background preloader

Géopolitique TURQUIE 1

Facebook Twitter

CollectifVAN.org. Le téléphone d’un responsable de Daesh atteste de contacts avec les services secrets turcs. Ankara pourrait bien être embarrassée par cette nouvelle révélation...

Le téléphone d’un responsable de Daesh atteste de contacts avec les services secrets turcs

Le portable retrouvé sur un dirigeant local de l’Etat islamique en dit long sur les relations entre l’organisation et les services secrets turcs. Le téléphone portable ainsi que l’historique des conversations contiendraient des messages des services de renseignements de Turquie, a expliqué un commandant des forces irakiennes antiterroristes à la chaîne d’information nationale Alsoumaria. Jabbar al-Ma’mouri a ajouté que «le téléphone portable a été trouvé sur l’un des dirigeants de Daesh tué dans la partie nord de la province de Salah ad-Din», en Irak le 19 décembre.

Selon le commandant, les messages retrouvés prouveraient le soutien à l’organisation terroriste des services turcs, qui assureraient la sécurité aux points d’entrée utilisés par les combattants islamistes pour rejoindre l’Irak depuis la Turquie. De l’huile sur le cessez-le-feu, par Manlio Dinucci. Qui dit vrai : John Kerry, qui prétend avoir évolué sur la question syrienne, ou Laurent Fabius, qui persiste à refuser le résultat de l’élection présidentielle syrienne ?

De l’huile sur le cessez-le-feu, par Manlio Dinucci

La résolution 2254 sur la Syrie, approuvée à l’unanimité par le Conseil de sécurité de l’Onu, souligne « le lien étroit entre un cessez-le-feu et un processus politique parallèle ». Désamorçant le conflit, cela favoriserait un ralentissement des tensions au Moyen-Orient. Mais il y a un problème : sur les cinq membres permanents du Conseil de sécurité, trois —États-Unis, France et Grande-Bretagne— sont ceux qui ont le plus lourdement violé « la souveraineté et l’intégrité territoriale de la République arabe syrienne », qu’ils disent dans la résolution « soutenir fortement ».

Mercenaires turcs à Marioupol – L’Ukraine ment outrageusement pour justifier les bombardements et occupations de localités - Rapport de situation de la RPD du 23 décembre 2015. Untangling Turkey’s Middle East allegiances - New Cold War: Ukraine and Beyond. By Behlül Özkan, Politico.eu, Dec 19, 2015 Turkey, in a sticky web of allegiances, shares mutual enemies with the Islamic State.

Untangling Turkey’s Middle East allegiances - New Cold War: Ukraine and Beyond

Most smuggled ISIS oil goes to Turkey, sold at low prices – Norwegian report - New Cold War: Ukraine and Beyond. RT.com, Dec 20, 2015.

Most smuggled ISIS oil goes to Turkey, sold at low prices – Norwegian report - New Cold War: Ukraine and Beyond

Agence anti-drogue russe : Des laboratoires turcs transforment l'opium afgan revendu en Europe. La Turquie achète des quantités record de coton syrien au groupe EI. Egypte et Syrie : révélation de l’agenda caché d’Erdogan. 22 janvier 2014 Ce que Sreeram Chaulia, le doyen de l’École des affaires internationales Jindal dans le Sonipat de l’Inde, décrit comme un « insidieux agenda caché » (1) dissimulé idéologiquement comme »islamiste ».

Egypte et Syrie : révélation de l’agenda caché d’Erdogan

Mais dans une analyse plus poussée, il se révèle être un néo-ottomanisme qui utilise à la fois l’islamisation et l’héritage de Mustafa Kemal Ataturk sur le plan de la politique interne et étrangère de la Turquie au niveau régional, comme un outil pour faire revivre ce qui était autrefois l’Empire Ottoman. Invoquant l’ancienne splendeur impériale de son pays, le ministre des Affaires étrangères Ahmet Davotoglu avait écrit : « Comme au seizième siècle… nous ferons de nouveau des Balkans, du Caucase, et du Moyen-orient, avec la Turquie, le centre de la politique mondiale dans l’avenir. « C’est l’objectif de la politique étrangère turque et nous atteindrons notre objectif. » Trompeuse « fenêtre d’opportunité » Une idole arabe sans plus.

Qui commercialise le pétrole volé par Daesh ? Suites aux preuves apportées par l’état-major russe attestant de l’implication de l’État turc dans la commercialisation du pétrole volé par Daesh [1], les autorités maltaises ont débuté une investigation sur les bateaux du groupe BMZ de Necmettin Bilal Erdoğan qui battent tous pavillon maltais.

Qui commercialise le pétrole volé par Daesh ?

Il apparaît que ces navires (Mecid Aslanov, Begim Aslanova, Poet Qabil, Armada Breeze et Shovket Alekperova) ont tous été achetés à une des très nombreuses filiales maltaises de Palmali Shipping & Agency JSC, dont le siège est situé à Istanbul (Turquie). Dans le même article, Thierry Meyssan accusait explicitement Exxon-Mobil d’acheter ce pétrole à Mubariz Mansimov-Gurbanoğlu et de l’écouler ; une seconde imputation pour le moment non-reprise par les médias internationaux. En outre, en plusieurs occasions, il a accusé la compagnie transnationale Exxon-Mobil d’être l’un des principaux soutiens financiers et militaires de Daesh [4].

L'observateur militaire de l'ONU accuse la Turquie d'avoir livré une partie du pétrole volé par l'Etat islamique à la France. A lire: Révélation de 50 documents secrets Selon Thierry Meyssan, la compagnie pétrolière turque appartenant à la famille Erdogan aurait livré une partie du pétrole de l'Etat islamique en France, à Fos-sur-mer, ainsi qu'en Israël, en Italie, à Chypre et en Ukraine.

L'observateur militaire de l'ONU accuse la Turquie d'avoir livré une partie du pétrole volé par l'Etat islamique à la France

" le Mecid Aslanov (désormais propriété de la société de Necmettin Bilal Erdoğan) a déchargé du pétrole volé par Daesh, à Fos-sur-Mer (France), en novembre 2015, ce qui invaliderait les déclarations publiques du président François Hollande contre l’organisation terroriste [4]. Il a également déclaré que non seulement la France, mais Chypre, Israël, l’Italie et l’Ukraine utilisent actuellement du pétrole volé par Daesh. " (Qui commercialise le pétrole volé par Daesh ?) Selon un député turc, Daech se serait approvisionné en gaz sarin grace à la Turquie. Selon les confessions d'un parlementaire turc à RT, la Turquie aurait permis à l'Etat islamique en Syrie de se procurer les matériaux nécessaires à la fabrication de gaz sarin.

Selon un député turc, Daech se serait approvisionné en gaz sarin grace à la Turquie

«Des données vont dans ce sens», confie à RT Eren Erdem, principale figure de l'opposition en Turquie et membre du parti Républicain du Peuple (CHP). «Des matériaux bio chimiques sont importés de Turquie et sont assemblés dans les camps de Daech, autrefois connus en tant qu'Al Qaida Irak». Eren Erdem ne mâche pas ses mots. Selon lui, il y aurait même matière à croire qu'Ankara tenterait de dissimuler les preuves d'un tel traffic, car elle aurait refusé d'enquêter sur les voies d'approvisionnement turques utilisées pour fournir aux terroristes les ingrédients nécessaires à la fabrication de gaz sarin. Le gaz sarin est un agent chimique de qualité militaire, devenu tristement célèbre après avoir été utilisé dans l'attaque de la Ghouta et de plusieurs autres quartiers proches de Damas en 2013.

Quand l’Europe vend son âme à la Turquie. A lire: Révélation de 50 documents secrets L’accord migratoire fait entrer en Europe une Turquie islamiste et autocratique.

Quand l’Europe vend son âme à la Turquie

Les années passent et la Turquie du parti islamiste AKP dévoile peu à peu son visage. De scrutin en scrutin, la démocratie turque donne à Erdogan toujours plus de pouvoirs et d’audace. Au besoin, en faisant revoter les électeurs récalcitrants. La presse acculée voit ses derniers journalistes indépendants surveillés, censurés, menacés, arrêtés. TURQUIE : «un nouveau chapitre a été ouvert» avec l'Union européenne. Ministre des affaires étrangères turque:on peut occuper la Russie en moins de 7 jours grâce à l'OTAN. A lire: Révélation de 50 documents secrets Les autorités turques semblent perdre leur sang froid et ont prévenu de manière lapidaire la Russie qu'il y avait des "limites" et ont appelé Moscou au "calme".

Ministre des affaires étrangères turque:on peut occuper la Russie en moins de 7 jours grâce à l'OTAN

Cela survient en pleine tension entre les deux pays depuis la destruction d'un bombardier russe par l'aviation turque près de la frontière syrienne. Ainsi le ministre des affaires étrangères turque, Mevlüt Cavusoglu, a déclaré sur la chaîne d'information turque NTV :« Nous appelons la Russie, qui est un de nos partenaires commerciaux majeurs, au calme, mais nous disons aussi que notre patience a des limites » (AFP). L’Italie confirme que Daesh a reçu des fonds d’une ONG prétendant venir en aide aux enfants syriens. Ainsi, Daesh joue sur la compassion des gens et profite de dons de particuliers en Europe pour financer ses activités terroristes. David Lewis, le secrétaire exécutif du Groupe d’action financière (GAFI), organisme intergouvernemental en charge de la lutte contre le financement du terrorisme, a reçu la confirmation du gouvernement italien. «Cela montre à quel point les organismes à but non-lucratif peuvent être vulnérables volontairement, ou à leur insu le plus souvent, au financement de terrorisme», a-t-il expliqué.

La façon dont le financement fonctionnait Des milliers de donateurs de toute l’Europe transféraient de l’argent sur un compte bancaire italien de l’association caritative. L’argent était ensuite transféré en Turquie où il était retiré par l’ONG.Cependant, sur la quantité de donneurs figurait un terroriste qui a utilisé l’association à son insu comme voie de financement pour Daesh. Mais cela ne représente qu’une goutte d’eau dans les revenus des terroristes. RT – 5 déc. 2015. La Turquie nous a bien eus. Un sourire éclatant, des accolades, des mains serrées. Ahmet Davutoglu n’a rien caché de sa satisfaction, ce dimanche 29 novembre à Bruxelles : « Nous allons forger la destinée du continent », a même assuré le premier ministre turc.

Il peut être heureux. Son pays a obtenu tout ce qu’il demandait à l’Union européenne dans le cadre de la crise des migrants. Le président Recep Tayyip Erdogan s’attendait à cette victoire. Erdogan envoie l'organisation terroriste des "loups gris" à la frontière avec la Russie. Les nationalistes et les activistes des Tatars de Crimée ukrainien ont récemment commencé à recevoir des renforts de membres du groupe terroriste turque d'extrême droite les "Loups gris". Un des organisateurs du blocus de Crimée, Lenur Islyamov, a posté sur son blog une photo avec des combattants turques ; les "patriotes turques de l'organisation Bozkurtkar Turk Ulkuculeri, que les gens appellent les « loups gris », nous ont rendu visite dans notre bâtiment...

" a signé 'Islyamov'. Les «loups gris» (Bozkurtlar) sont apparus dans les années 1960 lorsque la jeunesse de l'extrême-droite du "Parti du Mouvement Nationaliste", a proclamé son objectif d'unir tous les peuples turques dans une même nation. Le colonel Alparslan de la Turquie a dirigé cette organisation, et était ouvertement un admirateur d'Hitler et de l'idéologie nazie. De nombreux indices pointent le fait qu'ils sont soutenus par les dirigeants turques. Deir ez Zor : quand la "coalition" bombarde l'armée syrienne, erreur ou test ? par Karine Bechet-Golovko.

Deir ez Zor : quand la "coalition" bombarde l’armée syrienne, erreur ou test ? Hier, une information aussi surprenante que révélatrice est tombée : les forces de la coalition ont bombardé un dépôt d’armes et un camp d’entraînement appartenant à l’armée syrienne dans la région de Deir ez Zor, tuant 4 soldats syriens, faisant 13 blessés et détruisant 2 chars. Damas a envoyé une note de protestation à l’ONU. La coalition dément, elle aurait frappé à 55 km de là. Erreur ou provocation ?

Les deux scénarios ont leur place. Comme l’écrit RT : "Lundi matin, Damas a déclaré que quatre avions de combat de la coalition occidentale avaient largué 9 bombes sur un camp de l’armée syrienne dans la province de Deir Ezzor. Pour sa part, le Pentagone dément, affirmant n’avoir touché aucune infrastructure de l’armée syrienne. Erdogan et la politique du bord du gouffre Par Afrique Asie. Erdogan et la politique du bord du gouffre Quelle mouche a donc piqué le président turc Recep Tayyip Erdogan pour donner l’ordre d’abattre un avion de guerre russe, un SU-24, à l’intérieur du territoire syrien ?

S’agit-il d’une initiative mûrement réfléchie pour protéger ses amis, des groupes armés syriens, notamment turkmènes, qui battaient en retraite depuis l’entrée en action de l’aviation russe ? Affaire familiale, le sultan turc veut Mossoul… et son pétrole. L’Histoire s’accélère, retour sur le passé. Les plans d’Erdogan mis à jour. L’Empire ottoman, ça vous dit ? Le 7 décembre 2015 – Source Russia Insider Le je-veux-être-sultan Erdogan n’a pas obtenu ce qu’il cherchait en Syrie, où il avait prévu de capturer et d’annexer Alep. Al-Abadi : Que la Turquie prouve que Bagdad a donné le feu vert à l’entrée des militaires turcs sur son territoire. Inclus liste de sites de réinformation.

Suite d’articles à paraître quotidiennement jusqu’à épuisement du sujet À l’heure où nous mettons en ligne, la situation s’aggrave dangereusement avec des hauts et des bas, tant sur le théâtre des opérations extérieures que sur notre sol.L’affaire du SU-24 russe abattu par un F-16 turc (vraisemblablement avec l’assentiment tacite de “certains généraux américains” qui avaient laissé entendre leurs positions depuis plusieurs semaines) prouve qu’Erdoğan a choisi son camp.

Ceci ne veut pas dire que la Maison Blanche a donné officiellement son feu vert, mais le doute plane sur ses intentions comme l’ombre de la troisième Guerre Mondiale.Ankara est l’un des acteurs de la coalition islamo-terroriste que l’on croyait jusqu’à présent soutenue exclusivement par Ryad et Doha. Cliquez sur l’image ci-dessus pour voir la vidéo (07:38) tournée avant l’invasion massive et les dernières attaques islamistes du 13/11/2015 dont nous ne percevons pas encore tous les effets… Las ! Bien. L'inavouable projet d'un pseudo-Kurdistan, par Thierry Meyssan. L’intervention militaire de la France, d’Israël et du Royaume-uni en Syrie est-elle légale ? Pour lancer leur nouvelle guerre en Irak et en Syrie, la France ; Israël et le Royaume-uni ont fait adopter par le Conseil de sécurité, le 20 novembre, la résolution 2249 [1]. Bombardement d'un camp de l'armée syrienne par la coalition occidentale, trois soldats tués.

Alors que Damas s'apprête à envoyer une note de protestation au Conseil de sécurité de l’ONU après le bombardement de ses soldats, la coalition menée par les Etats-Unis rejette toute culpabilité, affirmant que ses frappes ont eu lieu 55 km plus loin. Lundi matin, Damas a déclaré que quatre avions de combat de la coalition occidentale avaient largué 9 bombes sur un camp de l’armée syrienne dans la province de Deir Ezzor. Le ministère syrien des Affaires étrangères a précisé qu’il condamnait sans réserve «l'agression de la coalition qui contrevenait aux buts et principes de la Charte de l'ONU en violant l’espace aérien de la Syrie» et qu'il enverrait une note de protestation contre la coalition occidentale au Conseil de sécurité.

La complicité de l’Etat turc avec le terrorisme n’est plus à démontrer. La Turquie laisse planer la menace d’une fermeture des Détroits pour les navires russes. Source Par superstation95 – Le 1er décembre 2015 – Source : globalresearch.ca. «La Turquie entre en guerre aux côtés de Daesh»

Plusieurs dirigeants semblent sous le choc, après que les forces aériennes turques ont abattu un avion militaire russe à la frontière turco-syrienne, même si le bombardier n’avait pas violé l’espace aérien de la Turquie, d'après Moscou. «La Turquie est officiellement entrée en guerre aux côtés de l’Etat islamique en abattant sur ordre d’Erdogan un avion russe qui participait aux opérations contre les terroristes islamistes en Syrie», a écrit sur sa page de Facebook Roberto Calderoli, membre dirigeant du parti italien Lega Nord. Général Pinatel : la Turquie organise l’invasion migratoire en lien avec l’État islamique. Sur les nouveaux billets ils ont déjà mis la Turquie en Europe ! Trahison.

Sur nos billets de banque une carte de l’Europe est dessinée. Sur les anciens billets (de 20 € et plus) ne figurait qu’une petite partie de la Turquie. Sur les nouvelles coupures de 5 € et 10 €, c’est la quasi-totalité de la Turquie qui est dessinée. Déclaration UE-Turquie. Déclaration UE-Turquie. Pourquoi la Turquie a poignardé la Russie dans le dos. La famille Erdoğan prépare-t-elle sa fuite ? La Turquie refuse de fermer sa frontière avec l'Etat Islamique mais sera exemptée de visas pour l'UE en 2016.

La Turquie refuse de fermer sa frontière avec l'Etat Islamique mais sera exemptée de visas pour l'UE en 2016. Pétrole de Daech: les médias turcs passent sous silence les révélations de Moscou. "La Turquie montre ses terribles facettes que l'Occident ne veut pas voir". Général Pinatel: il devient clair que c'est la Turquie qui a organisé l'envoi des migrants. Les preuves du soutien de la Turquie à l’État islamique s'accumulent. Provocation à la guerre : La Turquie islamiste et l'Otan pourraient fermer l'accès de la Méditerranée à la Russie.

La Russie expose les preuves du trafic de pétrole de Daesh via la Turquie, par Valentin Vasilescu. Les Rockefeller de Raqqa: comment le pétrole de État islamique arrive en Israël. Missile contre le gazoduc, par Manlio Dinucci. Pourquoi la Turquie a-t-elle abattu le Soukhoï russe ?, par Thierry Meyssan. Russie-Turquie. L'heure de démanteler la Turquie et de libérer Constantinople est venue (Editorial) Les enregistrements radars de l’attaque turque contre l’avion russe, par Valentin Vasilescu.

Avion abattu: Poutine a lancé les mesures de rétorsion contre la Turquie. La Russie lance ses représailles économiques contre la Turquie. Les Etats-Unis sont-ils impliqués dans l'attaque turque contre le Jet russe ? par Moon of Alabama. Le Sultan Erdogan en guerre contre… la Russie. Les chasseurs turcs F-16 avaient planifié d’abattre le Su-24 russe. La Turquie islamiste d'Erdogan : Principal acheteur du pétrole de l'Etat Islamique. Défense russe : les F-16 turcs ont tenu l’embuscade à l’avion russe abattu. Damas : l’aviation russe a été 100 fois plus efficace que la coalition menée par Washington.

La résolution 2249 de l’ONU suspend la souveraineté de la Syrie et de l’Irak. "La Turquie risque de déclencher une guerre mondiale" (Vice-présidence irakienne) Daech et la Turquie : un califat peut en cacher un autre. Vladimir Poutine pourrait ordonner des frappes aériennes en Arabie Saoudite et au Qatar. Pilote survivant du SU-24 russe : la Turquie n’a à aucun moment averti l’avion. Déclaration du Secrétaire général de l’Otan sur la destruction d'un bombardier russe par la Turquie, par Jens Stoltenberg. SYRIE : LE GRAND BAZAR ! La Turquie alliée de Daesh ? Un parlement britannique accuse le ministre des Affaires étrangères.

EN CONTINU : Un bombardier russe abattu en Syrie, près de la frontière turque (VIDEO) La Turquie abat un avion russe. Danger d’escalade ! SYRIE : LA TURQUIE TOMBE LE MASQUE - www.national-hebdo.net. Comment avez-vous pu céder à faire confiance à toute cette sal.perie mondialiste occidentale, turque, pays du Golfe ??? Mr Poutine, votre erreur est d'avoir tendu la main à la race des traitres occidentaux et turcs. Syrie : La Turquie abat un avion de chasse russe, l'Otan en alerte. Le fils d'Erdogan avec des membres de DAESH avec lesquels il trafique dans la vente de pétrole sur le marché noir !

L'Europe se réjouit secrètement de la victoire de l'autocrate Erdogan. Erdogan ne veut pas que Paris touche à ses petits copains de Daesch... et menace Paris. Message aux gouvernements de l’Arabie saoudite, du Qatar, de la Turquie, et à la CIA : "Allez au diable !" TURQUIE : simplement une avancée islamiste de plus… Trucage des élections législatives turques. Merkel, Hollande et consorts : Erdogan peut leur dire merci. Pour vendre leur pétrole, les terroristes de Daesh passent par... leur ennemi turc. La Turquie prend position officiellement pour l'Émirat islamique. Pourquoi Erdoğan en personne et l'État turc profond se trouvent derrière le massacre d’Ankara, par Savvas Kalèdéridès. La finale de Poutine en Syrie. Moscou : la nouvelle alliance d'opposition en Syrie inclut des collaborateurs de Daesh.

Pourquoi la France veut-elle renverser la République arabe syrienne ?, par Thierry Meyssan. Guerre & Paix : « L'État Islamique : qui le soutient, qui le combat ? » ATTENTAT TURQUIE 09/10/2015 : plus de 80 morts et 186 blessés dans un attentat à Ankara. Edouard Ferrand (FN) "La Turquie n'est pas européenne !".

1 milliard d'euros pour la Turquie. Bachar el-Assad pourrait faire partie d'une période de transition, admet le président turc Erdogan — RT en Français. Visite d'Erdogan à Bruxelles : échanges violents entre services de sécurité belges et turcs — RT en Français. Révélation: la Turquie et L’Etat Islamique travaille main dans la main. Des troupes chinoises en Syrie…s’il le faut. Négociations secrètes des jihadistes à Istanbul. 2015-09-11- Lettre au secrétaire de la Défense : Le Congrès se saisit du trucage du Renseignement US.

Pacte USA-Turquie contre l’EIIL, les deux compères feignent de combattre les coupeurs de têtes. La propagande en faveur de l’islamisme turc, comme modèle économique selon les français..... « Nuits de cristal » en Turquie. La Turquie en danger, par Thierry Meyssan. L'armée russe commence à s'engager en Syrie, par Thierry Meyssan. US et Turquie en Syrie : jeux dangereux, trafics en tous genres et ONG douteuses. L’Ukraine et la Turquie créent une Brigade internationale islamique contre la Russie.