background preloader

1. patrimoine monumental, culturel, urbain, historique

Facebook Twitter

Le Corbusier en cinq œuvres majeures. EN IMAGES - À l'occasion du cinquantième anniversaire du décès de l'architecte, le Centre Pompidou lui consacre une rétrospective à partir du 29 avril.

Le Corbusier en cinq œuvres majeures

Burdigala la Grande – Histoire, patrimoine & culture. En images : les 44 monuments historiques dont Bordeaux est propriétaire. Une carte interactive du patrimoine en péril au Proche-Orient. Nous sommes régulièrement alertés par les médias de la destruction en Syrie ou en Irak d'un site archéologique majeur, d'un monastère pluricentenaire, d'une mosquée ou d'un musée par un groupe terroriste, au premier rang desquels, Daech.

Une carte interactive du patrimoine en péril au Proche-Orient

Pour se rendre compte de l'ampleur du désastre, un groupe d'expert a réalisé une carte interactive. Celle-ci est le fruit d'un travail commencé il y a environ deux ans, comme nous le rapporte Newsweek, par The Antiquities Coalition, un rassemblement d'experts luttant contre le trafic d'œuvres d'art et d'objets archéologiques. Pour la méthodologie, les experts indiquent n'avoir utilisé que des données accessibles publiquement, « ne voulant pas créer une carte menant aux sites archéologiques » que pourrait utiliser les terroristes eux-mêmes... 700 sites sur 22 pays sont tout de même recensés sur la carte, dont 230 qui ont déjà été détruits ou endommagés.

Source. « Halte à la destruction du patrimoine au Moyen-Orient ! » Tandis que destructions et pillages se multiplient en Irak et en Syrie, l’assyriologue Cécile Michel fait un état des lieux de la situation et des actions engagées par les chercheurs pour préserver ce qui peut l’être encore.

« Halte à la destruction du patrimoine au Moyen-Orient ! »

Le 20 mai 2015, les djihadistes de Daesh ont pris possession de Palmyre, en Syrie, la « Perle du désert ». Depuis, vestige par vestige, ils détruisent ce site gréco-romain classé au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco en 1980. Patrimoine bordelais : une histoire, trois expos. Les amoureux du patrimoine bordelais ont un agenda chargé en ce moment.

Patrimoine bordelais : une histoire, trois expos

Trois expositions différentes abordent, chacune sous leur angle, l’héritage architectural et urbanistique de la ville. Richesses du sous-sol Commençons par celle qui nous fait remonter le plus loin dans le temps. Dans le hall de Bordeaux Métropole, à Mériadeck, le service d’archologie préventive a réalisé une exposition consacrée aux résultats des fouilles menées au quatre coins de l’agglo ces dernières années. C’est ce service en effet qui a pour mission d’aller explorer le sol avant le début de tout chantier de construction, afin de voir quels tresors (patrimoniaux) sont susceptibles de s’y trouver. 2000 ans de patrimoine Enfin, la plus riche de ces expos patrimoniales est sans doute celle présentée par les Dossiers d’Aquitaine dans la cour Mably. Photo : © Guillaume Bonnaud / Sud Ouest. Exposition "Révisons le secteur sauvegardé de Bordeaux !" au Ciap Bordeaux - Bordeaux Tourisme et Congrès.

L’exposition « Révisons le secteur sauvegardé de Bordeaux !

Exposition "Révisons le secteur sauvegardé de Bordeaux !" au Ciap Bordeaux - Bordeaux Tourisme et Congrès

» visible actuellement à Bordeaux Patrimoine Mondial (CIAP), relate l'histoire d’un des secteurs sauvegardés les plus vastes de France, de sa création en 1967 à nos jours. L’occasion de découvrir l’évolution urbanistique d’une zone historique de Bordeaux. Un secteur sauvegardé correspond à une zone urbaine bénéficiant d’un régime d’urbanisme particulier en raison de son fort enjeu patrimonial. A Bordeaux, cet ensemble urbain s’étend sur 147 hectares allant des Quinconces jusqu’au quartier Saint-Michel du Nord au Sud, et des Quais à la place Gambetta d’Est en Ouest. Le Mont-Saint-Michel, une nouvelle publication des Editions du patrimoine / Architecture - Patrimoine. Tout savoir sur le Mont-Saint-Michel.

Le Mont-Saint-Michel, une nouvelle publication des Editions du patrimoine / Architecture - Patrimoine

Publié sous la direction d’Henry Decaëns, conférencier du Centre des monuments nationaux à l’abbaye du Mont-Saint-Michel, et rédigé par une dizaine de spécialistes, cette nouvelle monographie propose un aperçu approfondi et complet de ce monument national, parmi les plus visités en France. L’ouvrage aborde les différents aspects du Mont-Saint-Michel, redevenu une île grâce à d’importants travaux en 2015. Il traite aussi bien de l’histoire de l’abbaye bénédictine et de la légende de sa création, de l’étude de la baie et de son écosystème, que de la vie des moines bénédictins, de la naissance du village, et du développement du tourisme. Le Marais en héritage(s) Visionnaire, la loi Malraux votée le 4 août 1962 permet la sauvegarde de quartiers historiques.

Le Marais en héritage(s)

Près de vingt ans après la Seconde Guerre mondiale,le patrimoine doit être ravalé, restauré, et remis en valeur. Le Marais, qui recouvre 126 hectares, bénéficie du premier Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur. L’exposition s’attache à faire ressortir les personnalités d’hier et d’aujourd’hui qui, depuis André Malraux, ont contribué à donner à l’architecture et au patrimoine du Marais un élan novateur. Salon International du Patrimoine Culturel. VMF patrimoine - Vieilles Maisons Françaises. Centre de Ressources - Réseau des sites majeurs Vauban. Le centre de ressources pour la gestion du patrimoine fortifié permet à toute personne intéressée par cette thématique de trouver documents, références et expériences pouvant être utiles à son activité.

Centre de Ressources - Réseau des sites majeurs Vauban

Les bases de données sont enrichies de manière permanente par nos collaborateurs et partenaires. Les contenus sauront également évoluer grâce à votre contribution sur la plate-forme d’expériences partagées. Le Réseau des sites majeurs de Vauban reste à votre écoute et à votre disposition pour toute suggestion d’amélioration. Le centre de ressources a pu être développé grâce au soutien de Bouygues Entreprises France-Europe. Patrimoines. Économie du patrimoine culturel. Le patrimoine culturel est l'objet d'un engouement collectif dont témoigne le succès des Journées européennes du patrimoine.

Économie du patrimoine culturel

Son champ ne cesse de s'étendre, et il revêt une dimension immatérielle et symbolique qui en fonde la valeur. L'analyse économique du patrimoine permet d'explorer les déterminants de la demande, de prendre la mesure des coûts de la conservation et de la mise à disposition des publics, d'évaluer la pertinence des aides en direction des propriétaires privés de monuments protégés. Elle montre que les modes de financement ne sont jamais indifférents aux stratégies des établissements culturels.

Ce livre met en évidence et discute l'importance des retombées économiques du patrimoine. Il décrit et analyse les politiques patrimoniales jusque dans leur dimension internationale. Page 1 à 2 Pages de début Page 7 à 24 I. Page 25 à 42 II. Theses.enc.sorbonne. Première partie Nouveau ministère, nouveaux moyens Chapitre premier Le renouvellement des cadres.

theses.enc.sorbonne

En images : il y a 30 ans, Bordeaux rendait la rue Sainte-Catherine piétonne. Secteur sauvegardé - Association Nationale des Villes et Pays d'art et d'histoire et des Villes à Secteur Sauvegardé et Protégé. Qu’est-ce qu’un secteur sauvegardé ? Créés par la loi « Malraux » du 4 août 1962, les secteurs sauvegardés constituent un dispositif essentiel de préservation du patrimoine immobilier. Un secteur sauvegardé est une partie de la ville, souvent son centre ancien, qui présente un caractère historique, esthétique, ou de nature à justifier la conservation, la restauration et la mise en valeur de tout ou partie d’un ensemble d’immeubles bâtis ou non.

C’est un document d’urbanisme opposable au tiers, dont l’ABF garantit le respect. En 2010, 100 secteurs sauvegardés ont été ainsi créés par l’Etat, en collaboration avec les villes concernées. Le Plan de sauvegarde et de mise en valeur (PSMV) Le secteur sauvegardé donne à la Ville les outils pour protéger son patrimoine urbain et assurer son développement. Il est géré par le PSMV qui dicte les règles d'urbanisme à respecter et assure la cohérence globale des interventions. Les secteurs sauvegardés créés par la loi Malraux de 1962 Dans les années 60, pour un grand nombre de théoriciens et de praticiens, le patrimoine se limitait aux monuments, dont la protection était assurée par l'inscription et le classement comme monuments historiques (loi du 31 décembre 1913) et leurs abords (loi du 25 février 1943). De nombreuses villes souhaitaient une approche plus large : la dimension urbaine afin de ne pas se limiter à la seule présence d'éléments remarquables.

La loi du 4 août 1962, dite "Malraux" a consacré juridiquement cette extension du champ patrimonial aux ensembles bâtis. Pour protéger, valoriser et respecter. Secteur sauvegardé. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. En France, un secteur sauvegardé est une zone urbaine soumise à des règles particulières en raison de son « caractère historique, esthétique ou de nature à justifier la conservation, la restauration et la mise en valeur de tout ou partie d'un ensemble d'immeubles bâtis ou non » (Code de l'urbanisme, art. L. 313-1). Ces secteurs comprennent en particulier les centres historiques de nombreuses villes françaises. Viajar por España: Monumentos patrimonio mundial en España (I)