background preloader

Queenses

Facebook Twitter

ASA

La fuite de gaz Total en mer du Nord hors de contrôle. Une explosion n'est pas à écarter sur la plateforme d'Elgin Franklin, située sur un gisement à haute pression (1100 bars), haute température (190 ºC) et en grande profondeur.

La fuite de gaz Total en mer du Nord hors de contrôle

LE MONDE | • Mis à jour le | Par Jean-Michel Bezat avec Eric Albert (à Aberdeen) Il est rare qu'une compagnie pétrolière évacue d'urgence l'une de ses plateformes. La fuite de gaz détectée dimanche 25 mars sur la plateforme Elgin Franklin en mer du Nord, à 240 km à l'est d'Aberdeen (Ecosse), a paru suffisamment grave aux dirigeants de Total pour qu'ils décident de ramener à terre par hélicoptère les 238 employés travaillant sur le site, avant de couper totalement l'alimentation de l'une des plus importantes installations de la major française dans le monde. Diapo sur les risques environnementaux. Article sur le risque accru de cancer près des puits aux E-U. Une étude suggère que les risques de développer des maladies sont plus élevés de 70% lorsqu'on vit dans un rayon de 800 m autour des puits d'exploitation.

Article sur le risque accru de cancer près des puits aux E-U

L'exploitation des gaz de schiste était déjà réputée à risques pour l'intégrité des nappes phréatiques, voici qu'elle est soupçonnée de polluer l'air ambiant. Des travaux publiés dans la prochaine édition de la revue Science of the Total Environment (STE) suggèrent en effet que les risques de développer un cancer sont plus élevés de 70 % environ lorsque l'on vit dans un rayon de 800 mètres autour des puits d'exploitation des gaz de roche.

Pendant plus de trois ans, Lisa McKenzie (Colorado School of Public Health, université du Colorado à Aurora) et ses coauteurs ont analysé des échantillons d'air collectés chaque semaine autour de puits en activité dans le comté de Garfield (Colorado). Caricature. Images Site Web pour cette image Gaz de schiste et radioactivité : l'enquête choc du New York Times terresacree.org.

Caricature

Gaz de schiste aux USA : une catastrophe pour l'eau et la santé. On en sait un peu plus sur la contamination des eaux liées aux forages des gazs de schistes aux Etats-Unis.

Gaz de schiste aux USA : une catastrophe pour l'eau et la santé

Si les grandes compagnies énergétiques se veulent rassurantes, la question des impacts sanitaires commence à surgir dans l’actualité américaine. Une récente étude américaine, abondamment reprise par la presse, s’est penchée avec bienveillance sur les pollutions au méthane autour des forages de schistes réalisés au Texas et en Pennsylvanie. PR3.7. Tableau des produits chimiques utilisés lors de la fracturation hydraulique. Gaz de schiste. The Sky Is Pink (suite de Gasland) Enjeux Gaz de Schiste.

Par Claude Schiltz Le gaz de schiste a fait une apparition récente dans le paysage média­tique luxembourgeois à travers une question à la Commission européenne par le député européen Robert Goebbels (LSAP) du 14.06.2012.

Enjeux Gaz de Schiste

Une conférence peu objective, organisée par l'Université du Luxembourg le 8.10.2012, a lancé une controverse entre les eurodéputés Claude Turmes (Déi Gréng) et Robert Goebbels (LSAP). Le Luxemburger Wort a même osé déformer la réalité dans son édition online le 10.10.2012 en attribuant les propos suivant à M. Turmes „Dann stünde der Förderung von Schiefergas im Prinzip nichts im Wege.

" Gaz de schiste : le Parlement interdit l'utilisation de la fracturation hydraulique. La France devient le premier pays au monde à interdire l'usage de cette technique jugée hautement polluante.

Gaz de schiste : le Parlement interdit l'utilisation de la fracturation hydraulique

Le Parlement français a interdit, jeudi 30 juin, l'utilisation de la technique de la fracturation hydraulique pour l'exploration et l'exploitation des gaz et huiles de schiste, sous la pression d'une forte mobilisation des populations concernées. La France devient ainsi le premier pays au monde à interdire l'usage de cette technique jugée hautement polluante. Le vote a été acquis par 176 voix contre 151. Seule la majorité sénatoriale UMP et centriste a approuvé le texte. Gaz de schiste : Total devrait obtenir un permis d'exploration fin janvier. Par Rémi Sulmont , Loïc Farge Total s'apprête à remporter fin janvier une victoire sans précédent depuis l'interdiction de la fracturation hydraulique en France.

Gaz de schiste : Total devrait obtenir un permis d'exploration fin janvier

Pour tous les spécialistes, c'est comme si c'était déjà fait. Le "coup de théâtre" aura bien lieu car le rapporteur public du tribunal administratif de Cergy-Pontoise, chargé de ces sujets, a donné raison à Total lors de l'audience du 8 janvier. Généralement, il n'y a pas de surprise : le juge suit l'avis du rapporteur. Gaz de schiste : l’Allemagne barre la route à la fracturation hydraulique. Après plusieurs années de débat, les députés allemands ont voté vendredi 24 juin une loi fermant la porte au recours à la fracturation hydraulique pour l’exploitation des gaz de schiste.

Gaz de schiste : l’Allemagne barre la route à la fracturation hydraulique

Contestée, cette technique d’extraction de gaz et de pétrole enfoui dans des couches de roche repose sur l’injection d’un mélange d’eau, de sable et de produits chimiques. Un cocktail coûteux et controversé, car il peut polluer très fortement l’eau, l’air et les sols, et contaminer les nappes phréatiques par les rejets de produits chimiques et par le gaz libéré.

Cette technique consomme également des quantités importantes d’eau. Lire aussi : Impact environnemental, pays importateurs, sécurité… trois questions sur le gaz de schiste Un texte « trop permissif », selon les Verts. 11 chiffres sur le gaz de schiste dont l’exploitation est une véritable catastrophe pour l’environnement. Trouver le meilleur moyen de produire de l’énergie a toujours été une préoccupation majeure pour les sociétés humaines.

11 chiffres sur le gaz de schiste dont l’exploitation est une véritable catastrophe pour l’environnement

C’est encore plus vrai aujourd’hui avec la question de la protection de l’environnement. Le gaz de schiste est une ressource souterraine très importante aujourd’hui et dont la production est coûteuse tout autant que dangereuse. SooCurious vous apporte des données pour mieux appréhender la question. Image gaz de schiste sur les enjeux environnementaux. Hydrocarbures non conventionnels : définitions. Pourquoi parle-t-on d'hydrocarbures conventionnels et non conventionnels ?

Hydrocarbures non conventionnels : définitions

La distinction entre hydrocarbures conventionnels et non conventionnels tient aux conditions de leur extraction du sous-sol. Il s'agit dans les deux cas des mêmes types d' hydrocarbures, c'est-à-dire de pétrole et de gaz, issus de la transformation de la matière organique contenue dans une roche – la roche mère – suite à l'augmentation de la température et de la pression lors de son enfouissement au cours des temps géologiques. Une part des hydrocarbures produits dans la roche-mère en ont été expulsés, puis ont migré vers la surface terrestre ; cette migration a parfois été stoppée par une roche imperméable (roche couverture) et les hydrocarbures se sont alors accumulés sous cette roche couverture, dans les interstices (pores) d'une roche poreuse et perméable (roche réservoir), pour y former des gisements.

L'autre part des hydrocarbures produits dans la roche-mère, parfois importante, y sont restés piégés. Gaz de schiste : quelles conséquences sanitaires ? Trois chercheurs américains se sont penchés sur les effets sanitaires de l'exploitation du gaz de schiste. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Stéphane Foucart Que sait-on des effets sanitaires de l’exploitation du gaz de schiste ? Trois chercheurs américains ont tenté de répondre à cette question en passant au crible l’ensemble des travaux publiés ces dernières années sur le sujet. Conséquences de l’exploitation du gaz de schiste sur l’environnement et la (...) - Stop Gaz de Schiste - Collectif Ardèche. Conséquences de l’exploitation du gaz de schiste sur l’environnement et la santé. L’exploitation du gaz de schiste (GdS) aux USA a connu un essor considérable lors de ces dix dernières années grâce à la fracturation hydraulique en forage horizontal qui permet d’extraire le gaz dissout dans la roche à 2 ou 3 km de profondeur.

Cette technique nécessite l’injection à très haute pression d’un liquide composé d’eau (en très grande quantité), de sable et de produits chimiques dont la composition varie selon les firmes, la roche et la profondeur des puits. Une partie de ce liquide (25 à 50 %) remonte et doit être stockée dans des bassins de surface avant d’être traitée.

Gaz de schiste : Le nouveau rêve américain anéanti. Le nouveau rêve américain – redevenir les rois du pétrole - n'était bien qu'un rêve : l'EIA (Energy Information Administration) a ramené sur terre les espoirs de trouver en quantité énorme du gaz et du pétrole de schiste en Californie en diminuant les estimations de 2011 de 96%. Au lieu de contribuer activement à l'autonomie énergétique souhaitée par les Etats-Unis, cette réserve ne devrait plus fournir que 32 jours de pétrole à l'économie américaine. Ce n'est pas sans conséquence sur le prix du pétrole et l'évolution du dollar. Exploitation du gaz de schiste : quels dangers ? L'exploitation du gaz de schiste, qui est emprisonné dans de l'argile compacte et imperméable, permettrait de considérablement augmenter les approvisionnements énergétiques mondiaux.

À l'usage, ce combustible aurait en plus moins d'impact sur le climat que le charbon. Cependant, son extraction poserait plusieurs problèmes environnementaux justifiant les contestations. Des forages profonds de 1.000 à 3.000 m, puis l'injection d'un fluide composé d'eau, de sable et de détergents sous pression (600 bars), sont requis pour fracturer la roche et libérer le gaz. Ces opérations auraient déjà causé des contaminations de nappes phréatiques outre-Atlantique, à la suite notamment de fuites d'hydrocarbures le long des tubages.

Par ailleurs, entre 2 et 8 % du combustible extrait seraient relâchés dans l'atmosphère au niveau des puits (toujours aux États-Unis). Gaz de Schiste : Encyclopédie Larousse. Gaz naturel composé principalement de méthane, formé dans les schistes. Ne formant pas de grandes poches de gaz directement accessibles par un forage vertical classique, le gaz de schiste est dit « non conventionnel ». 1. Origine et localisation des gaz de schiste. Gaz et Huile de Schiste.

Image

Gaz de schiste. Définitions. Le tout premier pic pétrolier ou "peak oil" Les toutes, toutes premières fois.

Schéma sur l'extraction du gaz de schiste – queenses