background preloader

Géopolitique PALESTINE / ISRAËL - | ACTUALITÉS - 1

Facebook Twitter

Le traître Trump offre à l'Arabie saoudite le statut de capitale de la lutte contre le terrorisme. Illustration : TWITTER/RICK G.

Le traître Trump offre à l'Arabie saoudite le statut de capitale de la lutte contre le terrorisme

ROSNER‏ Donald Trump en compagnie du roi Salman d’Arabie saoudite et du Président égyptien Abdel Fattah al-Sissi pour l’ouverture du « Global Center for Combating Extremist Ideology ». Trump a tout simplement signé une alliance avec 55 pays musulmans… 55 sur 57. 55 contre les deux autres, avec l’aide des USA dorénavant. 55 pays pratiquant l’islam sunnite et voulant la peau et de l’Iran et de la Syrie. Sous prétexte de lutte contre le terrorisme. Les 55 pays musulmans ont promis de s’attaquer aux sources théoriques du terrorisme. Trêve de plaisanterie… Et Trump a signé ça… Et Trump va donner à l’Arabie saoudite les moyens de combattre, sous prétexte de terrorisme, le régime de Bachar, c’est évident.

Mondialistes de gauche et mondialistes de droite 0 52’20. Que se passerait-il si Washington renonçait au jihad ?, par Thierry Meyssan. L’opposition que rencontre le président Donald Trump est si forte que le plan de lutte contre Daesh, qui devait être présenté le 22 mars lors d’un sommet de la Coalition à Washington, n’est toujours pas prêt.

Que se passerait-il si Washington renonçait au jihad ?, par Thierry Meyssan

Sa ligne politique est toujours aussi floue. Si Trump confirme sa décision d'installer son ambassade à Jérusalem, c'est une bombe. Pourvu qu’il le fasse !

Si Trump confirme sa décision d'installer son ambassade à Jérusalem, c'est une bombe

Nous avions évoqué avec plaisir récemment la décision de Donald Trump de déplacer l’ambassade américaine de Tel Aviv à Jérusalem. Ce sera la seule ambassade étrangère qui reconnaîtra, de ce fait, que Jérusalem est la capitale d’Israël la juive, malgré les accords entre pays arabo-musulmans datant de 1981, accords que n’ont pas signé les pays occidentaux mais qu’ils respectent, tétanisés par la peur de manquer de pétrole, tétanisés par la peur d’attentats, tétanisés par la peur d’émeutes de l’ennemi intérieur qu’ils ont laissés s’installer chez eux…. Nous publions ici une fatwa lancée en 1981 par les pays musulmans réunis à la Conférence du Sommet islamique de la Mecque.

Cette fatwa décrète le jihad contre Israël, et menace tout pays qui, désobéissant à l’injonction musulmane, reconnaîtrait Jérusalem comme capitale d’Israël et y aurait son ambassade. Si Trump confirme sa décision d'installer son ambassade à Jérusalem, c'est une bombe. Trump reconnaît Jérusalem comme capitale de l'état juif et dit merde à une fatwa vieille de 36 ans. Nous publions ici une fatwa lancée en 1981 par les pays musulmans réunis à la Conférence du Sommet islamique de la Mecque.

Trump reconnaît Jérusalem comme capitale de l'état juif et dit merde à une fatwa vieille de 36 ans

Cette fatwa décrète le jihad contre Israël, et menace tout pays qui, désobéissant à l’injonction musulmane, reconnaîtrait Jérusalem comme capitale d’Israël et y aurait son ambassade. Après cette fatwa, tous les pays s’empressèrent d’obtempérer et déménagèrent leurs ambassades de Jérusalem à Tel-Aviv. Soumis à de très fortes menaces et aux pressions des pays arabes et musulmans, la plupart des gouvernements occidentaux, ménageant l’opinion musulmane de leurs colonies, avaient encouragé l’extrémisme arabe.

Les préjugés antisémites chrétiens, encore si prégnants après la guerre, contribuaient à renforcer l’alliance islamo-chrétienne contre Israël. *, préface de Shimon Pérès, 2003 Honoré Champion, Paris.) Israël : la police a interrogé Benjamin Netanyahou, soupçonné de corruption. La police israélienne a interrogé pendant trois heures à sa résidence de Jérusalem le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou, soupçonné d'avoir reçu des «cadeaux illégaux», a indiqué une porte-parole de la police dans un communiqué.

Israël : la police a interrogé Benjamin Netanyahou, soupçonné de corruption

Benjamin Netanyahu est «soupçonné d'avoir reçu des cadeaux d'hommes d'affaires», indique le texte, confirmant des informations qui n'avaient jusqu'à présent été diffusées que par les médias. «Aucun autre détail ne peut être donné à ce stade», précise le texte. Kerry : «Israël peut être ou un Etat juif, ou démocratique, mais pas les deux» Le secrétaire d'Etat des Etats-Unis John Kerry s'exprime concernant la vision américaine du processus de paix au Proche-Orient : une solution à deux Etats.

Kerry : «Israël peut être ou un Etat juif, ou démocratique, mais pas les deux»

John Kerry a réaffirmé que la solution à deux Etats était «la seule voie possible pour obtenir une paix juste et durable entre Israéliens et Palestiniens». #BaslesMasques L'ambassadeur de #Syrie à l'ONU dévoile les noms des officiers de renseignements étrangers mêlés aux terroristes à #Alep! Netanyahu reconnaît la « solution à deux États » Kerry accuse la droite israélienne de ne pas vouloir la paix avec les Palestiniens.

Le secrétaire d'Etat sortant John Kerry a accusé le gouvernement de Benjamin Netanyahu de soutenir la colonisation dans les territoires palestiniens, faisant ainsi «obstacle» à la paix et à une solution à deux Etats.

Kerry accuse la droite israélienne de ne pas vouloir la paix avec les Palestiniens

Le chef de la diplomatie américaine, qui quittera le pouvoir le 20 janvier avec l'administration du président Barack Obama, a lancé devant l'institut Brookings une charge vigoureuse contre la droite au pouvoir en Israël, dressant un constat d'échec du processus de paix israélo-palestinien au point mort deux ans et demi. «Il n'y a pas de statu quo. C'est de pire en pire. Ça va dans la mauvaise direction», a mis en garde John Kerry devant le Forum Saban de l'institut Brookings, une réunion annuelle d'experts sur les relations entre les Etats-Unis et Israël.

Le secrétaire d'Etat avait joué, en vain, entre juillet 2013 et avril 2014, le rôle de médiateur d'un processus de dialogue entre Israël et les Palestiniens. «Israël veut neutraliser l’Algérie pour conquérir l’Afrique» Algeriepatriotique a appris d’une source diplomatique africaine qu’Israël a engagé une vaste offensive en Afrique, dont la finalité pourrait avoir une relation directe avec l’Algérie.

«Israël veut neutraliser l’Algérie pour conquérir l’Afrique»

Plus grave, l’Etat hébreu n’agit pas seul dans cette stratégie «élaborée secrètement entre Israël et la France avec l’apport financier du Qatar et de l’Arabie Saoudite», précise notre source. Le Maroc, quant à lui, «constitue le cheval de Troie». Révélation:Nicolas Sarkozy avait commandité l’assassinat d’Hugo Chavez. La ministre vénézuélienne des Services pénitentiaires, Iris Varela, a annoncé sur son compte Twitter l’expulsion d’un ressortissant français connu sous le nom de Frédéric Laurent Bouquet, le 29 décembre 2012.

Révélation:Nicolas Sarkozy avait commandité l’assassinat d’Hugo Chavez

A Lire: Révélation de 120 documents secrets M. Bouquet (photo) avait été arrêté à Caracas, le 18 juin 2009, avec trois ressortissants dominicains, en possession d’un arsenal. Comment l’UE s’est secrètement associé à un Ministère israélien dans Jérusalem Est – La Voix De La Libye. David Cronin Dimanche 27 novembre 2016 Les représentants de l’Union européenne ont décidé de coopérer avec un Ministère israélien basé dans Jérusalem Est, a t-on appris.

Comment l’UE s’est secrètement associé à un Ministère israélien dans Jérusalem Est – La Voix De La Libye

« Israël » grignote en catimini le sud de la Syrie, avec l’aide de la Jordanie. Général Pinatel : "On paye le prix d'une politique totalement irresponsable" - independenza webtv © Syrie: vers la guerre mondiale (JM Vernochet, Y. Hindi) Les dessous de la reconquête de Mossoul. Il peut paraître surprenant, aux yeux d’un observateur averti, que la reconquête de la deuxième ville d’Irak, tombée aux mains de l’autoproclamé « État islamique », n’ait pas été lancée plus tôt par le « camp du bien », et surtout de constater que, parmi les soutiens de l’armée irakienne, se trouvent ceux qui ont créé, soutenu et financé l’État islamique : CIA et Mossad pour les créateurs, Arabie saoudite et Qatar pour les bailleurs de fonds, Israël grand bénéficiaire du chaos, et, dans le rôle des éternels cocus, les Européens qui vont encore avoir la charge de nombreux réfugiés, trahis par leurs leaders à la botte d’une Amérique qui n’a jamais cessé de chercher à leur faire perdre leurs identités en les islamisant.

De fait, l’Irak est devenu une « démocratie » ; à la sauce américaine, cela va de soi. Reportage vivant sur la réalité vécue par le million et demi d’Aleppins qui vivent sous les bombes. Monsieur Hollande, ras le bol de votre désinformation sur Alep ! Je ne suis pas allé à Alep. Mais je lis et j’écoute ceux qui y vivent, et ce n’est pas du tout le même écho que nous lisons ou écoutons de nos confères dont les sources d’information semblent être à sens unique. Pourtant, multiples sont les témoignages dramatiques qui démontrent combien est insupportable la désinformation, l’intoxication émanant de journalistes et, pire encore, de notre propre président de la République, de Barack Obama ou du Britannique Boris Johnson qui, tous trois, arment et entretiennent la rébellion syrienne qui combat sous le drapeau des terroristes d’Al-Qaïda, voire même sous le sinistre emblème de l’État islamique .

Les Occidentaux suscitent de nouveaux séparatismes en Irak et en Syrie. Les États-Unis, la Turquie et Israël soufflent sur les braises : tous trois encouragent de nouveaux séparatismes, inconnus jusqu’ici, qui pourraient participer au démantèlement de l’Irak et de la Syrie. En quelques jours, les yézidis, les chrétiens et les Turkmènes (photo) d’Irak ont demandé à disposer chacun d’une région autonome à l’image de celle des Kurdes. Le yézidisme est une religion dérivée du mithraïsme antique dont se réclament une partie des Kurdes d’Irak. Les Turkmènes forment le troisième groupe ethnique d’Irak (après les arabes et les Kurdes). Ils sont plus de 3 millions sur 34 millions d’Irakiens. Leur revendication est évidemment liée d’une part au plan visant à repousser Daesh de Mossoul vers la Syrie, et surtout à la présence illégale en Irak de soldats turcs.

Faut-il juger Vladimir Poutine ?, par Thierry Meyssan. François Hollande et Vladimir Poutine, il y a un an. Durant la Seconde Guerre mondiale, le chef de l’État français qui avait aboli la République, Philippe Pétain, fit juger et condamner à mort son ancien dauphin devenu le chef de la France libre, Charles De Gaulle.

Sur ce modèle, l’actuel président de la République française, François Hollande, a évoqué la possibilité d’ouvrir une procédure judiciaire internationale pour les crimes de guerre commis en Syrie et de juger non seulement le président de la République arabe syrienne, Bachar el-Assad, mais aussi celui de la Fédération de Russie, Vladimir Poutine [1] ; des propos repris en demi-teinte par le secrétaire général de l’Onu, Ban Ki-moon. Peut-on encore prévenir la guerre généralisée ?, par Thierry Meyssan. Après la destruction du fleuron de la Marine des Émirats arabes unis, le 1er octobre, les armées des pétro-dictatures du Golfe hésitent à poursuivre seules la guerre contre la République arabe syrienne. Il est clair pour tous que le missile sol-mer qui a détruit le catamaran perce-vagues est une arme extrêmement sophistiquée que l’on n’avait jamais vue sur un champ de bataille.

Il n’a été tiré ni par les Houthis, ni par les partisans de l’ancien président Saleh, qui ne disposent pas d’une telle arme, mais par la Russie, qui est secrètement présente depuis l’été au Yémen. Extension du conflit, par Thierry Meyssan. Le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, a dressé le bilan de l’action des armées russes en Syrie. “Une agression des USA contre la Syrie mènera à une guerre à grande échelle” (Gouvernement russe) Dr. Bachar al-Jaafari - SYRIE : Nous sommes passés d’une guerre par procuration à une vraie guerre ! Russie : la volonté américaine de remodeler le Moyen-Orient est la cause des souffrances de la Syrie. GUERRE en SYRIE : réflexions de Bachar Al-Assad. L’attaque de Deir Ezzor permet la création de la « principauté salafiste » prévue par la DIA en 2012.

Le 20 septembre 2016 – Source Moon of Alabama. Abbas : le Royaume-Uni doit reconnaître l'Etat palestinien en raison des conséquences de Balfour. L'Algérie seul rempart des plans sioniste pour l Afrique. Le Conseil européen envisage-t-il de prendre des mesures contre les agissements de Georges Soros ? Les alliés des Etats-Unis sont prêts à partager avec eux la responsabilité de l’attaque de Deir Ezzor par Moon of Alabama. Les alliés des Etats-Unis sont prêts à partager avec eux la responsabilité de l’attaque de Deir Ezzor. Bagdad réclame la restitution des territoires occupés par les Kurdes en 2014. Le gouvernement irakien réclame la restitution des territoires occupés par le gouvernement régional kurde en 2014. En 2014, la tentative de partition de l’Irak avait été coordonnée par les États-Unis, Israël, la Jordanie et le Turquie, en accord avec l’Arabie saoudite et le Qatar.

Israël bombarde des positions de l’armée syrienne après un tir perdu sur le Golan. L’armée israélienne a indiqué avoir frappé des positions militaires syriennes après qu’un «projectile» en provenance de Syrie s’est abattu sur la partie du plateau du Golan qui est occupée par l’Etat hébreu. Israël bombarde la Syrie après qu'un tir de mortier s'est abattu sur le plateau du Golan. «Le plus sombre secret d'Israël» : des milliers de bébés volés dans les années 1940 et 1950. L'Algérie, prochaine cible des Etats-Unis et d'Israël.

La nouvelle doctrine stratégique turque, par Thierry Meyssan. Une source diplomatique africaine à Algeriepatriotique : «Israël veut neutraliser l’Algérie pour conquérir l’Afrique» Les Palestiniens veulent porter plainte contre Londres pour la déclaration de Balfour en 1917. Les Syriens appellent à manifester contre «massacres commis par les avions de la coalition» Obama vient-il de perdre le Moyen-Orient ? Le Conseil de sécurité s'apprête à enjoindre à Israël de rompre avec al-Qaïda, par Thierry Meyssan.

Triada Erdogan-Israel-Al Saud, enorme peligro para Oriente Medio. Por enésima vez, países árabes piden a la AIEA estudiar capacidad nuclear de Israel. L’OTAN dit qu’elle pourrait avoir maintenant des raisons d’attaquer la Russie. Kerry prévient la Russie : la "patience" des Etats-Unis sur la Syrie est "limitée".

Politique et éco n°88 : D’Erdogan à Clinton, la menace des iéologues islamistes et néocons. Politique et éco n°91 : 1916, naissance du Nouvel ordre mondial. Syrie : les forces aériennes russes ont détruit quatre installations pétrolières de Daesh. Guide suprême iranien : «Quiconque fait confiance aux Etats-Unis [...] recevra une gifle» Quand le « Petit Journal » fait son travail sur i24news et l’empire Drahi.

Les grandes puissances prêtes à armer le gouvernement libyen d'union nationale. Accepter nos excuses et notre amitié. Le fils de ben Laden appelle les djihadistes syriens à s’unir pour libérer les Palestiniens. Thierry Meyssan - Panama Papers / Russie / Arabie Saoudite / Nuit Debout /Dollar....

Les USA vont fournir "la plus grande aide militaire de l'histoire" à Israël. "Pendant deux jours, nous avons reçu plus de 1.000 bombes, et ça continue…". Le mobile des attentats de Paris et de Bruxelles, par Thierry Meyssan. Mauvais temps pour le président Erdoğan, par Thierry Meyssan. Syrie : le joueur d'échecs. Pourquoi un tel empressement au dîner annuel du CRIF ? Le Proche-Orient nucléarisé !, par Thierry Meyssan. Alep : Ce n'est pas ce qu'on vous raconte à la télé (témoignage) et autres nouvelles.