background preloader

YEMEN

Facebook Twitter

UNICEF - "Au moins un enfant meurt toutes les dix minutes au Yémen" Syrie, Yemen, .... Oui ! En effet que les VRAIS coupables et associés SOIENT jugés ! YÉMEN : Les analyses de Réseau Voltaire. Raids meurtriers sur Sanaa au Yémen : la coalition explique la bavure par une «information erronée» Yémen : la COALITION menée par l'Arabie Saoudite tue au moins 20 civils dans de nouvelles frappes. Au moins 20 civils ont été tués dans la soirée du 21 septembre dans des raids aériens de la coalition sous commandement saoudien contre un quartier de la ville de Hodeida (ouest), contrôlée par les rebelles Houthis.

Yémen : la COALITION menée par l'Arabie Saoudite tue au moins 20 civils dans de nouvelles frappes

Les raids meurtiers menés par l'Arabie Saoudite ont visé le quartier appelé «Souq al-Hounoud» quelques heures après la célébration dans la ville par les Houthis du deuxième anniversaire de la prise de la capitale yéménite Sanaa, selon des sources concordantes. Le quartier a été «probablement visé par erreur», a reconnu, sous couvert d'anonymat, un responsable du gouvernement du président Abd Rabbo Mansour Hadi, soutenu par l'Arabie saoudite.

Parallèlement, des avions de la coalition arabe ont visé une résidence présidentielle, toujours dans la ville de Hodeida, selon ce responsable. L'agence Saba, contrôlée par les rebelles, a fait état d'une série de raids sur la ville affirmant que des civils avaient été tués et blessés mais sans donner de bilan précis. Une base américaine au Royaume-Uni utilisée pour des frappes au Yémen. Edward Snowden a diffusé des lettres prouvant que la base de Menwith Hill aurait été utilisée non seulement pour la surveillance mais aussi pour mener des frappes dans des pays où les Etats-Unis n’avaient pas à s’engager militairement.

une base américaine au Royaume-Uni utilisée pour des frappes au Yémen

The Intercept a publié plusieurs dizaines de lettres fournies par Edward Snowden pour lever le voile sur la mystérieuse base de Menwith Hill au Royaume-Uni, la plus grande base de la NSA en dehors du territoire américain. MSF se retire du nord du Yémen à cause des «bombardements aveugles» de la coalition. Alors qu’une nouvelle frappe de la coalition menée par l’Arabie saoudite sur un hôpital de l’ONG humanitaire a fait 19 morts il y a quelques jours, Médecins Sans Frontières (MSF) a décidé d’évacuer son personnel de six hôpitaux au Yémen.

MSF se retire du nord du Yémen à cause des «bombardements aveugles» de la coalition

«Etant donné l’intensité de l’offensive actuelle et notre perte de confiance dans la capacité de la coalition emmenée par l’Arabie saoudite à empêcher de telles attaques meurtrières, MSF considère que les hôpitaux des gouvernorats de Sadah et Hajjah sont dangereux à la fois pour les patients et le personnel», a déclaré MSF dans un communiqué, indiquant que son personnel allait être évacué de six établissements du nord du pays.

Les hôpitaux concernés devront dès lors être gérés par des médecins fournis par le ministère de la Santé du Yémen ainsi que par des volontaires d’autres organisations. Le 15 août, un nouveau bombardement aérien s’est abattu sur l’hôpital géré par MSF à Abs, dans le gouvernorat de Hajjah, tuant 19 personnes et en blessant 24 autres. Une organisation demande aux Américains de cesser d’armer l’Arabie saoudite qui bombarde le Yémen. Diana Johnstone : «La campagne américaine de dénigrement de la France semble avoir terrifié Paris»

Universitaire, journaliste et écrivaine américaine Diana Johnstone vient de publier le livre Hillary Clinton : la reine du chaos.

Diana Johnstone : «La campagne américaine de dénigrement de la France semble avoir terrifié Paris»

RT France s’est entretenu avec l’auteur au sujet du dossier syrien et le rôle que peuvent y jouer la Russie et les USA. RT France : Dans votre livre, vous étudiez plusieurs interventions américaines dont les guerres en Irak et en Libye. A quel point le scénario syrien ressemble-t-il aux autres guerres menées par les Etats-Unis ? Diana Johnstone : Depuis la guerre du Kosovo contre la Serbie en 1999, on voit des variations du même scénario : en Irak, en Libye et maintenant en Syrie.

Sous un prétexte ou un autre, les faiseurs d’opinion occidentaux proclament un état d’urgence dans le pays ciblé, dû aux agissements d’un «dictateur» qui «doit partir». Yémen: une frappe saoudienne touche un mariage et tue plus de 80 personnes, dont des enfants. Mauvaise nouvelle pour les Saoudiens : les Yéménites résistent.

Par Vanessa Beeley – Le 14 septembre 2015 – Source : The Wall will fall Le matin du 4 septembre 2015, les combattants d’Ansarullah ont tiré une salve de missiles balistiques OTR-21 Tochka sur les forces de la Coalition arabe, dans la ville de Maarib.

Mauvaise nouvelle pour les Saoudiens : les Yéménites résistent

Ces puissants missiles ont causé de terribles dégâts à leurs cibles, la majorité des morts appartenant aux forces des Émirats arabes unis. Les médias saoudiens et occidentaux, aux ordres, ont fortement minoré le nombre de morts et de blessés. Au Yémen, on dit qu’Ansarullah aurait dépassé toutes ses prévisions avec cette attaque. On dit aussi que Mansour Hadi et le Général Alkathiri, respectivement chef d’état-major et commandant des troupes des Émirats, ont été blessés.

Selon Ansarullah, cette attaque a sonné les troupes saoudiennes. L’invasion des troupes étrangères au Yémen s’amplifie. Le 9 septembre 2015 – Source moonofalabama Les forces terrestres envahissant le Yémen augmentent.

L’invasion des troupes étrangères au Yémen s’amplifie

Ces troupes sont actuellement formées de : 3 000 hommes envoyés par les Émirats arabes unis1 000 hommes envoyés par le Qatar1 000 hommes envoyés par l’Arabie saoudite6 000 expatriés yéménites payés et entraînés par l’Arabie saoudite (peut-on vraiment leur faire confiance).600 à 800 hommes envoyés par l’Égypte De petits contingents venant de Bahreïn, du Koweït et de Jordanie.

Réunis, ces hommes atteignent presque la taille d’une division d’infanterie dans une armée occidentale. Coordonner un tel groupe de soldats ayant des cultures militaires différentes sera extrêmement difficile. Sont aussi annoncés 6 000 hommes arrivant du Soudan, mais je doute qu’il en arrive autant. Les États-Unis ne se cantonnent pas seulement à soutenir les Saoudiens avec des conseils, des renseignements et de la logistique. En pleine guerre au Yémen, Washington vend des milliards de dollars d’armes à l’Arabie saoudite. Le Pentagone finalise un contrat d’armement d’un milliard de dollars avec l’Arabie saoudite afin de fournir une quantité massive d’armes, principalement des missiles pour les avions de chasse F-15 que Riyah a achetés aux Etats-Unis.

En pleine guerre au Yémen, Washington vend des milliards de dollars d’armes à l’Arabie saoudite

Les médias présentent ce transfert d’armes, rapporté d’abord par le New York Times, comme un élément d’une tentative par président Barack Obama d’apaiser les préoccupations de la monarchie saoudienne sur l’accord nucléaire américano-iranien. Cependant, cette mesure facilite également la poursuite et l’escalade de l’agression sanglante au Yémen mené par l’Arabie saoudite et ses alliés depuis mars.

Guerre sans merci au Yémen (VOSTFR) En cinq mois [de guerre], le Yémen a été réduit à l’état de la Syrie après 5 ans », a déclaré Peter Maurer, le Directeur de la Croix-Rouge Internationale, le 19 août 2015.

Guerre sans merci au Yémen (VOSTFR)

Ces images difficiles, qui mettent des visages et des noms sur les innombrables victimes civiles, peuvent contribuer à donner une idée de l’ampleur des massacres indicibles que perpètrent quotidiennement les forces de la coalition saoudo-US contre la population du Yémen, avec une barbarie sans exemple dans l’histoire qui éclipse même les crimes sionistes à Gaza, et de l’incroyable esprit de résistance du peuple yéménite malgré l’abandon de la communauté internationale. La France hollandienne, terroriste et apatride, s’honore de participer activement, via ses armements éthérés et pacifistes, à cette « boucherie héroïque ». Bulletin n° 1 Vidéo traduite par Sayed Hasan Transcription [Civil] – Toutes ces maisons étaient des habitations civiles, et elles ont été détruites sur leurs têtes !

Massacres et revers saoudiens au Yémen : l'Arabie Saoudite sur les traces d'Israël (VOSTFR) Yémen : Pilonnage hystérique contre Saada,destructions des mausolées(photos dures) On croyait avoir tout vu à Gaza, mais on constate que les saoudiens peuvent faire pire qu’Israël.

Yémen : Pilonnage hystérique contre Saada,destructions des mausolées(photos dures)

Après son échec à faire plier l’armée et les forces révolutionnaires d’Ansarullah (Houthis), la coalition saoudo-américaine a bombardé d’une façon hystérique la province de Saada, au nord. A la sixième semaine de son agression contre le Yémen, les avions de chasse saoudiens ont bombardé samedi soir Saada située à une cinquantaine de km de la frontière de l’Arabie Saoudite. Le village de Marran, d’où est originaire le chef d’Ansarullah, Abdel Malek Al-Houthi, a également été violemment bombardé.