background preloader

Et l'ONU "Qué qu'elle fait pendant ce temps ?" - 2

Facebook Twitter

Et l'ONU "qué qu'elle fait pendant ce temps ?"
"Elle regarde, en se voilant les yeux (au cas où sa supercherie se noterait trop, et applaudit"
QUI NE DIT MOT CONSENT !

Un documentaire sur la situation des Chrétiens serbes au Kosovo. Syrie, gendarme du monde... Les trahisons de Trump commencent. Les 100 jours sont terminés.

Syrie, gendarme du monde... Les trahisons de Trump commencent

Place à la « real politik ». Trump avait été élu par des Américains espérant le changement, le vrai, espérant qu’un homme fort saurait mettre au pas Congrès, conseillers, Soros, politicards véreux, lobbies… Las ! Le peuple américain est trahi par sa Constitution et les contre-pouvoirs installés pour éviter une dictature, un comble.

Coup de coeur pour la femme de Bashar-el-Assad - Les coups de coeur d'eva R-sistons. Oui, l’épouse du président de la Syrie : Bachar al-Assad.

Coup de coeur pour la femme de Bashar-el-Assad - Les coups de coeur d'eva R-sistons

Evidemment. Vociférations des tâcherons fanatisés du « lavage de cerveaux » : « Sacrilège ! … Blasphème ! … ». Un bombardier américain B-52 a mené une frappe aérienne à Idleb en Syrie, tuant plus de 20 civils. Un avion américain a effectué un bombardement dans la province syrienne d’Idleb, le 3 janvier, sans en prévenir la partie russe.

Un bombardier américain B-52 a mené une frappe aérienne à Idleb en Syrie, tuant plus de 20 civils

Le bombardement a fait plus de 20 victimes civiles. L'aviation américaine a bombardé la région d'Idleb en Syrie, dans l’ouest du pays. John Kerry reproche au Royaume-Uni d'avoir saboté une intervention américaine contre Assad en Syrie. Tout en prenant la défense de l'action de son président face à la crise en Syrie, le secrétaire d'Etat américain a fustigé Londres pour son vote de 2013 contre une campagne aérienne en Syrie voulue par Washington.

John Kerry reproche au Royaume-Uni d'avoir saboté une intervention américaine contre Assad en Syrie

S'exprimant devant des journalistes le vendredi 6 janvier, le secrétaire d'Etat américain sortant John Kerry a déclaré que le plan d'intervention militaire des Etats-unis en Syrie contre le gouvernement Assad voulu par Barack Obama avait été brutalement mis à mal par les députés britanniques. Ces derniers avaient voté le 29 août 2013 contre une intervention aux côtés de Washington. En 2012, le président américain avait en effet déclaré que Washington lancerait des frappes aériennes en Syrie si Assad utilisait des armes chimiques. En août 2013, les grands médias occidentaux, de concert avec l'administration Obama, avaient affirmé que les troupes du président syrien avaient utilisé du gaz sarin dans une banlieue de Damas.

Mais les Etats-Unis n'ont pas frappé. Vladimir Poutine dénonce les USA et explique leur petit jeu ! VIDEO CONFERENCE de PRESSE. Autorisation US pour livrer des armes sol-air aux rebelles «modérés» : un «acte hostile» pour Moscou. La diplomatie russe s'est alarmée de la décision américaine de faciliter le transfert d'armes anti-aériennes aux rebelles «modérés» en Syrie, voyant un risque de prolifération de ces armements dans la région et un danger pour les pilotes russes.

Autorisation US pour livrer des armes sol-air aux rebelles «modérés» : un «acte hostile» pour Moscou

«L'administration de Barack Obama doit comprendre que toute arme donnée va rapidement terminer dans les mains des djhadistes, avec lesquels collabore depuis longtemps la prétendue opposition "modérée"», a déclaré la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Maria Zakharova concernant la décision prise par Barack Obama de faciliter le transfert d'armes d'épaule de type sol-air aux combattants anti-Bachar el-Assad en Syrie.

«Une telle décision est une menace directe pour l'armée de l'air russe, les autres militaires russes et notre ambassade en Syrie, qui a été visée plus d'une fois. Nous voyons ainsi dans cette démarche un acte hostile», a-t-elle ajouté. Conférence de presse de Bachar Ja’fari, représentant permanent de la Syrie auprès des Nations Unies, le 19 décembre 2016, suite au Conseil de Sécurité. Conférence de presse de Bachar Ja’fari, représentant permanent de la Syrie auprès des Nations Unies, le 19 décembre 2016, suite au Conseil de Sécurité Le 21 décembre 2015 – Source Sayed87asan Transcription.

Conférence de presse de Bachar Ja’fari, représentant permanent de la Syrie auprès des Nations Unies, le 19 décembre 2016, suite au Conseil de Sécurité

UNICEF - "Au moins un enfant meurt toutes les dix minutes au Yémen" Après la victoire, Alep se relèvera de ses ruines, pas les médias occidentaux. Les États-Unis et leurs complices en criminalité souffrent d’un effondrement de leur santé mentale Par Finian Cunningham – Le 15 décembre 2016 – Source Strategic Culture Les États-Unis et leurs partenaires, sponsors du terrorisme, constatent la ruine de leur projet de changement de régime en Syrie alors que l’Armée syrienne et ses alliés, viennent de remporter une victoire spectaculaire en libérant l’importante ville stratégique d’Alep.

Après la victoire, Alep se relèvera de ses ruines, pas les médias occidentaux

Les gouvernements occidentaux et leurs laquais à l’ONU évoquent avec cynisme et perversité une « déroute de l’humanité ». Il est plus proche de la vérité de noter « l’effondrement de leur santé mentale ». #BaslesMasques L'ambassadeur de #Syrie à l'ONU dévoile les noms des officiers de renseignements étrangers mêlés aux terroristes à #Alep! L’ONU, machine à broyer les peuples européens. Le 18 décembre 2016, le compte Twitter officiel de l’ONU en France relayait un message collectif : « La migration profite à tous.

L’ONU, machine à broyer les peuples européens

Les migrants sont porteurs de compétences et de cultures nouvelles. #Ensemble #PourLaMigration @UNmigration. » La phrase était accompagnée d’un tract célébrant la « Journée internationale des migrants » sur lequel on pouvait admirer quatre photos, dont l’une représentant un homme affublé d’un nez rouge de clown. Nous parlons bien de l’ONU, qui a placé le Saoudien Faisal Trad, ambassadeur de Riyad au sein de cette vénérable institution, à la présidence d’un groupe consultatif du Conseil des droits de l’homme pour les Nations unies…

Europe : Les USA déploient 1 600 blindés contre la Russie tandis que l’invasion islamique se poursuit. Irak : de la chute de Saddam Hussein à l’Etat islamique. Syrie : le reflux de l’Empire… Les armées par procuration des États-Unis font face à une défaite décisive à Alep Par Mike Whitney – Le 8 décembre 2016 – Source CounterPunch Dimanche, les hélicoptères de l’armée syrienne ont lancé des tracts sur des quartiers de l’est d’Alep, demandant aux combattants anti-gouvernementaux de se rendre alors qu’ils en avaient encore l’occasion.

Syrie : le reflux de l’Empire…

Des centaines de djihadistes ont déjà déposé les armes et se sont rendus, alors qu’un groupe de rebelles jusqu’au-boutistes purs et durs continue à repousser l’armée qui avance rapidement. L'Arabie Saoudite ne veut pas «d'ingérence dans les affaires intérieures» du Yémen. Le royaume dirige la coalition arabe qui mène des raids aériens au Yémen depuis mars 2015.

L'Arabie Saoudite ne veut pas «d'ingérence dans les affaires intérieures» du Yémen

Le roi Salmane explique ne pas souhaiter qu'un pays tiers intervienne dans le conflit, accusant à demi-mot l'Iran de soutenir les rebelles Houthis. «Nous n’accepterons aucune ingérence dans les affaires intérieures du Yémen», a déclaré mercredi 14 décembre le roi Salmane d'Arabie Saoudite. ONU : Une journaliste démonte en deux minutes la rhétorique des médias principaux sur la Syrie. Syrie : confessions d'enfants qui n’ont rien connu d’autre que la guerre.

Le Conseil de sécurité de l'ONU se rassemble pour une réunion d’urgence sur Alep 13 déc. 2016, 18:24. Syrie, Yemen, .... Oui ! En effet que les VRAIS coupables et associés SOIENT jugés ! Poutine : «Moscou n'acceptera pas l'attitude de l'ONU après le meurtre de médecins russes à Alep» Dans une allocution à la presse, le président russe est revenu sur le bombardement de l'hôpital mobile russe à Alep, qualifiant l'incident d'«inacceptable» et déplorant l'absence de réaction concrète de la part de la communauté internationale. «Il est évident pour tout le monde que nos médecins sont venus [en Syrie] pour résoudre des problèmes humanitaires, point.

Ils ne sont pas là pour prendre part à quelconque action militaire, mais pour aider la population civile», a souligné Vladimir Poutine à la presse, commentant l'attaque sur l'hôpital russe à Alep de la semaine dernière. Selon le président russe, Moscou «n'a vu aucune réaction concrète de la part de la la communauté internationale» et «l'absence de réaction internationale «fait se poser des questions quand à l’objectivité de la couverture médiatique de certains de nos partenaires sur ce qui se passe [en Syrie]». Suite à l'attaque, RT s'était adressée au Comité international de la Croix-Rouge (CICR) pour avoir leurs commentaires. 183 ONG africaines portent plainte contre Nicolas Sarkozy pour «déstabilisation de l'Afrique»

L'ancien dirigeant français est dans le viseur d'un collectif d'ONG qui lui reprochent d'avoir engagé la France dans des opérations de déstabilisation de plusieurs pays africains, parmi lesquels le Gabon, la Guinée équatoriale et surtout la Libye. Une coalition africaine, qui regroupe 183 organisation non-gouvernementales du continent, a l'intention de poursuivre l'ancien chef de l'Etat français, Nicolas Sarkozy, pour «déstabilisation de la Libye, pillage, complicité de déstabilisation, tentative de déstabilisation du Gabon et de la Guinée équatoriale». «L'Afrique a changé, l'Afrique ne se laissera plus dicter des lois de l'Occident. Nous mettrons fin aux pillages de notre continent par les Occidentaux et nous mettrons fin aux pillages des dirigeants africains irresponsables», a déclaré le représentant de cette coalition pour expliquer sa démarche.

Des tentatives de déstabilisation du Gabon et de la Guinée équatoriale sont également évoquées. Déclaration de guerre ? Erdogan affirme que l’armée turque est en Syrie pour renverser « le tyran al-Assad » BREIZATAO – ETREBROADEL (30/11/2016) Le président islamiste turc, Recep Tayyip Erdogan, s’est livré à une escalade verbale contre le gouvernement syrien en marge d’une conférence à Istanbul. « Mettre fin au règne d’al-Assad » « Nous sommes entrés en Syrie pour mettre un terme au règne du tyran al-Assad qui terrorise par la terreur d’état. Nous ne sommes entrés pour aucune autre raison » a déclaré le chef d’état. « Pourquoi sommes-nous entrés ? Plus de 70 charniers de Daech découvertes en Syrie et en Irak. International URL courte L'agence AP a confirmé la découverte de 72 fosses de Daech sur le territoire syrien et irakien. D'après les données officielles, le nombre de victimes enterrées de cette façon varie entre 5.200 et 15.000. © Sputnik.

Capture d'écran: Youtube. De nouveaux charniers yézidis découverts près de Mossoul. International URL courte Deux charniers contenant les corps d'au moins 18 personnes ont été découverts dans le nord-ouest de l'Irak, non loin de Mossoul, par les Peshmergas (combattants kurdes). Du prix Nobel à l'Oscar ? Les Casques blancs syriens dans la tourmente après une fausse vidéo virale. L'impérialisme Musulman a Atteint l'Organisation des Nations Unies. Deux mondes distincts, par Thierry Meyssan. La fabrique de l’aliénation : l’École techno-libérale. Arabie saoudite : Munir al-Adam, jeune opposant handicapé de 23 ans condamné à la décapitation.

L'Arabie saoudite continuera à bombarder le Yémen «quoi qu'il arrive» Alain Wagner : un document officiel annonçant la stratégie pour islamiser l’Occident – Suavelos. ONU : "ils conseillent, tous ceux qui pensent la même chose" ; les autres s'écrasent. C'est la loi de la raison du plus fort. L’OTAN n’est pas prête à quitter la Libye – La Voix De La Libye.

A l’ONU, la Russie rend public un Livre blanc sur les crimes de guerre de la coalition en Syrie. ONU : la Russie perd sa place au « Conseil des droits de l’Homme », l’Arabie saoudite réélue. Nouvelles sanctions européennes contre la République arabe syrienne. ONU : l'Assemblée générale rejette la candidature de la Russie au Conseil des droits de l'Homme. Réévaluer les raisons de l’échec du coup d’État en Turquie. Les États-Unis sont à la veille d’affronter la pire crise de leur histoireVitali Tchourkine accuse l’ONU d’avoir fait échoué l’évacuation des civils à Alep.

Les alliés accourent pour participer au dispositif massif de l’OTAN aux frontières russes. Terrible famine au Yémen : les USA accusés de crimes de guerre. La Gambie va se retirer de la Cour pénale internationale (CPI) L'ONU veut que l'Allemagne (entre autres ) accueille un million de migrants par an pendant 30 ans... L'Afrique du Sud se retire de la Cour pénale internationale. Reportage vivant sur la réalité vécue par le million et demi d’Aleppins qui vivent sous les bombes.