background preloader

Calcul salaire brut

Facebook Twitter

Jours de congés au prorata. Collaborateur comptable en cabinet Ecrit le: 01/09/2008 13:00 Bonjours à tous, Mon amie a commencé un CDI le 5 mai 2008 et je constate sur sa fiche de paie que la comptable n'a compté aucun jour de congés pour ce mois. J'étais persuadé que cela devait se faire au prorata, avec le plus avantageux pour le salarié (ici égal à 1 mois complet). Pourriez vous me dire si cela vous parait normal de ne pas compter de jour de congés pour un CDI débuté en cours de mois.

Merci pour vos réponses. Répondre Re: Jours de congés au prorata Ecrit le: 01/09/2008 13:41 Bonjour, Je vous confirme que les congés sont effectivement proratisés pour une entrée (ou une sortie) en cours de mois. Il faut qu'elle voit avec la personne qui s'occupe de la paye et lui pose la question, il convient que ce genre de "petits soucis" ne deviennent pas des montagnes... Cadre du secteur privé Ecrit le: 01/09/2008 13:43 Un prorata est calculé et c'est ensuite que le résultat est arrondi à l'entier supérieur.

Cordialement Citation Cordialement, Heures supplémentaires : Quelles primes inclure dans la base de calcul de la majoration pour heure supplémentaire ? | e-Paye. Le code du travail ne précise pas les éléments à prendre en compte dans la base de calcul des heures supplémentaires. Selon la jurisprudence, entrent dans cette assiette, le salaire horaire effectif et les primes et indemnités ayant le caractère d’un salaire. Sont ainsi visées les sommes qui constituent la contrepartie directe du travail effectué ou inhérentes à la nature du travail : – les primes pour travail du dimanche et des jours fériés – les primes de danger, de froid, d’insalubrité, de pénibilité – les primes de rendement directement liées au travail individuel ou collectif du salarié – les primes d’assiduité – les gratifications annuelles (13e mois, prime de vacances) si leur versement est lié au fait que le contrat soit en cours d’exécution.

Sources juridiques : Cass. Soc. 29 octobre 1973, n°72-40199 Cass. Soc. 29 octobre 2007, n°06-42426 Cass. Soc. 26 octobre 1979, n°78-41113 Cass. 4.7. Primes et avantages en nature. Primes Il en existe une grande variété : - prime de rendement - prime d'ancienneté - prime d'assiduité - prime de fin d'année - prime de pénibilité - prime de vacances - prime de bilan - prime de mariage - 13ième mois etc... Ces primes constituent des compléments de salaire et sont obligatoires quand elles sont prévues par la convention collective dont vous dépendez ou par votre contrat de travail. A NOTER :Lorsque le contrat de travail prévoit le versement d'une prime en fonction de la réalisation d'objectifs qui doivent être fixés par l'employeur et que celui-ci ne fixe pas ces objectifs , "le salarié est fondé à prétendre au réglement de la prime dans son intégralité" .

Par ailleurs l'employeur pour réduire le montant d'une prime sur objectifs doit "justifier que la non atteinte des objectifs était imputable au salarié " 24 octobre 2012 N° de pourvoi: 11-23843 Attention : l'employeur peut toujours revenir sur une prime résultant d'un usage à condition de prévenir suffisamment à l'avance. Quel système de rémunération pour mes commerciaux ?

Quel système de rémunération doit-on choisir ? Y-a-t-il un système de rémunération plus intéressant et plus motivant qu’un autre ? Nous allons essayer ensemble de répondre à ces questions. Avant de démarrer, je tiens à rappeler que le salaire ne doit pas être LE seul facteur de motivation, même si pour la force de vente, le système de rémunération est un élément pilier de leur « envie » commerciale. Fixe, Variable, Challenges, Avantages en nature, quelle articulation et quelles conséquences ? La rémunération doit se concevoir globalement et à l’année. Mais tout le monde ne raisonne pas en enveloppe globale et notamment les commerciaux débutants.

Parcourons ensemble les différents éléments du dispositif : Le fixe : Il s’agit d’une somme versée systématiquement au commercial, indépendante de ses résultats qualitatifs ou quantitatifs. Cette somme peut être revalorisée chaque année fonctions de l’entreprise et des accords qui existent. Les éléments variables : La commission : La prime : Et le reste ?