background preloader

La CENSURE

Facebook Twitter

La censure et la dissolution, ou Les projets de la coterie et ses embarras , comédie politique en 3 actes, par A. Senty,... Insolences de la censure et considérations sur la politique en général du Ministère , par N.-A. de Salvandy. Napoléon et la censure , par A. Jal,... (22 septembre) La Censure et le régime correctionnel...

Mémoire au conseil chargé de la surveillance de la censure et surabondamment au public , par Bert,... La Censure sous le premier empire, avec documents inédits , par Henri Welschinger. Du rétablissement de la censure par l'ordonnance du 24 juin 1827 , par M. le Vte de Chateaubriand,... La censure en 1820 et 1821 : étude sur la presse politique et la résistance libérale / par Albert Crémieux,... Les amis de la liberté de la presse : Marche et effets de la censure / par le Vte de Chateaubriand,... L'Empire avec la liberté / par Émile de Girardin. Norman Finkelstein sur Gaza, Israël, les Juifs et l’antisémitisme.

Interview de Norman Finkelstein sur Russia Today par Afshin Rattansi 23 février 2015 – Voir plus bas la vidéo sous-titrée en français Dans cet extrait, Norman Finkelstein, intellectuel juif américain dont les parents sont des rescapés d’Auschwitz et du ghetto de Varsovie, référence internationale sur le conflit israélo-palestinien, s’exprime sur Gaza, Israël et l’antisémitisme.

Norman Finkelstein sur Gaza, Israël, les Juifs et l’antisémitisme

Il commence par récuser l’argumentaire selon lequel Israël ne ferait que répondre aux attaques palestiniennes en rappelant que même durant la première Intifada, un mouvement de résistance palestinienne populaire massif et non-violent à l’Occupation, Israël a répondu de manière très violente, réprimant la population civile de manière meurtrière et recourant systématiquement à la torture. Commentaire du traducteur Il est intéressant de comparer l’amalgame entre Islam et Etat Islamique d’une part, et Juifs et Israël d’autre part.

Vidéo & traduction : Transcription. CENSURE et REPRESSION en France. INSTITUT des LIBERTES. Replaçons-nous juste après la seconde guerre mondiale.

INSTITUT des LIBERTES

Pour éviter le retour de conflits aussi destructeurs que celui dont le monde venait de sortir, les États-Unis prennent la décision d’essayer de structurer la sphère internationale grâce à une série d’Institutions. Tour à tour voient le jour : les Nations Unies, le FMI, la banque mondiale, les accords de Bretton-Woods, puis plus tard, l’OTAN. 1. Les Nations Unies, c’était l’organisation politique censée fournir à tout moment un lieu où des conversations pouvaient se tenir à l’abri des regards indiscrets pour désamorcer les conflits potentiels. 2. 3. 4.

Et c’est la que la Chine entre en jeu, car s’il y une chose que Chinois détestent plus que tout c’est bien l’anarchie. . • Pour remplacer le FMI, la banque centrale Chinoise, riche de 5000 milliards de dollars de réserves de change signe avec qui le veut des accords de swaps qui permettront à tout Etat en difficulté de trouver une source de financement en cas de problèmes temporaires. LexUriServ.do. Le top 10 des organisations qui ont cédé au chantage en 2014. Par Brendan O’Neil, depuis les États-Unis.Un article de Reason.

Le top 10 des organisations qui ont cédé au chantage en 2014

Sony a essuyé de nombreuses critiques après avoir cédé aux mystérieux Guardians of Peace et avoir annulé la sortie du film The Interview. Le studio a certes retrouvé depuis une partie de son épine dorsale en autorisant sa diffusion en ligne ou dans quelques cinémas le jour de Noël, mais l’impact de cette autocensure continue de se faire sentir : Sony Entertainment a été, et à juste titre, critiqué pour avoir voulu retirer une œuvre culturelle au bénéfice d’un groupe de personnes hargneuses et menaçantes. Cependant, Sony n’est pas la seule à avoir mis en danger la liberté artistique car elle est loin d’être la seule organisation à avoir cédé aux demandes d’autocensures l’année passée. 2014 a été l’année de l’autocensure, l’année où des institutions se sont bâillonnées d’elles-mêmes face à l’injonction « Vous ne pouvez pas dire ça ! ». 1. 2. 3. La dictature bruxelloise veut interdire les journalistes russes en Europe.

Une nouvelle qui fait pratiquement figure de bombe.

La dictature bruxelloise veut interdire les journalistes russes en Europe

Plusieurs politiciens de l'Union européenne insistent sur la « nécessité » d'interdire l'accès de l'Europe bruxelloise aux journalistes russes. Aveu de faiblesse, propagande du mainstream en panne ou simplement énième tentative de lutter contre la vérité et la liberté d'expression ? C'est bien connu, le mainstream occidental a dominé l'espace médiatique international durant de longues années. A un certain moment, on en est même arrivé à la situation dans laquelle des faits étaient totalement déformés du début à la fin, dans le simple but de justifier des interventions criminelles et néocoloniales, et de contrôler ainsi l'opinion publique aussi bien occidentale que mondiale, permettant de commettre sans impunité les crimes en question.

Mais les temps changent. Et aujourd'hui, cette « nouvelle » Ukraine demande officiellement à ses alliés bruxellois de fermer l'accès aux pays de l'UE à plus de 300 journalistes russes. Pourquoi et comment l’Amérique a confisqué la liberté d’expression. Texte n°10 (Rétablir la liberté d’expression – XXXe Université annuelle du Club de l’Horloge, les 15 et 16 novembre 2014. ♦ Ivan Blot, homme politique, essayiste, écrivain… La raison pour laquelle l’Amérique a confisqué la liberté d’expression et la manière adoptée peuvent être analysées dans toute leur ampleur en ayant recours aux outils de pensée forgés par Aristote et Heidegger.

Pourquoi et comment l’Amérique a confisqué la liberté d’expression

Les outils. La liberté d’expression source de la vérité scientifique ou historique. Texte n°6 (Rétablir la liberté d’expression – XXXe Université annuelle du Club de l’Horloge, les 15 et 16 novembre 2014) ♦ Henry de Lesquen, président du Club de l’Horloge.

La liberté d’expression source de la vérité scientifique ou historique

La liberté d’expression est nécessaire à la science et à l’histoire car, dans ces deux domaines, la recherche de la vérité est essentielle pour toute avancée. Or, qu’est-ce que la vérité ? Comment savons-nous qu’une énonciation est une vérité ? Si l’on use d’un exemple trivial : l’Angleterre est une île. Mais la vérité a toujours un caractère relatif en ce sens que le critère central sur lequel elle repose tient au fait qu’à tout moment une opinion divergente peut être exprimée. Non-conformité et libre-pensée désormais considérées comme des maladies mentales. Est-ce que la non-conformité et la libre-pensée sont une maladie mentale ?

Non-conformité et libre-pensée désormais considérées comme des maladies mentales

Selon la dernière édition du DSM-IV (Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux), oui. Ce manuel identifie une nouvelle maladie mentale appelée « trouble oppositionnel avec provocation » ou TOP. Cette maladie est définie comme un « schéma continu de désobéissance, d'hostilité et de provocation » et les symptômes incluent la remise en question de l'autorité, la négativité, la défiance, la contradiction, et le fait d'être facilement agacé. Le DSM-IV est le manuel utilisé par les psychiatres pour diagnostiquer les maladies mentales, et à chaque nouvelle édition, il y a des dizaines de ces nouvelles maladies. Sommes-nous en train de devenir de plus en plus malades ? Les nouvelles maladies mentales identifiées par le DSM-IV incluent l'arrogance, le narcissisme, la créativité supérieure à la moyenne, le cynisme, et le comportement antisocial. EUROPE : CENSURE et RETABLISSEMENT de la PEINE de MORT.

L’europe s’inspire de la loi du Far West américain avec le droit de tirer sur les manifestants.