background preloader

Les pages web ressources pour le projet 6e MARS

Facebook Twitter

Devenir astronaute ? ESA. How to Get to Mars. Very Cool! HD. It’s Friday...Come Space Out with Us. Conquête de Mars : Elon Musk dévoile son ambitieux projet de vol habité. À l'occasion du 67e congrès international d'astronautique qui se tient actuellement dans la cité mexicaine de Guadalajara, Elon Musk, le fondateur de SpaceX, a dévoilé, et assez bien détaillé, sa vision de son voyage humain vers Mars qui, selon lui, est techniquement réalisable et financièrement accessible.

Il est évidemment trop tôt pour donner un avis sur son scénario tant de nombreuses questions restent en suspens, comme celle de la santé des astronautes, celle du système de support vie et celle, épineuse, des radiations spatiales. Quant aux innovations techniques que l'on pressent dans le discours d'Elon Musk, elles sont à la portée de nos connaissances actuelles. Cette vidéo détaille toutes les étapes du voyage martien selon SpaceX, du décollage à l'atterrissage sur Mars, en passant par le plein en orbite, le voyage interplanétaire, sans oublier les deux allers-retours du lanceur. © SpaceX Un lanceur hors norme pour coloniser Mars Article initial de Rémy Decourt, paru le 04/06/2016.

Mars Fact Sheet. Bulk parameters Mars Earth Ratio (Mars/Earth) Mass (1024 kg) 0.64171 5.9724 0.107 Volume (1010 km3) 16.318 108.321 0.151 Equatorial radius (km) 3396.2 6378.1 0.532 Polar radius (km) 3376.2 6356.8 0.531 Volumetric mean radius (km) 3389.5 6371.0 0.532 Core radius (km) 1700 3485 0.488 Ellipticity (Flattening) 0.00589 0.00335 1.76 Mean density (kg/m3) 3933 5514 0.713 Surface gravity (m/s2) 3.71 9.80 0.379 Surface acceleration (m/s2) 3.69 9.78 0.377 Escape velocity (km/s) 5.03 11.19 0.450 GM (x 106 km3/s2) 0.042828 0.39860 0.107 Bond albedo 0.250 0.306 0.817 Visual geometric albedo 0.170 0.367 0.463 Visual magnitude V(1,0) -1.52 -3.86 - Solar irradiance (W/m2) 586.2 1361.0 0.431 Black-body temperature (K) 209.8 254.0 0.826 Topographic range (km) 30 20 1.500 Moment of inertia (I/MR2) 0.366 0.3308 1.106 J2 (x 10-6) 1960.45 1082.63 1.811 Number of natural satellites 2 1 Planetary ring system No No Orbital parameters Mars Observational Parameters Mars Mean Orbital Elements (J2000) Martian Atmosphere.

Survive on Mars. Seul sur mars approche scientifique ENS Lyon. Le film commence par une scène extrêmement dramatique dont va dépendre tout le reste de l'histoire. Les coéquipiers de Mark Watney doivent faire décoller le VAM (Véhicule Ascensionnel Martien) pris dans une tempête avant que celui-ci ne bascule et tombe sous la force du vent.

Est-ce bien "raisonnable" ? Une tempête sur Mars peut elle faire autant de dégâts ? Pour répondre à ces questions, nous avons modélisé le problème avec un calcul de forces appliquées sur le VAM. Nous avons représenté le VAM par un cylindre de diamètre 2R=2 m et de hauteur H=4 m. Les forces qui s'exercent sur le VAM pendant la tempête sont décrites sur la figure 1. Le véhicule est soumis en son centre de gravité G, à son poids, à la force de réaction du sol et, bien sûr, à la force qu'exerce le vent sur un côté du cylindre. Nous savons aussi que P = m.gM , où m est la masse du VAM (2000 kg) et gM est l'intensité de la pesanteur sur Mars (3,71 N/kg, contre 9,81 sur Terre). Tableau 1. Figure 3. De l'eau liquide sur Mars : tout ce qu'il faut savoir en dix questions. Hier soir, la NASA annonçait que, « dans certaines circonstances, de l'eau liquide a été trouvée sur Mars » et qu'elle y est encore présente de nos jours. De notre côté, nous avons décidé de faire le point sur cette découverte à travers dix questions que vous vous êtes peut-être posées.

Mars est la quatrième planète de notre système solaire, placée juste après la Terre et avant Jupiter. Par rapport à la planète bleue, le Centre National d'Études Spatiales (CNES) rappelle qu'il s'agit d'une « petite planète qui est sept fois moins volumineuse et dix fois moins massive ». Conséquence, la gravité y est trois fois plus faible et sa température oscille entre -100 et 0 °C à l'équateur, car elle est plus éloignée de notre Soleil.

Mars : une planète proche de la Terre qui intéresse beaucoup de monde Plus terre à terre, les scientifiques s'intéressent également de près à Mars afin de percer plusieurs secrets sur son évolution, la présence actuelle ou passée de vie et d'eau. Et maintenant ? NASA Computer Room (page 4) - Pics about space. Comment enseigner la matérialité de l'air. Certains élèves malgré tout pensent que l’eau monte (cf. Elisabeth Plé, ASTER n°24 pp213- 220). La question suivante peut alors être posée aux élèves « trouvez par vous-même une expérience qui prouverait que l’eau monte ». Hélas pour les élèves, comme le dit E. Plé, « toutes les expériences qu’ils proposent (colorer l’eau, mettre un bouchon en liège comme flotteur...) vont à l’encontre de leurs prévisions... et les élèves finissent par accréditer le fait a priori inacceptable ».

Comment expliquer cela ? Les enfants ont beaucoup de mal. Certains (mais il y en a peu) pensent à l’air. Il est important d’aider les élèves à constater qu’il y a quelque chose qui prenait de la place dans le verre, puisque l’eau ne pouvait pas monter et que ce quelque chose est de l’air. L’expérience de la seringue que l’on bouche avec le doigt. L’expérience de la bouteille plastique sans fond et bouchée que l’on enfonce verticalement dans l’eau, eau sur laquelle flotte un petit bateau (cf. D) e) Remarque. ENS MArs et eau. Pierre Thomas ENS Lyon - Laboratoire des Sciences de la Terre Florence Kalfoun ENS Lyon / DGESCO Emmanuelle Cecchi Résumé État des connaissances concernant la présence d'eau sur Mars en ce début d'année 2004.

Trois sondes viennent d'arriver sur et autour de Mars en décembre 2003 et janvier 2004. Cet article a donc pour but de faire le point sur ce qu'on sait et pense de l'eau sur Mars en ce début 2004, avant qu'un flot de nouvelles données viennent confirmer, modifier, compléter ou infirmer nos idées, et pour vous aider à correctement interpréter ces informations nouvelles. On en a trouvé (ou fortement supposé l'existence) dans quatre types de sites. L'eau superficielle actuelle : atmosphère, calottes et sol superficiel Il existe de l'eau (H2O) dans trois réservoirs superficiels : l' atmosphère , les calottes polaires , et le premier mètre du sol . L'atmosphère et les nuages Mars possède une atmosphère . La température moyenne y est de -50°C . Y a- t-il de l'eau mélangée au CO2 dans ce givre ? Terraformer Mars Terraformer Mars Thème: L’homme et la nature BILLON Lise ANTHERIEU Emilie BERTRAND Benjamin 1erS9 Problématique: Problématique: Les ressemblance. - ppt télécharger.

Mars Facts. Les atmosphères de La Terre et de Mars. L’atmosphère de la Terre La Terre, grâce à une orbite plus éloignée du Soleil, a connu une évolution très différente de Vénus. A l’origine, l’atmosphère terrestre était probablement très semblable, constituée principalement de vapeur d’eau. Comme sur Vénus, le refroidissement de la planète après sa formation conduisit à la naissance d’océans. Mais, grâce à une distance supérieure au Soleil, donc une température moindre, ces océans n’étaient pas menacés d’évaporation. L’effet de serre sur Terre Heureusement pour nous, l’atmosphère contenait également du dioxyde de carbone, un composé capable de rester sous forme gazeuse à des températures plus faibles que la vapeur d’eau.

Avec le temps, la puissance du Soleil augmenta jusqu’au niveau actuel et assura une température modérée à notre planète. De nos jours, le dioxyde de carbone restant contribue encore à augmenter la température d’une quarantaine de degrés. La vie transforme l’atmosphère terrestre L’atmosphère de Mars. AL7SN20TEPA0011 Sequence 03. Définition | Mars | Futura Sciences. En s'éloignant du Soleil, Mars est la quatrième planète du système solaire. Presque deux fois plus petite que la Terre, la planète rouge est un corps solide différencié qui posséderait une croûte de 50 kilomètres d'épaisseur moyenne, une lithosphère assez épaisse - de 150 à 200 kilomètres - et un noyau de 1700 kilomètres de rayon. Aucun champ magnétique n'a été décelé par les magnétomètres placés à bord des sondes orbitales ; le noyau contiendrait peu de nickel et de fer, ou serait animé de mouvements trop lents pour pouvoir engendrer un effet dynamo.

A l'instar de la Terre et de Vénus, Mars possède une atmosphère, très ténue cependant, composée essentiellement de dioxyde de carbone CO2 (95,32 %) et de très peu de vapeur d'eau (0,03 %). Les surfaces de Phobos et de Deimos sont très sombres ; leurs pouvoirs réflecteurs sont très faibles : moins de 6 % de la lumière visible provenant du Soleil est réfléchie. La densité de Phobos est de l'ordre de 2. Les Canaux de Mars Orbite Atmosphère Phobos.

Les premières analyses d’atmosphère par l’instrument SAM de Curiosity | APM - Association Planète Mars. Le 2 novembre le Jet Propulsion Laboratory a publié sur son site les premiers résultats d’analyse d’atmosphère par l’instrument SAM de Curiosity (voir en anglais). Ces analyses ont montré un excès de gaz carbonique (CO2) dont le carbone qui le compose est l’isotope lourd de cet atome (C14 contre C12). Cela indique que la diminution de pression de l’atmosphère martienne est bien due à son échappement par le haut vers le vide, car cet échappement concerne d’abord la version légère (et habituelle) du gaz carbonique. Le gaz carbonique constitue 96% de l’atmosphère martienne. Les principaux constituants de l’atmosphère mesurés par SAM. Les grands courants de circulation des gaz sur Mars. La courbe à gauche montre bien l’excès d’argon 40 par rapport à l’argon 36 (et le pic du gaz carbonique sort de l’échelle compte tenu de l’abondance de ce gaz dans l’atmosphère).

Les scénarios de création du méthane sur Mars. L'atmosphère martienne. Les premières études Le premier relevé de la composition chimique de l'atmosphère martienne a été réalisé par l'américain G.H. Kuiper en 1952. Cette année là, Kuiper compara les spectres de la lumière renvoyée par la Lune et par Mars et certifia la présence d'un pourcentage élevé de CO2 dans l'atmosphère martienne. L'excès d'absorption dans l'infrarouge observé pour Mars ne pouvait être attribuable qu'à son atmosphère puisque la Lune (qui servait de témoin pour quantifier l'absorption due aux molécules d'eau de l'atmosphère terrestre) est dépourvue d'atmosphère. Composition chimique En 1976, les sondes Viking ont réalisé des analyses directes depuis la surface de la planète, qui font toujours référence. L'atmosphère de Mars contient très peu d'ozone (0,3 parties par millions, soit 1/60ème de l'épaisseur de la couche d'ozone terrestre) et Mars ne possède donc pas de protection contre le rayonnement UV.

Méthane Pression atmosphérique Structure thermique Troposphère Mésosphère Thermosphère. D'où viennent les saisons ? En fonction de la latitude, de la saison et de l'heure, le rayonnement solaire nous arrive selon un angle plus ou moins important. Vu du sol, c'est la hauteur du soleil dans le ciel qui détermine cet angle. Si l'on est exactement face au soleil, c'est-à-dire si le soleil se trouve à la verticale du point où nous sommes, cet angle est de 0°, tandis que lorsque le soleil est proche de l'horizon, cet angle est de 90°. Considérons maintenant l'énergie solaire contenue dans un cylindre de 1 m² de section.

Quand le soleil est juste à la verticale, ce cylindre éclaire un cercle de 1 m² au sol. Mais si la hauteur du soleil n'est plus que de 45°, la surface éclairée par la même énergie est de 1.41 m². À l'équinoxe du printemps, à midi (heure solaire), la hauteur du soleil est exactement égale à la latitude du lieu où l'on se trouve.

. • Libreville (0.4°, Gabon) : 1 m², 1000 W/m² • Cayenne (4.9°, Guyane française) : 1 m², 1000 W/m² • Fort-de-France (14.6°, Martinique) : 1.03 m², 970 W/m² Les éclipses solaires et lunaires en flash. Fiches documentaires. Climat de Mars. Le climat de Mars a été un sujet de curiosité scientifique durant des siècles, notamment parce que Mars est la seule planète tellurique dont la surface peut être directement observée en détail depuis la Terre, à l'aide d'un télescope. Bien que Mars soit plus petite, sa masse représentant environ 11 % de la masse de la Terre, et plus éloignée du Soleil que la Terre, son climat présente des similitudes importantes, comme la présence de calottes polaires, des changements saisonniers et la présence de particularités météorologiques observables, attirant les planétologistes et les climatologistes.

Cependant, même si le climat de Mars a des similitudes avec celui de la Terre incluant les saisons et des âges glaciaires périodiques, il y a également des différences, telle une inertie thermique beaucoup plus faible pour Mars. L'atmosphère de Mars a une hauteur d'échelle d'environ 11 km, 60 % plus importante que sur Terre. Le premier survol martien a été effectué par Mariner 4 en 1965. Séquence 2 : les saisons, l'année. Savoir que la Terre tourne autour du Soleil Savoir que l’axe de rotation de la Terre est incliné et qu’il pointe toujours dans la même direction Comprendre que cette inclinaison est responsable de l’alternance des saisons Comprendre qu’en hiver les rayons du Soleil sont plus inclinés qu’en été, ce qui explique qu’il fasse plus froid Savoir qu’une année peut se définir comme la durée séparant deux équinoxes de printemps Connaître l’origine de l’an 1 dans différents calendriers Connaître l’origine du premier janvier comme premier jour de notre calendrier Comprendre l’origine des années bissextiles Question initiale Le maître interroge la classe : d’après vous, est-ce que la durée de la journée est la même partout ?

Après avoir recueilli les réponses, il propose aux élèves d’étudier un document et distribue à chaque groupe une photocopie de la fiche 4, qui montre la durée de la journée en différents lieux sur Terre (pour différentes latitudes). Note pédagogique Recherche (expérimentation) Quiz. Planet-Terre. Pierre Thomas Laboratoire de Sciences de la Terre / ENS Lyon Olivier Dequincey ENS Lyon / DGESCO Résumé Les calottes martiennes, observations de 1666 à mai. Les données « anciennes » (jusqu'aux missions Viking) Depuis 1666 (Cassini) et 1672 (Huygens), on sait que Mars possède des « taches blanches » au niveau des deux pôles, taches visibles avec les lunettes de l'époque, taches de tailles variables selon les saisons : des calottes polaires.

Avec les télescopes, au sol puis dans l'espace (images encore plus "belles"), on a pu étudier ces variations de taille des calottes visibles, très grandes l'hiver, beaucoup plus petites l'été. Les spectres Infra Rouges Thermiques ont permis de mesurer les températures d'été et d'hiver des deux calottes. Il y a donc sublimation de la calotte de glace de CO2 dans l'hémisphère d'été pendant qu'il y a condensation simultanée de la calotte de glace de CO2 dans l'autre hémisphère. L'épaisseur de la calotte saisonnière n'est pas directement mesurable. Planète Mars. Une planète qui embrase l'imagination Quatrième et dernière planète tellurique, Mars possède une atmosphère très ténue qui permet une observation directe de son sol que seules de violentes tempêtes de poussière parviennent à voiler. Des marques rectilignes, observées par l'italien Giovanni Virginio schiaparelli (1835 - 1910) et l'américain Percival lowell (1855 - 1916) à partir de 1877 et dans lesquelles ils crurent identifier des canaux, firent penser à des structures artificielles construitent par des êtres intelligents.

Les sondes spatiales Mariner-4 (1965), Mariner-6 et Mariner-7 (1969) devaient définitivement infirmer l'imagination fertile des humains sur une hypothétique vie martienne suffisamment évoluée. Les structures interprétées comme des canaux n'étaient que des successions de cratères plus ou moins alignés, voire de simples illusions d'optique. . « L'imagination nous emmènera souvent vers des mondes qui n'existent pas, mais sans elle nous n'irions nulle part. » Carl sagan. L'énergie solaire et inclinaison de la Terre. Animations - La Terre/LUne saisons, phases. Les phases de la lune - Animation pédagogique flash interactive pour découvrir pourquoi la lune change d'aspect. Sciences Physiques et Chimie. PCCL | jean pierre fournat.

Le sol de Mars serait cultivable. Simualteur de saisons et du mouvement écliptique - CAABM. Simulateur de phases lunaires - CAABM. Projet astronomie espace comparaison scientifique mars terre. Astronomie • Mars / Terre | Laurine Moreau • Illustration Scientifique. Planète Mars université de Sydney. Phenomenes astronomiques fr. Mesure du temps sur Mars. Solar eclipses on Mars. Le cycle des saisons sur mars. Décollage ariane pour chronophotographie. Vulgarisation scientifique : Tous sur Orbite - Voyager dans le système solaire. Paxi – Le système solaire. Espace BrainPop animations ludiques. ExoMars 2016 journey to Mars animation. Animation rotations mars et terre. ExoMars à mi-chemin de la planète rouge – ASSOCIATION COPERNIC. Mars planet facts news & images | NASA Mars rover + mission info. Exploration spatiale. Destmars. Mars comment quand.

DRA50. Conjonctionopposition. Mars se rapproche de la planète Terre. Mission habitée vers Mars. Actualité : La NASA choisi la fibre de bois pour isoler les futurs habitats sur Mars. Présentation "Terraformer Mars Terraformer Mars Thème: L’homme et la nature BILLON Lise ANTHERIEU Emilie BERTRAND Benjamin 1erS9 Problématique: Problématique: Les ressemblance." La planète Mars. Le site du Centre national d'études spati. Cité de l'espace. Décollage d'Ariane - 26 nov 2010. Mars : un monde "habitable" ? MARS : En quête de vie - épisode 1. Dernières nouvelles de Mars. Le système solaire reconstitué à l'échelle dans le désert. Astronomie. Une année en 6e EIST : un voyage vers Mars. SpaceX veut se poser sur Mars en 2018 – ASSOCIATION COPERNIC.

Faire bouillir de l’eau en dessous de 100 °C. Eau sur Mars. Orbit-Mars - L'EAU sur MARS ? Eau Mars PTho. Faire taire une radio. Terraformation. La Planète Mars et ses conditions d'habitabilité, synthèse générale de toutes les observations : climatologie, météorologie, aréographie, continents, mers et rivages, eaux et neiges, saisons, variations observées... par Camille Flammarion | Gallica. Programme ExoMars. EPI Science 4eme Terraforma. Curiosity n'a pas trouvé que du méthane sur Mars... Les moyens de propulsion dans l'espace. Il y a bien du méthane sur Mars ! Recycler l'urine des astronautes... en produisant de l'énergie ! - 13 avril 2014. Home / En direct de la surface de Mars / Opportunity sur Mars | Galerie d'images Orbit-Mars. Peut-on vraiment rester «Seul sur Mars» Seul sur Mars streaming illimité complet gratuit. Dossier SagaScience - Big Bang. ASSOCIATION COPERNIC – Observer, c'est magique !!! "Seul sur Mars", le décryptage des scientifiques - 22 octobre 2015.

L'homme sur Mars : Les contraintes d'un voyage vers Mars. Nirgal.net : De la planète rouge à l'origine de la vie [Index] Orbit-Mars - Destination : Mars. Première lumière d’ExoMars / France. Ariane propulsion. Exomars | Le site du Centre national d'études spatiales. La planète Mars. Le passé de l’atmosphère martienne | APM - Association Planète Mars. Mars. Google Fusion Tables. En vidéo : le moteur ionique, la clé des voyages spatiaux du futur.

Les Communications Spatiales avec Mars. La planète Mars. Curiosity : comment le robot communique-t-il avec la Terre depuis Mars ?