background preloader

Qjeannot

Facebook Twitter

Saurez-vous entendre la différence entre Bach et l'IA musicale DeepBach ? - Pop culture. Vous vous pensez incollable sur Bach depuis vos leçons de solfège ?

Saurez-vous entendre la différence entre Bach et l'IA musicale DeepBach ? - Pop culture

Une intelligence artificielle est désormais capable de vous tromper. Par ce beau soir d’automne, l’auditorium de la Gaîté Lyrique est plein de mathématiciens, de développeurs et de musiciens. Ils sont tous réunis pour une conférence exceptionnelle des développeurs de FlowMachines, une intelligence artificielle (IA) capable de composer de la musique.

Si le groupe reste connu pour avoir travaillé sur de la pop, il a également développé une imitation de Jean-Sébastien Bach plus vraie que nature. Ce soir-là, les développeurs ne sont pas peu fiers de voir que la salle n’est pas en mesure de distinguer Bach de leur robot. Et c’est très certainement leur plus impressionnante réussite. Véritable canevas de l’harmonie à la Bach, cette méthode implacable employée par le compositeur a pu être comprise par la machine. Ici, le code n’est pas binaire mais il n’en est pas moins régulier, structuré et finalement mathématique. Faites deviner vos dessins à l'IA de Google ! - Tech. Google propose une expérimentation pour mettre à l'épreuve son IA.

Faites deviner vos dessins à l'IA de Google ! - Tech

La firme de Mountain View vous donne un mot et vous avez vingt secondes pour le dessiner. L'IA devra ensuite essayer de deviner ce que ça représente. Vous connaissez le jeu Dessinez, c’est gagné ? Visiblement, son principe a inspiré des ingénieurs chez Google puisqu’ils ont développé une expérimentation dans laquelle les internautes sont invités à faire deviner des dessins à l’intelligence artificielle de la firme de Mountain View. Le but du jeu est simplissime : à 6 reprises, le site web Quick, Draw !

Nous avons testé l’expérience et avons réussi à faire « comprendre » cinq dessins sur six. Chose assez amusante, l’IA de Google conçoit le téléphone comme un objet du siècle passé — en tout cas dans sa représentation. . « C’est un jeu construit avec l’apprentissage automatique. . « Jusqu’à présent, nous l’avons formé sur quelques centaines de concepts et nous espérons en ajouter plus avec le temps. Une intelligence artificielle globale et agnostique peut-elle exister ? - Sciences. Aussi spectaculaires soient-ils, les récents progrès de l’intelligence artificielle ont été principalement le fait de logiciels ultra spécialisés, élaborés grâce à un travail de longue haleine.

Une intelligence artificielle globale et agnostique peut-elle exister ? - Sciences

Mais l’intelligence artificielle de demain pourrait être, au contraire, polyvalente et autodidacte. « Nous vivons une époque à la fois fantastique et dangereuse. En effet, nous sommes témoins de bouleversements majeurs, auxquels nous allons nécessairement devoir nous adapter. Notre manière d’apprendre, en particulier, va devoir changer. » En novembre dernier, au Web Summit de Lisbonne, Antoine Blondeau donnait le ton dès le début de son intervention. Dans le privé, si le phrasé est plus relâché, le discours reste le même : l’évolution, l’adaptation sont pour lui les clefs ouvrant les portes du futur. De Deep Blue à AlphaGo Ces réalisations demeurent l’apanage de logiciels qui doivent tout au labeur humain Ainsi, le jeu de Go a longtemps semblé trop complexe pour la machine.

Google DeepMind : les joueurs de StarCraft II se sentent-ils prêts à affronter une IA ? - Sciences. Lors de la BlizzCon 2016, Blizzard a annoncé un partenariat avec Google au sujet de l'intelligence artificielle.

Google DeepMind : les joueurs de StarCraft II se sentent-ils prêts à affronter une IA ? - Sciences

Les deux sociétés souhaitent créer un environnement permettant à une IA de progresser en jouant à StarCraft II. Mais qu’en pensent les joueurs, principaux concernés ? Au cours de la BlizzCon 2016 qui s’est déroulée les 4 et 5 novembre, Blizzard a créé la surprise en annonçant un partenariat avec Google. Le but ? Développer un environnement de travail permettant à une intelligence artificielle de progresser en jouant à StarCraft II, l’un des jeux de stratégie en temps réel les plus populaires au monde. Depuis, beaucoup au sein de la communauté des joueurs se demandent quelle incidence aura un tel projet sur l’avenir de StarCraft II. Que pense la communauté de tout cela ? Quelle a été votre réaction à l’annonce du partenariat Google DeepMind / Blizzard ? L'Intelligence artificielle va-t-elle dépasser l'intelligence humaine aux alentours de 2020 ? - Sciences.

Les progrès technologiques ont indéniablement été plus rapides ces soixante dernières années que durant tout le développement humain.

L'Intelligence artificielle va-t-elle dépasser l'intelligence humaine aux alentours de 2020 ? - Sciences

Or, l'intelligence artificielle se développe à une telle vitesse que d'aucuns se demandent si elle ne finira pas par dépasser l'intelligence humaine. Et dès lors, ce serait la fin théorique de la domination du genre humain. Les soixante dernières années ont sans aucun doute été les plus prolifiques dans le domaine scientifique et technologique.

Jamais dans l’histoire humaine il n’a été possible de tels progrès qui amenèrent de profonds changements dans nos sociétés. Ces différents domaines progressent très vite ; or, à mesure que l’intelligence artificielle se rapproche des capacités humaines, de plus en plus d’observateurs s’inquiètent pour le genre humain et sa pérennité. Ainsi, les théories post-singularité fleurissent sur le web.