background preloader

Propaganda - Jon McNaughton

Facebook Twitter

Des recherches sur Jon Mc Naughton et plus particulièrement sur sa peinture The Forgotten Man

The OFFICIAL Jon McNaughton Art Website. The Forgotten Man, McNaughton. The Forgotten Man - Jon McNaughton. McNaughton Fine Art. Interactive Page Best Viewed In Screen Resolution of 1024 X 768.

McNaughton Fine Art

Tea Party (mouvement politique) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Tea Party (mouvement politique)

Manifestation de partisans du Tea Party à Washington devant le Capitole le 12 septembre 2009. Le Tea Party est un mouvement politique hétéroclite aux États-Unis, contestataire, de type libertarien qui s'oppose à l'État fédéral[réf. nécessaire] et ses impôts. Le Tea Party émerge au début de la présidence Obama, dans le contexte de la crise économique de 2008-2010 elle-même liée à la crise financière.

Le mouvement critique notamment les dépenses gouvernementales faites sous l'administration Obama, tant celles qui soutiennent le système financier et la relance économique que celles qui fondent une protection sociale commune au niveau fédéral (Patient Protection and Affordable Care Act). Le Tea Party fait référence au Boston Tea Party qui fut une révolte politique à Boston (alors capitale de la Colonie de la baie du Massachusetts) contre le Parlement britannique, en 1773.

Extract of an Interview of Mc Naughton about The Forgotten Man. Painting of Obama Trampling Constitution Resurfaces, Artist’s New Work Tells ‘Enslaved’ Americans to ‘Wake Up!’ Some may already be familiar with the image featured above.

Painting of Obama Trampling Constitution Resurfaces, Artist’s New Work Tells ‘Enslaved’ Americans to ‘Wake Up!’

For those who aren’t, it is painting titled “The Forgotten Man” which features President Obama trampling on the Constitution while an astonished James Madison pleads with him to stop. To the side, a man sits on a park bench in the throes of depression while 43 presidents look on. The painting, which uses discarded dollar bills and scraps of paper with individual constitutional amendments scrawled onto them. Jon McNaughton, le peintre préféré du Tea Party. Avant, l'artiste faisait dans le paysage champêtre et la fresque chrétienne.

Jon McNaughton, le peintre préféré du Tea Party

Mais depuis 2008, Obama est devenu sa muse préférée. Avant l'élection de Barack Obama, l'artiste américain Jon McNaughton peignait des fresques chrétiennes sentimentales et des paysages champêtres. Avec un répertoire de chaumières en automne et Jésus à la campagne, ce père de famille mormon semblait mener une existence tranquille. Tout a changé en 2008. Ne supportant plus ce qu’il juge être la dérive du pays vers le socialisme, McNaughton a saisi ses pinceaux pour exprimer sa colère. Avec l'aimable autorisation de Jon McNaughton. Barack Obama brûle la Constitution.

En pleine campagne présidentielle, une peinture représentant Barack Obama en train de tenir une Constitution en feu suscite de vives réactions outre-Atlantique, rapporte le Journal des Arts sur son site internet.

Barack Obama brûle la Constitution

L’artiste-peintre, Jon McNaughton, a mis en ligne une vidéo qui commente les intentions pour lesquelles il a réalisé cette toile intitulée One Nation Under Socialism – que les amateurs peuvent même s’offrir. L’œuvre très réaliste est une attaque contre la politique menée par Barack Obama et un appel sans condition à ne pas renouveler son mandat, lors de la prochaine élection présidentielle. Pour lui, l’actuel locataire de la Maison Blanche entraîne l’Amérique vers le socialisme et l’éloigne de la religion, «en novembre dit-il, vous avez le choix». Originaire de l’Utah, cet artiste peintre est un fervent défenseur de la religion et du patriotisme – ses thèmes de peinture favoris –, pour lui le socialisme ne peut qu’être dévastateur et priver le pays de justice et de liberté. Jon McNaughton, peintre anti-Obama. "Je ne connais personne qui fait ce que je fais.

Jon McNaughton, peintre anti-Obama

J'utilise mon art pour tenter de communiquer sur ce que je ressens sur l'état de mon pays. " Jon McNaughton a peint sa première "peinture patriotique" en 2008. Mais c'est la deuxième, The Forgotten Man, qui l'a fait connaître. Barack Obama, impassible, y écrase la Constitution américaine sous l'œil impuissant des pères fondateurs du pays. Le tableau provoque les sarcasmes, mais fait le tour de la presse nationale. "Quand j'ai commencé [la peinture patriotique], je ne pensais même pas vendre une toile. "Aux Etats-Unis, on ne veut pas du socialisme" One Nation Under Socialism, qui représente Obama brandissant impassible la Constitution en feu, est une de ses œuvres les plus symboliques. Forgotten man. Sumner's Forgotten Man[edit] Yale University professor William Graham Sumner had a different meaning of the forgotten man.

Forgotten man

His algebraic definition of the forgotten man was "c", who is coerced into helping the man at the economic bottom "x", by "a" and "b" who demand charity for "x".[2] As soon as A observes something which seems to him wrong, from which X is suffering, A talks it over with B, and A and B then propose to get a law passed to remedy the evil and help X. Their law always proposes to determine what C shall do for X, or, in better case, what A, B, and C shall do for X... What I want to do is to look up C. The Forgotten Man: A New History of the Great Depression.