background preloader

GPA - PMA

Facebook Twitter

En matière de famille, seuls les enfants ont des droits ; les parents des devoirs envers eux. Avoir un enfant n'est PAS UN DROIT MAIS UN DON de la nature.

Parfois la nature est injuste ; il n'en demeure pas moins vrai qu'elle ne satisfait pas à la revendication d'un "droit quelconque à la parentalité". Enfants à vendre ce week-end à Bruxelles – medias-presse.info. Voici la tribune libre publiée sur le site de la RTBF, télévision belge, et signée Isabella Lenarduzzi, fondatrice de JUMP « Promoting Gender Equality, Advancing the Economy », Patric Jean, auteur et réalisateur, et Xavier Lombard, entrepreneur Vous ne rêvez pas : une bourse pour Gestation Pour de l’Argent est organisée à l’hôtel Hilton de la gare Centrale de Bruxelles.

Enfants à vendre ce week-end à Bruxelles – medias-presse.info

Une douzaine de sociétés américaines, indiennes ou canadiennes viennent vendre des bébés. Les prix pratiqués s’étalent sans honte 120 000€, 150 000€ et sans garantie de succès, mais avec de nombreuses options possibles (sexe, jumeaux, couleur de la peau etc…)La Gestation Pour Autrui consiste à planifier la vie intime d’une tierce personne pendant une année voire plus, en vue d’abandonner son enfant à la naissance. Cet enfant coupé à la naissance de sa mère sera contraint de s’attacher aux parents qui ont négocié, planifié, contractualisé cette séparation. GPA : Comment le sophisme juridique est en train d’installer le marché mondial des esclaves ! par Marie-Anne Frison-Roche. - Le Scrutateur. Marie-Anne Frison-Roche est professeur d’université, actuellement professeur titulaire à Sciences Po (Paris).

GPA : Comment le sophisme juridique est en train d’installer le marché mondial des esclaves ! par Marie-Anne Frison-Roche. - Le Scrutateur.

Le TGI de Nantes fait payer le contribuable pour la GPA. Écarter le père pourrait engager la responsabilité de l’État français à l’égard des enfants. Dans un avis publié mercredi, le Haut Conseil à l’Égalité entre les femmes et les hommes (HCEfh) recommande d’étendre la procréation médicalement assistée (PMA) à « toutes les femmes sans discrimination », qu’elles soient célibataires ou en couple avec une autre femme.

Écarter le père pourrait engager la responsabilité de l’État français à l’égard des enfants

Boulevard Voltaire a interrogé Aude Mirkovic, porte-parole de Juristes pour l’enfance, à ce sujet… Le Haut Conseil à l’Egalité évoque la « discrimination » pour réclamer la PMA pour les « couples » de femmes et les femmes célibataires… Que leur répondre ? Ce qui a déjà été dit des centaines de fois. L’égalité ne signifie pas de traiter tout le monde de la même manière, mais seulement ceux qui sont dans des conditions équivalentes au regard de la question traitée. Par exemple, doit-on traiter de la même manière un nouveau-né de 15 jours et un homme de trente ans ? Bébés génétiquement modifiés, les scientifiques inquiets. La communauté scientifique s'inquiète du potentiel des dernières découvertes de manipulation génétique.

Bébés génétiquement modifiés, les scientifiques inquiets

Celles-ci pourraient permettre de créer des bébés, et même toute une lignée, sur mesure. On dirait de la science-fiction mais la réalité s'en approche de plus en plus. Et c'est bien ce qui effraie une partie de la communauté scientifique. L'ingénierie génétique arrive et avec elle sa cohorte d'interrogations éthiques. L'ingénierie génétique consiste à modifier et réparer des gènes grâce à un nouvel outil, baptisé CRISPR-Cas9. Car une telle technique laisse planer la crainte de dérives eugénistes. En effet, CRISPR-Cas9 pourrait permettre de modifier les cellules germinales d'un individu, les cellules susceptibles de se transformer en ovules ou spermatozoïdes.

Plusieurs scientifiques ont donc tiré la sonnette d'alarme ces dernières semaines dans les revues Nature et Sciences. Ces scientifiques inquiets appellent à un moratoire volontaire des chercheurs travaillant sur le sujet. Du lobby homosexuel au lobby pédophile au Royaume-Uni : histoire de scandales politiques. Au cours du mois de juillet 2014, les affaires de pédophilie ont fortement secoué la Grande-Bretagne.

Du lobby homosexuel au lobby pédophile au Royaume-Uni : histoire de scandales politiques

Une vaste opération policière a notamment permis l’arrestation de 660 personnes impliquées dans des réseaux pédophiles. Auparavant, en février 2014, une grande couverture médiatique fut consacrée au fait que trois hauts responsables politiques du parti travailliste (le Labour parti), Harriet Harman, son mari Jack Dromey et Patricia Hewitt, ont occupé des responsabilités dans le Conseil national pour les libertés civiles qui a soutenu pendant six ans le lobby Paedophilia Information Exchange (PIE). Un pavé dans la mare taubiresque. C’est un véritable pavé qui tombe au milieu de la mare socialo-gauchiste et plus précisément sur Taubira.

Un pavé dans la mare taubiresque

Une pétition vient d’être publiée qui ne sera pas sans effets sur les projets du gouvernement en matière de GPA (grossesse par autrui) plus généralement appelé « recours aux mères porteuses. » À la suite des Manifestations pour Tous, le gouvernement a bien senti qu’un mouvement de fond secouait la France. Or pour faire plaisir aux lesbiennes et autres homosexuels ne pouvant pas procréer, dans son programme Hollande leur avait promis la PMA ou procréation médicalement assistée, ainsi que la GPA.

Devant l’ampleur des manifestations qu’il tenta de minimiser par tous les trucages possibles, et aussi le reproche lancé par l’opinion publique qu’il y avait autre chose de plus important à faire, il décida de reporter ultérieurement le vote d’une loi sur ces sujets.