background preloader

Les USA ou SAM le POULPE 7

Facebook Twitter

Colonisation juridique et liberté des peuples. Il n’est pas d’usage dans les colloques académiques de parler ainsi, de manière si brutale et pourtant il m’apparait nécessaire aujourd’hui, et...

Colonisation juridique et liberté des peuples

Dans cet article visant à influencer les élections législatives de juin 2017, je plaiderai en faveur de l'éventualité que les terroristes islamiques... Géopolitiquement, l’Europe d’aujourd’hui est une entité atlantiste. La géopolitique, telle qu’envisagée par l’Anglais Sir H. Mackinder, affirme qu’il... Chisinau, colloque des 26 et 27 mai 2017 Colonisation juridique et liberté des peuples Pour un nouvel ordre juridique Dans la soirée du vendredi 5 mai, quelques minutes avant la fin de campagne, plusieurs gigas de documents internes (mails, documents comptables,... L'entretien fait le 9 mai par Daria Douguine (à Moscou) Alain Soral est Écrivain, président de l’association Égalité et Réconciliation. Vers la jonction des armées syriennes et irakiennes. Porte-parole de la coalition internationale : les USA ont frappé des forces pro-gouvernement syrien. Al-Qaïda et Daesh négocient leur fusion.

Le deal de Trump à Ryad (JM Vernochet, T. Meyssan) Affrontement au Bilderberg 2017, par Thierry Meyssan. Cet article a été rédigé le 4 juin 2017.

Affrontement au Bilderberg 2017, par Thierry Meyssan

Il ne mentionne donc pas l’actuelle crise diplomatique au Moyen-Orient même si celle-ci en confirme les hypothèses. Deux camps commencent à se former : d’un côté le Qatar et le Royaume-Uni, déjà officiellement soutenus par l’Iran, la Turquie et le Hamas ; de l’autre l’Arabie saoudite et les États-Unis déjà soutenus par le Bahreïn, l’Égypte, les Émirats arabes unis, Israël, la Libye (gouvernement de Baïda), les Maldives, Maurice et le Yémen (gouvernement d’Abdrabbo Mansour Hadi). Macron aurait supervisé le vol des industries françaises stratégiques par des entreprises américaines. Macron : un cheval de Troie américain au Palais de l’Élysée Par Wayne Madsen – Le 17 mai 2017 – Source Strategic Culture Le nouveau président français, Emmanuel Macron, qui a été poussé dans la course présidentielle française en tant que contrepoids pro-Union européenne pour empêcher l’élection de la leader du Front national Marine Le Pen, semble avoir plus qu’une relation décontractée avec les États-Unis.

Macron aurait supervisé le vol des industries françaises stratégiques par des entreprises américaines

Alors qu’il travaillait au sein du ministère de l’Économie, successivement comme inspecteur spécial et comme ministre, Macron a supervisé le vol virtuel des industries françaises stratégiques, par des entreprises américaines ayant des liens solides avec la communauté américaine du renseignement. Le piratage des ordinateurs du mouvement de campagne En Marche ! Le traître Trump offre à l'Arabie saoudite le statut de capitale de la lutte contre le terrorisme. Illustration : TWITTER/RICK G.

Le traître Trump offre à l'Arabie saoudite le statut de capitale de la lutte contre le terrorisme

ROSNER‏ Donald Trump en compagnie du roi Salman d’Arabie saoudite et du Président égyptien Abdel Fattah al-Sissi pour l’ouverture du « Global Center for Combating Extremist Ideology ». Trump a tout simplement signé une alliance avec 55 pays musulmans… 55 sur 57. 55 contre les deux autres, avec l’aide des USA dorénavant. 55 pays pratiquant l’islam sunnite et voulant la peau et de l’Iran et de la Syrie.

Trump : Jared Kushner a des liens méconnus avec la haute finance. Même les plus enthousiastes soutiens de Donald Trump sont inquiets… La proximité du président des Etats-Unis avec son gendre, Jared Kushner, ne leur semble annoncer rien de bon au point que même un média comme Breitbart, prompt à applaudir les décisions de Trump, reprend sans hurler au truquage un article du Wall Street Journal sur les liens méconnus du jeune millionnaire avec le monde de la haute finance.

Trump : Jared Kushner a des liens méconnus avec la haute finance

Kushner est accusé de ne pas avoir révélé dans ses déclarations financières en vue de rejoindre l’équipe présidentielle certains engagements financiers qui révèlent notamment des liens avec le milliardaire de gauche George Soros et Goldman Sachs. Ainsi le gendre promu haut conseiller de la présidence américaine aurait-il omis de déclarer qu’il possède une part d’une start-up de finance immobilière, Cadre, une société qui permet d’investir dans des propriétés immobilières aussi facilement qu’on joue en Bourse, sans les contraintes habituelles de la pierre. Anne Dolhein. Sous Obama, les Frères musulmans étaient à la Maison blanche : voilà Obama qui appelle Macron... Notre correspondant en Egypte avait interviewé le père Boulad, qui tient un discours sans concession sur l’islam.

Sous Obama, les Frères musulmans étaient à la Maison blanche : voilà Obama qui appelle Macron...

C’était en 2013. Il y disait que les Frères musulmans étaient à la Maison blanche, sous Obama… Quand on sait que le même Obama a appelé au téléphone Macron hier, ça ne rassure pas… Après les abominables attentats survenus en Égypte le dimanche des Rameaux, et que Père Henri Boulad avait commenté dans une magnifique et profonde homélie le jour même, ce dernier y revient et approfondit sa réflexion dans un sévère « J’accuse ! Trump : deux pas en avant, un pas en arrière, par Thierry Meyssan. Le changement radical de rhétorique du président Trump sur l’ensemble de sa politique extérieure s’est accompagné du bombardement de la base syrienne de Cheyrat et de celui d’une montagne afghane.

Trump : deux pas en avant, un pas en arrière, par Thierry Meyssan

Le monde a tremblé devant ce déploiement de force : 59 missiles Tomahawks en Syrie et une méga-bombe GBU-4/B3 en Afghanistan. Pourtant, la base de Cheyrat était à nouveau opérationnelle dès le lendemain, tandis que « la mère de toutes bombes » a certes provoqué l’effondrement de trois sorties d’un tunnel naturel, mais n’a pas détruit les kilomètres de passages souterrains creusés avec le temps par les rivières dans la montagne. Bref, beaucoup de bruit pour rien. Le médecin casque blanc qui a annoncé les attaques chimiques en Syrie est un daechiste. Syrie : Poutine avertit que d’autres fausses attaques au gaz sont en préparation pour justifier l’invasion du pays par les USA. BREIZATAO – ETREBROADEL (11/04/2017) Vladimir Poutine a rompu le silence (source) après les frappes américaines de vendredi dernier contre la Syrie, les premières en six ans de conflit entre le gouvernement syrien et les djihadistes soutenus par les USA et ses vassaux.

Syrie : Poutine avertit que d’autres fausses attaques au gaz sont en préparation pour justifier l’invasion du pays par les USA

S’exprimant devant les journalistes, le président russe a averti qu’il disposait de « sérieuses informations » sur de fausses attaques chimiques en préparation. « Nous avons des informations de sources variées indiquant que de telles provocations – et je ne peux pas les appeler autrement – sont en train d’être préparées dans d’autres régions de Syrie, y compris dans les quartiers sud de Damas, où ils veulent diffuser des substances chimiques et ensuite blâmer les autorités syriennes officielles pour leur utilisation » a assuré le président russe.

Syrie : comment les Russes voient la menace d'affrontement entre États-Unis et Russie ? Menace d’affrontement entre États-Unis Russie 8 avril 2017, par Mike Whitney L’attaque de missiles par le Président Donald Trump contre l’aérodrome de Shayrat en Syrie occidentale s’est avérée la manifestation pauvrement préparée d’une action musclée qui a donné comme résultat tout le contraire de ce qui était prévu.

Syrie : comment les Russes voient la menace d'affrontement entre États-Unis et Russie ?

Alors que l’attaque a sans aucun doute soulevé le moral des djihadistes qui se sont répandus à travers le pays depuis six ans, elle n’avait aucune valeur militaire ou stratégique. Les dégâts causés à l’aérodrome ont été insignifiants et il n’y a aucune raison de croire que cela nuira au progrès de l’armée syrienne sur le terrain. Par contre cette attaque a tué quatre militaires syriens, ce qui signifie que les troupes américaines en Syrie ne peuvent plus être considérées comme faisant partie d’une coalition internationale de lutte contre le terrorisme.

Mondialistes de gauche et mondialistes de droite 0 52’20. Bombes chimiques en Syrie : à qui profite le crime ? Que l’on réfléchisse un peu avant de s’enflammer : 1) Quel est l’intérêt de Assad d’utiliser des bombes chimiques ?

Bombes chimiques en Syrie : à qui profite le crime ?

Aucun, vu la réaction à laquelle il n’échapperait pas. C’est ce que l’impulsif Trump vient de nous démontrer. 2) L’usage d’armes chimiques étant contre-productif et Assad ayant oublié d’être bête, il ne les a pas utilisées. Il dit que c’est un accident. 3) Assad aurait détruit un dépôt de nid de guêpes selon ce qu’on apprend ici. Syrie : Trump bombarde la base aérienne de Shayrat. 7 avril 2017 par Pierrot C’est sans mandat de l’ONU, ni décision du congrès américain, que Trump vient d’attaquer l’armée arabe syrienne. 59 missiles Tomahawk ont été tirés de deux bâtiments stationnés en mer Méditerranéenne (USS Porter & USS Ross).

Tous les avions stationnés sur cette base seraient détruits. Selon l’OSDH (à prendre avec beaucoup de pincettes) il n’y aurait que 4 morts mais selon d’autres témoignages, beaucoup de blessés. Le blog de Bruno Gollnisch. Il y a quelques semaines, la diplomatie américaine faisait savoir que le départ du président Bachar el-Assad en Syrie n’était pas (plus) une priorité dans un pays toujours en proie aux violences des djihadistes même si ces derniers reculent sur tous les fronts. Selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), une très trouble officine contrôlée par les Frères musulmans installée à Londres, dont les avis sont souvent relayés sans recul par la plupart des médias, un raid aérien à l’arme chimique aurait été perpétré par l’armée régulière syrienne mardi.

Il avait pour cible une localité encore entre les griffes des islamistes, Khan Cheikhoun (province d’Idleb) et a causé la mort de dizaines de personnes dont des enfants et occasionné des dizaines de blessés. L’administration Trump est frappée de folie néocon. Par le Saker – Le 5 avril 2017 – Source The Saker Oh la la, il n’a pas fallu longtemps. Comme je l’écrivais en février, les néocons et l’État profond ont complétement châtré Trump.

La Troisième Guerre mondiale embrasée dans quelques jours ? - Novorossia Today. Dans la nuit du 6 au 7 avril 2017 les U.S.A. ont bombardé la Syrie, un pays souverain. Trump, qui a surfé sur un concept marketing de communication « Fake News », « stopper l’agression contre la Russie », « stopper la folie des migrants en Europe » pour se faire élire, vient de faire bombarder la Syrie dans une action Blitzkrieg alors que l’ONU exprime n’avoir obtenu « aucune preuve tangible » . De nouveau de fausses accusations sur l’emploi de gaz sarin ont été répandues dans les média mainstream mensongers pour trouver une excuse pour bombarder.

Raid contre une base aérienne en Syrie: comment réagira le Kremlin? Les déclarations de certains experts, pour lesquels le raid contre la base aérienne serait une « réponse émotionnelle » de Trump, ne reflètent guère la réalité. Le moment a été trop bien choisi et le risque de conflit direct avec la Russie a été réduit au minimum. Ainsi, le commandement russe avait été prévenu de l’attaque, ce qui a permis à ses alliés syriens de procéder à l’évacuation du site militaire et d’éviter les pertes réelles. Tout cela témoigne du caractère politique de l’opération qui coïncide opportunément avec la visite aux États-Unis du président chinois Xi Jinping. Par ailleurs, Trump montre au monde entier la détermination qui, d’après ses déclarations, faisait défaut à Obama. Le Kremlin, en revanche, a dû choisir comment réagir à l’agression directe visant son allié.

Cependant, l’armée gouvernementale syrienne, épuisée par cinq ans de combats, n’en est pas capable. Que se passerait-il si Washington renonçait au jihad ?, par Thierry Meyssan. L’opposition que rencontre le président Donald Trump est si forte que le plan de lutte contre Daesh, qui devait être présenté le 22 mars lors d’un sommet de la Coalition à Washington, n’est toujours pas prêt. Sa ligne politique est toujours aussi floue. Syrie, gendarme du monde... Les trahisons de Trump commencent. Ce que l'on sait des frappes américaines sur la base militaire de al-Chaayrate en Syrie. Coup de coeur pour la femme de Bashar-el-Assad - Les coups de coeur d'eva R-sistons.

Projet présidentiel de Marine Le Pen – Livrets thématiques. Comment Washington et Bruxelles enfoncent la grande Europe dans la crise et la guerre. Nous reviendrons au cours des jours à venir dans des articles particuliers sur quelques-uns des points abordés par Jean-Loup Izambert : Nous avons déjà interrogé le journaliste indépendant Jean-Loup Izambert, auteur de plusieurs livres signalant la connivence entre les terroristes islamistes et nombre de gouvernements occidentaux. Obamacare : Trump déconstruit le Parti républicain…

«Assad doit partir !» : quand les détracteurs du président syrien quittent la politique un à un. Hollande, Fabius ou Juppé : depuis le début de la guerre en Syrie, nombreux ont été les hommes politiques à réclamer le départ du président Bachar el-Assad. Pourtant, si leur carrière touche à sa fin, ce dernier est lui toujours bien en place. Excellent discours de Trump sur l'immigration et la sécurité, régalez-vous, c'est traduit. Trump annonce la suppression de « 75% des régulations », des taxes massives aux frontières, une baisse drastique des impôts. BREIZATAO – ETREBROADEL (23/01/2017) A peine 48 heures après son accession officielle à la présidence des USA, Donald Trump a rencontré les principaux hommes d’affaires des États-Unis pour discuter des grandes lignes de son programme.

Donald Trump : les Etats-Unis rompent l'accord de libre-échange transpacifique TPP. Respectant l'une de ses promesses de campagne, le président américain a ordonné le retrait des Etats-Unis du TPP. "Women March" : rien de spontané, le mouvement féministe anti-Trump a été sponsorisé par le nazi Soros. L'organisatrice de la "marche des femmes" anti-Trump, musulmane voilée nommée par Obama et proche du Hamas.

Donald Trump devant la CIA : « Nous allons faire de grandes choses » - USA : Les manifestations « féministes » anti-Trump incluent des islamistes et sont financées par Soros. Du catastrophique état de l'Amérique après Obama (2), parlons de la dictature Obama... Le discours d'investiture de Trump, traduit en français, un pur bonheur de 16 minutes. Limay : le Palestino-communiste Roulot pleure le musulman Obama. TRADUCTION AUDIO EN SIMULTANÉE de L'intégrale du discours d'investiture de Donald Trump.

Non à la haine du Président Donald Trump et au mépris du peuple américain. Poutine estime qu’un coup d’état de type ukrainien vise Donald Trump. Donald Trump laisse entendre qu’il veut disloquer l’Union Européenne.

Pour Manuel Valls, une alliance entre «Trump et Poutine, c'est la fin du monde» Si Trump confirme sa décision d'installer son ambassade à Jérusalem, c'est une bombe. Trump reconnaît Jérusalem comme capitale de l'état juif et dit merde à une fatwa vieille de 36 ans. Les recettes de la réussite de Trump : protectionnisme économique, gestion de l'immigration, sortie de l'UE. Après le beau temps, la pluie ! Obama fut le pire président des 100 dernières années : les preuves !

Hongrie : « Suite à la victoire de Trump », le gouvernement va interdire les organisations pro-immigration financées par George Soros. Un bombardier américain B-52 a mené une frappe aérienne à Idleb en Syrie, tuant plus de 20 civils. Obama aurait-il le pouvoir d'empêcher l'investiture de Trump si une guerre éclatait ? John Kerry reproche au Royaume-Uni d'avoir saboté une intervention américaine contre Assad en Syrie. La tripartite est-elle vraiment sur le point de découper la Syrie ? 1/3 Par Andrew Korybko.

Obama, prix Nobel de la paix, n'a plus que 17 jours pour déclencher la guerre… Donald Trump menace General Motors de taxes s'il ne relocalise pas ses emplois aux Etats-Unis. Ankara 2016 n’est pas Sarajevo 1914, à qui profite ce moment Sarajevo en Turquie ? Vladimir Poutine dénonce les USA et explique leur petit jeu ! VIDEO CONFERENCE de PRESSE. Ministre de la Défense iranien : «Les terroristes sont les outils de la coalition occidentale» Autorisation US pour livrer des armes sol-air aux rebelles «modérés» : un «acte hostile» pour Moscou. Pour Trump, l'ONU est un «club qui ne sert qu'à réunir les gens, parler et passer du bon temps» En Syrie, après Alep, les masques commencent à tomber !

Conférence de presse de Bachar Ja’fari, représentant permanent de la Syrie auprès des Nations Unies, le 19 décembre 2016, suite au Conseil de Sécurité. Alep n’est pas tombée mais a été libérée, comme le déclare Mgr Jean-Clément Jeanbart, archevêque d’Alep. Panique et agonie néocon. THE UNZ REVIEW : An Alternative Media Selection. La CIA et Obama impliqués dans l’assassinat du diplomate russe. Bienvenus à Idlib. La patrie d’al-Nusra et le modèle américain de ville syrienne. UNICEF - "Au moins un enfant meurt toutes les dix minutes au Yémen" Résumer le conflit syrien en juxtaposant les différentes faction. La communication selon le président Trump, par Thierry Meyssan. Alep-Est & Mossoul, par Thierry Meyssan. Après la victoire, Alep se relèvera de ses ruines, pas les médias occidentaux. Eric Denecé : « On se fait rouler dans la farine avec Alep » -

Roumanie : petit coup de pouce au grand remplacement. #BaslesMasques L'ambassadeur de #Syrie à l'ONU dévoile les noms des officiers de renseignements étrangers mêlés aux terroristes à #Alep! Le Collège électoral américain a officiellement élu Donald Trump comme Président des Etats-Unis. L'agent de la CIA qui a interrogé Saddam Hussein : «Toutes nos informations étaient fausses» Syrie : des bus chargés d'évacuer deux localités contrôlées par le gouvernement attaqués. Europe : Les USA déploient 1 600 blindés contre la Russie tandis que l’invasion islamique se poursuit. Irak : de la chute de Saddam Hussein à l’Etat islamique. Syrie : le reflux de l’Empire… Syrie : le reflux de l’Empire… Elections américaines : tirer les leçons de la désinformation.

Une menace pour l’Europe: le rapprochement américano-russe. Alep : Les médias français se mobilisent pour Al Qaeda. Les USA allouent de nouvelles capacités opérationnelles à une base de l'OTAN en Estonie. Syrie : Une députée américaine proche de Trump accuse formellement le gouvernement US d’armer Al-Qaeda et l’État Islamique. La propagande de guerre continue de tuer. La diplomatie américaine sort des ruines du néo-conservatisme. Le FBI ouvre une enquête criminelle contre le Planning familial.

ONU : Une journaliste démonte en deux minutes la rhétorique des médias principaux sur la Syrie. Secrétaire d’État américain : Trump fait un bras d’honneur au cartel russophobe. 12-12-2016.- Syrie : La ville de Palmyre à nouveau sous le contrôle de l'État islamique. Washington fait occuper à nouveau Palmyre par Daesh. Palmyre : opération américaine avortée. Syrie : confessions d'enfants qui n’ont rien connu d’autre que la guerre.

Le Conseil de sécurité de l'ONU se rassemble pour une réunion d’urgence sur Alep 13 déc. 2016, 18:24. Trois dirigeants de Daesh impliqués dans les attentats de Paris tués par la coalition en Syrie. L’élection du Peak Oil.