background preloader

Marketing éthique

Facebook Twitter

Le marketing éthique - broché - Yohan Gicquel - Livre - Soldes 2016 Fnac.com. Ethique et marketing. Introduction Dans la conjoncture actuelle où les valeurs sont remises en cause aux niveaux politique et économique, que la confiance envers les politiques ou les dirigeants d’entreprise n’a jamais été aussi faible, une nouvelle forme de marketing émerge, un marketing de valeurs où l’éthique, le respect de l’individu prennent une place de plus en plus importante.

Ethique et marketing

Selon KOTLER [1], « chaque fois que des modifications apparaissent dans l’environnement macroéconomique, le comportement du consommateur se modifie et le marketing doit s’adapter ». L’éthique conduit à raisonner en fonction d’un but utilitaire, celui du bien-être du groupe. Zoom sur le marketing éthique en entreprise. Marketing éthique : phénomène de mode ou tendance de fond ?

Zoom sur le marketing éthique en entreprise

Pour tenter d’y répondre, cet article aborde ce que pourrait être le marketing éthique dans son application au sein des entreprises. Une approche qui nécessite de s’interroger sur les 4 P du mix marketing, c’est-à-dire sur les éléments « opérationnels » que l’entreprise met en œuvre afin d’aborder tout marché. Le marketing éthique… Kesako ? S’interroger sur le marketing éthique nécessite en tout premier lieu à tenter de définir ce qu’est l’éthique ainsi que différents termes fréquemment cités en ce domaine.

Marketing éthique sustainable performance. Le marketing éthique en pleine expansion. J’ai eu l’occasion la semaine dernière d’assister à une conférence sur le marketing éthique, et ça m’a tellement passionnée que j’ai décidé de vous faire découvrir ce monde en pleine expansion… Qu’est-ce que le marketing éthique ?

Le marketing éthique en pleine expansion

Le marketing éthique est le développement d’activités marketing caractérisées par leur contribution à une cause non marchande qui, en retour, a un effet positif sur les échanges entre les consommateurs et la marque ou le produit… et donc sur le profit de l’entreprise. Le pionnier est American Express qui, en 1983, donnait de l’argent pour la rénovation de la statue de la Liberté pour toute utilisation ou achat d’une carte American Express.

Depuis, cette dimension éthique prend de plus en plus de place. En effet, nos besoins les plus fondamentaux sont satisfaits (besoins physiologiques, de sécurité, d’appartenance). L'invité de la rédaction - Hervé Naillon, spécialiste du marketing éthique.