background preloader

Bouddhisme

Facebook Twitter

BuddhaSasana by Binh Anson - Main Index. Jésus ou Bouddha ? Conversion d'une bouddhiste thailandaise : Christianisme. Jésus ou Bouddha ?

Jésus ou Bouddha ? Conversion d'une bouddhiste thailandaise : Christianisme

I. Mon témoignage Comment suis-je devenue chrétienne ? Eh bien, je suis née dans une famille bouddhiste, chose normale en Thaïlande. Nous habitions à deux pas d'un temple, j'étais à l'école du temple. Bouddhisme et Christianisme. Dans le Christianisme je pense que la pratique doit être réalisée comme cela.

Bouddhisme et Christianisme

Au début vous avez une idée de Dieu, de l’âme, de vous-même. L’énergie de la foi vous permet de commencer et de continuer. La foi c’est quelque chose qui est en rapport avec nos notions, nos perceptions et qui se développe, Dieu est d’abord une personne, vous priez Dieu en tant que personne. Non seulement vous priez Jésus en tant que personne mais aussi Dieu le père. Un dialogue bouddhisme / christianisme – Frédéric Lenoir. Feu & Lumière.

Un dialogue bouddhisme / christianisme – Frédéric Lenoir

J’ai organisé l’année dernière plusieurs rencontres inédites entre un lama tibétain et un père abbé bénédictin, qui a donné lieu à un livre à deux voix sur le chemin spirituel dans le bouddhisme et dans le christianisme.1 Cet échange chaleureux et enrichissant m’a permis de me faire une opinion plus précise sur ce qui rapproche et sépare ces deux grandes voies spirituelles. Les préjugés et les visions caricaturales présentent dans bien des esprits, tendent en effet à entretenir l’idée dominante d’une différence radicale entre ces deux traditions. Bouddhisme et Christianisme. Dans le Christianisme je pense que la pratique doit être réalisée comme cela.

Bouddhisme et Christianisme

Au début vous avez une idée de Dieu, de l’âme, de vous-même. L’énergie de la foi vous permet de commencer et de continuer. Dhammadāna, le bouddhisme de Bouddha (préceptes, méditation, enseignements…) Quel bouddhisme pour l'Occident ? Fabrice Midal (né en à Paris) est l'un des principaux enseignants de méditation en France, il est le fondateur de l'Ecole occidentale de méditation[1].

Quel bouddhisme pour l'Occident ?

Né en 1967, Fabrice Midal se tourne très tôt vers le bouddhisme et étudie auprès de nombreux maîtres de la tradition tibétaine : Khandro Rinpoché, Thrangu Rinpoché, Khenpo Tsultrim Gyamtso Rinpoché, le Lopön Tenzin Namdak… Mais son engagement principal est marqué par la rencontre à vingt ans, de l’enseignement et de l’œuvre de Chögyam Trungpa.

Il s’engage dans la pratique de la méditation telle que ce maître historial l’a présentée pour l’Occident. Il y puise alors tout ce qui fera son inspiration ultérieure : un bouddhisme non-dogmatique, ouvert à la poésie, à la liberté, en faveur d'un engagement social, politique et artistique. L’essentiel de sa formation ne se fera pas pour autant à l’Université, mais en classe de khâgne au Lycée Pasteur de Neuilly-sur-Seine de 1994 à 2001. Il a également travaillé sur la pensée de Martin Heidegger. A la rencontre du bouddhisme occidental. Entretien avec Stephen Bachelor, auteur culte anglais considéré comme l’ un des grands gourous de la philosophie orientale. {{}}Stephen Bachelor est un écrivain culte, un de ces « gourous » de la nouvelle génération de bouddhistes occidentaux qui enseignent les disciplines orientales avec une approche non dogmatique et non académique.

A la rencontre du bouddhisme occidental

Dans ‘l’Eveil de l’Occident’, il réécrit trois milles ans d’influence indo-asiatique ; dans ‘The faith to doubt’ et dans ‘Buddhism without believes’, il raconte 12 années d’expérience comme moine tibétain et moine zen, dictant les règles d’une interprétation non doctrinaire des enseignements du Bouddha. La face cachée du bouddhisme en Occident - Edition du soir Ouest France - 12/09/2016. Renoncer à toute possession matérielle, méditer et mener une vie exemplaire… Pour certains moines, le quotidien est tout autre.

La face cachée du bouddhisme en Occident - Edition du soir Ouest France - 12/09/2016

Dans son livre intitulé Les dévots du bouddhisme, Marion Dapsance décrypte certaines pratiques du bouddhisme qu’on est loin d’imaginer. « Il y a un écart immense entre les attentes des Occidentaux et les pratiques des Tibétains. » Pendant plus de sept ans, l’anthropologue s’est penchée sur ce fossé. Dans cette plongée au sein des centres Rigpa, organisation internationale, l’auteure décrit un microcosme autour du lama controversé Sogyal Rinpoché. Destinés à initier les Occidentaux à la pratique de la méditation, les enseignements de ce maître tibétain connaissent un vif succès. Il a posé en 2008 aux côtés du dalaï-lama, de Carla Bruni, Alain Juppé, Rama Yade ou encore Bernard Kouchner lors de l’inauguration du centre de Lerab Ling, dans l’Hérault. Bouddhisme Occidental - Pratique du Bouddhisme Européen - Débuter dans le Bouddhisme Occidental.

L'intégration du bouddhisme dans la société occidentale. Par Urgyen Sangharakshita.

L'intégration du bouddhisme dans la société occidentale

L'intégration du bouddhisme dans la société occidentale est un très vaste sujet. Pour commencer, le bouddhisme est, en soi, un très vaste sujet, et il ne serait guère possible de parler de l'intégration du bouddhisme dans la société occidentale, ou dans quoi que ce soit d'autre, sans commencer par expliquer ce que l'on entend par le terme bouddhisme. Est-ce que le bouddhisme est une religion, ou une philosophie, ou un système éthique, ou est-ce quelque chose bien différent de tout ceci ? Ou, peut-être, est-ce une chose pour laquelle il n'y a pas de mot dans nos langues occidentales modernes ? Est-ce que le bouddhisme existe indépendamment des diverses cultures bouddhiques orientales dans lesquelles il est historiquement implanté, ou bien peut-il en être distingué et séparé ? Institut d'Etudes Bouddhiques. Connu en Europe dès le Moyen-Age, grâce aux voyageurs et aux missionnaires chrétiens, le bouddhisme ne sera véritablement étudié qu'à partir du XIXe siècle.

Institut d'Etudes Bouddhiques

Mais c'est au XXe siècle, seulement, que les Occidentaux commenceront à s'intéresser réellement à la "pratique" du bouddhisme, grâce aux enseignants asiatiques qui viendront s'installer en Europe et aux Etats-Unis. Au XIXe siècle, le développement des études indianistes et la colonisation progressive de l'Asie par les grandes puissances européennes ont permis un accès direct aux textes originaux.

Malheureusement, une interprétation partiale et hâtive du bouddhisme par de nombreux philosophes occidentaux et des amalgames (opérés notamment par les tenants de la Théosophie) ont durablement installé en Europe une vision fausse ou négative de l'enseignement bouddhiste. Ce n'est qu'au XXe siècle que les Occidentaux auront réellement accès à l'enseignement traditionnel et authentique. "Nous pratiquons le bouddhisme, mais restons avant tout des Occidentaux" Les internautes qui ont apporté leur témoignage sont nombreux à souligner qu'il s'agit d'une philosophie ouverte.

"Nous pratiquons le bouddhisme, mais restons avant tout des Occidentaux"

Nous pratiquons en français, par Karma Shérab Eussel Je pratique le bouddhisme depuis 2 ans et me suis convertie l'an dernier. J'appartiens à l'école Vajrayana et à la lignée tibétaine Kagyu Dashang dont le maître officiel (reconnu par le dalaï-lama) est Orgyèn Trodul Trinlè. L'UBF : Fédération des Associations Bouddhistes de France. Le Bouddhisme et l'Occident partie 1.