background preloader

L'OCCIDENT ou les MAÎTRES de la DEMOCRATIE

Facebook Twitter

Syrie : Poutine avertit que d’autres fausses attaques au gaz sont en préparation pour justifier l’invasion du pays par les USA. BREIZATAO – ETREBROADEL (11/04/2017) Vladimir Poutine a rompu le silence (source) après les frappes américaines de vendredi dernier contre la Syrie, les premières en six ans de conflit entre le gouvernement syrien et les djihadistes soutenus par les USA et ses vassaux.

Syrie : Poutine avertit que d’autres fausses attaques au gaz sont en préparation pour justifier l’invasion du pays par les USA

S’exprimant devant les journalistes, le président russe a averti qu’il disposait de « sérieuses informations » sur de fausses attaques chimiques en préparation. « Nous avons des informations de sources variées indiquant que de telles provocations – et je ne peux pas les appeler autrement – sont en train d’être préparées dans d’autres régions de Syrie, y compris dans les quartiers sud de Damas, où ils veulent diffuser des substances chimiques et ensuite blâmer les autorités syriennes officielles pour leur utilisation » a assuré le président russe. « Nous avons discuté de la situation avec le président Sergio Mattarella et je lui ai dit que ces événements ressemblent fortement à ceux de 2003 » a ajouté Vladimir Poutine.

Alep n’est pas tombée mais a été libérée, comme le déclare Mgr Jean-Clément Jeanbart, archevêque d’Alep. ONU : Une journaliste démonte en deux minutes la rhétorique des médias principaux sur la Syrie. Syrie : confessions d'enfants qui n’ont rien connu d’autre que la guerre. Reportage vivant sur la réalité vécue par le million et demi d’Aleppins qui vivent sous les bombes. Monsieur Hollande, ras le bol de votre désinformation sur Alep ! Je ne suis pas allé à Alep.

Monsieur Hollande, ras le bol de votre désinformation sur Alep !

Mais je lis et j’écoute ceux qui y vivent, et ce n’est pas du tout le même écho que nous lisons ou écoutons de nos confères dont les sources d’information semblent être à sens unique. Pourtant, multiples sont les témoignages dramatiques qui démontrent combien est insupportable la désinformation, l’intoxication émanant de journalistes et, pire encore, de notre propre président de la République, de Barack Obama ou du Britannique Boris Johnson qui, tous trois, arment et entretiennent la rébellion syrienne qui combat sous le drapeau des terroristes d’Al-Qaïda, voire même sous le sinistre emblème de l’État islamique .

Ici même, il y a quelques jours, je vous révélais ce qu’avait à dire un jeune Breton qui avait choisi de vivre à Alep-Ouest pour tenter de soulager les assiégés. Depuis hier, le témoignage télévisé plus journalistique et peut-être moins bouleversant d’une photographe anglaise, Vanessa Beeley, circule sur les réseaux sociaux. Généraux US : un conflit «extrêmement meurtrier» avec la Russie est «quasiment certain» S'exprimant lors d'une conférence sur l'avenir de l'armée, des hauts-gradés de l'armée américaine ont évoqué les perspectives de futurs conflits, qui devraient opposer les Etats-Unis à la Russie et à la Chine.

Les Etats-Unis font face à de très sérieuses menaces venant d’Etats «agissant de façon agressive», a affirmé le lieutenant-général Joseph Anderson, vice-chef de l’état-major, intervenant lors d'une conférence sur l’avenir de l’armée américaine qui s’est tenue le 4 octobre. Des forces soutenues par les Etats-Unis ouvrent un passage à des centaines de combattants de Daesh. De nombreux véhicules transportant entre 100 et 200 combattants de Daesh sont sortis en toute sécurité de la ville de Manbij grâce aux forces soutenues par Washington, après avoir livré leurs armes, selon des responsables américains de la Défense.

Des forces soutenues par les Etats-Unis ouvrent un passage à des centaines de combattants de Daesh

La décision de laisser des combattants de Daesh sortir de la ville a été prise par des commandants des Forces démocratiques syriennes soutenues par Washington, a annoncé le colonel américain Carver, porte-parole des combattants de la coalition menée par les Etats-Unis. Le colonel américain a justifié cette décision par le fait qu’il y avait des civils dans chaque véhicule partant de la ville. Selon lui, certains d’entre eux auraient été des otages et les terroristes les auraient utilisés comme boucliers humains.

Entre 100 et 200 combattants de l’Etat islamique ont quitté la ville de Manbij sous la surveillance de drones de la coalition pour qu’ils ne se regroupent pas et ne reviennent pas dans la ville. Pour la commission Chilcot, l’invasion du Royaume-Uni en Irak n’était pas justifiée. Après sept ans d’enquête, la commission, sous la présidence de l’ancien militaire John Chilcot, a enfin présenté son très attendu rapport, où Tony Blair est accusé d’avoir exagéré la nécessité d'une guerre en Irak.

Pour la commission Chilcot, l’invasion du Royaume-Uni en Irak n’était pas justifiée

«Les ministres savaient que les plans des Etats-Unis étaient inadéquates. [...] Finalement, Tony Blair n’a que réussi à obtenir l'accord du président Bush qu'il devrait y avoir une autorisation de l’ONU quant au rôle [des deux pays] après le conflit», a déclaré John Chilcot.Lors de son discours, John Chilcot a précisé à maintes reprises que les circonstances dans lesquelles le gouvernement du Royaume-Uni avaient décidé d’envahir l’Irak n’étaient pas «satisfaisantes». «La politique britannique en Irak était basée sur les fausses données de l’intelligence», a-t-il souligné. Jean-Marc Ayrault : la seule solution en Syrie est la solution politique. Jacques Attali appelle à l’instauration d’une dictature ! - 21/06/2016 – FRANCE (NOVOpress) : Dans une tribune publiée par L’Express, intitulée « Sanctuariser le progrès », Jacques Attali lance un appel, argumenté, à l’instauration de la dictature !

Jacques Attali appelle à l’instauration d’une dictature ! -

« Le référendum britannique, écrit-il, quel qu’en soit le résultat, constitue un tournant idéologique majeur dans l’histoire de l’Occident. Un tournant vers le pire, si l’on n’en pèse pas toutes les conséquences. » Vers le pire ? Oui car, « jusqu’ici, on considérait certaines évolutions institutionnelles, économiques, sociales, scientifiques, comme des avancées telles que, une fois qu’elles étaient installées, nul ne chercherait plus jamais à les remettre en cause, même pas par un vote démocratique. Avec le vote sur le Brexit, c’est ce principe, non-dit et pourtant essentiel, qui est remis en cause. » Celui qui n’exclut pas de se présenter à la présidence de la République explique : « Certes, il a toujours été admis qu’en principe, en démocratie, le peuple peut décider de tout.

L’OTAN dit qu’elle pourrait avoir maintenant des raisons d’attaquer la Russie. Par Eric Zuesse Le 16 juin 2016 – Source thesaker.is Mardi 14 juin, l’OTAN a annoncé que si un pays membre de l’OTAN est victime d’une cyber-attaque en provenance d’un pays non-OTAN comme la Russie ou la Chine, alors l’article V de l’OTAN, dit de «défense collective», dispose que chaque pays membre de l’OTAN doit se joindre au pays attaqué s’il décide de riposter.

L’OTAN dit qu’elle pourrait avoir maintenant des raisons d’attaquer la Russie

John Kerry à la Russie : La patience des Etats-Unis sur la Syrie est «très limitée» Après que Washington a demandé à Moscou de ne pas bombarder l'organisation terroriste Front al-Nosra en Syrie, par peur de toucher les rebelles «modérés», le secrétaire d’Etat américain s’est adressé sur un ton menaçant à la Russie.

John Kerry à la Russie : La patience des Etats-Unis sur la Syrie est «très limitée»

En visite à Oslo, où il rencontrait son homologue iranien Mohammad Javad Zarif, le chef de la diplomatie américaine a indiqué qu’il était «crucial d'instaurer une vraie trêve» en Syrie, où «la cessation des hostilités est fragile et menacée». L'OTAN lance l'exercice militaire le plus grand depuis 1989, Moscou récuse toute volonté belliqueuse.

Intitulé Anaconda 2016, cet exercice militaire qui doit durer dix jours va impliquer près de 31 000 militaires et des milliers de véhicules à travers 24 pays.

L'OTAN lance l'exercice militaire le plus grand depuis 1989, Moscou récuse toute volonté belliqueuse

Il a été lancé ce lundi 6 juin en Pologne, à Varsovie. L'Organisation du traité de l'Atlantique nord cherche de nouveau à faire une démonstration de force face à la Russie. Les pays partenaires ont salué cette initiative bien que les experts sécuritaires avertissent que toute mésaventure pourrait déclencher une réaction offensive de Moscou.

Un attaché de défense au sein d'une ambassade européenne de Varsovie a déclaré que le «scénario catastrophe» de l'exercice, nommé Anaconda 2016, serait «un accident, une erreur de calcul que les Russes interprètent, ou choisissent d'interpréter, comme une action offensive», rapporte le Guardian. Près de 14 000 soldats américains, 12 000 polonais. "Si l'Otan provoque une guerre contre la Russie, les vivants envieront les morts". "Je suis persuadé qu'une guerre contre la Russie, (…) inattendue et préventive, est l'objectif des Etats-Unis qui cherchent à accéder à l'hégémonie mondiale.

"Si l'Otan provoque une guerre contre la Russie, les vivants envieront les morts"

La majorité des bases militaires américaines sont installées de telle manière qu'elles visent la Russie et la Chine et dans le même temps protègent les ressources pétrolières au Proche-Orient", a déclaré l'analyste militaire Martin Koller. L'initiative tchèque. Ex-ministre irakien : "le rêve démocratique cachait un contrôle du gouvernement par Washington". Le gouvernement irakien formé en 2003 après la chute de Saddam Hussein provoquée par l’invasion américaine, a été totalement supervisé par les Etats-Unis et leurs alliés, a confié à RT l’ex-ministre irakien de la Défense, Hazem Shaalan.

Ex-ministre irakien : "le rêve démocratique cachait un contrôle du gouvernement par Washington"

«Je n’étais pas indépendant dans mon ministère», a expliqué l’ancien ministre Hazem Shaalan, précisant : «A l’intérieur du ministère, il y avait des inspecteurs américains dans chaque département. Il y avait aussi des Britannique et des Australiens. Il n’y avait aucun département dans le ministère où il n’y avait pas d’inspecteurs.» L’ex ministre de la Défense a aussi révélé que le premier gouvernement irakien post-Saddam n’avait pas été élu mais désigné par Washington.

Feu vert du Congrès US au financement des néo-nazis en Ukraine. International URL courte Selon le magazine américain The Nation, l'amendement au projet du budget de la défense pour 2016 proposé par les congressmen John Conyers et Ted Yoho a été approuvé par la Chambre des représentants en juin dernier.

Pourtant, un fonctionnaire anonyme a communiqué à l'auteur de l'article qu'au moment où les discussions du budget sont entrées dans leur phase finale, en novembre 2015, "le ministère de la Défense s'est mis à faire pression sur les membres du Congrès, exigeant de supprimer l'amendement Conyers-Yoho". L’arrivée d’instructeurs militaires étrangers est un signe de préparation d’actes de sabotage contre le Donbass... L’arrivée d’instructeurs militaires étrangers est un signe de préparation d’actes de sabotage contre le Donbass... Rapport de situation de la RPD du 10 décembre 2015. L’aéroport de Donetsk aurait été bombardé seize fois depuis hier. Le ministre de la Défense de la république autoproclamée de Donetsk, Edouard Bassourine, a déclaré que les militaires ukrainiens avaient violé l’accord de cessez-le-feu, 16 fois durant les dernières 24 heures.

«Lors des dernières 24 heures la situation à Donetsk s’est aggravée, on a répertorié 16 fusillades qui ont eu lieu dans des endroits habités. Plus de 40 obus ont été lancés en direction de l’aéroport de Donetsk. De plus, le village d’Ozarianovka a été bombardé par des chars», a annoncé Edouard Bassourine aux journalistes. Il a aussi précisé que le pilonnage durait au moins deux heures consécutives. Mais d’après les premières informations communiquées par les autorités, personne n’aurait été blessé. Lire aussi : Les rebelles du Donbass et de Lougansk retirent leurs chars de la première ligne. Bombardements en Irak et en Syrie... les USA sont content! Réfugiés : la lourde responsabilité du duo Sarkozy-BHL. Diana Johnstone : «La campagne américaine de dénigrement de la France semble avoir terrifié Paris»

Universitaire, journaliste et écrivaine américaine Diana Johnstone vient de publier le livre Hillary Clinton : la reine du chaos. RT France s’est entretenu avec l’auteur au sujet du dossier syrien et le rôle que peuvent y jouer la Russie et les USA. RT France : Dans votre livre, vous étudiez plusieurs interventions américaines dont les guerres en Irak et en Libye.

ONU : « graves violations des droits de l’homme dans le Donbass par l’Ukraine ». Silence de la communauté internationale. Lavrov : la lutte contre le terrorisme ne doit pas se faire dans l’illégalité. Kerry, «il faut coordonner les efforts de la lutte contre Daesh» La stratégie américaine de lutte contre l’Etat islamique en Syrie tournée au ridicule par le Sénat. La Russie construit un camp en Syrie pour les déplacés syriens, une première. Le premier camp de tentes destiné aux réfugiés intérieurs construit par des ingénieurs russes s’est ouvert dans l’Ouest de la Syrie, loin de la guerre civile.

Le président ukrainien déclare la Russie «plus grande menace» dans sa nouvelle doctrine militaire. Ukraine: Le visage des combattants "pro-UE". L'Ukraine se révolte: Zaporozhié contre la mobilisation [sous-titres français] Armes chimiques de l’Etat islamique : les Etats-Unis et la France sont-ils en train de se rendre compte de l’erreur commise en prenant Bachar el-Assad comme ennemi numéro 1 en Syrie ? - Blog d'Alexandre del Valle. SYRIE : l’engagement de la Russie et le fiasco des États-Unis. L’engagement de la Russie en Syrie illustre le fiasco des États-Unis dans la région.

Sur France 24, Wassim Nasr, journaliste, spécialiste des réseaux jihadistes, dresse le tableau de la situation, alors que plusieurs dizaines d’appareils, des hélicoptères de combat, de l’artillerie, de la défense antiaérienne et d’autres unités russes sont déjà positionnés à Lattaquié. Les extrémistes de Pravy Sektor mettent en place le blocus de la Crimée. Les extrémistes du Pravy Sektor (Secteur de Droit) installent le blocus alimentaire de la Crimée dans la région de Kherson. Ils bloquent les routes pour empêcher les camions transportant des provisions de s’y rendre, informe la chaîne de télévision 112. Syrie : les médias aux ordres… Entretien.

Donbass : nous luttons contre la haine et le mensonge. Les Syriens accusent les USA d'avoir créé l'EI. Le retour des mânes de Kadhafi. Le point de vue des médias russes. Soleimani:"L’Iran a provoqué l’effondrement de la puissance US au Moyen-Orient". Engagement des forces armées en Syrie : panser les plaies du mimétisme atlantiste du RPS.

Syrie: les Etats-Unis et l'Europe se servent de la crise des réfugiés pour intensifier la guerre. Migrants réfugiés - L'UE détruit tout, y compris ses nations, et insulte la Hongrie. Washington lance un nouveau programme d’assassinats par drone en Syrie. Ukraine : les députés français qui ont visité la Crimée risquent la prison. Tsipras ou l’art de bien mentir afin de gagner du temps. 17/06/2015 - Les rebelles syriens ont utilisé du gaz sarin, selon Carla Del Ponte. L'UE approuve de nouvelles sanctions contre la Crimée [Incroyable mais vrai ! C'est ça la "démocrassie" selon l'Occident.] Madrid veut bloquer le vote symbolique en Catalogne.

L'affaire James Risen : haro sur les lanceurs d'alerte.

L'administration Obama a recouru huit fois à l'Espionage Act pour poursuivre des journalistes ou des lanceurs d'alerte alors que ses prédécesseurs ne l'avaient utilisé que trois fois en un siècle ! Et bientôt, James Risen, un célèbre journaliste, prix Pulitzer, risque de connaître la prison pour avoir refusé devant la Justice de trahir ses sources.... – quikoo2013

Pilotes,scientifiques et docteurs dénoncent les Chemtrails en Californie. La dictature bruxelloise veut interdire les journalistes russes en Europe. Grande-Bretagne : des enfants privés de leur famille d’accueil car elle adhère à l’ukip. 22/09/2014 Combattre les grèves et les manifestations avec l'armée ?

L'OCCIDENT contre l'ECOSSE

Cinq REFERENDUMS sur lesquels l'Occident a adopté une vision d'autruche. CATALOGNE : Cinq REFERENDUMS sur lesquels l'Occident a adopté une vision d'autruche. ÉCOSSE : Cinq REFERENDUMS sur lesquels l'Occident a adopté une vision d'autruche. 17% de non-écossais ont voté contre l'indépendance de l'Ecosse. Las ISLAS MALVINAS : Cinq REFERENDUMS sur lesquels l'Occident a adopté une vision d'autruche. SUD-SOUDAN : Cinq REFERENDUMS sur lesquels l'Occident a adopté une vision d'autruche.

Le KOSOVO ; Cinq REFERENDUMS sur lesquels l'Occident a adopté une vision d'autruche.