background preloader

Les attentats de novembre 2015

Facebook Twitter

Dossier spécial après les attentats de Paris - 1jour1actu.com - L'actualité à hauteur d'enfants ! Les attentats terroristes qui ont frappé Paris le 13 novembre dernier soulèvent de multiples questions : qui sont les terroristes de l’organisation État islamique ? Pourquoi s’en prennent-ils à la France ? 1jour1actu te propose des articles et des vidéos pour mieux comprendre. Après les attentats qui ont frappé Paris, vendredi 13 novembre, les Parisiens sont venus déposer des bougies et des fleurs en mémoire des victimes devant les lieux des différentes attaques. (© LIONEL BONAVENTURE / AFP) Comment parler aux enfants des attentats de Paris ? Marie-Anne Denis Directrice générale Milan Presse Le vendredi 13 novembre, à Paris, plusieurs attaques terroristes liées les unes aux autres ont eu lieu.

Feuilleter le dossier spécial Télécharger le dossier spécial pour les enfants (pdf) Télécharger la fiche parents (pdf) Télécharger les vidéos du dossier spécial attentats Les terroristes de l'État islamique sont contre les valeurs de la République Comment agit l'organisation État islamique ? Le Petit Quotidien4831. Petit quotidien-18 novembre. Petit quotidien-19 novembre. Mon quotidien. Mon quotidien-18 novembre. Mon quotidien-19 novembre. L'actu. L'actu-18 novembre. L'actu-19 novembre. Astrapi - Les attentats de Paris - 7-11 ans. ARTE Journal Junior. Libération.fr – Le P'tit Libé.

Paris attaqué par des terroristes | Le Square de l'info. De terribles attentats ont eu lieu à Paris vendredi 13 novembre. Le Square de l’info t’explique ce qui s’est passé. L’homme que tu vois sur cette photo a été blessé dans une attaque terroriste. Il est pris en charge par les pompiers de Paris. Vendredi 13 novembre, vers 21 heures, plusieurs attaques ont eu lieu presque simultanément dans plusieurs endroits de la capitale. Que s’est-il passé ? Vendredi 13 novembre, trois commandos de terroristes ont commis plusieurs attaques dans Paris. Combien d’attaques ont-elles eu lieu ? 6 attentats ont eu lieu vendredi soir vers 21 heures dans plusieurs endroits à Paris et autour du stade de France à Saint-Denis.

Qui sont ces terroristes ? L’attentat a été revendiqué samedi matin par le groupe terroriste islamique Daech. Pourquoi la France déclare-t-elle l’état d’urgence ? Le Président de la République s’est adressé aux Français dans la nuit de vendredi à samedi et a assuré que la France saurait vaincre les terroristes. Plusieurs attentats frappent Paris (JDE) Des personnes sont évacuées de la salle du Bataclan, où a eu lieu une attaque terroriste à Paris. (AFP) Publié le : 19/11/15 à 08:52 Vues : 21119 fois Recommandé : 83 fois Vendredi 13 novembre, plusieurs attentats ont été commis dans Paris et à côté du Stade de France. Il y a 129 victimes et plus de 300 blessés. Le président a annoncé que la France allait porter au maximum ses moyens de défense. C'est un événement très grave et sans précédent en France qui s'est produit hier soir, vendredi 13 novembre à Paris.

Que s'est-il passé ? - Attentats à Paris : les mots pour comprendre Le JDE prépare un numéro spécial Le JDE explique l'actualité aux jeunes de 9 à 14 ans depuis plus de 30 ans. Tags : Actualités | L'état d'urgence expliqué aux enfants - Vidéos. Comment les journaux ont choisi leurs photos de unes sur les attentats. Libération En début de soirée, Libération publie une première version de leur une.

Elle montre des corps recouverts de draps blancs devant le bar Le Carillon, rue Bichat. Sur la gauche on aperçoit deux membres des services de secours. «Nous avions une couverture photo assurée par certains de nos photographes mais aucune image n’était assez forte alors nous avons utilisé une photo du «fil» [là où les différentes agences de presse diffusent des photos pour les rédactions, ndlr]», raconte Isabelle Grattard, chef de service au service photo du journal.

«Nous avions une manchette forte qui mettait en avant le carnage alors nous avons pris le parti de montrer le travail des secours. Wall Street Journal Au Wall Street Journal, le choix de l'image de leur édition du week-end a fait l'unanimité dans la rédaction. La rédaction du WSJ a préparé trois unes à différents moments de la nuit. Le Parisien De façon exceptionnelle, Le Parisien a publié deux éditions ce 14 novembre. Revue de presse - 14 Novembre 2015. Dessins de presse profdoc. Attentats à Paris : l’hommage des dessinateurs | Le Square de l'info. - Cartooning for Peace. Cartooning for Peace condamne les tragiques attentats survenus dans la nuit du 13 au 14 novembre à Paris, au lendemain de l’attentat perpétré à Beyrouth. Les attaques qui ont paralysé la capitale française ont causé plus de 128 victimes.

Nos premières pensées vont vers elles et leurs proches. Le terrorisme qui ravage nos sociétés ne peut avoir raison de nos vies et ne peut entamer notre volonté de vivre en paix, ensemble. - Osama Hajjaj (Jordanie) - Elchicotriste (Espagne) - Joep Bertrams (Pays-Bas) Attaque terroriste : l’hommage du monde entier | Le Square de l'info. Alors que la France subissait une attaque terroriste comme elle n’en a jamais subie, de nombreux hommages ont été rendus dans le monde entier en signe de solidarité dans la nuit du 13 au 14 novembre 2015. La ville de San Francisco a mis sa mairie aux couleurs de la France comme tu peux le voir sur cette photo.

A New York, les journalistes américains tweetent les images du World Trade Center, un bâtiment très connu de New York, illuminé lui aussi en bleu, blanc et rouge. Aux États-Unis encore, l’équipe de Hockey des Capitals de Washington a projeté les couleurs du drapeau français à l’intérieur du stade de la capitale américaine.

Au Brésil, la statue du Christ qui domine la ville de Rio de Janeiro était elle aussi aux couleurs de la France. La communauté internationale veut montrer qu’elle est solidaire avec la France et qu’elle partage un même combat : la lutte contre le terrorisme. Les monuments mondiaux aux couleurs du drapeau français. La devise de la France : que signifie-t-elle ? - 1jour1actu.com - L'actualité à hauteur d'enfants. EMC 4ème/3ème - Par qui notre liberté est-elle menacée ? - La p@sserelle -Histoire Géographie-

Ils assistaient à un concert de rock, buvaient un verre à la terrasse d’un café, dinaient au restaurant, regardaient un match de foot : le vendredi 13 novembre à Paris, des civils qui partageaient librement du bon temps ensemble ont été les cibles de terroristes. Le lendemain, le président de la République François Hollande désignait les auteurs de ces actes barbares : « Ce qui s’est produit hier à Paris et à Saint-Denis est un acte de guerre, et, face à la guerre, le pays doit prendre les décisions appropriées.

Un acte commis par une armée terroriste, Daech, contre ce que nous sommes, un pays libre qui parle à l’ensemble de la planète. Un acte de guerre préparé, planifié, de l’extérieur, avec des complicités extérieures que l’enquête permettra d’établir. . #1. Un terroriste est une personne qui utilise la violence armée et la terreur pour imposer ses idées. Cette carte montre les pays majoritairement sunnites et les pays majoritairement chiites dans le monde #2. . #3. Vidéo #4. . #5. Qu’est-ce que le terrorisme ? On t’explique | Le Square de l'info.

Qu’est-ce que le terrorisme ? Pourquoi y a t-il eu autant de personnes tuées à Paris ? Dois-je avoir peur ? Pour répondre à ces questions qu’il est légitime de se poser, le Square de l’info est allé interroger Daniel Oppenheim. C’est un psychiatre qui travaille beaucoup avec les enfants et qui a notamment écrit un livre sur le terrorisme. Il répond à nos questions. Pourquoi les terroristes ont-ils commis ces attentats ? Daniel Oppenheim : « Ils ont commis ces attentats car ils se considèrent en guerre contre la France. Que veulent les terroristes ? Daniel Oppenheim: « Les terroristes veulent imposer un système de totale absence de liberté, une dictature où ils décident pour tous. Est-il normal d’avoir peur ? Daniel Oppenheim : « Il est normal d’avoir peur mais il faut savoir que le risque d’être victime est limité.

Comment se protège-t-on du terrorisme ? Aller plus loin Daniel Oppenheim a écrit un livre pour aider les adolescents et leurs parents à discuter sur le terrorisme. Terrorisme. Le terrorisme. Pourquoi y a t il des fanatiques ? (okapi ) Cartographie. Les ramifications internationales de Daech.

Comment les pays luttent contre le terrorisme. Comment les pays luttent contre le terrorisme. Phosphore - Que veut l’Etat islamique - A partir de 14 ans. Pourquoi des attentats ont-ils eu lieu à Paris ? - 1jour1actu.com - L'actualité à hauteur d'enfants ! 1jour1actu Com. Attentats du 13 novembre 2015 en France. Un communiqué de Daech ainsi que l'enquête policière laissent supposer qu'un quatrième attentat aurait pu être commis dans le 18e arrondissement. L'enquête atteste qu'un attentat-suicide était programmé cinq jours plus tard dans le quartier d'affaires de La Défense. « C'est un acte de guerre commis par une armée terroriste, Daech », déclare le Président de la République François Hollande la nuit des attentats.

Le bilan officiel des victimes fait état de 130 morts et de 413 blessés hospitalisés, dont 99 en situation d’urgence absolue. Ces attentats sont les plus meurtriers perpétrés en France depuis la Seconde Guerre mondiale et les deuxièmes en Europe (hors attentats aériens), après les 191 morts des attentats de Madrid du 11 mars 2004. Contexte[modifier | modifier le code] Terrorisme en France et à l'étranger[modifier | modifier le code] La France n'est pas la seule touchée.

Dispositifs antiterroristes[modifier | modifier le code] Politique extérieure[modifier | modifier le code] Attentats du 13 novembre 2015 en France. « Attentats du 13 novembre 2015 en France » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior Différents emplacements des attentats Les attentats islamistes du 13 novembre 2015 ont été perpétrés par le groupe terroriste Daech et ont fait environ 130 morts et 250 blessés.

Déroulement des attentats[modifier | modifier le wikicode] Les attentats terroristes ont été perpétrés presque simultanément le soir du 13 novembre, en six fois, dans les dixième et onzième arrondissements de Paris, et à Saint-Denis. Près du stade de France où se déroulait un match de football, deux explosions ont d'abord été entendues : elles ont été perçues par le public comme de simples pétards. Des parisiens ont fait savoir le soir même par le biais de Twitter que les passants qui circulaient alors dans Paris pouvaient être hébergés grâce au hashtag #Porteouverte. Conséquences et suites[modifier | modifier le wikicode] Plan vigipirate, niveau alerte attentats.

Soutiens[modifier | modifier le wikicode] 12 intox qui circulent sur les attentats... et 8 conseils pour s'en prémunir. C'est désormais la règle : chaque fait d'actualité est l'objet de rumeurs, de faux ou de déformations diverses sur les réseaux sociaux. La vague d'attentats qui a frappé Paris vendredi n'a pas échappé à ce phénomène de bullshit viral. Voici quelques exemples. Et quelques conseils sur la manière de s'en prémunir. 1) Se méfier de la précipitation, des interprétations hâtives et des bruits qui courent (y compris les bruits de pétards) #L'INCENDIE DE CALAIS La rumeur s'est répandue autour d'une heure du matin, vendredi.

Les migrants auraient mis le feu en solidarité avec les terroristes (version fachosphère) D'autres véhiculent l'idée que les terroristes ont aussi attaqué les réfugiés... Puis certains «corrigent» la rumeur... en affirmant qu'il n'y a pas eu d'incendie. Car, oui, un incendie s'est bien déclaré. #LE VRAI FAUX TWEET DE DONALD TRUMP Autre exemple de fausse info fabriquée et relayée dans la précipitation, le tweet de Donald Trump. 2) Se méfier des photos #LES TERRORISTES ABATTUS... Les rumeurs prolifèrent sur les réseaux sociaux après les attentats de Paris. C'est malheureusement presque devenu une habitude lors des événements de cette ampleur, des rumeurs et autres détournements sont largement diffusés sur les réseaux sociaux. La même femme aurait donc échappé à plusieurs si l'on en croit le message qui accompagne un photomontage largement partagé ces dernières heures sur Twitter : la bombe du marathon de Boston, "shooting at school" et les attentats de Paris.

Sauf que... Le collage des trois femmes en bas de l'image vient des Etats-Unis. Il a été utilisé par des adeptes de la théorie du complot pour tenter de montrer que les massacres de Sandy Hook, d'Aurora et l'attentat de Boston étaient des inventions du gouvernement et des médias. Sauf qu'il s'agit de femmes différentes : A lire aussi : Non, la même femme n'apparaît pas à chaque tuerie aux Etats-Unis La photo du haut a donc été ajouté au photomontage américain. Sauf que.. C'est un petit texte d'hommage à la France qui a été partagé à de très nombreuses reprises sur les réseaux sociaux. Attentats de Paris : comment éviter rumeurs et intox. Les autorités demandent aux internautes de veiller à ne pas diffuser de fausses informations.

Voici comment éviter au mieux les rumeurs. C'est une conséquence fâcheuse de la psychose alimentée par les attaques meutrières du 13 novembre: les rumeurs se multiplient sur les réseaux sociaux et par les services de messagerie, avec parfois, à leur origine, une information erronée. La préfecture de police de Paris a appelé à ne pas «diffuser de fausses informations ou de fausses rumeurs». Des listes d'intox ont été établies par nos confrères du Monde ou del'Obs, mais de nouvelles rumeurs peuvent constamment apparaître. . ● Ne jamais croire «le général ami d'un cousin» Bien souvent, les rumeurs relayées par SMS ou par mail, puis sur les réseaux sociaux mentionnent comment source «un général de gendarmerie père de l'ami d'un ami et la garde rapprochée du président du Sénat»

. ● Vérifier les images sur les réseaux sociaux Une image peut aussi être retouchée. . ● Suivre les recommandations des autorités. Ces photos trompeuses qui circulent après les attaques de Paris. Certains internautes profitent de l’émotion collective pour manipuler des images sur les réseaux sociaux. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Les Décodeurs Entretenir la psychose, faire le buzz, diffuser de fausses informations pour attiser la haine… Les photos détournées qui ont commencé à circuler après les attentats de Paris montrent une nouvelle fois combien certains internautes profitent de l’émotion collective pour manipuler les images à des fins peu avouables, sans que ceux qui les partagent ne s’aperçoivent de la tromperie.

En voici quelques exemples, repérés samedi 14 novembre sur Twitter. Lire Situations de crise : 7 conseils pour déjouer les rumeurs Des scènes de joie à Gaza… qui datent de 2012 Les attentats de Paris ont-ils provoqué des réjouissances dans les territoires palestiniens, comme l’affirmait cet internaute sur Twitter (l’auteur a supprimé son tweet depuis) ? Des rues parisiennes désertes… en plein mois d’août Des faux messages de la mairie de Paris Or il n’en est rien. Attentats du 13 novembre : quelques conseils pour ne pas se faire avoir par les rumeurs. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Les Décodeurs Erreurs factuelles, approximations, psychose, anachronismes : le déroulé des évènements suivant les attaques à Paris et le dévoilement très progressif des informations par la police et la justice offre un terreau favorable à la propagation (tantôt délibérée, tantôt involontaire) de rumeurs et d’intox.

Lire notre synthèse : 10 rumeurs et intox qui circulent après les attentats du 13 novembre Voici quelques conseils de base pour rester prudents avant de relayer les « informations » que vous voyez circuler sur les réseaux sociaux et dans les médias : Partez du principe qu’une information donnée sur le web par un inconnu est par défaut plus fausse que vraie.Fiez-vous plutôt aux médias reconnus, aux journalistes identifiés. Ne considérez pas pour autant que cela suffit à rendre leurs informations vraies. Dans des situations de crise comme celle-ci, l’information circule très vite et peut souvent s’avérer par la suite erronée.

10 rumeurs et intox qui circulent après les attentats du 13 novembre.