background preloader

Contre le zionisme

Facebook Twitter

[Le site de Sindibad] Michel Collon - Les 10 Grands Média-mensonges d'Israël (complet) Norman Finkelstein - Political scientist - BBC HARDtalk 2012. Louis Farrakhan. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Louis Farrakhan

Louis Farrakhan Louis Farrakhan, né Louis Eugene Walcott le 11 mai 1933 dans le Bronx à New York, est le dirigeant de l'organisation politique et religieuse appelée Nation of Islam depuis 1981. Il est célèbre pour avoir organisé la Million Man March de Washington D.C en 1995. Enfance[modifier | modifier le code] Louis Farrakhan est né Louis Eugene Walcott et a grandi au sein de la communauté antillaise du quartier Roxbury de Boston, dans le Massachusetts. Il reçoit une formation de violoniste. À Boston, Louis Farrakhan passe sa scolarité dans les prestigieuses Boston Latin School et English High School, dont il sera diplômé[1]. Conversion[modifier | modifier le code] Il se convertit en 1955[2], alors qu'il est âgé de 22 ans, sous l'influence de Malcolm X, et prend le nom de Louis X (le « X » signifiant que le nom originel - africain - du nouveau converti est inconnu à cause de l'esclavage).

Scission[modifier | modifier le code] ↑ John B. Dieudonné : saint et martyr. De nouvelles tentatives d'interdictions des spectacles de Dieudonné se font de plus en plus pressantes - dernièrement en Belgique et à Montpellier ; sans fondement juridique, toutes ces interdictions ou tentatives d’interdictions violent les lois relatives à la liberté d'expression...

Dieudonné : saint et martyr

Plus gros vendeur de billets de spectacle en 2011, on ne manquera pas de préciser ce qui suit : jamais un spectacle de Dieudonné n’a été condamné par un tribunal pour quel que délit que ce soit, et tous les arrêtés destinés à interdire ses spectacles ont tous été annulés par le conseil d’Etat. Que l'on ait donc la présence d'esprit de se poser la question suivante : qui aujourd'hui en France fait vivre la démocratie et la liberté d'expression - si par démocratie et liberté d'expression on entend autre chose qu'un débat télévisée entre...

Dieudonné sans forme de politesse( documentaire clap 36) Attention, Médias. 23 avril 2015 Vous connaissiez Bastille-République-Nations dont Investig’Action publiait régulièrement des articles.

Attention, Médias

Mais le journal "radicalement eurocritique" laisse la place à un nouveau projet plus ambitieux piloté par la même équipe de talent. Ainsi, le 29 mai 2015, dix ans jour pour jour après la victoire du Non face au "Traité constitutionnel européen", (...) 4 février 2015 Tandis que l’actuel gouvernement ukrainien, issu d’un coup d’état favorisé par les USA et l’Europe, continue à bombarder la population civile du Donbass à l’est de l’Ukraine, les grands médias occidentaux appliquent à la lettre l’un des cinq principes de la propagande de guerre, qui consiste à inverser l’agresseur et (...) 24 janvier 2015 Si vous aimez les belles histoires, l’OTAN se présente ainsi : « L’objectif fondamental de l’OTAN est la sauvegarde de la liberté et de la sécurité de tous ses membres par des moyens politiques et militaires. 8 décembre 2014 30 octobre 2014 28 décembre 2013 Haut de la page - Accueil. Egalite et Réconciliation.

Partie antisioniste. Hadassah Borreman (Yechouroun - Judaïsme contre Sionisme).Le Sionisme vu par le Judaïsme (3) Discours prononcé par Hadassah Borreman, membre de l'association « Yechouroun - Judaïsme contre Sionisme », lors d'une conférence à l'Institut du Monde Arabe à Paris, sous le thème du « Droit légitime au retour du peuple palestinien ».

Partie antisioniste

(*Vidéo en fin d'article) Au nom du Tout-Puissant, le Très Miséricordieux. Salaam ‘alaykum ! Paix à vous tous qui rejoignez le combat de la Justice ! Quelque soit leur croyance ou leur opinion politique, les hommes et femmes de bonne volonté du monde entier sont d’accord pour le principe du droit légitime au retour du peuple palestinien dans ses foyers en Terre Sainte, en Palestine. L’association d’études rabbiniques « Yechouroun Judaïsme contre Sionisme », basée à Anvers, dont je suis la déléguée, s’est déjà prononcée à reprise et sans équivoque à ce sujet. Alain Soral - L'ultime combat. Jacob Cohen (écrivain) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Jacob Cohen (écrivain)

Jacob Cohen, né le à Meknès, est un écrivain juif marocain, militant antisioniste. Il est polyglotte et voyageur, anciennement traducteur et enseignant à la faculté de droit de Casablanca. Né au Nouveau Mellah de Meknès, Jacob Cohen a fréquenté l'école primaire Talmud Torah de Meknès, l'école de l'Alliance Israélite de Meknès, le lycée-yeshiva du Marshan à Tanger où il a passé deux ans puis la terminale au lycée Moulay Ismaïl de Meknès où il obtient son baccalauréat. Jacob Cohen obtient une licence en droit à la faculté de Casablanca puis entre à Science-Po à Paris[Quand ?] Où il obtient son diplôme de Science-Po ainsi qu'un DES en droit public. Les noces du commissaire, Le Fennec (ISBN 978-9954000564)Moi, Latifa S., L'Harmattan,‎ 2003, 170 p. Jacob Cohen - Israel Mossad (Les Sayanim) - 19.09.10 1/6.

Centre Zahra France. Les rabbins antisionistes Neturei Karta au théatre de la main d'or avec Dieudonné.