background preloader

S.O.S - Où passent NOS SOOOUUUS ???!!!!!!

Facebook Twitter

L'UE lève plusieurs millions d'euros pour l'expo "L'Islam, c'est aussi notre histoire". Rapport posokhow COÛT de L'IMMIGRATION en FRANCE établi en novembre 2012. FINANCEMENT DE LA MAFIA CLINTON : LA FRANCE AUSSI !(par L’Imprécateur) Hollande veut sauver le patrimoine culturel contre la «barbarie»

François Hollande bénéficiera de 36 000 euros de retraite par mois ! BREIZATAO – ETREBROADEL (03/12/2016) François Hollande ne sera pas un retraité malheureux.

François Hollande bénéficiera de 36 000 euros de retraite par mois !

Scandale d’état : Selon la presse US, le gouvernement français aurait secrètement donné des dizaines de millions de dollars à Hillary Clinton. BREIZATAO – POLITIKEREZH (29/11/2016) Après la défaite de Hillary Clinton à l’élection présidentielle américaine, les gouvernements étrangers qui achetaient les services de la puissante Secrétaire d’État US ont commencé à réduire significativement leurs dons à la fondation qu’elle préside avec son mari.

Scandale d’état : Selon la presse US, le gouvernement français aurait secrètement donné des dizaines de millions de dollars à Hillary Clinton

Alors que le FBI enquête activement sur cette gigantesque entreprise de corruption, la presse américaine révèle que des « dizaines de millions de dollars » d’argent du contribuable hexagonal auraient été versés par le gouvernement français à la famille Clinton. Le New York Post révèle l’affaire (source) : Les gouvernements étrangers seront encouragés à enquêter sur les finances de la Fondation Clinton tandis que nombre d’entre eux ont déjà coupé leurs transferts d’argent vers l’organisation menacée d’un scandale majeur. Donald Trump s’apprête donc à démanteler l’énorme machine de corruption édifiée par le clan Clinton. Sans surprise, le gouvernement français est impliqué :

71.879 € par an le coût d'un policier de protection rapprochée.(2014) Dette publique brute de la France. 2 096 900 000 000 euros La dette publique française s'élevait à 2 096,9 Md€ à la fin du quatrième trimestre 2015 Cette dette représente 95,7 % du PIB français 8ème.

Dette publique brute de la France

Migrants : Les Parisiens vont payer 12,5 millions pour le plus gros centre de transit, séparant hommes et femmes... Le bruit des marteaux et des scies électriques emplit le volume immense de cette cathédrale de béton, exposée aux quatre vents et toisée par les hautes barres d’immeubles de la porte de la Chapelle. 13.550 m² de chantier où vole un essaim d’ouvriers et de bénévoles en chasuble Emmaüs Solidarité, tous se hâtant pour les derniers préparatifs.

Migrants : Les Parisiens vont payer 12,5 millions pour le plus gros centre de transit, séparant hommes et femmes...

Jeudi matin, après seulement trois mois et demi de travaux, ils auront réussi à créer le plus gros centre en Europe de transit pour migrants, le centre humanitaire Paris Nord, voulu par le maire (PS) de Paris, Anne Hidalgo. Trente entreprises, cent ouvriers par jour qui, dans des délais records, ont réhabilité ce site désaffecté de la SNCF, fait de vieux hangars et de friches, pour abriter jusqu’à 600 personnes. 6,5 millions d’euros d’investissement, dont 80 % seront pris en charge par la Ville, 13 millions pour les coûts de fonctionnement, dont 50 % assumés par la Ville, et le reste par l’État.

Le directeur de cabinet d’Alain Juppé devant la justice - Défense Nationale : les caisses sont vides ! Depuis le 12 octobre, les caisses du Ministère de la Défense sont vides.

Défense Nationale : les caisses sont vides !

Bercy et son ministre Michel Sapin ont refusé une rallonge budgétaire au Ministre des Armées, Papy Le Drian. La réduction des subventions aux associations d'aide aux migrants irréguliers. La multiplication de ces associations qui vivent principalement, sinon exclusivement, de l’aide de l’État et des collectivités locales, fait perdurer des situations génératrices de conflits avec la population ou entre migrants eux-mêmes.

La réduction des subventions aux associations d'aide aux migrants irréguliers

Les associations qui apportent leur soutien aux migrants irréguliers recevraient environ 200 millions d’aides publiques par an Les principes Nous entrons ici dans un domaine très polémique et qui ne devrait pas l’être si chacun regardait la situation en face. Les associations aidant les migrants clandestins touchent 200 millions de subventions par an, autant que la DGSI. Les militants « no border » sont en réalité au cœur d’un juteux système de subventions BREIZATAO – POLITIKEREZH (31/10/2016) Le soutien actif à l’immigration clandestine n’est pas un phénomène spontané.

Les associations aidant les migrants clandestins touchent 200 millions de subventions par an, autant que la DGSI

Il est encadré par des dizaines d’organisations politiques qui bénéficient, une fois cumulées, de plus de 200 millions d’euros de subventions annuelles de la part du gouvernement français. C’est plus que le budget de la centrale du renseignement intérieur français, la DGSI (source). C’est le dernier dossier des Contribuables Associés qui le détaille (voir ici) : Aujourd’hui, grâce au travail minutieux effectué par Jean-Baptiste Leon et son équipe dans le n°8 des Enquêtes du contribuable («Associations : comment elles vivent de l’argent public», décembre 2014-janvier 2015), numéro auquel on se reportera pour toute précision, nous y voyons un peu plus clair. Les «cadeaux» hors norme de Hollande aux fonctionnaires. France URL courte À mesure que l'échéance présidentielle de 2017 se précise, le comportement du président sortant devient de plus en plus dépensier, ce qui témoigne, selon les observateurs, du manque de courage politique de fin de mandat, ainsi que des comportements électoralistes de François Hollande, voire de son incapacité à mener toute réforme de structure. © REUTERS/ Regis Duvignau « Le budget 2017 prévoit 1,4 milliard d'euros d'avantages catégoriels octroyés aux agents.

Les «cadeaux» hors norme de Hollande aux fonctionnaires

Du jamais vu depuis 20 ans », a indiqué François Ecalle, un ancien magistrat de la Cour des comptes qui a monté le site Fipeco, spécialisé sur les finances publiques. Invasion totale : Le gouvernement socialiste abolit la notion “d’immigration illégale” et interdit l’expulsion des migrants clandestins. BREIZATAO – ETREBROADEL (13/08/2016) Une circulaire du ministère de l’Intérieur et du Logement nie de fait la distinction entre immigration régulière et immigration illégale.

Invasion totale : Le gouvernement socialiste abolit la notion “d’immigration illégale” et interdit l’expulsion des migrants clandestins

Pour Alexis Théas, le principe de l’abolition des frontières et de l’invasion totale et illimitée de l’Hexagone sont actés par l’État Français. Le Figaro (source) : Le 1er août 2016, les ministres de l’Intérieur et du Logement ont publié un communiqué passé totalement inaperçu dans la torpeur de l’été mais d’une importance capitale sur le plan de l’évolution des mentalités et de l’idéologie politique française. Ce texte marque une inflexion profonde de la conception française de l’immigration. Jusqu’alors, celle-ci était fondée sur la distinction entre l’immigration régulière et l’immigration illégale. Le juriste ajoute : Et encore des centres de vacances islamiques financés par la CAF.

Nous nous sommes réjouis d’apprendre que les vacances avec l’imam Hassen ne serait finalement pas financé par la CAF mais nous disions nous attendre au pire, d’autant que, comme nous l’avons montré il y a peu, Daniel Lenoir, le Directeur de la Caf, est un adepte de la laïcité à géométrie variable.

Et encore des centres de vacances islamiques financés par la CAF

Et voici que nous découvrons une autre association ECLS (Education, Culture Loisir et Sport), comment tromper l’ennemi… qui propose de jolies colonies de vacances musulmanes afin d’oeuvrer pour « les valeurs islamiques » (re-sic !) En endoctrinant copieusement les jeunes qui leur sont confiés pendant les vacances : Il est déjà choquant que l’on permette cela, dans un pays qui a à coeur de protéger ses enfants (mais quand les politiques ne voient pas de problème pour financer des écoles coraniques…) mais quand en sus, cela se fait avec le financement public et notamment avec l’argent de la CAF, là c’est révoltant. Fêtes maritimes "Brest 2016" : Le maire PS François Cuillandre s'est servi de l'argent public pour arroser ses proches. BREIZATAO – POLITIKEREZH (18/07/2016) Dans un article paru dans l’édition du journal parisien Marianne du 8 au 14 juillet, les journalistes Jacques Duplessy et Arnaud Bouillin sont revenus sur une affaire de corruption impliquant le maire PS de Brest François Cuillandre en marge de l’organisation des fêtes maritimes de “Brest 2016”.

Le journal socialiste Le Télégramme – appartenant à la famille d’oligarques Coudurier – a imposé une stricte omerta sur le scandale, étant étroitement liée aux intérêts des barons socialistes du Finistère. Plus d’impôts pour les gâteaux locaux ! Il y a d’abord eu la réforme de la carte des régions. Sans se soucier de cohérence ni, surtout, des aspirations des citoyens à s’identifier d’une quelconque façon à la nouvelle région, un redécoupage territorial est bâclé et imposé en prétextant une supposée taille critique induisant des économies d’échelle qui seront réalisées par ces régions fusionnées.

Donc, moins d’argent public dépensé. Faire fonctionner une super-région composite suppose une nouvelle représentation et une administration territoriale dédiée, mais pas question pour les nouveaux élus de se mettre à dos la strate des anciennes régions. Alors, au lieu d’une logique +1 au niveau nouvelle région, -2 aux anciennes régions, il faut se contenter du +1 qui sera en charge de coordonner les 2 « survivants ». Donc, plus de dépense publique. Dès lors, comment financer cette nouvelle dépense publique ? Voici le tunisien auteur du carnage à Nice. Le terroriste qui conduisait le camion qui a écrasé 84 victimes à Nice n’est pas franco-tunisien comme cela a été annoncé par les médias français mais un émigré tunisien âgé de 31 ans, qui vivait en France depuis 2011 et qui a obtenu le séjour à la suite de son mariage avec une franco-tunisienne, sa propre cousine (elle s'appelle Hajer) qui est installée à Nice et dont il a eu trois enfants.

Le salaire justifié du coiffeur de François Hollande. Coiffer François Hollande exige des compétences hors du commun. Raison pour laquelle l’homme chargé de cette tâche délicate gagne 9.895 € par mois. Bien que le salaire paraisse pharaonique pour un simple titulaire de CAP, il faut reconnaître que la responsabilité est écrasante. Un coup de ciseaux malheureux et voilà l’équilibre mondial en péril. Youpi, France 3 vous proposera une fiction sur le Front National avec vos sous et en période électorale. C’est l’été mais ce ne sont pas les vacances pour tout le monde : dès septembre, les activités de tous reprendront. La fraude aux allocs explose. À qui la faute ?

Dans son rapport annuel publié jeudi dernier, la Caisse nationale d’allocations familiales (CNAF) nous informe que, pour 2015, ce sont près de 40.000 fraudes (+22 % par rapport à 2014) qui ont été détectées, pour un total de près de 250 millions d’euros (+18 % par rapport à 2014), soit une moyenne de 6.250 euros par fraude. "Les Finances publiques de la France sont catastrophiques !". Le scandale LuxLeaks, ou la victoire de l'escroc Juncker - LAFAUTEAROUSSEAU. Par Jean-Philippe Chauvin. Re: La Cour des Comptes nous confirme que Hollande dilapide nos sous

A lire aussi: Hollande: lâche, traitre, menteur, incapable. Il bousille la France et son peuple. Jusqu'à quand ? Les pilleurs de l'Etat français. 10 subventions ahurissantes de la Ville de Paris (la 5e est incroyable) Alors que le revêtement des rues est par endroits dans un état catastrophique… Vu chez Contribuables associés :

Eric Ciotti balance à Christian Estrosi son milliard d'euros de dettes. 08/04/2016 – NICE (NOVOpress) : Ça va de plus en plus mal entre Christian Estrosi, président du conseil régional de Provence-Alpes-Côte d’Azur (Paca), et Eric Ciotti, président du conseil départemental des Alpes-Maritimes, pourtant tous deux membre du même parti, Les Républicains.

Au cours de la séance d’aujourd’hui au conseil régional de Paca, Philippe Vardon, conseiller régional FN, a accusé Christian Estrosi, qui fut le prédécesseur de Ciotti à la tête du département des Alpes-Maritimes jusqu’à fin 2008, d’avoir fait passer « la dette du département de 90 millions d’euros à 747 millions, soit une augmentation de près de 730 % sur 5 ans pour atteindre 942 millions au 31 décembre 2009 par l’effet des engagements contractés sous votre règne ».

Pour trouver une majorité, le Gouvernement fait encore des cadeaux sur le dos des contribuables. Le contrôle de l’action du Gouvernement est l’une des prérogatives des députés, qui peut s’exercer notamment par les questions écrites. L’année dernière je m’étais opposé à l’annulation scandaleuse d’une dette de plus de 4 millions d’euros dont le Gouvernement voulait faire cadeau au journal L’Humanité.

Le Gouvernement a réitéré cette année ce soutien, par un moyen détourné. Comme ancien président, Giscard «coûte» 2,5 millions d'euros par an à l'Etat. 1,6 million d’euros remboursés par l'Etat à Nicolas Sarkozy. Médiapart révèle que l'État a remboursé 1,6 million d'euros de frais de personnel et 196.000 euros de loyer mensuel à Nicolas Sarkozy en tant qu’ancien président de la République.

La Mairie de Paris condamnée à dédommager les contribuables parisiens pour ses aides déguisées à l’Institut des Cultures d’Islam : 14 millions plus les réparations! L’Institut des Cultures d’Islam a déjà couté 14 millions aux contribuables parisiens, mais un Parisien a porté plainte pour ce détournement de bien public et la Cour d’appel a cassé le bail, annulé les contrats, et demandé des réparations. Ca se passe en France, en Lorraine, le 2 octobre 2015. Bourgeoisie d'Etat : 128 préfets sans affectation, payés à ne rien faire. L'État paye 100 000 euros de loyer... pour un immeuble vide. Y a eu, mais y a pu d'argent ! qu i disent !!!! grrrregneugneu !!!! (Nous prendraient-y pas pour des khons ??!! des fois !!!) Les membres du Conseil économique et social renouvelés: "Hollande nomme ses copains"

Des paroles et des Actes : 400 000 euros ; On n'est pas couchés 20 000 € pour Laurent Ruquier par émission.... 40 millions d'euros pour les 233 membres du CESE qui débattent... sur la liberté d'expression et la censure. Combien la carrière de Michel Sapin a-t-elle coûté au contribuable ? La CAF de Ploërmel donne tout aux "migrants" et reprend tout aux nôtres. PEYRELEVADE - 1 exemple : comment ils trompent les maires ruraux avec les CADA (Centres d'Accueil des Demandeurs d'Asile)

Les impôts et charges ont augmenté de 74 milliards d’euros en trois ans. La vie de château et les châteaux des syndicats et comités d’entreprise. Dîner du CRIF : les contribuables ont financé les places à hauteur de 528 euros par personne ! [En plus ! Moi qui pensait que c'était le CRIF qui régalait ; quelle indécence !] Vos impôts servent à équiper l’Armée ukrainienne…(?) Financement des mosquées : l’illégalité au service du clientélisme. Enquête sur le financement des nouvelles mosquées. Contrat de désendettement et de développement : François Hollande offre 1 milliard d'euros à la Côte d'Ivoire. Vidéo : le pourquoi de la disparition programmée des allocations familiales.

Allocation aux personnes âgées : une préférence étrangère bien réelle. 12/11/2014 - L'UE : Droit de séjour et obligation de prestations sociales. 12/11/2014 - Budget rectificatif : Paris aux ordres de Bruxelles. 11/11/2014 - La CGT encaisse ; envoyez la monnaie ! : Recettes de la CCAS, près de 500 millions d’euros par an.

Les recettes de la CCAS, le comité d’entreprise d’EDF géré exclusivement par la CGT, s’élèvent à près de 500 millions d’euros par an – quikoo2013

La fraude aux fonds structurels de l’Union européenne atteint toujours des niveaux record. Vos cotisations de mutuelle servent à payer la CMU. Compte rendu de réunion de la commission de la défense nationale et des forces armées. BUDGET de l'ETAT : Observatoire des subventions. La France aux 596 comités... CONTRIBUABLES ASSOCIÉS : Actualités. Le portail de l'Etat au service des collectivités.