background preloader

TRAITE TRASATLANTIQUE 1

Facebook Twitter

Ils ont fait équipe et joué avec le lanceur de flammes !
Voilà le retour !



Et quand on pense qu'ils nous ont livrés à ce lanceur de flammes contre notre opinion et contre nous par ce maudit TAFTA ou traité Trasatlantique et aux conditions de ce lanceur de flammes.
On est chaque jour au parfum de ce qui nous attend.

Je me rappelle l'époque où l'on a pressé nos agriculteurs et éleveurs pour ce mettre obligatoirement aux normes que l'Europe avait décidées et établies, beaucoup sont morts et meurent encore de cet étau, et c'est pour aujourd'hui, voir toutes ces règles meurtrières foulées aux pieds de ce lanceur de flamme et nous enchaîner à ses ordres. TAFTA : un accord contre les peuples. Le TAFTA est un traité en cours de signature entre l’Union Européenne et les États-Unis qui vise à créer une zone de libre échange entre ces entités politiques, qui va bien évidemment changer la vie de millions de citoyens.

TAFTA : un accord contre les peuples

Les arguments des promoteurs de ce traité sont les mêmes que ceux avancés par les promoteurs de l’Union Européenne : moins de barrières douanières, donc plus de débouchés et par conséquent plus d’emplois et d’un point de vue du consommateur plus de choix et des prix moins élevés. Toutefois, ces arguments nous ayant déjà été servis lors de la signature des précédents traités de libre échange de l’Union Européenne, certaines questions nous viennent bien entendu à l’esprit : Le président du Bundestag se rebiffe contre le traité transatlantique. Lorsque nous n’entendons plus parler du traité transatlantique en France (TAFTA), sauf par la présidente du FN et par Jean-Luc Mélenchon, pas très relayés par les médias, il faut bien le dire, en Allemagne, il en va tout autrement.

Le président du Bundestag se rebiffe contre le traité transatlantique

C’est la nouvelle du jour ! Le président du Bundestag, Norbert Lammert, menace de dire NON au traité et fait les gros titres de toute la presse outre-Rhin. Tout cela parce qu’une délégation de parlementaires allemands avait récemment exigé, à l’ambassade américaine de Berlin, de consulter les documents des négociations. Ce qui leur a été refusé ! TAFTA : un accord contre les peuples. Fermes Usines : En voici un exemple et ça se passe en Hollande (Un avant goût de ce que nous réservent TAFTA & Mondialisation) Le triomphe américain sur le reste du monde. Mise à jour : plus de deux millions et demi de signatures contre le TAFTA à la poubelle. TAFTA : la mise en place d'un OTAN économique. © Reuters Un graffiti dans les rues de Bruxelles Professeur associé à l'Institut d'études européennes de l'Université Paris 8, Jacques Nikonoff évoque les dangers que le TAFTA représente pour l'économie européenne.

TAFTA : la mise en place d'un OTAN économique

C'est lors de la réunion du G8 qui s'est tenue à Lough Erne, en Irlande du Nord, les 17 et 18 juin 2013, que les négociations ont été lancées officiellement pour aboutir à un Partenariat transatlantique de commerce et d'investissement (PTCI), Transatlantic Trade & Investment Partnership (TTIP) en anglais, ou encore Trans-Atlantic Free Trade Agreement (TAFTA). Quelques jours avant, à Luxembourg, dans une opacité totale, les ministres du Commerce des Vingt-Sept avaient adopté le mandat à confier à la Commission européenne pour conduire les négociations au nom de l'Union européenne. Il n'y aurait rien à redire si ces négociations entre les États-Unis d'Amérique et l'Union européenne avaient pour objectif de rapprocher les peuples des deux côtés de l'océan. Crise grecque, euro, TAFTA : L’analyse de Jean-Michel Quatrepoint. Cet article est paru le 22 juillet sur le FigaroVox.

Crise grecque, euro, TAFTA : L’analyse de Jean-Michel Quatrepoint

Jean-Michel Quatrepoint est journaliste économiste et vice-président du Comité Orwell. Il a travaillé entre autres au Monde, à La Tribune et au Nouvel Economiste. Il a écrit de nombreux ouvrages, dont La crise globale en 2008 qui annonçait la crise financière à venir.Dans son dernier livre,Le Choc des empires. Etats-Unis, Chine, Allemagne: qui dominera l’économie-monde? (Le Débat, Gallimard, 2014), il analyse la guerre économique que se livrent les trois grands empires qui règnent en maîtres sur la mondialisation. TAFTA : menace de mort pour les éleveurs européens. © Inconnu Et pourtant...

TAFTA : menace de mort pour les éleveurs européens

Et pourtant, la distorsion de prix entre viandes françaises et viandes « européenne » tourne autour de quelques dizaines d'euros à la tonne. Mais se présente à l'horizon une menace d'un tout autre calibre...Un risque qui risque de balayer irrémédiablement non seulement l'élevage français (axé sur la qualité et les exploitations de 80 à 200 bêtes) mais aussi européens (axé, en Allemagne, au Pays-Bas, sur les volumes et les exploitations de 1000 à 3000 têtes).

Cette menace de mort à un nom : TAFTA. Il est prévu, dans ces accords transatlantiques menés dans la plus sournoise opacité, l'importation annuelle en Europe de 300.000 à 600.000 tonnes de bœuf, soit entre 4 et 8%, de la production européenne, en provenance du Canada, des Etats-Unis, et du Brésil, puisqu'un accord doit être signé simultanément entre les Etats membres du Mercosur et de l'Europe.

Sanitaire. France : la fin des paysans et les soldats perdus de l'agriculture industrielle. © Inconnu La France fut longtemps paysanne avant d'être industrielle.

France : la fin des paysans et les soldats perdus de l'agriculture industrielle

Nous sommes tous des paysans de souche et ce lien ancestral permet au monde agricole de bénéficier encore aujourd'hui d'une sympathie particulière lorsqu'il engage des actions revendicatives pour attirer l'attention des pouvoirs publics. Mais, derrière la bataille engagée aujourd'hui, une nouvelle fois, par nos éleveurs, se cachent les intérêts contradictoires de deux conceptions de l'agriculture et le combat ambigu de la FNSEA et de son président Xavier Beulin. Juchés sur leurs énormes engins agricoles, le plus souvent de marques étrangères, tandis qu'ils arborent des pancartes « Achetez français », noyés dans la fumée dégagée par des monticules de pneus enflammés, les ruraux du syndicat majoritaire ne sont plus des paysans mais les représentants d'un maillon de l'agro-industrie soumis à la mondialisation et à la concurrence libre des autres produits européens.

TRAITE TRASATLANTIQUE 2

MONDE AGRICOLE - AGRICULTURE - ELEVAGE. OGM : les parlementaires américains refusent l’étiquetage obligatoire des aliments. Mots-clés : États-Unis, etiquetage, Lobby, OGM Le Monde Circulez, il n’y a rien à voir !

OGM : les parlementaires américains refusent l’étiquetage obligatoire des aliments

Voilà résumé le message contenu dans un texte voté jeudi 23 juillet par la Chambre des représentants. QUI ASSASSINE L’AGRICULTURE FRANCAISE ? (l’Imprécateur) Titulaire d’un BTS Tradicopa (transformation, distribution et commercialisation des produits agricoles) obtenu au lycée agricole d’Amiens, Stéphane Le Foll était évidemment tout désigné pour devenir ministre de l’Agriculture.

QUI ASSASSINE L’AGRICULTURE FRANCAISE ? (l’Imprécateur)

Il ne lui manque qu’un peu d’expérience et avoir pris au moins une fois dans sa vie une bêche pour planter quelque chose. Car Monsieur Le Foll est avant tout un fonctionnaire qui a fait sa brève carrière professionnelle à l’Éducation nationale avant d’intégrer l’administration du PS rue de Solferino où, malin, il s’est fait remarquer par le Secrétaire général de l’époque, François Hollande, qui l’a mis sur une liste sûre pour qu’il soit élu député européen. Depuis cette sinécure bien payée, il a pu travailler à plein temps pour Hollande sans trop coûter au PS. Les éleveurs à la moulinette des règles européennes condamnés demain à rembourser les aides ? Communiqué de Marine Le Pen, présidente du Front national Les dernières annonces de François Hollande face à la crise des éleveurs sont un désastreux témoignage d’impuissance, qui rappellent à chacun que le pouvoir n’est plus en France.

Les éleveurs à la moulinette des règles européennes condamnés demain à rembourser les aides ?

Il n’y a en effet pas l’ombre d’une mesure structurelle à l’horizon des propositions gouvernementales, mais rien qu’une succession d’incantations toutes plus vides les unes que les autres. Des incantations qui rappellent celles de l’UMP hier et aujourd’hui. En réalité l’exécutif est pieds et poings liés à Bruxelles. Il voudrait que les cantines publiques achètent de la viande française mais il ne le peut pas et il le sait bien, car Bruxelles l’interdit au nom de la libre concurrence ; il voudrait que les prix permettent aux éleveurs de vivre décemment de leur travail, il ne peut que s’en remettre au bon vouloir d’intermédiaires qui ne bougeront pas (grande distribution, abatteurs, transformateurs). Entre nos paysans et les clandestins nos dirigeants ont choisi.

Crise des éleveurs : ils sont sacrifiés pour payer l’immigration. Share0 6 7.

Crise des éleveurs : ils sont sacrifiés pour payer l’immigration

Monde paysan : suicides dans les campagnes… Le dogme intangible de l’ouverture des frontières fait de la disparition du monde paysan et des suicides dans les campagnes de simples dommages collatéraux. 4 à 500. C’est le nombre de suicides d’agriculteurs recensés en France, chaque année, d’après des chiffres provenant des Caisses de la MSA (Mutualité sociale agricole) et de l’INVS, l’Institut national de veille sanitaire. Mais le chiffre réel est sans doute bien supérieur aux statistiques car, pour des problèmes liés aux assurances notamment, beaucoup de décès seraient déclarés dans la catégorie accident ou maladie.

Moscovici : "Le Tafta est plus dans l'intérêt de l'Europe que des Etats-Unis". Attention l’agriculture française est en danger – France Renaissance. Tous les deux jours, un paysan français se suicide dans l’indifférence générale. A l’heure du Salon de l’agriculture cette triste réalité doit être prise en compte. Notre agriculture, clé de voûte d’une industrie agroalimentaire qui constitue un atout majeur de notre pays, une marque de qualité reconnue est en train de disparaitre sous les effets conjugués d’une politique agricole commune défaillante, de l’instauration de réglementations tatillonnes et absurdes par Bruxelles et de décisions diplomatiques catastrophiques (embargo russe).

Traité transatlantique : pire que ce qu'on croyait ! - 20/10/2014. Secrets and lies, c'est le titre d'un admirable film de Mike Leigh.

- "LA DEFENSE et la CULTURE Françaises exclues du champ de négotiations". FAUX ! L'article 20 du GATT, les industries d'armement et les questions de défense sont exclues du champ d'application de tout traité de ce type, ce qui est rappelé à l'article 12 du mandat de négociation. - "Pas question d'appliquer les normes environnementales ou agricoles américaines en France." FAUX ! (art. 25) stipule que « les mesures de chaque côté se fondent sur la science et sur les normes internationales d'évaluation scientifique des risques ». C'est précisément l'argument américain : il faut des preuves scientifiques (et surtout pas cet horrible principe de précaution) pour imposer des interdictions en matière sanitaire ou phytosanitaire. Or, les dirigeants américains considèrent qu'il n'y a pas de justification scientifique pour interdire les OGM, le bœuf aux hormones, le poulet chloré, le porc à la ractopamine... S'agissant de ce traité, entrer dans la voie des amendements, c'est tomber dans un piège. Un piège fort bien représenté par les articles 42, 43 et 45 du mandat européen de négociation. Avant le mécanisme de règlement des différends figurant à l'article 45, les rédacteurs ont prévu le piège de l'article 43 que voici : « L'Accord mettra en place une structure institutionnelle en vue de garantir un suivi efficace des engagements découlant de l'Accord ainsi que pour promouvoir la réalisation progressive de la compatibilité des régimes réglementaires ». « Cette « structure institutionnelle » qui chapeautera donc les deux entités (UE et États-Unis) pour veiller au respect du traité, aura également pour tâche de « promouvoir la réalisation progressive de la compatibilité des régimes réglementaires ». En clair, et cette interprétation est confirmée par la Commission européenne, cette « structure institutionnelle » (dont on ignore qui la composera et qui la contrôlera) poursuivra les negociations en matiere de compatibilité des réglementations sur les sujets qui n'auront pas fait l'objet d'un accord au terme de la negociation actuellement en cours... Les négociateurs européens ont donné un nom à cette structure : un « conseil de coopération réglementaire »... [Ah, la « coopération » mise au service du dumping concurrentiel, quelle belle chose !] "Si on ajoute le fait que la commission européenne propose que les résultats de ces négociations ultérieures ne soient plus soumis aux états membres, on peut en conclure deux choses : - ce « conseil de coopération réglementaire » est en fait une institution supranationale dotée de pouvoirs législatifs contraignants ; - aucune garantie qu'on ne touchera pas à tel secteur ou à telle matière n'aura de caractère durable et ne peut donc être prise au sérieux. » Fin de citation (extraits)" – quikoo2013

Secrets et mensonges, c'est aussi la pratique constante des responsables européens et de la plupart de nos dirigeants en France lorsqu'ils évoquent leur projet de Traité transatlantique ou Tafta. « TISA » le traité europeo-americian PERIL du service public français. TTIP : le traité qui signera la capitulation de l’Europe. Si nous avions jusqu’à présent toutes les raisons de croire que l’Europe était au service des États-Unis, elle ratifiera d’ici peu un traité qui officialisera la chose. Le traité en question (Transatlantic Trade and Investment Partnership - TTIP – ou Tafta), qui en dit déjà long sur la question, « visera à éliminer les obstacles inutiles au commerce et à l’investissement, y compris les obstacles non-tarifaires par le biais de mécanismes efficaces et efficients, en réalisant un niveau ambitieux de comptabilité de la réglementation des biens et des services ».

En clair, les marchés des États-Unis et de l’Union européenne auront fusionné. Ils ne feront plus qu’un. Traité transatlantique : la cour de l’UE condamne la Commission à la transparence. Par Magali Pernin. Le 3 juillet 2014, la CJUE a rendu un arrêt important en matière de transparence relative aux négociations commerciales. [Vidéo] TAFTA : Le scandaleux forcing du président Schulz au Parlement européen. TAFTA , TISA, TTIP : « des accords politiques visant à supprimer le modèle démocratique » © Inconnu Le 26 juin dernier, par un vote, le Sénat a investi le président américain Barack Obama d'un mandat lui permettant de conclure des accords commerciaux internationaux sans consultation ni débat préalables des parlements.

Par cet acte, le Sénat et le Congrès se sont privés eux-mêmes, de leurs pouvoirs. Dans le contexte des accords internationaux, il s'agit surtout de ces soi-disant accords de libre échange TTIP (Transatlantic Trade and Investment Partnership) et TPP (Trans-Pacific Partnership) ayant des conséquences graves pour la souveraineté des États adhérents à ces accords. Dans l'interview qui suit, Alfred de Zayas, spécialiste renommé de droit international, en présente toute la complexité du point de vue du droit international. Les rouages de la domination mondiale. Richard Coudenhove Kalergi : "L'enfumage de l'UNION EUROPEENNE marche-pied des USA" 16/06/2015 - TAFTA : à la croisée de chemins. © Inconnu 19 OGM autorisés d'un coup, dont 17 destinés à l'alimentation humaine et animale ! Traité transatlantique : le droit à la santé lourdement menacé.

Angleterre, Etats-Unis : ces « alliés » qui ne nous veulent pas que du bien   – France Renaissance. Attention l’agriculture française est en danger – France Renaissance. TAFTA : la commission européenne balaye aussi l'avis de la consultation publique. Faisant face à une vive opposition à l'inclusion de droits spécifiques pour les investisseurs dans le traité EU-États-Unis (TAFTA), la Commission européenne a conduit une consultation publique sur le sujet durant l'été 2014. Près de 150 000 personnes y ont contribué - le nombre le plus élevé de réponses jamais reçues lors d'une consultation publique de l'UE.

La culture des OGM autorisée dans l'Union européenne. Traité transatlantique : du côté allemand... pour commencer. Traité transatlantique : les états européens paient déjà le prix fort. Le traité transatlantique risque de faire baisser les salaires en Europe. Europe. La ruine du Mexique par le traité nord-américain préfigure les effets du futur traité transatlantique. Economie. CE QUE L'EUROPE FAIT POUR NOUS. Pourquoi les citoyens Allemands s’opposent massivement au traité de libre-échange transatlantique. Les transferts internationaux des populations. Définitions du transfert international de populations. Les transferts internationaux des populations (1946) Les transferts internationaux des populations ; page 21 (1946) La « gauche européenne » veut faire venir dix millions d’immigrés supplémentaires (vidéo)

Comment venir en Europe ? Léonarda : le retour. LES FAILLES du système européen, ce que cela démontre au-delà du cas Léonarda qui confirme -"elle va rentrer en France !" Islam prime sur tout autre religion, volà ce vers quoi nous entraîne l'Europe. Le silence collabo devant la barbarie islamique. Les gens vont vous pendre et ils auront raison... (parlement européen, 21/11/2013) Le pouvoir ne siège plus en Europe, mais aux Etats-Unis qui restent en Occident le seul véritable Etat souverain. Fleurons industriels ou pas, l'U.E. n'aime pas du tout que les États s'en mêlent... Maastricht, les patrons aux commandes - Une autre histoire de l'Europe (3) La CECA : Le ver dans le fruit - Une autre histoire de l'Europe (1)

La CEE : Les "pères fondateurs" au service des banquiers - Une autre histoire de l'Europe (2) Maastricht, les patrons aux commandes - Une autre histoire de l'Europe (3) L'inique directive européenne "Concession" Au sujet du fédéralisme de l'UE - Hermann Van Rompuy : « les vraies décisions sont prises ailleurs »

Au niveau national, beaucoup de ressortissants européens, dans chacun des États membres se plaignent du manque de liberté ou de souverainisme, ce à quoi les politiques répliquent que 80 à 90% des décisions sont prises à ruxelles, soit : dépendent de l'UE. Hors, bien que nous le savions déjà (pour beaucoup d'entre nous), Mr Van Rompuy nous dit que les vraies décisions "sont prises ailleurs" ! ??? Alors quoi, pour qui et pour quelle puissance votons-nous, par quelle puissance nous faisons-nous bouffer ? Pourquoi ce simulacre d'élections alors, puisqu'in fine, c'est bel et bien cette "autre puissance inconnue", qui drige tout sans même montrer son visage ni même dévoiler à quelle sauce sont déjà mangées les nations européennes ?! – quikoo2013

Depuis un an un accord de libre échange transatlantique est négocié secrètement. Les enjeux du Traité transatlantique. Intervention de Marine Le Pen sur le partenariat transatlantique de commerce et d'investissement. Mensonges et manipulations du traité transatlantique. OGM, UE et traité transatlantique. Amende américaine sur BNP Paribas : l’Etat français ne doit pas laisser faire ce racket ! Le Traité Transatlantique : aujourd'hui, les pesticides. Traité transatlantique : aujourd'hui, la justice privée. 26/09/2014 Traité transatlantique : aujourd'hui, entretien avec Glyn Moody. Le Coup d’Etat a eu lieu , le Pacte Transatlantique est déjà adopté.

Que vous votiez ou non : Une disposition scandaleuse approuvée en douce par le parlement Européen avant les élections - Média Alternatif. « La Guerre des Graines » : enquête sur une bataille souterraine et silencieuse. L'Empire en construction : Le droit étasunien s'impose sur le territoire européen. Fréderic Viale - Le grand marché transatlantique, danger pour la démocratie (1ere partie) Fréderic Viale - Le grand marché transatlantique, danger pour la démocratie (2e partie) La trahison du gouvernement : Le traité transatlantique va dévorer les Français - Média Alternatif. Pour le FMI, le SMIC a des « effets d’exclusion » sur le marché du travail français. Question de Marine Le Pen à l’ambassadeur américain près de l’UE au Parlement européen. 05/09/2014 : OGM Traité transatlantique, l'étau se resserre. Un substitut au détergent. Ukraine : une invasion OGM déjà préparée... Traité transatlantique : aujourd'hui, un résumé magistral et une description sans fards de ce monstre économique à l'affût.

Gerald Celente prédit l'effondrement économique pour le 2e trimestre 2014 ! . VOSTFR. Ce que fait l'Europe pour nous ? elle nous oprime et nous rend complices de ses crimes comis au nom des USA. Du sang et des larmes pour tous, voilà ce que fait l'Europe pour nous. Européennes, Congrès de la dissidence, Ukraine - Analyse de Jean Bricmont (14 mai 2014) Les « observateurs de l'OSCE », n'étaient ni des observateurs, ni de l'OSCE. Xavier Moreau : Ses 15 articles écrits sur la crise en Ukraine.

L’OTAN agresse la Russie. Un général français témoigne. L'Allemagne est-elle impliquée en Ukraine ? Jean du Verdier, général de l’armée française: «L’OTAN agresse la Russie» - Dernières infos. Quiz : Que cache la désinformation des grands médias sur la crise ukrainienne ? Des mercenaires étrangers combattent en Ukraine contre les prorusses. Ukraine : l'armée abat 30 militaires ayant rendu les armes. Ukraine / Donbass : une guerre qui durera. L’exemple ukrainien : le bouc-émissaire et le savoir. Washington et la mise à mort de la Russie, par Paul Craig Roberts. Les USA première frappe nucléaire et mettent des systèmes de missiles anti-balistiques en place. Destruction de 9,9 millions d’emplois due à "l'Austérité" sur les recommandations européennes.

Aides à la presse : qui touche le plus ? La presse se déchaîne contre l'UKIP en tête des sondages. « eUnify » : la Grande Bretagne et l’UE lancent une vaste campagne politique financée par les contribuables.