background preloader

Réseaux sociaux-numérique

Facebook Twitter

Enseignements pratiques interdisciplinaires et prof-doc : l’EPI Detox – DocTICE. Confrontés à une pluralité d’informations en ligne, il arrive que les élèves participent eux-même à leur viralité en partageant sans vigilance.

Enseignements pratiques interdisciplinaires et prof-doc : l’EPI Detox – DocTICE

Une éducation à la citoyenneté doit passer par un « activisme » critique envers la validité de ces contenus et leurs intentions. En s’appuyant sur l’EMI et l’Enseignement Moral et Civique, au travers d’un EPI, il est possible de construire des projets pédagogiques qui permettent de comprendre le processus qui fait se construire et se propager de telles informations. Présentation de l’action : L’EPI Detox, proposé en 4ème, permet de travailler ces questions, dans l’optique d’adopter une démarche d’investigation face à l’information, par l’ « anatomie » de messages posant problème. Il s’agit également d’appréhender de l’intérieur la désinformation, en concevant soi-même un message de type-canular. Référent Cadre. EPI Detox en 4ème – Collège Victor Schoelcher. Le guide pratique « La famille Tout-Écran » - CLEMI. Un dernier passage en revue des fils d’actualité Facebook et Twitter avant de filer vous coucher, un shot de mails avec votre première gorgée de café.

Le guide pratique « La famille Tout-Écran » - CLEMI

Sur le départ, vous paniquez car vous ne retrouvez plus votre chargeur de smartphone, devenu une denrée rare dans votre foyer familial composé de deux enfants pour neuf écrans ! Si vous vous retrouvez dans cette petite description à peine caricaturale, c’est que vous faites partie des 78 % de Français qui se connectent à Internet avant de s’endormir ou des 75 % qui se connectent dès leur réveil. Comment, dès lors, raisonner nos enfants qui, de 1 à 6 ans, passent en moyenne 4 heures 10 minutes par semaine sur le Web, sans parler des 13-19 ans qui dépassent les 14 heures ? Miss France 2017. Réactions racistes après l’élection d’Alicia Aylies. Juste après son couronnement ce samedi soir à Montpellier (Hérault), Alicia Aylies, Miss France 2017, a dû faire face à des commentaires racistes sur les réseaux sociaux.

Miss France 2017. Réactions racistes après l’élection d’Alicia Aylies

Un déchaînement de haine qui n’a pas semblé gâcher le plaisir de la reine de beauté, qui a expliqué ne pas se soucier de ces réactions. Après avoir été sacrée Miss France 2017 ce samedi soir à Montpellier (Hérault), la Guyanaise Alicia Aylies, 18 ans, a très rapidement été la cible de commentaires racistes et haineux sur les réseaux sociaux. Un internaute a par exemple regretté que la reine de beauté vienne « d’un autre continent », considérant son élection comme « une humiliation nationale » et déplorant qu’« on traîne notre identité dans la boue ». De retour sur Twitter après la suspension de son compte, le militant d’extrême-droite Henry de Lesquen a quant à lui évoqué sur le réseau social une « imposture cosmopolite » avant de préciser « 1.

Bientôt, chaque "like" sur Facebook vous coûtera 10 centimes. Ça a marché, vous avez cliqué !

Bientôt, chaque "like" sur Facebook vous coûtera 10 centimes

Autant vous prévenir tout de suite, le titre de cet article est 100% faux. Pourtant, ça ne l'empêcherait sans doute pas d'être abondamment partagé sur les réseaux sociaux. Après l'élection de Donald Trump, une polémique a éclaté sur l'influence des informations fantaisistes circulant en ligne. "Je pense qu'il est à la Maison Blanche à cause de moi", s'est ainsi flagellé Paul Horner, 38 ans, créateur de faux sites d'information. Il pense avoir influencé l'opinion de millions d'Américains avec ses articles inventés de toutes pièces et relayés sur les réseaux sociaux. Alors que Facebook a annoncé une série de mesures pour lutter contre ce fléau, franceinfo tente d'expliquer pourquoi nous sommes tant attirés par les articles traitant de fausses informations. Parce que l'on veut des infos croustillantes Le sensationnalisme n'est pas nouveau et a encore de beaux jours devant lui.

TaCo Facbook : Facebook : la vie privée menacée ? - Rostand C116. Document 2 : les ados et Facebook. 93 % des 15-17 ans et 81 % des 13-15 ans disposent d'un compte sur le réseau social Facebook.

TaCo Facbook : Facebook : la vie privée menacée ? - Rostand C116

Épisodes. La liberté d’expression sur les réseaux sociaux. Suite et fin du chapitre sur les libertés.

la liberté d’expression sur les réseaux sociaux

La deuxième partie concerne les conflits entre les libertés. L’étude a porté sur la liberté d’expression sur les réseaux sociaux avec comme exemple Facebook. Dossier : Les usages sociaux du numérique – Mondes Sociaux. Internet, Web 2.0, Web mobile, réseaux sociaux, médias sociaux… Ces mots que l’on imagine volontiers interconnectés mais qui ne désignent pas les mêmes dispositifs socio-techniques font désormais partie du vocabulaire courant non seulement des individus et des groupes, mais aussi des sciences humaines et sociales.

Dossier : Les usages sociaux du numérique – Mondes Sociaux

Ces dernières ont très rapidement et très massivement traité leurs multiples dimensions – socio-technique, économique, politique, culturelle, communicationnelle –, de sorte qu’il est aujourd’hui impossible de porter un regard panoramique synthétique sur l’ensemble des recherches, même si on se limite à un seul pays. C’est la raison pour laquelle ce dossier proposé par Mondes Sociaux n’est consacré qu’aux seuls usages des dispositifs socio-numériques.