background preloader

Bazar temporaire 9

Facebook Twitter

Tomb-quadriga.jpg (JPEG Image, 570 × 433 pixels) DSCF2634.JPG (JPEG Image, 1200 × 889 pixels) - Scaled (85%) Musée archéologique de Sarteano. DSCF2639.JPG (JPEG Image, 1200 × 845 pixels) - Scaled (85%) MQ-09-0007 copia in bassa_1.jpg (JPEG Image, 1000 × 667 pixels) Chiusi étrusque et son territoire : archéologie et historiographie. 1L’ancienne cité étrusque de Chiusi – Clevsie en étrusque – et son territoire ont fait l’objet, ces dernières années, d’une activité scientifique intense.

Chiusi étrusque et son territoire : archéologie et historiographie

Celle-ci a pris la forme d’expositions, de publication de collections archéologiques publiques ou privées, d’éditions de fouilles archéologiques et de fonds d’archives, d’opérations de restauration, et même d’interventions des forces de l’ordre pour rapatrier des objets illégalement sortis d’Italie. 1 Voir, par exemple, Mauro Cristofani, Statue-cinerario chiusine di età classica, Rome, 1975. 2C’est une démarche qui, pour l’art étrusque et les productions clusiniennes, se situe dans l’héritage des travaux de Mauro Cristofani, l’un des premiers étruscologues en Italie à avoir insisté sur ce que peut apporter à l’enquête archéologique une perspective historiographique1. 4La démarche de L’occhio dell’archeologo est double, ce qui fait tout son intérêt. 6 Ranuccio Bianchi Bandinelli, « Il primo Convegno Nazionale Etrusco.

Img_3447-mini.jpg (JPEG Image, 800 × 600 pixels) Constructions des aqueducs romains. Parmi les premiers problèmes à résoudre dans la construction d'un aqueduc, d'unconduit d'eau, fut le choix de la source, qui dépend non seulement de la qualité de l'eau, mais aussi de la puissance et de la régularité du débit, ainsi que et la position géographique, l'altitude, puisque l'écoulement ne pouvait être garanti que par la pente du conduit, la gravité étant la seule force permettant l'écoulement de l'eau.

Constructions des aqueducs romains

Autrement dit, la source doit se trouvée raisonnablement plus haute que le point d'arrivée. Le Pont du Gard Un aqueduc commençait généralement par un bassin de collecte construit avec des digues. Nécropole de Monterozzi (Tarquinia) : tombe du maître des Olympiades. TARQUINIA Tombe du MAàŽTRE des OLYMPIADES Fin VIème siècle Nécropole MONTEROZZI Découverte : 1961.

Nécropole de Monterozzi (Tarquinia) : tombe du maître des Olympiades

Course de biges (peinture) ICAR - Fiche scène (frise du fond) ICAR - Fiche scène (frise de droite) ICAR - Fiche scène. ICAR - Fiche scène (frise de gauche) Course de biges (dessin) Pin by Livia Carboni on art: etruscan. Tomba delle bighe tarquinia. 4ec5f3b034d2618678b60c8e4a453f2b.jpg (JPEG Image, 512 × 506 pixels) Pin by Mad Martigan on History. Les étrusques: Histoire d'un peuple - Jean-Paul Thuillier. Arrête ton char : analyse. ICAR - Fiche objet / support. Tomba delle olimpiadi tarquinia. Tomba delle olimpiadi tarquinia. Les représentations sportives dans l'œuvre du Peintre de Micali (J-P. Thuillier) Arrête ton char : analyse. ICAR - Résultat de la requête. Nécropole de Monterozzi (Tarquinia) : tombe des taureaux. Jean-Claude Daumas pour Latine Loquere MONTEROZZI (Secondes Arches) Découverte : 1892.

Nécropole de Monterozzi (Tarquinia) : tombe des taureaux

Taureau de gauche (panneau central) Tomba dei tori tarquinia. Le jeu du Phersu à Tarquinia : nouvelle interprétation. Le jeu de Phersu (reconstitution) Tomba degli auguri tarquinia. Phersu et Héraclès couleur. Accouplement 2 Hommes / 1Femme. Taureau ithyphallique à droite du panneau central. Porte de l'au-delà, 2 pleureurs. Tarquinia: Tomba dei Tori. Tombe des Taureaux. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Tombe des Taureaux

Intérieur de la Tombe des Taureaux La tombe des Taureaux (Tomba dei Tori en italien) est une des tombes étrusques peintes[1], datée de 540-530 av. J. Le sport dans la civilisation étrusque : entre Grèce et Rome. 1 Voir J.

Le sport dans la civilisation étrusque : entre Grèce et Rome

-P. Thuillier, Les Etrusques. Phersu.jpg. Tombe des augures Lutteurs. Nécropole de Monterozzi (Tarquinia) : tombe des augures. Jean-Claude Daumas pour Latine Loquere MONTEROZZI (Secondes Arches) Découverte : 1878 Chambre unique ; plafond à 2 pentes ; large columen souligné d´un bandeau rouge bordé de chaque côté par 2 lignes, 1 noire, 1 blanche.

Nécropole de Monterozzi (Tarquinia) : tombe des augures

Mur d´entrée : de chaque côté de la porte, silhouette de 2 hommes luttant (tir à la corde) + 2 autres personnages. Archeo. Arrête ton char : analyse. Les nécropoles de Tarquinia et de Cerveteri - Sites UNESCO - Idées de voyage. Les nécropoles de Cerveteri et Tarquinia, inscrites depuis 2004 sur la World Heritage List de l’UNESCO, représentent un témoignage unique et exceptionnel de l’ancienne civilisation étrusque, la seule civilisation urbaine préromaine en Italie.

Les nécropoles de Tarquinia et de Cerveteri - Sites UNESCO - Idées de voyage

Les fresques que l'on retrouve à l’intérieur des tombes –de véritables reproductions des habitations étrusques- représentent fidèlement la vie quotidienne d'un peuple disparu. Les tombeaux reproduisent des constructions qui ne sont plus existantes sous aucune autre forme. ICAR - Fiche scène. Tombe des Augures. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Tombe des Augures

La tombe des Augures (en italien tomba degli Auguri) est une des tombes étrusques peintes[1] de la nécropole de Monterozzi, proche de la ville de Tarquinia. Description[modifier | modifier le code] Réalisée entre -540 et -530 probablement par un peintre grec d'Orient, et découverte en 1878, la Tombe des Augures de Tarquinia est une tombe étrusque a camera. Le nom de la tombe provient de la confusion d'un personnage pris pour un augure avec son bâton lituus[2], avec un arbitre de jeux, et le vol des oiseaux cher aux haruspices[3], et devant eux des personnages le bras tendu, la main ouverte (signe de prière comme l'Arringatore), leur deuxième main sur la tête en signe de lamentation[4]. Course de biges. Dictionnaire des Troyens de l'Iliade (Troilos)

Tombe des taureaux - Vue générale. Achille et Troilus - Tombe des Taureaux. Tombe des taureaux - détail du groupe homosexuel. Nécropole de Monterozzi (Tarquinia) : tombe des Olympiades. Jean-Claude Daumas pour Latine Loquere MONTEROZZI (Secondes Arches ; transférée au Musée de Tarquinia) Découverte : 1958.

Nécropole de Monterozzi (Tarquinia) : tombe des Olympiades

Discobole. Nécropole de Monterozzi (Tarquinia) : tombe des Biges. Jean-Claude Daumas pour Latine Loquere MONTEROZZI (Secondes Arches) Découverte : 1827. Transfert au musée de Tarquinia en 1949. Chambre unique ; plafond à double pente décoré de motifs à carreaux ; columen en relief (idem pour la partie supérieure des parois) décoré de rosaces.

Fronton de la paroi du fond : cratère à volutes (= support du columen) encadré de 2 serviteurs ; de part et d´autre : 2 banqueteurs couchés suivant l´inclinaison du plafond. Vue générale. Arrête ton char : analyse. La Gaule Romaine. Milieu du Ier siècle avant J. -C. - fin du Ve siècle après J. -C. ASTÉRISQUE : Définition de ASTÉRISQUE. Dictionnaire-Etymologique-Grec: ASTER. Ô bel astérisque ! « La plume à poil. - Regarde ! Pour un produit acheté, le troisième est offert… - Attends, y’a un astérix ! La Gaule au Ier siècle av. J-C. Dictionnaire-Etymologique-Grec : OBELOS. La Gaule Romaine. La Gaule : documents pédagogiques. La spiritualité en Gaule Romaine. La spiritualité chez les Gaulois.

La Gaule Romaine : collections. Accueil > Le Musée > Les Collections > Gaule romaine Gaule romaine : Séléction d'oeuvres Statuette de divinité (?) Pilier orné sur quatre faces : Rosmerta Statuette de Mercure. Obel : À la fortune du mot. Astérix, encore et toujours. Ou plutôt Obélix, cette fois, et dans la série chère à Laurent Fabius : « On apprend tous les jours ». Je croyais jusqu'ici tout savoir ou presque de cette bande dessinée qui a bercé mon adolescence et à laquelle je suis allé, dans mes années fac, jusqu'à consacrer un mémoire qui, fort heureusement, n'a jamais déserté mon tiroir : il devait être tout juste bon, comme le disait l'Alceste de Molière, à mettre « au cabinet » (*).

Eh bien, je me trompais ! La Gaule Romaine: bibliographie. Le site officiel. 2015:Gaulois d'ici et d'au-delà, une exposition pleine de Celtes - Exposition temporaire en cours - Expositions temporaires - Expositions - Archea. Par Toutatis, les Gaulois ne ressemblaient pas à Astérix ! - Le Point- article. Les Gaulois, "2000 ans d'histoire",France Inter. Qui étaient les Gaulois ? - universciences. Les Gaulois. C'est pas sorcier -GAULOIS. Qui étaient vraiment les Gaulois- CNRS. MENAPIA - Site Langues et Cultures de l'Antiquité.

Peplums - Rome : 18. Bibliographie hist et romanesque. Langues & Cultures de l'Antiquité. Les Gaulois, légende et réalité, Vidéo sur TDC. Le siège d'Alésia- Hérodote.net. Philagora, ressources culturelles. Tic et nunc - pédagogie latin. Histoire des Gaulois par Amédée Thierry... Archeologies.org jeune public - documentation - les métiers de l'archéologie. Histoire de France : cours élémentaire / Ernest Lavisse - Gallica BNF.

L'Archéologie aérienne dans la France du Nord. Culture : La véritable histoire de nos ancêtres les Gaulois. Le Casque d'Agris - Bd historique et pédagogique - Actus. Les idées reçues - francetv education. Athéna Editions. MEMO - La gaule romaine. La Gaule romaine : Accueil. Musée d'Aquitaine. Archeologie dans le Nord-Pas-de-Calais. Les Gaulois d'Acy-Romance - Introduction. Liste des parcs archéologiques.