background preloader

Les "BASSES BESOGNES" de L'OCCIDENT, USA, UE, OTAN... ONU - 1

Facebook Twitter

L’OTAN utilise la violation russe de l’espace aérien turc dans une campagne de désinformation. Lavrov : l'Armée syrienne libre est une structure fantôme. Les alliés des Américains en Syrie: leurs performances honteuses sont parfaitement explicables. Note de Dmitry Orlov L'échec américain récent pour former et équiper des forces anti-Assad en Syrie n'est pas un incident isolé.

Les alliés des Américains en Syrie: leurs performances honteuses sont parfaitement explicables

C'est un symptôme d'un problème systémique. Cet article, paru récemment dans la presse russe, explique pourquoi. Par Yevgeny Krutikov – Le 29 septembre 2015 – Source Vzglyad via Club Orlov Le scandale autour de la 30e Division, mise sur pied et entraînée par des formateurs américains pour la guerre contre Assad, et qui s’est immédiatement rendue au front islamiste al-Nosra dès que ses membres ont franchi la frontière turque, résonne maintenant tout autour de la planète. Il y aura beaucoup de ces scandales. Rappelons nous que le résultat final est que le Front al-Nosra (une branche d’al-Qaïda) a reçu des armes, de l’équipement et quelques pickups des États-Unis. Problèmes avec les services secrets et la psychologie L’image d’un agent de la CIA décidant qui choisir comme allié au Moyen-Orient a été indûment exagérée par Hollywood.

Problèmes physiques Lien. Diana Johnstone : «La campagne américaine de dénigrement de la France semble avoir terrifié Paris» Universitaire, journaliste et écrivaine américaine Diana Johnstone vient de publier le livre Hillary Clinton : la reine du chaos.

Diana Johnstone : «La campagne américaine de dénigrement de la France semble avoir terrifié Paris»

RT France s’est entretenu avec l’auteur au sujet du dossier syrien et le rôle que peuvent y jouer la Russie et les USA. RT France : Dans votre livre, vous étudiez plusieurs interventions américaines dont les guerres en Irak et en Libye. Marine Le Pen: "Si Assad tombe, Daesh prendra le pouvoir". Actualités URL courte Tandis que François Hollande répète inlassablement que Bachar el-Assad reste un ennemi pour la France, Marine Le Pen, présidente du parti le Front national, a tenu à exprimer sa propre vision du conflit syrien sur la chaîne TF1:

Marine Le Pen: "Si Assad tombe, Daesh prendra le pouvoir"

Erwan Castel (officier français) : Nous nous battons ici pour l'indépendance de la France. la version en francais. «La France tue le droit international aux yeux de la communauté internationale choquée» Les frappes aériennes de la France contre Daesh en Syrie ont été fortement critiquées par la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zahkarova, en raison de l’absence d’approbation du Conseil de Sécurité de l’ONU.

«La France tue le droit international aux yeux de la communauté internationale choquée»

«Je voudrais connaître les détails du concept de légitime défense concernant des frappes aériennes sur un Etat qui n’a pas donné son accord et n’a attaqué personne, ainsi que la conformité de ces actions avec le droit international», a écrit Maria Zahkarova sur sa page de Facebook, suite aux révélations sur les frappes aériennes françaises en Syrie dimanche 27 septembre. «Quels inventeurs ! Le référendum en Crimée est une annexion, mais les frappes aériennes non sanctionnées par le Conseil de Sécurité et sans l’accord du pays visé est une autodéfense», a ironisé la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères.

ONU : « graves violations des droits de l’homme dans le Donbass par l’Ukraine ». Silence de la communauté internationale. Le rapport de l’ONU, publié sur son site officiel en juin 2015, montre la continuité des violations des droits de l’homme dans le Donbass par l’Ukraine.

ONU : « graves violations des droits de l’homme dans le Donbass par l’Ukraine ». Silence de la communauté internationale.

La guerre en Ukraine, déclenchée par la junte de Kiev sous la houlette de leur maîtres atlantistes, provoque des déplacements de population, l’augmentation du trafic d’êtres humains et des crimes de guerre. Les premières victimes sont les enfants. L’aspect du génocide est bien réel et les troupes ukrainiennes continuent de bombarder les civils malgré les accords de Minsk. Lavrov : la lutte contre le terrorisme ne doit pas se faire dans l’illégalité. A la suite de sa rencontre avec son homologue turc, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a souligné que la lutte contre Daesh doit être effectuée sur la base du droit internationale et ne pas se faire dans l’illégalité.

Lavrov : la lutte contre le terrorisme ne doit pas se faire dans l’illégalité

La coalition internationale qui mène des frappes aériennes contre Daesh en Syrie est considérée par Moscou comme basée sur de faux principes, selon le chef de la diplomatie russe. «Nous partageons, bien sûr, les principes de la lutte contre le terrorisme, mais on ne peut pas lutter contre le mal au moyen de guerres illégales», s’est expliqué Sergueï Lavrov. Kerry, «il faut coordonner les efforts de la lutte contre Daesh» A l’issue de la rencontre avec Kerry, Lavrov a déclaré que la coalition menée par les USA était persuadée de ne pas avoir besoin de l’approbation de l’ONU pour combattre Daesh, une «forte violation» du droit international pour la Russie.

Kerry, «il faut coordonner les efforts de la lutte contre Daesh»

Sergeï Lavrov a déclaré que toutes les activités doivent être développées sur la base solide de la Charte des Nations Unies avec l'approbation des Etats compétents et le soutien du Conseil de Sécurité de l'ONU. «Les Etats-Unis croient que leur coalition peut se passer de l'approbation du Conseil de Sécurité de l'ONU, ce qui représente, à notre avis, une violation du droit international», a ajouté Lavrov. Pourtant, le chef de la diplomatie russe a exprimé ses espoirs sur le fait que «les présidents de la Russie et des Etats-Unis pourraient parler librement et trouver des voies pour avancer» lors de leur rencontre lundi 28 septembre.

La stratégie américaine de lutte contre l’Etat islamique en Syrie tournée au ridicule par le Sénat. Le chef des forces américaines au Moyen-Orient a confessé, mercredi, devant le Sénat, son incapacité à constituer une force militaire syrienne crédible pour lutter contre le terrorisme.

La stratégie américaine de lutte contre l’Etat islamique en Syrie tournée au ridicule par le Sénat

C'est peu dire qu'il n'a pas convaincu. Il a passé un mauvais quart d’heure. Lloyd J. Austin, patron du commandement militaire américain au Moyen-Orient (Centcom) était auditionné, aujourd’hui, par la commission du Sénat chargée des forces armées à propos de la campagne contre Daesh. Et le moins que l’on puisse dire c’est que ses propos n’ont pas convaincu le président de la commission, le républicain John McCain. La Russie construit un camp en Syrie pour les déplacés syriens, une première. Le premier camp de tentes destiné aux réfugiés intérieurs construit par des ingénieurs russes s’est ouvert dans l’Ouest de la Syrie, loin de la guerre civile.

La Russie construit un camp en Syrie pour les déplacés syriens, une première

Plus de 50% de la population syrienne a été déplacée au cours des quatre dernières années. Le site du camp se trouve presqu’au centre de la ville de Hama, à 40 kilomètres de la zone de combats la plus proche. Barack veut filer ses bombes nucléaires à Angela. Elle n'en veut pas mais c'est un détail. Ukraine: Le visage des combattants "pro-UE" Armes chimiques de l’Etat islamique : les Etats-Unis et la France sont-ils en train de se rendre compte de l’erreur commise en prenant Bachar el-Assad comme ennemi numéro 1 en Syrie ? - Blog d'Alexandre del Valle.

La récente découverte en Syrie de la fabrication et de l'utilisation d'armes chimiques par l'Etat islamique pourrait bien faire évoluer les positions Franco-américaines vers une position plus convergente avec la Russie.

Armes chimiques de l’Etat islamique : les Etats-Unis et la France sont-ils en train de se rendre compte de l’erreur commise en prenant Bachar el-Assad comme ennemi numéro 1 en Syrie ? - Blog d'Alexandre del Valle

Armes chimiques de l’Etat islamique : les Etats-Unis et la France sont-ils en train de se rendre compte de l’erreur commise en prenant Bachar el-Assad comme ennemi numéro 1 en Syrie ? Les Etats-Unis et la France vont-ils revoir leur position sur Bachar el-Assad ? Atlantico : Avec cette nouvelle, en quoi pourrait faire remettre en question le choix de François Hollande et Barrack Obama de mettre Bachar El Assad en ennemi n°1, plutôt que l’Etat islamique ?

Alexandre del Valle : Il est certain qu’il y a une évolution des positions du côté de l’Union Européenne. Notamment celle de François Hollande, qui était le plus anti-Bachar avec les Américains, voire pire que les Américains il n’y a pas très longtemps. Les États-Unis « ne sont pas menacés. Nous sommes la menace » NATIONS UNIES – Les controverses américaines sont le fort d’Oliver Stone. Le réalisateur hollywoodien a braqué ses caméras sur l’assassinat de John F. Kennedy, la guerre du Vietnam et les attentats du 11 septembre 2001. SYRIE : l’engagement de la Russie et le fiasco des États-Unis. L’engagement de la Russie en Syrie illustre le fiasco des États-Unis dans la région.

Sur France 24, Wassim Nasr, journaliste, spécialiste des réseaux jihadistes, dresse le tableau de la situation, alors que plusieurs dizaines d’appareils, des hélicoptères de combat, de l’artillerie, de la défense antiaérienne et d’autres unités russes sont déjà positionnés à Lattaquié. De facto, Washington ne pourra désormais plus faire ce qu’il veut dans la région… L’engagement russe est public et ouvert. (…) Il faut se rappeler que la Russie est présente en Syrie depuis 1971, dans la base navale de Tartous, et que l’assistance militaire, économique et en terme d’entraînement, de la Russie à la Syrie, n’a jamais cessé. (…) Du côté de l’engagement américain, c’est beaucoup moins évident, parce que les Américains n’ont pas eu une vraie ligne de conduite. Au premier plan, les 4 Su-30. Les extrémistes de Pravy Sektor mettent en place le blocus de la Crimée.

Les extrémistes du Pravy Sektor (Secteur de Droit) installent le blocus alimentaire de la Crimée dans la région de Kherson. Ils bloquent les routes pour empêcher les camions transportant des provisions de s’y rendre, informe la chaîne de télévision 112. En ce moment environ trois cents personnes se sont rassemblées au bord de la route près du poste-frontière à Chongar.

D’autres continuent d’arriver en voitures et en bus, déclare la chaine. Vladimir Poutine : « Etat islamique, situation très inquiétante » Dans son discours du 15 septembre 2015, tenu au Tadjikistan, pays frontalier de l’Afghanistan, Vladimir Poutine déclare la situation très inquiétante avec l’Etat islamique. « Les éléments d’informations que nous recevons de l’Etat islamique sont très inquiétants. Révolutions oranges: la partie d’échec se poursuit, l’Azerbaïdjan dans le collimateur. Certaines inconséquences du régime soviétique refont aujourd’hui surface. Nous l’avons vu avec la Crimée, cédée, sans consultation populaire préalable, à l’Ukraine, nous le voyons ces deniers temps, bien que cela ne fasse pas la une des journaux, à l’image des tentatives de déstabilisation de l’Azerbaïdjan avec la problématique insoluble du Nagorny-Karabakh.

Une nouvelle pièce à jouer à la fois sur l’échiquier ex-soviétique et moyen-oriental. Sur un plan factuel, trois signes avant-coureurs permettent de prédire l’orage. Mise à jour par le Parlement européen d’une résolution cinglante sur la violation par Bakou des droits de l’homme dans ce qu’ils ont d’universel et d’irréfragable. Les Syriens accusent les USA d'avoir créé l'EI. Invasion en cours : La stratégie islamiste. Le retour des mânes de Kadhafi. Le point de vue des médias russes. Sondage d’opinion public en Irak et en Syrie.

Par Jonathan Marcus – Le 9 septembre 2015 – Source BBC Alors qu’une vague de réfugiés déferle en direction nord-ouest, du Moyen-Orient vers l’Europe, il n’est pas tellement surprenant d’entendre qu’une majorité d’Irakiens ou de Syriens semblent croire que leur pays va dans la mauvaise direction. Cette information provient d’un sondage d’opinion commandé par la BBC auprès d’ORB International, qui organise des enquêtes d’opinion en Irak et en Syrie. 66% des sondés irakiens et 57% des sondés syriens pensent que leur pays va dans la mauvaise direction. Mais la lecture inverse de ces résultats est, par contre, plus choquante car elle indique qu’un quart des sondés irakiens et un tiers des syriens pensent que leur pays est sur la bonne voie.

Il est assez fascinant de constater qu’une telle enquête d’opinion a été possible vu le niveau permanent de violence et de chaos auquel sont soumis l’Irak et la Syrie. Nous testons les questionnaires avant de les choisir. Soleimani:"L’Iran a provoqué l’effondrement de la puissance US au Moyen-Orient". Engagement des forces armées en Syrie : panser les plaies du mimétisme atlantiste du RPS.

Syrie: les Etats-Unis et l'Europe se servent de la crise des réfugiés pour intensifier la guerre. Les politiciens et les médias des États-Unis et ceux de l'Europe occidentale se sont cyniquement saisis de la situation terrible des réfugiés fuyant les violences en Syrie comme d'un prétexte pour intensifier la guerre pour un changement de régime dans ce pays. Le président français François Hollande et le premier ministre britannique David Cameron, qui s'activent fébrilement pour n'accueillir chacun qu'une poignée de réfugiés, ont annoncé des campagnes de bombardements en Syrie dont l'apparente logique est que plus on larguera d'explosifs sur eux, plus il est probable que les Syriens décideront de rester chez eux.

Syrie: Poutine propose une stratégie de règlement de la crise. Migrants réfugiés - L'UE détruit tout, y compris ses nations, et insulte la Hongrie. Les provocations de l’US Navy en Mer Noire. Le 3 septembre 2015 – Source Stratediplo. L’invasion des troupes étrangères au Yémen s’amplifie. Les US du côté des forces obscures de la Seconde Guerre mondiale. Washington menace la Russie d'une confrontation à propos de la Syrie.

En pleine guerre au Yémen, Washington vend des milliards de dollars d’armes à l’Arabie saoudite. D'où viennent les informations sur la Syrie? Irak/Syrie : les Etats-Unis, contre toute enquête sur la mort des civils dans les raids aériens. Washington lance un nouveau programme d’assassinats par drone en Syrie. BHL le charognard de l’humanitaire prône l’accueil de 100 millions de migrants. Syrie : Poutine déploie l'armée de l'air russe dans le pays. Des hélicoptères américains parachutent des armes et des munitions pour ISIS. Persiste et signe : Hollande veut "liquider" Assad. Rencontre avec Assad : entretien avec le député JF Poisson. Oskar Lafontaine : « L’impérialisme américain n’a qu’à aller se faire foutre »

17/06/2015 - L'OTAN prépare la plus grande manœuvre militaire depuis la guerre froide.

... Objectif de cet exercice « à haute visibilité et crédibilité » : tester la « Force de riposte » (30mille effectifs), surtout sa « Force de pointe » à très haute rapidité opérationnelle (5mille effectifs). Sur le flanc méridional, en partant surtout de l'Italie, l'Otan prépare d'autres guerres en Afrique du Nord et au Moyen-Orient. Confirmé par l'attaque effectuée en Libye, dimanche dernier, par des chasseurs étasuniens F-15E qui, ayant probablement décollé d'Aviano (région Frioul, ndt), ont largué de nombreuses bombes officiellement pour tuer un présumé terroriste. ... – quikoo2013

Interview Daniele Ganser [3/7]-Nuremberg et Paperclip-George Friedman-L’Amérique est un empire-American Sniper et Top Gun. Vladimir Poutine aux peuples d'Occident : la Russie n'est pas une puissance impériale, les USA espionnent les membres de l'OTAN (VOSTFR) Syrie : Le coup de maître de Vladimir Poutine qui va définitivement ruiner la plan de domination US. Premières images de l'intervention russe en Syrie (vidéo) Les extrémistes de Pravy Sektor mettent en place le blocus de la Crimée. Syrie : les médias aux ordres… Entretien. Nations unies : structure et histoire. L’Algérie aux portes du chaos...

16/06/2015 - L'Occident, de plus en plus agressif en Afrique. Roland Dumas Lâche une bombe sur la syrie en plein direct! Un ex-député européen balance tout sur la manipulation de Charlie Hebdo ! vidéo incroyable. Giulietto Chiesa sur l'Etat Islamique, le cahos au Moyen Orient l'impliation des USA et de l'UE. George Soros candidat à la présidence de la Banque Nationale ukrainienne. L’Ancien mentor d’Obama a qualifié les Etats-Unis de « nation terroriste » Spéculations sur le Rouble.

Ces causes sont connues. Mais il est aussi clair que l’on est en présence d’un mouvement spéculatif. On sait aussi que les pressions à la baisse devaient se ralentir, voire s’inverser, au début de 2015. Les remboursements des entreprises russes doivent baisser fortement en 2015 et l’on peut penser que le prix du baril de pétrole va remonter à partir de février, en raison de risques que cette baisse fait courir à l’économie américaine. Rien ne peut justifier les mouvements récents, rien sauf le spéculation. L’ampleur des mouvements récents traduit en réalité une spéculation de la part d’acteurs russes mais aussi étranger (des fonds spéculatifs). C’est cette spéculation à la baisse qui a provoqué la chute brutale du Rouble lundi 15 décembre. – quikoo2013

Le groupe Etat islamique est approvisionné directement par l'OTAN, via la Turquie. "Le chaos syrien, printemps arabes et minorités face à l'islamisme" - Randa Kassis, Alexandre Del Valle - Livres. La Coalition divisée sur ses objectifs - Honte aux "démocraties dictatures" criminelles mais donneuses de leçons ! 12/11/2014 - Un général allemand de l’OTAN annonce des plans pour des manœuvres militaires visant la Russie. Chemtrails-France.com. Revolutionize Your Health - Naturally : Natural Society. Déni de réalité, mensonges et propagande : l'inquiétante position de l'Amiral John Kirby, porte-parole du Pentagone, sur l'Ukraine, la Russie, et l'OTAN - Octobre 2014.

La fourbe communication de l'Amiral John Kirby, porte-parole du Pentagone, sur l'Ukraine, la Russie, l'OTAN. Poutine avertit Obama et pense que le gouvernement étasunien n’est pas simplement incompétent et immoral, mais qu’il incarne le Mal. L'armée américaine élabore un plan pour la Troisième Guerre mondiale. Afghanistan, Libye, Syrie : tant de morts qu’on ne les compte plus. 'L'Occident est le seul condamnable dans le conflit ukrainien' » Ukraine’s Choreographed Civil War, As Revealed By Wikileaks Alex Jones' Infowars: There's a war on for your mind! Ukraine / Donbass : l’OTAN prépare une intervention directe. Les États-Unis et l'Europe multiplient les provocations envers la Russie : WSWS - WorldSocialistWebSite. Assaut sur Mariupol ; cessez-le-feu grâce à Poutine. Alain Marsaud (UMP) : A propos du Proche Orient « Il faudra regarder le mal que nous avons fait dans cette région »

L'UE coupable mais moralisatrice sanctionne la Russie, ET COMMERCE avec l'Etat islamique !!!! Interview radiophonique de Luc MICHEL : "Le scénario irakien se répète-t-il en Libye ?" 201 conflits armés déclenchés par les États-Unis sur les 60 dernières années. Qui finance l’Etat islamique ? Vous et moi. Poutine explique le financement des terroristes islamistes (vidéo) Pourquoi le monde déteste les Etats-Unis. "TOUT SIMPLEMENT IM-PRES-SIONANT !" de vérité et de COURAGE !

Une alliance de terroristes contre des terroristes. Omar Mahmoud : Terroriste hier, allié de toute confiance aujourd'hui. Y aurait-il réellement un programme mondial de dépopulation ? [Ce que tentent d'établir la liste videos] Dr. Eric R. Pianka défend le massacre de 90% de la population mondiale par le virus Ebola ; l'humanité doit être de 500 millions. Europe Israël de David CRONIN « La Guillotine. De la Palestine à l'Ukraine le mondialisme tue en tout impunité. Ce que le Général de Gaulle pensait de l’Etat d’Israël. Observatoire des Mensonges d'Etat. LIBYE : France assignée en justice. ONU : Son dernier souffle. De Kiev à Damas, une même folie. Ramzan Kadyrov répond aux menaces de "l'état islamique" Djihad : le double jeu des Américains. Quel rôle John McCain a-t-il joué dans le développement des djihadistes de l’EIIL ? Le scénario irakien se répète-t-il en Libye ? Ecouter l'interview radiophonique de Luc Michel.

LIBYE : bilan BHL - Sarkozy. Libye : "Etat islamique d'Afrique du Nord" ?

Le processus de déstabilisation de la Libye a été très largement pensé et supporté par le Qatar qui, dans un premier temps, a utilisé Al-Jazira pour diaboliser le régime Kadhafi. Le bras armé de cet insatiable et arrogant petit émirat fut Nicolas SARKÖZY qui, subverti par BHL, imposa l'intervention internationale en reprenant à son compte les mensonges d'Al-Jazira au sujet d'une menace inventée sur les populations de Benghazi. – quikoo2013

Nakba - La lutte des palestiniens 66 ans après la création d'Israel - Meta TV.