background preloader

3H2. Démocraties et expériences totalitaires (1919-1939)

Facebook Twitter

3H2 Expériences totalitaires et démocraties dans l'entre-deux-guerres by Mikael NOAILLES on Prezi. Historio Quizz - Les régimes totalitaires de l'entre-deux-guerres [HD] 2016. 3H2 Plan de travail. 3ème - Hist - Expériences totalitaires et démocraties fragilisées dans l'entre-deux-guerres.

Démocratie et totalitarismes 1918-1939. La France de l'entre-deux-guerre en bref. 3H2 Expériences totalitaires et démocraties dans l'entre-deux-guerres. 20181004155039668. 20181004155019007. 3H2.1. 1408 signaux russie 1917. 3H2.2. 20181004165734243. 3°- Le régime totalitaire de Staline. 3H2.3. 3H2.4. 20181004155113099. 3°- Le régime totalitaire d'Hitler. 3H2.5. Lelivrescolaire.fr : manuels numériques pour le collège. 3° - La marche à la guerre. La guerre d'Espagne. 3H2.6. 26 avril 1937, le bombardement de Guernica. Nous sommes le 26 avril 1937, Bien triste date puisque c’est celle du bombardement de Guernica par l’aviation allemande. Nous sommes au pays basque espagnol, en pleine guerre civile.

Dans la petite ville de Guernica, 7.000 habitants à peu près, c’est jour de marché. Or, à 16h30, on entend vrombir des moteurs d’avions : c’est la Légion Condor, une force aérienne d’intervention, envoyée par Hitler pour soutenir Franco. Mais pourquoi les avions allemands s’attaquent-ils à cette ville plus qu’à une autre ? Peut-être pour le symbole : Guernica est la capitale spirituelle du Pays Basque.

Tout le monde a entendu parler de Guernica. Pour plusieurs raisons : le nombre de victimes, mais aussi l’horreur de cette agression d’un objectif civil sans défense ! Et l’histoire, on la retrouve à 14 heures, sur Europe1. Nous évoquerons un autre anniversaire : les trente ans de la catastrophe de Tchernobyl. Guernica en 1937. Il y a 80 ans, Guernica martyre sous les bombes nazies. Guernica : les presses basque et française face au bombardement. 1 Cf. SOUTHWORTH, Herbert R., La Destruction de Guernica.

Journalisme, diplomatie, propagande et hist (...) 1Le 26 avril 1937, l’aviation allemande bombarde et rase la ville de Guernica. Neuf mois après le début de la Guerre Civile, cet événement témoigne de la violence qui caractérise le conflit au Pays basque espagnol. Guernica, ville que l’on associe aujourd’hui au célèbre tableau de Picasso, devient le symbole de l’horreur de la guerre et, pour certains, une mise en garde contre la menace fasciste qui pèse sur l’Europe des années trente. Cependant, avant d’acquérir une telle signification, le bombardement de Guernica a dû être dénoncé dans la presse et faire l’objet d’un intense débat, dont l’impact a été particulièrement important en France.

En effet, il y a suscité un émoi considérable et a divisé les catholiques, acquis jusqu’alors à la cause franquiste1. 2 Quelques jours après le bombardement, les franquistes affirment que la ville de Guernica a été ince (...) 4 Cf. 26 Cf. Exposition universelle, le choc des cultures. 1937 l'exposition universelle vue par le PCF. L'exposition universelle de 1937. Exposition universelle de Paris en 1937. Exposition universelle 1937. Paris, Exposition internationale des arts et techniques de 1937. L’exposition universelle de 1937, une exposition électrique. Il y a quatre-vingt ans, Paris élargit son espace au monde. Étonne le monde. Étalonne le monde, au long de trois cents pavillons qui s’échelonnent le long de la Seine.

Il y a quatre-vingt ans Paris élargit son espace au monde. Etonne le monde. Le principe de l’Expo est de montrer l’universalité de l’esprit humain à travers les arts et les techniques. Le cœur en est le nouveau Palais de Chaillot, avec sa trouée géniale, son belvédère d’où on peut, le soir venu, admirer les jeux de lumière inouïs que permet dorénavant la fée électricité. Un mât totalise le nombre de visiteurs. On en parle assez peu : dans le pavillon de la République espagnole, est exposé Guernica. Les expositions universelles de Paris, de 1855 à 1937. 25 mai- 25 novembre, durée 185 jours. 11 000 exposants, 31 040 955 visiteurs Champ de Mars, colline de Chaillot, esplanade des Invalides, carré Marigny, Cours La Reine, quai de Tokyo et bord de Seine. Annexes au parc Kellerman, porte Maillot, porte Saint-Cloud, et parc de Sceaux pour l'art des jardins. En 1928, fut créé le Bureau international des expositions (site du B.I.E.) qui, depuis cette date, codifie et réglemente ces rassemblements internationaux.

Jusque-là, chaque pays avait toute liberté d’organiser sa représentation lors de l’exposition comme bon lui semblait. À partir de 1928, c’est le B.I.E. qui sélectionne le pays organisateur parmi les candidatures qui lui sont soumises. Arbitrant les concurrences entre pays, il organise une roulement cohérent et le calendrier des expositions futures. Le petit train électrique devant le Trocadero. A gauche le pavillon de l'URSS, à droite el pavillon de l'Allemagne nazie. Le Corbusier construit le pavillon du Temps Nouveau.

Les expositions universelles de Paris, de 1855 à 1937. Les visiteurs sont surtout interpellés en 1937 par le face-à-face de deux bâtiments imposants, au pied du Trocadéro, le pavillon du IIIème Reich et le pavillon soviétique, achevé pour sa part plusieurs jours après l’inauguration. Le pavillon l’URSS, surmonté de sculptures colossales. « L’ouvrier et la kolkhozienne » semblent défier l’aigle nazi qui surplombe la place de Varsovie (ça ne s'invente pas!) . Les Allemands avaient attendu que le pavillon soviétique soit achevé pour finaliser le leur, ajoutant au dernier moment une dizaine de mètres à la hauteur prévue pour placer l'aigle nazi dominant les Soviétiques. Boris Iofan supervisa les travaux du pavillon soviétique dès 1933.

Sur le projet d'origine, il avait eu l'idée de placer au sommet de son bâtiment une statue de Lénine, de 50 à 70 mètres de haut. Photos de Richard Napier -USA- 1982 Le model de travail au rapport 1/15. L'assemblage de la statue a eu lieu en Mars 1937 dans la cour de l'usine à Moscou. Le Géorgien au fond du puit! Exposition universelle de 1937. L'Exposition universelle de 1937, officiellement Exposition internationale des « Arts et des Techniques appliqués à la Vie moderne », qui se tient à Paris du 25 mai au 25 novembre 1937, est la première Exposition organisée en France selon les règles de la Convention de Paris de 1928 sur les Expositions internationales. C'est également le dernier événement de ce genre à avoir eu lieu à Paris. Organisation[modifier | modifier le code] Préparation de l'Exposition[modifier | modifier le code] Panorama sur le site de l'Exposition de 1937 depuis le palais de Chaillot.

Les pavillons de l'Allemagne nazie (à gauche) et de l'URSS (à droite) se font face de part et d'autre de la tour Eiffel La plupart des bâtiments sont temporaires, à quelques exceptions[2] : En 1936, les mouvements sociaux nés du Front populaire entraînent de grands retards dans les travaux (sauf pour le pavillon de l'URSS) et de nombreux incidents sur les chantiers : grèves, blocages. Palais et pavillons[modifier | modifier le code] Alain Resnais : Court métrage sur Guernica. ÉPISODE 04 - PABLO PICASSO "GUERNICA" - HISTOIRE DES ARTS. Guernica - Picasso peint les horreurs de la guerre.

"Guernica", une toile universelle. Pour chaque visiteur, c'est la même sensation. La fresque de Pablo Picasso impose sa force. Guernica est une des toiles les plus célèbres du monde, et une des plus marquantes. Le tableau est né de l'effroi de la guerre civile d'Espagne. Le 27 avril 1937, les Allemands de la légion Condor, alliés de Franco contre le gouvernement républicain, bombardent un petit village basque, Guernica. En seulement trente-cinq jours, il produit sa réponse au massacre : une toile en noir et blanc incroyablement équilibrée. L'exposition Picasso.mania se tient du 7 octobre 2015 au 29 février 2016 au Grand Palais, à Paris. Le JT. La brigade du Stup' : « Guernica » - Stupéfiant ! Guernica (Les petites énigmes de l'art) « Guernica », une bombe dans l'art.

26 avril 1937 le village de Guernica est bombardé. Le tableau de Picasso suivra rapidement. C'était il y a 81 ans, le village de Guernica est bombardé par l’aviation de MM. Hitler et Mussolini. Bon d’accord, l’événement n’est pas girondin, mais son retentissement est universel. Guernica, le village basque autour d’un chêne où se prêtent les serments, le village basque est bombardé, le 26 avril 1937 par l’aviation de MM. Hitler et Mussolini. Ces deux zigues avaient créé la Légion Condor pour venir en aide à leur copain Franco. Nationalgeographic. Guernica : une peinture de guerre ? | RMN. « Guernica » : dans l’ombre d’un chef-d’œuvre. Guernica, le « J’accuse » de l´art ? La grande exposition « Guernica » s’ouvre aujourd’hui à Paris au Musée Picasso mais « pourquoi voir Guernica sans Guernica » ? Car de fait, le chef d’œuvre monumental de Picasso ne se trouve pas à Paris. Selon ses vœux, la toile devait rejoindre l’Espagne « une fois que les libertés républicaines y seraient rétablies ».

Ce fut en 1981 à Madrid, après un exil de plus 40 ans. Et ce retour de « Guernica » marque symboliquement la fin de la période de transition qui suit la mort de Franco en 1975. Depuis, « Guernica » n’a pas quitté le pays, ni Madrid, pour des raisons de conservation, mais aussi pour des raisons politiques car les débats sur l’attribution à telle ou telle ville sont encore présents.

Et la crise actuelle entre le pouvoir central et la Catalogne pourraient même les raviver. Mais que voit-on alors de « Guernica » sans « Guernica » ? Mais comment se produit ce pouvoir magique ? L'œuvre "Guernica" est elle même conçue par Picasso dans la distance de l’exil. "Guernica", l'oeuvre monumentale, dénonciation engagée du bombardement de la ville éponyme.

Exposition « GUERNICA » au Musée national Picasso-Paris jusqu’au 29 juillet 2018. A la suite du 80ème anniversaire de la création de l’œuvre, le Musée national Picasso-Paris, en partenariat avec le Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofía, consacre une exposition à l’histoire de Guernica, tableau exceptionnel de Pablo Picasso qui compte parmi les plus connus au monde.

Le chef-d’œuvre est conservé de manière permanente à Madrid depuis 1992. Peinte en 1937, cette œuvre au format monumental est à la fois une synthèse des recherches plastiques menées par Picasso depuis plus de quarante années, et une icône populaire. Exposée, reproduite partout dans le monde, elle fut à la fois un symbole anti-franquiste, anti-fasciste et pacifiste. C’est aussi une œuvre abondamment citée, commentée, reprise, théorisée par les historiens de l’art et les artistes... Avec Emilia Philippot, conservateur des arts graphiques et Émilie Bouvard, conservatrice au Musée national Picasso-Paris Textes (extraits. Picasso, l’engagement politique : analyse d'oeuvre : Guernica. [ Picasso.mania ] : Picasso en infographie. GUERNICA-cours.pdf. Guernica de Pablo Picasso - Histoire et analyse du tableau Guernica (Picasso) - Photo de Guernica. Histoire de Guernica, historique du tableau Créé en quelques semaines par Pablo Picasso, sur commande des républicains pour le pavillon Espagnol de l'Exposition universelle de Paris de 1937 (dédiée au progrès et à la paix), Guernica exprime la révolte du peintre espagnol.

Cette immense toile monochrome est le symbole des horreurs de la guerre, inspiré du bombardement de la ville de Guernica, le 26 avril 1937, pendant la guerre d’Espagne, par l'aviation nazie, alliée de Franco (1600 morts). Mais les républicains sont écrasés par les putschistes franquistes et après la guerre civile, Guernica, manifestation de la culture dans la lutte politique, a sillonné le monde pour des expositions. Après, Picasso a souhaité que le tableau ne bouge pas du MoMA de New York, sauf pour revenir en Espagne «quand les libertés publiques seraient rétablies».

En effet Pablo Picasso refusait son retour en Espagne tant que vivrait le général Franco, aussi le tableau a passé une partie de sa vie en exil. HIDA Guernica. Le Musée Picasso de Paris expose "Guernica", mais sans le tableau. Le Musée national Picasso-Paris consacre une exposition à "Guernica", à l'occasion des 80 ans de la toile monumentale du peintre espagnol. Le musée revient sur l'histoire de l'œuvre mais sans le tableau, resté à Madrid.

"La peinture n'est pas faite pour décorer les appartements. C'est un instrument de guerre offensive contre l'ennemi. " Avec ses dimensions impressionnantes (3,49 mètres par 7,77), difficile en effet de faire rentrer Guernica dans son salon. Le chef-d’œuvre de Pablo Picasso colle parfaitement à cette citation du peintre espagnol.

Cette toile reste un symbole antifranquiste, antifasciste et pacifiste, connu dans le monde entier. Un manifeste contre la guerre Picasso a peint Guernica dans son atelier parisien du 7, rue des Grands-Augustins, alors que l’Espagne est en pleine guerre civile. Une exposition "Guernica" mais sans "Guernica" Le Musée national Picasso-Paris doit faire face à un petit défi. Bonus : le témoignage du photographe Lucien Clergue, sur "Guernica" “Guernica” de Picasso, une œuvre terrifiante - Sortir Grand Paris. Le musée Picasso consacre une exposition à la genèse du plus grand tableau du XXe siècle. Dans le hall du musée Picasso, à Paris, une reproduction de Guernica (1937) accueille le visiteur. Il est conseillé de ne s’y attarder qu’à la sortie tant le parcours à venir déroule parfaitement la genèse et le contexte historique menant à la création, il y a quatre-vingt-un ans, de ce symbole antifasciste mondial.

L’original, de format monumental (3,49 par 7,77 mètres), fut rapatrié à Madrid en 1981, après la mort de Franco, comme l’avait souhaité Pablo Picasso (1881-1973), et après avoir été hébergé pendant quarante ans au MoMA, à New York. La toile ne quitte désormais plus la capitale espagnole. L’exposition parisienne se fait donc sous l’égide de cette grande absente, comme si nous entrions de plain-pied dans l’atelier, avant qu’elle ne naisse sous les poutres du grenier de la rue des Grands-Augustins.

Nous sommes donc à l’hiver 1936. Visite vidéo - Guernica au Musée Picasso Paris | Expo In The City. "Guernica" au Musée Picasso de Paris : histoire d'un chef-d'œuvre et d'un symbole. "Guernica", qui est devenu un symbole de paix et de lutte contre la barbarie après avoir représenté le combat du peuple espagnol contre le franquisme, est le grand absent de l'exposition "Guernica". Mais une reproduction légèrement agrandie accueille le public dans le hall du Musée national Picasso de Paris.

"Guernica" est en même temps un chef-d'œuvre de l'art moderne et un symbole politique, la synthèse d'années de recherches plastiques de Picasso (quand il le peint en 1937, il a 56 ans) et l'expression de sa révolte devant l'horreur du bombardement de la ville basque de Gernika, le 26 avril 1937, par les aviations de l'Allemagne nazie et de l'Italie fasciste, soutiens des franquistes. C'est grâce à des prêts d'études et de "post-scriptums" du musée madrilène Reina Sofia et des documents qu'il conserve lui-même que le Musée national Picasso de Paris raconte, en son absence, la genèse et le destin de cette toile en noir et blanc de 3,49 mètres sur 7,76. Le chaos de la guerre. Comprendre Guernica… sans Guernica. Et si Guernica n’était pas ce qu’on croyait ? - Edition du soir Ouest France - 11/04/2018.

C’est sans doute l’un des tableaux les plus connus au monde. Guernica, peinte en 1937 par Pablo Picasso (1881-1973) est une toile monumentale (3,50 mètres sur 8 mètres). L’artiste l’a réalisée pour répondre à une commande du gouvernement espagnol républicain de Francisco Largo Caballero, pour le pavillon espagnol de l’Exposition universelle de Paris, en 1937. Picasso, qui vit à Paris à cette époque, hésite avant d’accepter. Il exprime alors dans ce tableau l’horreur que le bombardement de la ville basque espagnole de Guernica, pendant la guerre civile espagnole, a suscitée en lui. Le 26 avril 1937, la ville est sous le feu des bombes explosives et incendiaires de 44 avions de la légion Condor allemande nazie et 13 avions de l’aviation légionnaire italienne fasciste, soutiens des franquistes.

Un massacre En une nuit, Guernica est réduite en cendres. . « Il n’avait aucun intérêt pour les affaires politiques » « Picasso n’es jamais allé à Guernica. Un tableau autobiographique ? Non, Guernica ne parle pas de la guerre d'Espagne. Guernica, symbole de la guerre ou d'une famille déchirée ? La théorie qui remet en cause les origines de Guernica. 3H2 essentiel (1) 3H2 essentiel (2) 20181004155129940.

1. Généralités

2. L'URSS de Lénine à Staline. 3. L'Allemagne de la République à Hitler. 4. La France, la République victorieuse et fragilisée. HDA : Chaplin et le dictateur.