background preloader

Science de l'information et des bibliothèques

Facebook Twitter

Services innovants

Bibliothèque Mazarine - De l'argile au nuage : une archéologie des catalogues (IIe millénaire av. J.-C. - XXIe siècle) (exposition virtuelle) Le pouvoir de la communication. Les terroristes qui ont frappé la France ne se sont pas radicalisés « en ligne » Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Damien Leloup Invité de la matinale de France Inter, mercredi 26 août, le ministre de l’intérieur l’a réaffirmé : « 90 % de ceux qui basculent dans le terrorisme le font sur Internet ».

Les terroristes qui ont frappé la France ne se sont pas radicalisés « en ligne »

C’est loin d’être la première fois que Bernard Cazeneuve utilise ce chiffre. Comme le rappelle le site NextInpact, le ministre s’est appuyé une bonne douzaine de fois sur cette statistique, principalement pour défendre des mesures de la controversée loi sur le renseignement, adoptée en juin. Lire aussi : Loi sur le renseignement : que contiennent les dispositions censurées par le Conseil constitutionnel ? Lexiques. Definition «Le risque est désormais beaucoup plus qu’une menace : il est devenu la mesure de notre action.»

Lexiques

Ullrich Beck, La société du risque. Le risque est défini comme un évènement aléatoire représentant une menace importante pour un individu ou une communauté d’individus. Enjeux. Observatoire géostratégique de l’information. Désinformation. Quelqu’un qui soutiendrait aujourd’hui - que Trotski n’a joué pratiquement aucun rôle en 1917 et qu’il était un agent hitlérien, -que la Wehrmacht est responsable des massacres de Katyn, non l’Armée Rouge, -que les Rosenberg n’étaient pas des agents soviétiques, -que Giscard d’Estaing était objectivement complice de l'attentat de la rue Copernic en 1980, crime perpétré par des néo-nazis trop longtemps tolérés, - que le virus du Sida a été fabriqué par un laboratoire des services secrets US -que les soldats irakiens tuaient les enfants en débranchant les couveuses en 1990 -ou que Saddam Hussein avait des usines atomiques mobiles en 2003, ce quelqu’un ferait rire puisque toutes ces mystifications ont été révélées depuis longtemps.

Désinformation

Archivesic.ccsd.cnrs. Librairie Philosophique J. VRIN. Les attentats du 7 et 8 janvier 2015 visant les bureaux de la rédaction du journal satirique Charlie Hebdo, et leur bilan tragique avec 17 victimes assassinées, ont mis la France - et au-delà de notre pays tous les partisans de la démocratie - en émoi devant la barbarie de ces actes terroristes.

Librairie Philosophique J. VRIN

Nous pleureront longtemps les victimes innocentes de ces attentats. Plus que jamais nous devons défendre la liberté d'opinion et d'expression au sein de nos sociétés démocratiques en éduquant nos concitoyens à la tolérance et en instituant le principe républicain de laïcité afin de créer un espace public minimal (école élémentaire et secondaire, service public) de respect de la liberté générale, ce qui présuppose le non affichage ostensible des croyances religieuses et l'abstention de tout prosélytisme. Bibliographie sélective d'études sur la laïcité, la sécularisation et la tolérance religieuse: Marc-Antoine Dilhac, La tolérance, un risque pour la démocratie? Henri Pena-Ruiz, Dieu et Marianne.

Traductionopiniond.lankes.pdf. Médiation numérique et réseaux sociaux en bibliothèques : entretien avec Romain Gaillard, en charge de la future médiathèque de la Canopée. Nombreux débats et questions apparaissent autour de la notion des réseaux sociaux et de son impact sur l'identité professionnelle.

Médiation numérique et réseaux sociaux en bibliothèques : entretien avec Romain Gaillard, en charge de la future médiathèque de la Canopée

Les chercheurs pourront dorénavant comptabiliser leurs activités de médiation et de partage social à leur actif de recherche1. Les bibliothécaires élaborent sur le terrain des stratégies et des méthodologies2. La publication annuelle de la Fing, Questions numériques, soulevait dans son édition 2014, "Controverses", une épineuse question sur le lien entre la conversation numérique et la participation démocratique. Un chapeau en forme de Transition bibliographique. 17 novembre 2014 Nefertari Merit-en-Mut (Nefertari mon amour), par Dario-Jacopo Laganà sur Flickr (CC BY-NC-ND 2.0) « Transition énergétique », « transition numérique », « transition écologique », transition ceci ou cela, la transition est à la mode.

Un chapeau en forme de Transition bibliographique

Notre époque semble désireuse de manifester qu’elle est celle du passage d’un état à un autre encore indéfini, c’est à dire celle de l’instabilité, de l’inconfort. Du trouble peut-être. Documentation : Pages personnelles : Jean-Michel Lucas - Doc Kasimir Bisou. Publié le samedi 26 août 2006 Jean-Michel Lucas, est docteur d’État ès sciences économiques. Il met à profit son expérience dans l’administration culturelle (directeur régional des affaires culturelles, conseiller au cabinet du ministre de la Culture, Jack Lang, présidence d’associations de musiques actuelles…) et dans la recherche universitaire (maître de conférences à l’Université Rennes 2) pour s’engager dans la défense des droits culturels des personnes.

Etre documentaliste aujourd'hui : évolutions du métier et perspectives d'emploi. Quels sont les apports de la quatrième édition du "métier de documentaliste" ?

Etre documentaliste aujourd'hui : évolutions du métier et perspectives d'emploi

Les apports de cette quatrième édition sont nombreux et montrent bien les évolutions en cours : le principe de gouvernance de l’information émerge, celui de culture de l’information est affirmé tandis que le droit de l’information est redessiné. Les outils documentaires de traitement et d’analyse documentaires sont renforcés par l’apport des ontologies, folksonomies et taxonomies, les cartographies servent à mieux représenter l’information. Le web social se déploie, l’utilisateur intervient grâce au tagging et crowdsourcing, les systèmes de recommandation se développent. La recherche d’information demande une véritable expertise face au trop plein de données (big data, open data, curation). "Le discours a radicalement changé et place la documentation dans une ère de gestion et de technologie", écrivez-vous ; que voulez-vous dire ?

2010perceptions_all. 2010perceptions_all. Libraries-at-webscale. Quelles compétences pour la transformation numérique ? Halshs.archives-ouvertes. Pratiques et politiques d'acquisition. Des parcours de sens dans le Centre Pompidou virtuel. Depuis 2007, le Centre Pompidou met en place une nouvelle stratégie numérique avec pour objectif le développement d’une plateforme de diffusion de contenus numériques en ligne : le Centre Pompidou virtuel 1.

Des parcours de sens dans le Centre Pompidou virtuel

Cette plateforme donne accès, à travers un point d’entrée unique, à l’ensemble de la production numérique de l’institution et à certaines ressources de ses établissements associés (BPI, Ircam et Centre Pompidou Metz) : œuvres d’art numérisées, documents sur l’art et l’histoire de l’art, enregistrements sonores, vidéos, archives, notices bibliographiques, etc. Une approche qui se veut originale et innovante : après un an d’ouverture au public de ce nouveau site, nous tirons ici un premier bilan de cette expérience. Une approche innovante. L’espace documentaire en restructuration : les catalogues en question ? Entretien avec Philippe Bourdenet, ingénieur d’étude et docteur en sciences de l’information au CNAM. Philippe Bourdenet a consacré sa thèse de doctorat, L'espace documentaire en restructuration : l'évolution des services des bibliothèques universitaires, qu'il a soutenue au CNAM en 2013 sous la direction de Ghislaine Chartron, à la recomposition actuelle de l’espace documentaire à l’aune des crises successives que traversent depuis plus de 10 ans les catalogues de bibliothèques avec l’arrivée des collections numériques et la concurrence des moteurs de recherche sur le web.

L’espace documentaire en restructuration : les catalogues en question ? Entretien avec Philippe Bourdenet, ingénieur d’étude et docteur en sciences de l’information au CNAM

Les bibliothèques sont de fait traversées par un double impératif : intégrer la question de la mixité documentaire et des collections hybrides, imprimées et numériques, qui les confronte de plein fouet à la dimension « disruptive » du numérique, tout en résistant à l'ébranlement de leurs assises historiques avec l'émergence d'un nouveau modèle concurrent d'espace documentaire "unique" dessiné par le web. Le virage Linked Open Data en bibliothèque : étude des pratiques, mise en œuvre, compétences des professionnels. Vous avez dit Linked Open Data? Il y a quelque temps, nous avons été priés d’expliquer les avantages que représentent les Linked Open Data en bibliothèque.

Vous avez dit Linked Open Data?

Mais avant de se lancer dans une telle démarche, nous souhaitons tout d’abord définir la signification du concept Linked Open Data, souvent abrégé LOD. L’espace documentaire en restructuration : les catalogues en question ? Entretien avec Philippe Bourdenet, ingénieur d’étude et docteur en sciences de l’information au CNAM. Catalogage et indexation. Rapport.cat-coll.-V-25-11-2011_200861.pdf. Bibliothèque : bien choisir son discovery tool. Destiné aux bibliothèques, un discovery tool (en français "outil de découverte") a pour vocation d'offrir un seul point de recherche aux usagers depuis lequel ils pourront, pour l'établissement où ils sont abonnés, accéder à l'ensemble des fonds documentaires locaux (catalogues, dépôts institutionnels, etc) et distants (bases de données, bouquets d'abonnement, ebooks, etc). Il vise une utilisation et une valorisation optimales des ressources avec une possibilité de recherche complexe, meilleure que ce que l'on peut espérer des meilleurs SIGB.

Simplicité d'accès et d'utilisation sont donc les mots d'ordre de tout discovery tool. Ce que résume ainsi Michel Vivier, le directeur général de Progilone : "Les bibliothèques doivent proposer un outil ayant un comportement proche des moteurs de recherche sur le web ouvert". L'étonnante plasticité des compétences professionnelles et la bibliothèque numérique. Le terme « bibliothèque numérique » englobe à la fois les ressources numériques en ligne, le patrimoine numérisé, les outils numériques, internet, les livres électroniques, les réseaux sociaux et les outils collaboratifs. Cette multiplicité de services et d’outils induit une polyvalence croissante des fonctions du bibliothécaire, même si le service au public reste au cœur de leurs missions.

Dans une logique de continuité plus que de rupture 1, la révolution numérique est une occasion de rassembler des établissements éloignés et de faire converger les métiers des bibliothèques avec d’autres, ceux de la documentation notamment. Le groupe Île-de-France de l’Association des bibliothécaires de France (ABF) 2 a organisé le 10 janvier dernier, au Centre Georges Pompidou, une deuxième journée d’étude consacrée au thème « Nouvelles compétences, nouveaux métiers ? 3 » dans les bibliothèques à l’heure du numérique. Thinking the unthinkable: a library without a catalogue - Reconsidering the future of discovery tools for Utrecht University library. Read a very interesting piece from Simone Kortekaas (Utrecht University Library) – a summary of the author’s presentation at the LIBER General Annual Conference 2012.

Like every other library, we at Utrecht University Library have always offered our users a catalogue. In 2002 we built our own discovery tool specifically designed for electronic journal articles. We called it Omega and it immediately became a huge success. Explaining this separate tool for e-journals to our users was not difficult. Looking for printed material? In the last few years, things have been changing rapidly. In the summer of 2011 a small study group was set up within Utrecht University Library to look into the future of discovery at our Library. Our users are on the Internet and use Google or Google-like discovery tools. The questions to be answered were: Sciences Po ouvre une nouvelle formation dédiée aux enjeux du numérique. Pratiques et politiques d'acquisition. 214096cfr-E-ResourcesReport-FR. Les documentalistes ont-ils leur place dans le "fact checking" Sommaire du dossier : Et si on enseignait l'incertitude pour construire une culture de l'information ?

Des médias de masse au multimédia. Littératies informationnelles, médiatiques et numériques : de la concurrence à la convergence. Notes. Le gai savoir du numérique : peut-on refonder un humanisme critique dans l’infosphère numérique ? - FADBEN - Fédération des enseignants documentalistes de l’Éducation nationale. Divina Frau-Meigs - Actualités.

Une conférence sur les humanités numériques. Accueil - Site de discoverytools ! Vademecum_guide_achat_public_livres_2011.pdf. Rapport_gaymard.pdf. Charlie et les bibliothécaires, du point de vue du Code d’éthique des professionnels suisses de l’information. Sur la liste de discussion SWISS-LIB ( un collègue a posé une question très intéressante, consistant à savoir si des bibliothèques envisagent de s’abonner à « Charlie Hebdo », suite aux tragiques événements parisiens.

Cette question est très intéressante, à la fois d’un point de vue personnel (éthique propre à chaque individu) et d’un point de vue professionnel, donc déontologique. Quel rôle pour les bibliothèques après #Charlie ? Comment l'Etat islamique a réorganisé son armée numérique sur Twitter. Quelles sont les limites de la liberté d’expression.

« Charlie », Dieudonné, réseaux sociaux... la foire aux questions de la liberté d'expression. Mark Greif and David Mikics on Part 2: The Real Meaning of Radical and the Politics of the Supermarket. Les bibliothèques sont Charlie, et après ? « DLog (supplt à www.lahary.fr/pro) Quand le placement de produits s’insinue dans la littérature ... - Les Echos. La construction du lien social par la presse. La fabrique du citoyen. Haine sur Internet : Respect Zone choisit la pédagogie plutôt que la censure. Topo120. Pour adultes seulement : le catalogue d’une exposition censurée, édité par l’ABF. Charlie Hebdo: liberté d'expression et droit de la raison.

Liberté j’écris ton nom. Charlie Hebdo n’est pas pour ceux qui usent de subtilité et de douceur dans leurs satires. Maitre Eolas ن on Twitter: "J'aurais dû traduire ce strip depuis longtemps. C'est pour toi, Éric. L’État face à la liberté d’expression. La presse et la liberté de pensée. Les classiques des sciences sociales: John Locke, Lettre sur la tolérance. Missing the Point on PERSEPOLIS. Bibliothèques & liberté d'expression : Pierresvives ouvre le débat avec ses lecteurs. Tous à poil. Censure et bibliothèques : Éléments de réponses pour les bibliothécaires confronté-e-s à des pressions dans leurs établissements. Congrès 2013 : La bibliothèque, fabrique du citoyen. Le troisième lieu, c’est politique ! / Dominique Lahary. Bibliothèque, politique et recherche. En finir (vraiment) avec la «démocratisation de la culture»

Un rapport de l’ONU pour repenser les liens entre droit d’auteur et droits de l’Homme. Popper. Réfutabilité des théories scientifiques. 2013-01-faux-rumeurs-et-desinformation-dans-le-cyberespace.pdf. François-Bernard Huyghe. 47289ed3f2c1e.pdf. Désinformation : de la médiatisation à l'éthique de l'information. Comprendre la désinformation. Le Monde diplomatique, mai 1987. Dix principes de la mécanique conspirationniste, par Benoît Bréville (Le Monde diplomatique, juin 2015) Djihadisme : les géants du Web et le gouvernement vantent le « contre-discours » Bibliothèque de l'Enssib -Détails de la notice. Les élites sont-elles dépassées par le numérique ? Rencontre avec Laure Belot. Élus et bibliothécaires aux prises avec la censure. Du FN à l’islam, Maxence Buttey cherche la vérité.

Egalité et Réconciliation, le site de Soral et aussi de votre voisin.