background preloader

Quentinbeluze

Facebook Twitter

tatajacob

j'aime les bananes

Etude de gestion

Nutrition et alimentation dans le monde - Danone. Cette approche originale, baptisée NutriPlanet, donne les éléments pour comprendre les contextes de nutrition et d’alimentation des pays dans lesquels Danone est implanté.

Nutrition et alimentation dans le monde - Danone

L’objectif est ainsi de développer des produits pertinents localement, répondant aux enjeux et s’inscrivant dans les modèles alimentaires locaux. La démarche, déjà déployée dans 45 pays, s’articule autour de deux axes majeurs : • la compréhension du contexte nutrition-santé du pays à partir des éléments existants et complétés d’interviews d’experts sur des points précis tels que les statuts nutritionnels, les problématiques de santé publique, la prévalence des principales maladies liées à l’alimentation, etc. . ; Compte-rendu « Projets RSE Danone Ecosysteme » – Webinaire du 11 avril 2014 - RSE et PED.

Thème.

Compte-rendu « Projets RSE Danone Ecosysteme » – Webinaire du 11 avril 2014 - RSE et PED

La "responsabilité sociale" au coeur des stratégies. Nous connaissons une crise économique majeure qui succède à la crise boursière de 2008 et à celle de l'endettement des Etats.

La "responsabilité sociale" au coeur des stratégies

Or, non seulement la RSE est toujours là, mais elle s'est renforcée. Cette longévité révèle une transformation profonde : on est passé d'une RSE "cosmétique" à une RSE "stratégique". LE MONDE ECONOMIE | • Mis à jour le | Par Jacques Igalens, Ecole supérieure de commerce de Toulouse Après la parution en 2001 du Livre vert de la Commission européenne sur la responsabilité sociale des entreprises (RSE), de nombreuses sociétés ont pris des initiatives sociales et environnementales qui allaient au-delà de leurs obligations réglementaires.

Beaucoup se sont lancées dans la RSE parce qu'elle répondait aux attentes montantes des parties prenantes, mais aussi parce qu'elle correspondait à l'air du temps et que son adoption était un moyen de faire bonne impression. Danone Rapport Developpement Durable 2009. La performance environnementale de Danone passe par la compétition. Le rapport Développement Durable 2010 de Danone publié ces derniers jours annonce les avancées du groupe en la matière.

La performance environnementale de Danone passe par la compétition

Parmi ce rapport, la clé du changement pour Danone : Danone Way. Cette initiative est une auto-évaluation menée en interne dans de nombreuses filiales du groupe Danone depuis 2001 pour mesurer et assurer le respect des critères fondamentaux du développement durable. Pour garantir l’objectivité des réponses auprès de l’ensemble des parties prenantes du groupe, Danone Way fait l’objet d’audits réalisés depuis 2002 par un organisme externe (KPMG depuis 2007). Mis à jour en 2007 puis en 2010, 112 filiales sont désormais intégrées, représentant 94% du chiffre d’affaires du groupe. Quel bénéfice pour l’entreprise ? Innovation sociale: le cas Danone - Bénédicte Faivre-Tavignot. Les innovations environnementales et sociales qui émergent aujourd’hui suscitent à la fois enthousiasme et scepticisme.

Innovation sociale: le cas Danone - Bénédicte Faivre-Tavignot

Le « social business » de Muhammad Yunus et la « base de la pyramide » de C.K. Pralahad, en particulier, sont l’objet de discussions passionnées. Certains militants y voient la promesse de lendemains qui chantent. D’autres n’y voient qu’une cosmétique qui ne changera rien sur le fond. Innovation sociale Danone. La démarche de Danone (...) : un mélange de vision et de pragmatisme.

Innovation sociale Danone

A partir de quelques convictions, d’un peu d’intuition et de beaucoup d’expérimentation, nous essayons de faire vivre un modèle d’entreprise où performance économique et sociétale se nourrissent mutuellement.FRANCK RIBOUD, Président du Conseil d'Administration Danone Contrairement au mécénat (qui se situe en marge de l’activité économique de l’entreprise), les Fonds Danone financent des projets qui sont au coeur de son activité.

Ce n’est pas du caritatif, c’est du business. Intelligent, constructif, bienveillant. Mais du business. Et c’est sans doute pour cela que ses vertus humaines et sociales, ancrées au coeur du modèle, seront sans doute plus durables. CONCRèTEMENT : TOUT LE MONDE A UNE VOIX Il s’agit, par la co-création et l’innovation, de développer l’activité économique de façon responsable et équitable, en veillant à ce qu’un maximum de protagonistes tire un bénéfice réel. Les populations sont parties prenantes. Gouvernance sociale Danone. Danone Way : un levier d’amélioration continue Initiée en 2001, la démarche Danone Way permet de diffuser la culture et les fondamentaux du développement durable au sein de l'entreprise, en mesurant la performance des filiales sur leur responsabilité sociale et environnementale.

Gouvernance sociale Danone

Chaque année, les filiales de l'entreprise évaluent la maturité de leurs politiques et les niveaux de performance correspondants sur 16 « pratiques clés » qui sont réparties en cinq thèmes : droits humains, relations humaines, environnement, consommateurs et gouvernance. Cette démarche permet de répondre aux attentes des parties prenantes en termes de mesure de la performance extra-financière de Danone, et constitue également un levier d’amélioration continue pour toutes les filiales. En effet, Danone Way permet à la fois : - de fournir des lignes directrices à des filiales de type « start-up », dans les pays émergents notamment ;

Production, usine Danone. La gestion de l’eau L’eau est une ressource précieuse, et parfois rare, qu’il faut utiliser en harmonie avec les écosystèmes et les communautés locales.

Production, usine Danone

C’est pourquoi Danone s’engage à préserver la qualité de cette indispensable ressource et à en adopter, au niveau local, un usage responsable afin de respecter son cycle naturel. En 2012, Danone a poursuivi ses recherches en matière de mesure de l’empreinte en eau, notamment avec son partenaire Quantis, mais également en contribuant au développement des standards internationaux (ISO) et européens (Envifood protocol). Cette démarche a permis d'établir une méthodologie d’évaluation de l’empreinte eau consommée, prenant en compte les facteurs de stress hydrique, la « Water Footprint ».