background preloader

ETUDE DE GESTION fictive

Facebook Twitter

Conso malin : Je donne mes vieux vêtements chez H&M contre des bons de 5 euros. INFO LE FIGARO - L'enseigne collecte depuis deux ans des produits textiles dans tous ses magasins.

Conso malin : Je donne mes vieux vêtements chez H&M contre des bons de 5 euros

En France, un million de kilos de vêtements ont été collectés, soit l'équivalent en poids de 6 millions de T-shirts, selon un premier bilan dévoilé au Figaro. Vous avez des vêtements usés, abîmés ou simplement démodés qui s'accumulent dans vos placards? Vous pouvez toujours les donner lors des grandes collectes organisées par les associations ou les déposer dans des conteneurs de tri et de recyclage installés sur la voie publique. Sinon, depuis quelques années, de grandes enseignes de prêt-à-porter encouragent aussi les consommateurs à ne pas jeter leurs vieux habits. Quand H&M veut faire rimer industrie du textile avec responsabilité.

H&M organisait ce 14 avril son premier "Conscious Day". Le but: dresser une rétrospective de ses collections "H&M Conscious", faire le bilan de son opération de recyclage, et plus largement de ses actions de développement durable et de responsabilité sociale. Thomas Lourenço, Directeur France d’H&M et Rémi Crinière, responsable du département RSE, expliquent le but de ces actions, et défendent la politique d'H&M, souvent pointé du doigt. Quelles sont actions menées par H&M en matière de recyclage? Thomas Lourenço, Directeur Général France: En 2010, nous avons lancé en France la première collection Conscious, une ligne de vêtements éco-responsables, puis en 2012, la collection "Conscious Exclusive". Tous nos produits sont réalisés de manière responsable, mais ceux-là possèdent une étiquette verte qui exprime une action en plus.

Pourquoi? Conscious Collection : H&M, une marque éthique ? Rédigé par Aurore, le 27 May 2011, à 12 h 00 min C’est sans doute l’apanage des grandes marques, mais elles le savent… En matière de développement durable et d’événementiel, elles se doivent d’être exemplaires si elles veulent surfer sur la vague de l’éthique et du bio sans être bousculées… Récemment, consoGlobe vous faisait part du rapport développement durable de Ikea, l’enseigne souhaitant mettre en avant ses “bonnes pratiques” alors que certains aspects de sa politique sociale sont souvent montrés du doigt (voir notre baromètres éthique et environnement des entreprises).

Conscious Collection : H&M, une marque éthique ?

H&M a cette année lancé une collection dite éthique baptisée “Conscious Collection“, mais la marque est-elle réellement impliquée dans une démarche de “prise de conscience” face à l’environnement ? Conscious Collection : des vêtements en coton bio Une action soutenue par le rapport 2010 de responsabilité sociale et environnementale d’H&M qui explique alors : Développement durable. Le concept commercial de H&M est de proposer de la mode et de la qualité au meilleur prix.

Développement durable

Pour cela, nous achetons directement auprès de nos fournisseurs, grâce à une plateforme logistique efficace et des boutiques exclusives, sans compromettre nos conditions de durabilité. Nous gardons également à l’esprit le coût à tous les stades et le fait est qu'un moyen de transport moins cher, comme le bateau, entraîne moins d'émissions de dioxyde de carbone que les moyens de transports plus chers comme l'avion. Nous faisons du mieux que nous pouvons pour aider nos fournisseurs de façon à ce que la fabrication se déroule dans le respect de la santé des clients et des ouvriers et de l’environnement. Tous les fournisseurs utilisant des processus humides tels que la teinture ou le lavage sont invités à traiter leurs eaux usées. Par ailleurs, nous limitons l’utilisation de produits chimiques dangereux par le biais d’une liste de restrictions à laquelle tous les fournisseurs sont tenus d’adhérer.

H&M mise sur le textile recyclé pour créer une mode «plus durable» Le groupe de mode suédois lance en septembre une nouvelle collection fabriquée, en partie, à partir des vêtements usés qu'il collecte dans ses magasins.

H&M mise sur le textile recyclé pour créer une mode «plus durable»

Son ambition affichée de réutiliser sans fin les pièces textiles se heurte à plusieurs obstacles. L'icône de la fast-fashion prône la mode durable. Au siège du groupe suédois H&M, à Stockholm, au mois de juin, les quelques stylistes qui ne sont pas partis en vacances oeuvrent dans l'espace géant appelé White Room sur les couleurs, matières et motifs, avec en tête déjà les collections de 2017. Un calme relatif dont profite l'équipe Développement durable du géant de la mode pour présenter en avant-première à quelques journalistes la deuxième collection Close the Loop («boucler la boucle» en français) qui sera lancée en septembre, après une première édition début 2014. Le défi de la qualité Et pour cause, cette ambition se heurte, dans la pratique, à plusieurs obstacles.

«Le consommateur ne paye pas plus cher»