background preloader

Développement des initiatives

Facebook Twitter

Economie sociale et initiatives solidaires. La Micro-Ferme : à la recherche de l’autonomie locale. La Micro-Ferme : à la recherche de l’autonomie locale On avait les « tiny-houses » voici désormais les « micro-fermes » !

La Micro-Ferme : à la recherche de l’autonomie locale

Son principe est simple : produire beaucoup, de manière saine, sur une petite surface de moins d’un hectare. Objectif : recourir un minimum aux énergies fossiles et développer son autonomie locale. A l’aide de schémas et d’explications pédagogiques, Charles nous explique en vidéo, aussi simplement que chaleureusement, le fonctionnement d’une agriculture biologique de taille humaine et non moins productive. Cette vidéo nous emmène dans sa micro-ferme du Bec Hellouin, en Haute Normandie où rien n’est laissé au hasard. Cette vidéo s’inscrit dans la démarche éducative qui accompagne l’Ecole de Permaculture du Bec Hellouin. Selon Nicolas Vereecken, professeur d’agroécologie à l’ULB, la permaculture « n’est pas une recette miracle à appliquer partout, mais une belle source d’inspiration qui ouvre la réflexion sur l’émancipation par rapport aux approches industrielles.

Nord : treize fermes court-circuitent un supermarché en ouvrant leur propre magasin. Le magasin Talents de Fermes ©Ville de Wambrechies «Nous faisions tous de la vente directe sur notre propre exploitation.

Nord : treize fermes court-circuitent un supermarché en ouvrant leur propre magasin

Mais en nous regroupant au même endroit, nous avons permis au client de trouver tous les ingrédients de ses repas », raconte Danielle Grave, exploitante maraichère de Talents de fermes. Pains, boissons, fruits et légumes, viandes, conserves... Depuis le 19 août, cette SARL (Société à responsabilité limitée) installée à Wambrechies permet à vingt quatre producteurs de vendre directement les produits de leurs exploitations aux consommateurs.

Les Incroyables Comestibles à Cergy. Participez les 7 et 8 novembre à la rencontre Incroyables Comestibles de Cergy-Pontoise.

Les Incroyables Comestibles à Cergy

Il y sera question d’agriculture urbaine, de permaculture, de partage, de solidarité et plus encore. « Les projets incroyables en France et dans le Monde, on en parle ! Interdisciplinary Agroecology Research Group of the FNRS. Yann: Autonomie alimentaire du 3 septembre 2014, Alors on change ! : RTBF Vidéo. Jeudi 12 mars Météo Belgique 12°0° Services facebook Yann: Autonomie alimentaire du 3 septembre 2014, Alors on change !

Yann: Autonomie alimentaire du 3 septembre 2014, Alors on change ! : RTBF Vidéo

: RTBF Vidéo Magazines Yann: Autonomie alimentaire Alors, on change! Mercredi 28 mai 2014 6min 34s Envoyer Vue 357 fois d'infos sur l'émission #Hashtag twitter #OnChangeRTBF Mots-clés alimentaire alimentation alors-on-change ath autonomie circuit-de-distribution produits-locaux yann Infos complémentaires Catégorie: Magazines Programme: Alors on change ! Description Dans la région d’Ath, Yann a décidé de rassembler tous les producteurs maraîcher pour créer avec eux un circuit de distribution court, avec leurs produits locaux et de saison - de quoi permettre à tous les consommateurs de faire un premier pas vers l’autonomie alimentaire.

Qu'est-ce que la permaculture ? RTBF 24 juillet 2011, Fraternité ouvriere, min:16:30. A la Ferme du Patureau, on emprunte la voie douce vers la radicalité. Ils viennent de Lituanie, d’Italie ou du Canada pour mettre les mains dans la terre et apprendre à parler français.

A la Ferme du Patureau, on emprunte la voie douce vers la radicalité

Ma rencontre avec un agriculteur bio, heureux et prospère. Sur l’exploitation de Paul Thierry (Audrey Cerdan/Rue89).

Ma rencontre avec un agriculteur bio, heureux et prospère

Le rabotage des niches fiscales des agriculteurs bio ? Paul Thierry, maraîcher en Seine-et-Marne, ne le sentira pas passer. Lui ne se plaint pas : sur cinq hectares, il cultive des légumes pour 250 familles, fait travailler trois personnes et se paie 2 000 euros par mois. J’ai la chance de tomber sur les trois mois d’hiver où sa terre se repose, il a donc un peu de temps pour discuter. La distribution des paniers bio reprendra en avril, les « consom’acteurs » ont rempli leur congélateur en attendant le printemps. Corbais: Claude Henricot prix Phytofar. [ Reportage ] Le visage de « ceux qui sèment » [ Reportage ] Le visage de « ceux qui sèment » Petite virée en Inde, France, Cameroun, Equateur et au Canada, à la découverte de l’agriculture familiale. 40 étudiants en agronomie partent à la découverte de l’agriculture familiale dans ce film documentaire de 52 minutes à travers le Monde.

[ Reportage ] Le visage de « ceux qui sèment »

Une claque visuelle autant qu’Humaine. Web documentaire : portraits d'agriculteurs qui oeuvrent pour une agriculture d'avenir. Le Pota'Djé. Je m’appelle Jérémy Fady, je suis fils de paysans montagnards et je rêve d’être agriculteur autonome depuis que je suis tout petit.

Le Pota'Djé

Après un BTS agricole, je poursuis mon cursus à Chambéry en Licence Valorisation des Espaces et des Produits Montagnards. Persuadé que l’agriculture peut être écologique et rentable, je décide, par la suite, de me former au maraîchage biologique et passe un Certificat de Spécialisation en Agriculture Biologique à Die. Curieux de découvrir différents savoir-faire agricoles, je suis parti à la rencontre de paysans d’Amérique du Sud et de Nouvelle Zélande, en WWOOF (World Wide Opportunities on Organic Farms) au retour j’ai travaillé durant 3 ans chez différents maraîchers biologiques de la région.

Fort de ces expériences, j’ai créé paysansansfrontieres.com, un site participatif sur l’actualité paysanne. J’aimerais aujourd’hui mettre à profit mes expériences dans un projet de maraîchage biologique et d’élevage de poules pondeuses : « Le Pota’Djé »