background preloader

Analyse de l'environnement

Facebook Twitter

Le marché français du multimédia poursuit... L’Informatique en recul pour la deuxième année consécutive Le marché de l’IT n’a généré ‘que’ 5,6 milliards d’euros en 2015, en baisse de 5%.

Le marché français du multimédia poursuit...

En causse notamment, la chute sévère du chiffre d’affaires des tablettes (- 23%) avec 957 millions d’euros générés et 5,16 millions d’unités vendues. "En parallèle le marché du PC portable retrouve des couleurs avec une croissance de +3% en valeur, notamment grâce aux 2 en 1 et aux PC convertibles qui apportent une véritable alternative aux tablettes grâce à des performances supérieures et grâce à la possibilité d’avoir une expérience enrichie avec le tactile", analyse Tristan Bruchet, directeur de clientèle IT chez GfK. #IoT : 18 chiffres à connaître pour comprendre le potentiel du marché des objets connectés - Maddyness.

A l’occasion du prochain Maddy Talk qui se tiendra le 9 juin prochain à la Gaité Lyrique (Paris) sur le thème de l’internet des objets, la rédaction de Maddyness s’est intéressée à ce que sera le monde connecté dans les prochaines années.

#IoT : 18 chiffres à connaître pour comprendre le potentiel du marché des objets connectés - Maddyness

Et sans surprise, la demande d’objets connectés devrait exploser et toucher quasiment tous les secteurs d’activité. Une infographie publiée il y a quelques mois par nos confrères des Echos, révèle les potentialités gigantesques de l’internet des objets (IoT) et de son impact sur notre quotidien et notre société. Entre les opportunités et les risques liés à l’utilisation de ces objets connectés, les camps sont partagés. Seule chose certaine, notre monde de demain sera ultra-connecté et nous devrons apprendre à mieux protéger nos données.

Les objets connectés seront partout. Evolution : de la domotique à la maison intelligente. La société Hakisa est une entreprise qui propose des hub sociaux pour « humaniser les technologies domotiques en recentrant leur usage sur l’utilisateur et permettre aux objets connectés d’avertir les proches du senior en cas de chute pour qu’ils puissent trouver une solution au problème ».

Evolution : de la domotique à la maison intelligente

Grâce à une compilation de chiffres issus en 2015 via les grands groupes d’étude, Hakisa a réalisé une infographie sur l’évolution de la maison intelligente dont voici notre décryptage. Etat des lieux de la domotique en France La domotique, ou robotique domestique existe en France et dans de nombreux pays depuis quelques années déjà. Nous connaissons les robots ménagers pour faire la cuisine, les aspirateurs robots, et autres appareils automatisés créés pour nous faciliter la vie.

En 2015, la France est le deuxième marché pour la domotique et représente 900 millions d’euros. 30% des français possèdent un objet connecté dans leur maison (alarme, TV, électroménager …) et 56% prévoient d’en acheter un. Le streaming de musique franchit un cap en France - ZDNet. La mutation du marché français de la musique et des usages se poursuit.

Le streaming de musique franchit un cap en France - ZDNet

Et le principal moteur de cette transformation reste le streaming selon le baromètre du secteur réalisé par le SNEP. En 2015, le streaming audio comptait 3 millions d'abonnés, soit 5% de la population. Ils sont par ailleurs 42% d'internautes français à utiliser un service de streaming musical. "L’arrivée de nouveaux acteurs, la diversification des offres existantes avec notamment les forfaits famille, et l’extension des catalogues disponibles – les Beatles, ACDC, Led Zepplin – sont autant de signes positifs et de facteurs de développement de cet usage" souligne le syndicat du secteur.

Streaming : 100 millions d'€ de chiffre d'affaires en 2015. Etude. Objet connecté, définition et analyse du marché - objeko.com. Top et Flop du marché de l'objet connecté en 2015. Dans le cadre du salon MedPi 2016 de Monaco, GFK présente une étude sur le marché et l’adoption des objets connectés en France.

Top et Flop du marché de l'objet connecté en 2015

Face aux nombreuses promesses des analystes au sujet des wearables, des montres connectées et de la maison connectée, l’internet des objets n’est pas l’eldorado attendu. Trois ans après l’entrée des objets connectés dans les linéaires, les indicateurs de performance continuent de livrer leurs secrets. Néanmoins, les résultats se situent sous les attentes suscitées auprès des entreprises.

Un bon démarrage pour les wearables Concernant les wearables, GFK évoque « un bon démarrage », mais une croissance peu homogène selon les catégories. Le marché de la domotique croîtra de 20% d’ici à 2017 selon Xerfi – Aruco. Selon une étude du cabinet d’études Xerfi portant sur le potentiel de la maison connectée, la croissance de la domotique serait ‘seulement’ de 20% par an jusqu’en 2017, les plus optimistes espèrent 200%… Dans un récent rapport intitulé « Le marché de la maison connectée », le cabinet d’analyse et d’études Xerfi s’intéresse à la domotique et tentant d’en évaluer la taille du marché.

Le marché de la domotique croîtra de 20% d’ici à 2017 selon Xerfi – Aruco

Selon ses calculs, la domotique aurait ainsi représenté un chiffre d’affaire de 250 à 450 millions d’euros en 2014, dont seulement 150 millions seraient attribuables à la vente directe d’objets connectés. Le marché français des objets connectés pèsera 500 millions en 2016. Les montres connectées et box domotiques domineront le marché français des objets connectés, selon notre partenaire Xerfi.

Le marché français des objets connectés pèsera 500 millions en 2016

Le marché français des objets connectés a pesé 150 millions d'euros en 2013 et devrait représenter 500 millions d'euros en 2016, selon une étude menée par notre partenaire Xerfi, d'après les données de GFK, L'Atelier BNP Paribas, Ifop, NPD et Strategy Analytics. Les objets connectés représenteront alors plus de 3% des dépenses high-tech des Français, une part qui reste marginale par rapport aux attentes de certains constructeurs.

Les marchés des objets connectés. Intox ou révolution programmée ?

Les marchés des objets connectés

Les objets connectés ne sont pas la révolution annoncée. Tout du moins, pas encore. Objets connectés : opportunités et limites. Dans son étude universitaire intitulé Objets connectés : opportunités et limites, Jean-Baptiste Bard, étudiant à l’université Dauphine de Paris dresse le tableau des objets connectés et de leur enjeux.

Objets connectés : opportunités et limites

Ayant effectué son stage de fin d’études au sein d’une agence de communication digitale spécialisée dans le domaine de la e-santé, Jean-Baptiste Bard a pris conscience de l’engouement de ce phénomène à l’heure actuelle et de son potentiel pour demain. Définition, opportunités et limites sont les principaux axes de sa réflexion. Demain, les objets connectés auront envahi le quotidien de chacun d’entre nous. L’objet d’étude de cette synthèse est le marché des objets connectés avec ses opportunités ainsi que les limites qu’il rencontre. Tout d’abord, une définition précise des objets connectés me semble un bon point de départ/essentielle. FACILECO - L'entreprise et son macro-environnement.