background preloader

La SOUMISSION de la FRANCE à l'OTAN

Facebook Twitter

Le Colonel Régis Chamagne explique la soumission de a France à l'OTAN

La France en prise au terrorisme de ses propres alliés de l'Otan, par Thierry Meyssan. Attentat sur les Champs-Élysées, le 20 avril 2017.

La France en prise au terrorisme de ses propres alliés de l'Otan, par Thierry Meyssan

Au début 2017, nous avons été informés que des jihadistes préparaient des actions pour contraindre la France et l’Allemagne à repousser leurs élections. Il n’était pas clair : s’il s’agissait de repousser l’élection présidentielle française (avril-mai) ou les élections législatives française (juin) ou les deux ; Communiqué russe sur l'entretien téléphonique Lavrov-Ayrault. Jeudi 17 novembre, le Ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov s’est entretenu par téléphone avec son homologue français Jean-Marc Ayrault à l’initiative de ce dernier.

Communiqué russe sur l'entretien téléphonique Lavrov-Ayrault

Concernant la Syrie, Sergueï Lavrov a mis l’accent sur la nécessité d’éviter des actions unilatérales provoquant une escalade du conflit. Il a aussi souligné qu’espérer un réel progrès sans une séparation effective de l’opposition syrienne des extrémistes était une illusion, et insisté sur la fermeture efficace de la frontière avec les pays via lesquels les groupes terroristes recevaient des renforts. Il a été souligné que les accusations infondées visant la Russie d’avoir commis des attaques contre la population civile tout comme la création d’un blocus médiatique autour des opérations de la coalition occidentale pour libérer Mossoul étaient inacceptables. La guerre froide US enrôle les banques françaises. Instructive mésaventure d'une étudiante française en Crimée : La fille d'un de mes amis journalistes passait par la Crimée l'été dernier.

La guerre froide US enrôle les banques françaises

À court d'argent liquide, elle téléphone à son père pour lui demander un virement. La banque française répond : "Impossible, la Crimée est un territoire occupé. " Même en admettant que la Russie soit un étranger en Crimée, il y a dans le monde d'autres territoires occupés - où les déposants des banques françaises peuvent faire des virements... Formation de soldats français à l'encadrement de Daesh. Le 22 septembre 2016, en nettoyant les abords d’un refuge troglodyte abandonné, non loin de l’église Saint-Florent, à la sortie de Saumur (France), des travailleurs ont vu trois hommes s’enfuir précipitamment dans une fourgonnette blanche.

Formation de soldats français à l'encadrement de Daesh

En pénétrant dans la grotte, ils ont découvert du matériel vidéo, un groupe électrogène ainsi que des journaux en langue arabe et des drapeaux de Daesh. Calmant l’émoi de la population, de la police et de la gendarmerie, et du sous-préfet, le général Arnaud Nicolazo de Barmon, commandant les Écoles militaires de Saumur, a déclaré qu’il ne s’agissait pas de terroristes, mais d’un exercice de formation du Centre interarmées de la défense nucléaire, radiologique, biologique et chimique (CIA NBCR).

Si tel était le cas, le CIA NBCR aurait violé les règles de notification de cet exercice, avant sa réalisation, auprès des différents pouvoirs publics locaux. L’agence spatiale russe renonce à livrer ses lanceurs Soyouz à Arianespace. Alors que les fonds destinés à payer les Soyouz font l'objet d’une saisie judiciaire en France dans le cadre de l’affaire Ioukos, Roscosmos a menacé de cesser de livrer les lanceurs, dont dépend la réalisation du programme européen Galileo.

L’agence spatiale russe renonce à livrer ses lanceurs Soyouz à Arianespace

«Nous n'avons à l'heure actuelle pas reçu la somme que nous doit Arianespace pour notre travail. Pas d'argent, pas de produits. Nous ne pouvons travailler gratuitement», a déclaré le service de presse de l’agence spatiale russe, Roscosmos, cité par Les Echos. L’organisation aurait dû toucher 300 millions d’euros pour ses services, somme qui est gelée dans le cadre de l’affaire Ioukos par les anciens actionnaires de cette entreprise russe démantelée. Les médias occidentaux ont fait disparaître plus de 1,5 millions de Syriens et 4000 médecins. Par Eva Bartlett – Le 14 aout 2016 – Source Sott.net Alors que l’armée arabe syrienne et le gouvernement syrien progressent dans le rétablissement de la sécurité à Alep, dans le nord de la Syrie, les groupes de droits de l’homme se présentant comme neutres, alors qu’ils font de la propagande de guerre, et les médias occidentaux (et leurs homologues du Golfe comme Al Jazeera) ressortent leurs accusations et leurs déclarations faussaires.

Les médias occidentaux ont fait disparaître plus de 1,5 millions de Syriens et 4000 médecins

Selon ces ONG financées par les gouvernements occidentaux, George Soros et la plupart des médias, il n’y a plus qu’un «dernier» pédiatre et un petit nombre de médecins restant à Alep. Ils se réfèrent, bien sûr, uniquement aux régions d’Alep occupées par les terroristes (l’Est et certains quartiers nord) et ignorent le fait que le gouvernement syrien continue de payer les salaires des médecins dans les zones occupées par les terroristes, y compris l’est d’Alep. Nations unies : 80 ONG appellent à l'exclusion de la Russie du Conseil des droits de l'homme.

Raids meurtriers sur Sanaa au Yémen : la coalition explique la bavure par une «information erronée» Faut-il juger Vladimir Poutine ?, par Thierry Meyssan. François Hollande et Vladimir Poutine, il y a un an.

Faut-il juger Vladimir Poutine ?, par Thierry Meyssan

Durant la Seconde Guerre mondiale, le chef de l’État français qui avait aboli la République, Philippe Pétain, fit juger et condamner à mort son ancien dauphin devenu le chef de la France libre, Charles De Gaulle. Sur ce modèle, l’actuel président de la République française, François Hollande, a évoqué la possibilité d’ouvrir une procédure judiciaire internationale pour les crimes de guerre commis en Syrie et de juger non seulement le président de la République arabe syrienne, Bachar el-Assad, mais aussi celui de la Fédération de Russie, Vladimir Poutine [1] ; des propos repris en demi-teinte par le secrétaire général de l’Onu, Ban Ki-moon.

Ces déclarations interviennent alors que le Canada, les États-Unis, la France, les Pays-Bas et le Royaume-Uni soutiennent les jihadistes d’Alep-Est contre le Hezbollah, l’Iran, la Russie et le Syrie [2]. La volonté de condamner M. L’actuel contentieux entre M. Le Parlement français face à la toute-puissance américaine - Que les Etats-Unis ne respectent pas la souveraineté française, on le savait.

Le Parlement français face à la toute-puissance américaine -

Mais que cela soit officiellement reconnu dans un rapport parlementaire, voilà qui est nouveau ! Des élus de tout bord, y compris parmi ceux réputés atlantistes, ont même planché durant plus de six mois sur le sujet. Maintenant, il faut des actes ! Vétos croisés au Conseil de sécurité, par Thierry Meyssan. Le Conseil de sécurité s’est réuni le 8 octobre 2016 pour débattre non seulement de la proposition de résolution franco-espagnole sur la Syrie, mais aussi d’une contre-proposition russe.

Vétos croisés au Conseil de sécurité, par Thierry Meyssan

Sans surprise, les deux textes ont été rejetés par les vetos de la Russie pour le premier, du bloc atlantiste pour le second. C’est la première fois dans l’histoire du Conseil qu’une telle situation se présente. La proposition française visait à empêcher la Syrie et la Russie d’appliquer la résolution 2249 qui « demande aux États Membres (…) de redoubler d’efforts et de coordonner leur action en vue de prévenir et de mettre un terme aux actes de terrorisme commis en particulier par l’ÉIIL, également connu sous le nom de Daech, ainsi que par le Front el-Nosra et tous les autres individus, groupes, entreprises et entités associés à Al-Qaida ».

Mikhaïl Gorbatchev : «L'occident impose son mode de vie sans tenir compte de l'avis des populations» Selon le dernier dirigeant de l'URSS, les chefs d'Etat occidentaux ont longtemps voulu imposer leurs propres valeurs démocratiques dans des pays sans le consentement des peuples, comportement qui aurait causé notamment la chute de l'Union soviétique.

Mikhaïl Gorbatchev : «L'occident impose son mode de vie sans tenir compte de l'avis des populations»

L'ancien dirigeant soviétique s'est exprimé pour l'agence Interfax juste avant le 25e anniversaire du coup d'Etat avorté de 1991 qui a entraîné la chute de l'Union soviétique. «À l'époque, je l'avais déjà dit aux Américains : vous essayez d'imposer votre mode de vie et votre démocratie aux populations de différents pays et cultures, mais vous oubliez que les gens doivent pouvoir avoir le droit de choisir. Mais ils [Washington] ont continué et continuent à poursuivre cette politique étrangère. Même le président [Barack] Obama, élu démocratiquement et bénéficiant à cet égard d'une autorité importante dans le pays, ne pourrait changer le cours des choses», a déclaré Mikhaïl Gorbatchev. L’Algérie est menacée par l’Axe Daech-USA-Israël.

Israël annonce sa satisfaction face aux guerres civiles qui ravagent toute la région, et œuvre et agit dans ce sens via ses services secrets et de différentes manières pour étendre ces guerres. Et malheureusement, un grand nombre de pays ont été touchés par ce malheur, et on voit ce qui se prépare maintenant contre l’Algérie, et malheureusement, encore une fois, sous un aspect sectaire.

A l’heure actuelle, je n’ai pas d’informations détaillées, je ne prétends pas être spécialiste de ce dossier, mais chaque fois qu’il y avait des problèmes dans certaines régions, les médias parlaient de différences ethniques, ou basées sur des considérations ethniques, à savoir entre Arabes et Amazigh (berbères). Mais j’ai vu, ces derniers jours, que certaines chaînes étrangères (occidentales) diffusées en arabe [BBC Arabic, France 24, etc.] parlaient de lutte entre les Malékites et les Ibadites.

C’est-à-dire que l’Occident veut présenter cela comme un conflit confessionnel et sectaire. Ce qui nous attend : Une guerre froide au service d’une guerre géo-économique. Une guerre froide au service d’une guerre géo-économique Par Alberto Rabilotta et Michel Agnaïeff – Le 12 août 2016 Aujourd’hui, un quart de siècle pourtant depuis la dissolution de l’Union soviétique, la guerre froide ressurgit et représente une menace croissante pour la paix mondiale.

Une opération militaire d’envergure en préparation à Kiev contre la Russie. Des forces soutenues par les Etats-Unis ouvrent un passage à des centaines de combattants de Daesh. De nombreux véhicules transportant entre 100 et 200 combattants de Daesh sont sortis en toute sécurité de la ville de Manbij grâce aux forces soutenues par Washington, après avoir livré leurs armes, selon des responsables américains de la Défense. La décision de laisser des combattants de Daesh sortir de la ville a été prise par des commandants des Forces démocratiques syriennes soutenues par Washington, a annoncé le colonel américain Carver, porte-parole des combattants de la coalition menée par les Etats-Unis. Le colonel américain a justifié cette décision par le fait qu’il y avait des civils dans chaque véhicule partant de la ville. Selon lui, certains d’entre eux auraient été des otages et les terroristes les auraient utilisés comme boucliers humains.

Entre 100 et 200 combattants de l’Etat islamique ont quitté la ville de Manbij sous la surveillance de drones de la coalition pour qu’ils ne se regroupent pas et ne reviennent pas dans la ville. French MPs Visit Crimea: Suggesting Early End to Sanctions. A delegation of 11 French lawmakers and senators arrived in Crimea on July 28 to take part in celebrating Russian Navy Day in Sevastopol. There are no grounds to keep anti-Russian sanctions in place, said the head of the delegation Thierry Mariani, addressing the Crimean Parliament in Simferopol.

Republican MP Jacques Myard also emphasized the importance of lifting the sanctions. In July 2015, a group of 10 French deputies visited Crimea for the first time despite domestic and European criticism. Back then the lawmakers said that what they saw was completely different from the picture painted by Western media. They say the same thing now after having seen the situation with their own eyes. The recent visit of French MPs is part of a trend taking place in Europe. On June 8, the French Senate voted overwhelmingly to urge the government to gradually reduce economic sanctions on Russia amid growing opposition to the punitive measures across Europe. The EU prolonged the sanctions on July 1. L’Empire se lézarde. Par Paul Craig Roberts – Le 5 août 2016 – Source Strategic Culture Si vous vous demandez quelles sont les raisons de tous ces actes de terrorisme en France et en Allemagne, voici la réponse. Washington a rendu le prix à payer pour faire partie de son Empire un peu trop élevé.

Les États vassaux tels que la France et l’Allemagne ont commencé à mettre en place une politique étrangère indépendante envers la Russie. Regardant son Empire se lézarder, Washington a décidé de terroriser ses vassaux pour les ramener dans le droit chemin. Ainsi, les attaques terroristes auxquelles nous assistons en France et en Allemagne sont très probablement des répliques de l’Opération Gladio.

La politique de Washington envers la Russie, que Washington a imposé à tous les États européens, ne profite à personne si ce n’est à une poignée d’idéologues américains connus sous le nom de néoconservateurs. L'Occident s'inquiète pour les exportations du pétrole libyen. Le 10 août, six pays occidentaux ont exprimé leur préoccupation sur la montée des tensions entre les forces du général Haftar opposés au GNA et les gardes des installations pétrolières, qui pourraient nuire à son infrastructure pétrolière.

Des forces spéciales britanniques repérées pour la première fois sur le territoire syrien. Poutine : Non au néo-libéralisme, Oui au développement national Par William Engdahl. Poutine : Non au néo-libéralisme, Oui au développement national Après plus de deux ans d’aggravation de la croissance économique et une économie en difficulté avec un taux d’intérêt des banques centrales à 10,5%, l’attribution de nouveaux crédits qui pourraient stimuler la croissance est pratiquement impossible. Le président russe Vladimir Poutine a finalement brisé un bras de fer entre des factions internes. Attaque chimique : La Russie appelle les USA à renforcer la lutte contre des extrémistes en Syrie. Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a évoqué au cours d'une conversation téléphonique avec John Kerry le besoin d'intensifier la lutte contre les groupes extrémistes qui agissent de façon «de plus en plus insolente» en Syrie.

«La partie russe a souligné la nécessité d'intensifier la lutte contre les terroristes et autres groupes extrémistes, qui agissent en Syrie avec de plus en plus d'insolence, faisant régulièrement de nouvelles victimes parmi la population civile syrienne, y compris en raison de l'utilisation d'armes chimiques», a annoncé un communiqué du ministère russe des Affaires étrangères, résumant la conversation téléphonique qu'ont Sergueï Lavrov et son homologue américain John Kerry le 5 août.

Syrie : Des armes pour les terroristes et des bombes pour les civils Par Bruno Guigue. Représentant syrien à l'ONU : un raid aérien français a tué 164 civils après l'attaque de Nice. Un haut gradé iranien accuse la France et les Saoudiens d'user du terrorisme «comme d'un outil» Un commandant iranien a fermement critiqué la France et l'Arabie Saoudite pour leur coopération avec l'organisation des Moudjahidine du Peuple, arguant que tout acte de terrorisme touchant le pays serait imputé à ces nations.

«Notre doigt sera pointé vers Riyad et Paris en cas d'acte terroriste potentiel en Iran», a affirmé le vice-commandant des forces armes iraniennes, le brigadier-général Massoud Jazayeri le 24 juillet. Russie : des responsables de l'OTAN font monter la pression avant un sommet de l'alliance militaire. Point de presse de François Hollande au sujet du Brexit. La France va déployer quatre avions de chasse dans les pays baltes pour une mission de l’Otan.

Après l’Armée rouge, le maquis : Oleg Ozerov se souvient. Le 22 juin 1941, Hitler lance 5,5 millions d’hommes sur le front de l’Est, quelque 5 000 avions et 3 700 chars qui vont en faire le plus grand théâtre d’opérations de la Seconde Guerre mondiale. La dimension politique du procès expéditif contre les 3 supporters russes par Karine Bechet-Golovko. Ukraine : l'Union européenne prolonge les sanctions contre la Crimée jusqu'en 2017. Poutine : que les Européens souffrent des sanctions s’ils le veulent. Les États-Unis jouent l'escalade contre la Russie, par Valentin Vasilescu.

Les forces françaises auraient commencé la construction d’une base militaire près de Kobané en Syrie. Syrie : Les Etats-Unis ont demandé à la Russie de ne pas frapper le Front al-Nosra, rapporte Moscou. La France craint que le bouclier antimissile de l’OTAN ne cache la main du Pentagone. Washington, Londres, Paris et Kiev défendent publiquement Al-Qaïda.

Alep : Ayrault, digne successeur de Fabius pour le blanchiment des terroristes d’Al-Nosra. Accepter nos excuses et notre amitié. La France revient définitivement dans le giron de l'OTAN. L’Union djihadiste européenne. Terrorisme : le roi Abdallah de Jordanie évoque la politique d’Ankara, la présence de SAS en Libye… Chaos migratoire en Europe. Les collabos de l’immigration devront rendre des comptes aux peuples européens. « La Turquie finance Daesh, le Qatar et l’Arabie Saoudite financent le Front Al Nosra » Les Etats-Unis estiment que l'EI commet des «génocides» contre les chrétiens et les chiites.

Un câble dévoilé par WikiLeaks révèle la volonté du régime saoudien de renverser Assad. Syrie: la mise à mort d’Assad évoquée ouvertement à Genève-3 ››› L.Mazboudi. A quoi ont donc servi les prétendues 2274 frappes aériennes US en Syrie. Daech en Syrie : Robert Kennedy dénonce l’imposture américaine. La « Liaison 16 » : l’armée française à la botte du Pentagone. Négociations de paix et indignations en Syrie pour stopper la défaite de nos alliés terroristes. Le cousin de Mouammar Kadhafi à RT : la Libye est anéantie un peu plus chaque jour. Le mensonge le plus dangereux de toute l’Histoire du monde. Le seul succès de l’intervention occidentale en Libye est d’offrir l’occasion d’une nouvelle guerre.

Syrie. Dégâts collatéraux. Bataille d’Alep : le ton monte. L'OTAN étudie la possibilité de rejoindre la coalition anti-Etat islamique. Dmitri Medvedev a estimé qu'une offensive terrestre étrangère en Syrie présenterait le risque de déclencher «une nouvelle guerre mondiale» Gilles Lebreton reproche à la Commission de Bruxelles d'accepter l'espionnage américain. Le JT de France 2 utilise des images de frappes russes pour illustrer les succès de la coalition. Forces spéciales : Elles sont "au taquet" selon le général de Villiers du CEMA.

Pour le Parlement européen, Daesh commet un «génocide» contre les chrétiens et la communauté yézidie. État d’Urgence pour les étudiants russes. Pentagone : la dissuasion contre une agression russe est notre première tâche en Europe. Ni vu, ni connu: Hollande veut achever le retour de la France dans l'Otan. Intégration toujours plus poussée de la France dans l’OTAN : l’indépendance nationale gravement menacée.

Les intérêts français dans le conflit syrien. Sarkozy, l’OTAN et l’or de Kadhafi. La coalition Paris-Moscou contre Daech enterrée: l’explication d’un député russe. La coalition Paris-Moscou contre Daech enterrée: l’explication d’un député russe. Xavier Moreau sur TV Libertés. Libye : Les USA, l'Italie, la Grande-Bretagne et la France préparent l'envoi de 6000 hommes contre l’État Islamique. Approbation du procès-verbal de la séance précédente - Bruno Gollnisch - Séance plénière du 17 09 2014. Obama reconnaît que le Maïdan est l'œuvre de Washington. De l’huile sur le cessez-le-feu, par Manlio Dinucci.

La VOIX de La LIBYE : "Sarkozy". Le Colonel Régis Chamagne explique la soumission de a France à l'OTAN.