background preloader

3. Conséquences sociales de l'industrialisation

Facebook Twitter

Les villes

Les campagnes. Emigration italienne. Autour de Germinal d'Emile Zola (La condition ouvrière au XIXe siècle), PAE lycée Gambier de Lisieux. LA CONDITION OUVRIERE AU XIXème siècle Laurence Levannier, Magali Coieffey et Yohan PasquetSaisie informatique par : Stéphanie Ernoult, Yohan Pasquet, Magali Coieffey et Laurence Levannier Au XIX ème siècle, les ouvriers sont très mal payés, les conditions de travail sont très dures, certains gémissent sous le poids de l'exploitation sans cesse accrue : privés d'argent, affamés, ils manquent de logements, et vivent dans une horrible promiscuité.

Autour de Germinal d'Emile Zola (La condition ouvrière au XIXe siècle), PAE lycée Gambier de Lisieux

Corruption et vices règnent, et l'existence de ces malheureux, auxquels une étincelle pourrait rendre leur dignité d'hommes, se passe entre l'alcool et les femmes. Les bouleversements sociaux au XIXe siècle. 4ème-L'âge industriel- Les transformations sociales. Les conditions de travail des ouvriers au XIXe. La société industrielle. La société industrielle en France au XIXème siècle La France a été profondément transformée par la révolution industrielle à partir de 1850, mais elle n'a jamais renoncé à son caractère agricole traditionnel et elle n'a été une grande puissance économique qu'entre 1850 et 1870.

La société industrielle

Elle s'est toujours trouvée en deuxième position en Europe et n'a jamais pu dépasser l'Angleterre et elle fut ensuite dépassée par l'Allemagne. (Voir les étapes de la révolution industrielle et l'Europe industrielle) La France ne s'est pas modernisée rapidement car sa bourgeoisie a préféré les études abstraites, les fonctions juridiques et la propriété terrienne. Parcours de vie dans la Révolution industrielle. Les ouvriers au XIXème siècle.