background preloader

Géopolitique - SYRIE 2

Facebook Twitter

La Syrie va-t-elle connaitre le destin de la Libye, pays qui n’existe plus. Préambule Lorsque l’équipe de France de football gagne un match le pays entier se sent fier, mais lorsqu’une décision politique du gouvernement français a des effets catastrophiques personne ne se sent responsable.

La Syrie va-t-elle connaitre le destin de la Libye, pays qui n’existe plus

Sans titre. Les vues de Jobar, près de Damas, tenu par les islamistes qui ne veulent pas céder, témoignent des combats féroces qui se déroulent en Syrie.

sans titre

Très peuplée à l’époque, la région a été dévastée, rapporte le correspondant de RT Mourad Gazdiev. La plupart de la population a fui le quartier de Jobar dans la banlieue est de Ghouta, près de Damas, depuis que l’armée syrienne et les rebelles islamistes ont commencé à se livrer des combats sans merci, il y a quelques années. Avant que le conflit n’éclate en 2011, ce quartier hébergeait environ 300 000 habitants, dont la majorité étaient des musulmans sunnites. On y trouvait la Synagogue verte, la plus ancienne du monde, et d’autres monuments d’importance historique comme la Mosquée de Grand Jobar ou la tombe du prophète Elie. Jobar abritait aussi des thermes antiques datant de l’époque ottomane.

Actuellement, le quartier de Jobar est complètement détruit, comme on peut le voir sur les images exclusives qu’a pu tourner un drone de RT. Damas : “Les agissements des USA en Syrie sont une claire violation de notre souveraineté“ « Les actions des forces armées des États-Unis en Syrie sont une claire violation de notre souveraineté et ne font pas partie de la lutte contre le terrorisme entreprise par Damas » a déclaré le vice-ministre des Affaires étrangères syrien, Al-Faisal Mikdad interrogé par Ria Novosti. « Nous avons des doutes sur la sincérité des troupes étasuniennes quant à leur lutte contre le terrorisme.

Damas : “Les agissements des USA en Syrie sont une claire violation de notre souveraineté“

Le fait qu’ils ne coordonnent pas leurs actions avec l’armée syrienne rend de fait illégale la présence de ces forces sur le territoire syrien. On ne peut pas affirmer qu’ils combattent le terrorisme, » a poursuivi le représentant du gouvernement de Damas. Giulietto Chiesa : Poutine, la Russie se prépare à toute éventualité. La Turquie achète des quantités record de coton syrien au groupe EI. Egypte et Syrie : révélation de l’agenda caché d’Erdogan. 22 janvier 2014 Ce que Sreeram Chaulia, le doyen de l’École des affaires internationales Jindal dans le Sonipat de l’Inde, décrit comme un « insidieux agenda caché » (1) dissimulé idéologiquement comme »islamiste ».

Egypte et Syrie : révélation de l’agenda caché d’Erdogan

Mais dans une analyse plus poussée, il se révèle être un néo-ottomanisme qui utilise à la fois l’islamisation et l’héritage de Mustafa Kemal Ataturk sur le plan de la politique interne et étrangère de la Turquie au niveau régional, comme un outil pour faire revivre ce qui était autrefois l’Empire Ottoman. Invoquant l’ancienne splendeur impériale de son pays, le ministre des Affaires étrangères Ahmet Davotoglu avait écrit : « Comme au seizième siècle… nous ferons de nouveau des Balkans, du Caucase, et du Moyen-orient, avec la Turquie, le centre de la politique mondiale dans l’avenir. « C’est l’objectif de la politique étrangère turque et nous atteindrons notre objectif. » Trompeuse « fenêtre d’opportunité » Une idole arabe sans plus Trop tard pour faire marche-arrière. L'observateur militaire de l'ONU accuse la Turquie d'avoir livré une partie du pétrole volé par l'Etat islamique à la France. A lire: Révélation de 50 documents secrets Selon Thierry Meyssan, la compagnie pétrolière turque appartenant à la famille Erdogan aurait livré une partie du pétrole de l'Etat islamique en France, à Fos-sur-mer, ainsi qu'en Israël, en Italie, à Chypre et en Ukraine.

L'observateur militaire de l'ONU accuse la Turquie d'avoir livré une partie du pétrole volé par l'Etat islamique à la France

" le Mecid Aslanov (désormais propriété de la société de Necmettin Bilal Erdoğan) a déchargé du pétrole volé par Daesh, à Fos-sur-Mer (France), en novembre 2015, ce qui invaliderait les déclarations publiques du président François Hollande contre l’organisation terroriste [4]. Il a également déclaré que non seulement la France, mais Chypre, Israël, l’Italie et l’Ukraine utilisent actuellement du pétrole volé par Daesh. " Selon un député turc, Daech se serait approvisionné en gaz sarin grace à la Turquie. Selon les confessions d'un parlementaire turc à RT, la Turquie aurait permis à l'Etat islamique en Syrie de se procurer les matériaux nécessaires à la fabrication de gaz sarin.

Selon un député turc, Daech se serait approvisionné en gaz sarin grace à la Turquie

«Des données vont dans ce sens», confie à RT Eren Erdem, principale figure de l'opposition en Turquie et membre du parti Républicain du Peuple (CHP). «Des matériaux bio chimiques sont importés de Turquie et sont assemblés dans les camps de Daech, autrefois connus en tant qu'Al Qaida Irak». Eren Erdem ne mâche pas ses mots. Selon lui, il y aurait même matière à croire qu'Ankara tenterait de dissimuler les preuves d'un tel traffic, car elle aurait refusé d'enquêter sur les voies d'approvisionnement turques utilisées pour fournir aux terroristes les ingrédients nécessaires à la fabrication de gaz sarin.

L'Arabie saoudite forme une coalition islamique anti-terroriste de 34 pays. International URL courte Cette coalition, placée sous la conduite de l'Arabie saoudite, sera dotée d'un centre de commandement basé à Ryad pour "soutenir les opérations militaires dans la lutte contre le terrorisme", a ajouté l'agence.

L'Arabie saoudite forme une coalition islamique anti-terroriste de 34 pays

Cette coalition témoigne "du souci du monde islamique à combattre le terrorisme et à être un partenaire dans la lutte mondiale contre ce fléau", a déclaré le futur prince héritier et ministre saoudien de la Défense, Mohamed Ben Salmane, lors d'une conférence de presse à Ryad. L'Arabie saoudite, qui dirige une coalition arabe contre les rebelles chiites au Yémen, fait partie aussi de la coalition internationale qui, sous la conduite des Etats-Unis, combat Daech qui sévit en Syrie et en Irak. Onu: les USA bloquent le projet de déclaration russe sur les attentats de Homs. International URL courte.

Onu: les USA bloquent le projet de déclaration russe sur les attentats de Homs

Yémen : l’instauration du cessez-le-feu à partir de lundi. IRIB- Le porte-parole du Mouvement populaire Ansarallah, au Yémen, soutient l’instauration d’un cessez-le-feu.

Yémen : l’instauration du cessez-le-feu à partir de lundi

Mohammed Abdel Salam, porte-parole du Mouvement yéménite Ansarallah, a fait part de l’entrée en vigueur du cessez-le-feu, à partir du 14 décembre, conformément à l’accord signé. Samedi, lors d’une conférence de presse précédant son déplacement à Genève, Mohammed Abdel Salam, a souligné que l’avant texte final du plan de l’ONU sur le dialogue au Yémen, n’avait pas pris en considération les sensibilités d’Ansarallah concernant la lutte contre le terrorisme et les mesures de l’instauration du cessez-le-feu. « L’une des revendications, les plus importantes d’Ansarallah consiste à la fin de l’agression saoudienne contre le Yémen.

A Londres, les manifestants pointent du doigt l’intervention militaire en Syrie. Syrie : 60 morts et 80 blessés dans trois explosions aux camions piégés dans la ville de Tell Tamer. Ce jeudi, des attentats à la voiture piégée revendiqués par l'Etat islamique ont frappé la ville de Tell Tamer dans le nord de la Syrie faisant 60 morts et 80 blessés selon Reuters.

Syrie : 60 morts et 80 blessés dans trois explosions aux camions piégés dans la ville de Tell Tamer

Les trois explosions ont lieu près d’un hôpital de campagne des forces kurde, dans un quartier résidentiel ainsi que sur la place du marché bondé de Souk Al Jumla. La plupart des personnes touchées sont des civils, mais quelques combattants kurdes font également parti des victimes. Le groupe Etat islamique a revendiqué ce triple attentat suicide dans une communiqué diffusé sur les réseaux sociaux, précisant que trois des leurs avaient réussi à passer les barrages de sécurité de la ville.

Tall Tamer est contrôlée par les forces kurdes syriennes et a déjà été visée par des attaques menées par l’EI. Comment le Qatar a préparé le bombardement d'un camp de l'Armée syrienne, par Andrey Fomin. Anton Pashynskyi est âgé de 25 ans. Il est fonctionnaire de l’agence ukrainienne d’exportation d’armes. C’est le fils de Sergueï Pashynskyi, connu pour son rôle controversé dans la fusillade lors du coup d’État à Kiev, en février 2014.

Ce dernier est actuellement membre du Verkhovna Rada (parlement) de l’Ukraine. Erdogan envoie l'organisation terroriste des "loups gris" à la frontière avec la Russie. Les nationalistes et les activistes des Tatars de Crimée ukrainien ont récemment commencé à recevoir des renforts de membres du groupe terroriste turque d'extrême droite les "Loups gris". Un des organisateurs du blocus de Crimée, Lenur Islyamov, a posté sur son blog une photo avec des combattants turques ; les "patriotes turques de l'organisation Bozkurtkar Turk Ulkuculeri, que les gens appellent les « loups gris », nous ont rendu visite dans notre bâtiment...

" a signé 'Islyamov'. Les «loups gris» (Bozkurtlar) sont apparus dans les années 1960 lorsque la jeunesse de l'extrême-droite du "Parti du Mouvement Nationaliste", a proclamé son objectif d'unir tous les peuples turques dans une même nation. Que la guerre continue! L'empire américain demande à la coalition d'utiliser des commandos contre Daech.

Washington appelle les membres de la coalition anti-Daech et notamment les pays arabes sunnites du Golfe à intensifier leurs efforts après les attentats de Paris et en Californie.Les Etats-Unis ont demandé à leurs partenaires de la coalition d'utiliser des forces spéciales contre le groupe terroriste Etat islamique (EI), a déclaré mercredi le chef du Pentagone Ashton Carter. "J'ai demandé à nos partenaires d'utiliser notamment des forces spéciales, des avions d'attaque et de reconnaissance, des armes et des munitions", a indiqué M.Carter devant la commission des forces armées du Sénat. "Nous devons tous en faire plus, surtout les pays arabes sunnites du Golfe", a-t-il ajouté.

"La semaine dernière, j'ai personnellement joint mes collègues d'une quarantaine de pays pour leur demander de contribuer, et dans de nombreux cas, pour améliorer le combat contre le groupe Etat islamique", a-t-il dit. Deir ez Zor : quand la "coalition" bombarde l'armée syrienne, erreur ou test ? par Karine Bechet-Golovko. Deir ez Zor : quand la "coalition" bombarde l’armée syrienne, erreur ou test ? Hier, une information aussi surprenante que révélatrice est tombée : les forces de la coalition ont bombardé un dépôt d’armes et un camp d’entraînement appartenant à l’armée syrienne dans la région de Deir ez Zor, tuant 4 soldats syriens, faisant 13 blessés et détruisant 2 chars. Damas a envoyé une note de protestation à l’ONU. La coalition dément, elle aurait frappé à 55 km de là. Erreur ou provocation ?

Les deux scénarios ont leur place. Comme l’écrit RT : "Lundi matin, Damas a déclaré que quatre avions de combat de la coalition occidentale avaient largué 9 bombes sur un camp de l’armée syrienne dans la province de Deir Ezzor. Pour sa part, le Pentagone dément, affirmant n’avoir touché aucune infrastructure de l’armée syrienne.

Syrie : les rebelles évacuent Homs, ville symbole de la révolution, après une trêve avec Assad. C'est une victoire hautement symbolique pour Bachar el Assad : mercredi, des centaines de rebelles syriens et des civils ont commencé à évacuer leur bastion de Homs. «Le premier groupe a quitté Waer et le second quittera bientôt », a assuré à l'AFP Talal Barazi, le gouverneur de Homs, qui se trouvait à l'entrée de ce quartier qui échappait au contrôle de Damas. Selon lui, environ 700 personnes, dont 400 femmes et enfants ainsi que 300 combattants, seront évacuées mercredi, conformément à un accord conclu au début du mois entre les rebelles et les représentants de Bachar al-Assad.

Les termes de cette trêve précisent en effet qu'en échange de leur départ, Damas mettrait un terme au siège et y cesserait ses opérations militaires. Défense russe : 4 avions de la coalition occidentale étaient au-dessus de Deir Ezzor le 6 décembre. Damas dénonce les frappes US contre Deir Ezzor. Syrie: Les USA tentent de créer une zone d’infiltration via la Jordanie. Syrie : La coalition intensifie ses frappes contre Daech. Premières frappes de la Grande-Bretagne.

Inclus liste de sites de réinformation. Suite d’articles à paraître quotidiennement jusqu’à épuisement du sujet À l’heure où nous mettons en ligne, la situation s’aggrave dangereusement avec des hauts et des bas, tant sur le théâtre des opérations extérieures que sur notre sol.L’affaire du SU-24 russe abattu par un F-16 turc (vraisemblablement avec l’assentiment tacite de “certains généraux américains” qui avaient laissé entendre leurs positions depuis plusieurs semaines) prouve qu’Erdoğan a choisi son camp. Ceci ne veut pas dire que la Maison Blanche a donné officiellement son feu vert, mais le doute plane sur ses intentions comme l’ombre de la troisième Guerre Mondiale.Ankara est l’un des acteurs de la coalition islamo-terroriste que l’on croyait jusqu’à présent soutenue exclusivement par Ryad et Doha.

Cliquez sur l’image ci-dessus pour voir la vidéo (07:38) tournée avant l’invasion massive et les dernières attaques islamistes du 13/11/2015 dont nous ne percevons pas encore tous les effets… Bombardement d'un camp de l'armée syrienne par la coalition occidentale, trois soldats tués. Alors que Damas s'apprête à envoyer une note de protestation au Conseil de sécurité de l’ONU après le bombardement de ses soldats, la coalition menée par les Etats-Unis rejette toute culpabilité, affirmant que ses frappes ont eu lieu 55 km plus loin. Refus d'une commission d’enquête sur la participation de fonds français au financement de Daech.

"[...] Syrie : La guerre Israël/Russie aura-t-elle lieu? La Chine soutient la lutte de la Russie contre le terrorisme. International. MESSAGE DE VLADIMIR POUTINE À LA DOUMA. Source Plutôt que d’en lire ou écouter une relation partisane et dévoyée faite par les médias de la propagande officielle d’Hexagonie, voici la vidéo (traduction simultanée en français) du discours-programme de Vladimir Poutine, dans laquelle il expose sa vision des options stratégiques du développement du pays comme la politique nationale et étrangère de la Russie. La Turquie laisse planer la menace d’une fermeture des Détroits pour les navires russes.

Source Par superstation95 – Le 1er décembre 2015 – Source : globalresearch.ca. La Turquie refuse de fermer sa frontière avec l'Etat Islamique mais sera exemptée de visas pour l'UE en 2016. BREIZATAO – ETREBROADEL (04/12/2015) Le soutien actif de la Turquie à l’Etat Islamique continue. Sollicitée par Washington (source) pour qu’elle ferme sa frontière avec les territoires syriens sous contrôle de l’organisation djihadiste, le gouvernement islamiste turque a opposé une fin de non-recevoir.

La Résolution 2249 n'autorise pas à bombarder en Syrie, par Nicolas Boeglin. Ne bombardez pas la Syrie : larguez Cameroun plutôt que des bombes ! AL-NOSRA, LE CURIEUX « ALLIÉ » DE MM. HOLLANDE ET FABIUS. Pourquoi la Turquie a-t-elle abattu le Soukhoï russe ?, par Thierry Meyssan. Quelle est la légitimité de Hollande pour présider la commémoration nationale ?

Damas : l’aviation russe a été 100 fois plus efficace que la coalition menée par Washington. La résolution 2249 de l’ONU suspend la souveraineté de la Syrie et de l’Irak. SYRIE : LE GRAND BAZAR ! (par l’Imprécateur)

EN CONTINU : Un bombardier russe abattu en Syrie, près de la frontière turque (VIDEO) Le YPG proclame la conscription obligatoire des réfugiés kurdes syriens. Témoignage sur la vie quotidienne en Syrie [2/5] Le gouvernement allemand prépare une intervention militaire en Syrie. Le Qatar et l’Ukraine viennent de fournir des Pechora-2D à Daesh. Obama: pas de fin de la guerre en Syrie sans changement de régime. Le rapport du Pentagone qui atteste du soutien aux islamistes pour renverser Assad.

Rétribution : La Russie lance la destruction totale de Racca, capitale de l'Etat Islamique. La France et Israël lancent une nouvelle guerre en Irak et en Syrie, par Thierry Meyssan. La Russie a bombardé 472 installations terroristes en Syrie au cours des deux derniers jours. Terrorisme : Acheté par le Qatar et les Saoudiens, Le Drian refuse toujours de coopérer avec la Syrie pour neutraliser les djihadistes. Hillary Clinton veut mettre le paquet sur la Syrie. Washington souhaite un "rôle notable" de la Russie en Syrie. Revanche : Poutine déclenche un déluge de feu sur l'Etat Islamique pour venger les victimes françaises. Un million de Syriens sont revenus chez eux depuis le lancement de l’opération russe contre Daesh.

Avec l'engagement de bombardiers stratégiques, les opérations russes en Syrie prennent une autre dimension. La télévision collabo démontre l’incohérence des « représailles » militaires françaises. Poutine : seuls des efforts conjoints peuvent enrayer la menace terroriste et la crise migratoire. Bombardements en Irak et en Syrie... les USA sont content! Témoignage sur la vie quotidienne en Syrie [1/5] La Russie a déployé des hélicoptères d’attaque en Syrie, par Valentin Vasilescu.

Escalade en Syrie. Ayssar Midani "Il n'y a pas de guerre civile en Syrie, c'est une guerre d'agression". Forces US : on a besoin de forces au sol pour «occuper et gouverner» les territoires syriens. En Syrie, l'armée gagne du terrain sur les djihadistes. L'aviation russe a détruit 448 cibles terroristes en trois jours. Les US et la malédiction de l’ONU – Ban Ki-moon condamne la position américaine sur la Syrie et approuve Poutine.

L'UE reconnaît le rôle de l'Iran dans le règlement du conflit syrien. Ou l'évidence de la duplicité. On négocie avec l'EI ? Est-on en guerre contre lui ou ce sont des intérêts en Syrie qui intéressent ? Bachar n’est pas le coupable. Un groupe rebelle syrien utiliserait des civils dans des cages comme «boucliers humains» Les États-Unis et Israël débutent la colonisation du Nord de la Syrie. Syrie, Yémen, Libye : l’appel au secours sans précédent de la Croix Rouge et de l’ONU. Maaloula est devenue paisible depuis la libération. Syrie : les forces loyalistes repartent à l’offensive. Envoi de soldats d'élite US en Syrie, Obama s'attire des critiques.

Les Etats-Unis accorderont 100 M USD de plus à l'opposition syrienne. La coalition US aurait fait 600 morts civils en Irak et Syrie. La Russie est en train d'anéantir méthodiquement les mercenaires de Washington en Syrie. L'Allemagne tente de se sortir du conflit syrien, par Thierry Meyssan. Intervention russe en Syrie : déjà l'enlisement ? Débâcle US : Vladimir Poutine prend le contrôle de l'espace aérien syrien et irakien. Crise syrienne : la Russie fait tomber les masques. L’asphyxie de la Syrie, un bol d’oxygène pour l’Etat islamique.

Question à 50 tonnes : qui a reçu les munitions américaines envoyés aux rebelles anti-Daesh? Wikileaks : ces câbles qui révèlent l'action des Etats-Unis contre la Syrie depuis 2006. Syrie : intenses affrontements au Sud d’Alep. Syrie – La nouvelle campagne militaire au sud d’Alep. Syrie: 49 positions de l'EI bombardées par la Russie en 24 heures. Le vrai bilan de la guerre en Syrie. Frappes russes en Syrie: premier bilan. WikiLeaks révèle que la guerre civile syrienne était bel et bien une reconfiguration orchestrée par l’administration américaine. La finale de Poutine en Syrie.

Réfugiés : la lourde responsabilité du duo Sarkozy-BHL. Moscou : la nouvelle alliance d'opposition en Syrie inclut des collaborateurs de Daesh. Les Etats-Unis auraient fourni 50 tonnes de munitions aux rebelles syriens «modérés» Pourquoi la France veut-elle renverser la République arabe syrienne ?, par Thierry Meyssan.

Wikileaks : ces câbles qui révèlent l'action des Etats-Unis contre la Syrie depuis 2006. Ancien patron des renseignements intérieurs français révéle:comment L’Arabie saoudite finançe le terrorisme en Syrie et en Algérie. Washington avoue ne pas disposer d’une liste de groupes d’opposition que la Russie pourrait viser. L’armée syrienne, aidée de l’aviation russe, a libéré la ville de Al-Bahsa, au nord de Hama. Le bal des vampires : «Obama devrait riposter si la Russie continue de frapper nos gars»