background preloader

Info / intox : pour y voir plus claire

Facebook Twitter

Ayons l'esprit critique !
Des méthodes et des outils à destination des collégiens pour vérifier certaines informations que l'on voit passer sur les réseaux sociaux...

Safe Browsing Tool. Jeffrey Friedl's Image Metadata Viewer. Photos and data viewed with this service are not shared with anyone else, nor are they saved beyond the temporary period needed for the service to function.

Jeffrey Friedl's Image Metadata Viewer

Télécharger JPEGsnoop : identifier une image déjà retouchée. "Clone Zone", un outil pour reproduire des sites internet à l'identique. Par Marie-Pierre Haddad , Benjamin Hue Un site internet connu qui affiche le contenu que vous souhaitez ?

"Clone Zone", un outil pour reproduire des sites internet à l'identique

C'est désormais possible avec Clone Zone. Le site reproduit à l'identique des sites comme celui de la BBC, The New York Times, mais aussi CNN. Le principe est simple. Il suffit de se rendre sur le site de Clone Zone, qui reprend la charte graphique de Google. Ensuite, entrez l'adresse URL du site que vous souhaitez parodier, aucun identifiant n'est nécessaire.En un clic, votre nouveau site apparaît. À l'origine du projet se trouvent Analisa Teachworth et Slava Balasanov, deux associés qui ont fondé une agence de designers multimédia à New York, 4Real.

Le circuit de l'information selon l'AFP. Premier syndicat français de journalistes. Cette version de la charte fondatrice du SNJ a été remaniée en 1938 et est restée en vigueur jusqu’en mars 2011, date de sa dernière actualisation Un journaliste, digne de ce nom, prend la responsabilité de tous ses écrits, même anonymes ;

Premier syndicat français de journalistes

LE COMPLOT CHAT. Les décodeurs : Toute l'actualité sur Le Monde.fr. Conspiracy Watch / Observatoire du conspirationnisme. Les coulisses de l'info. Desintox. Le vrai du faux numérique - 2015/2016. Les Observateurs - France 24. Bienvenue !

Les Observateurs - France 24

{* welcomeName *} {* loginWidget *} Bienvenue ! {* #signInForm *} {* signInEmailAddress *} {* currentPassword *} {* /signInForm *} Votre compte a été désactivé Vous devez vérifier votre adresse email pour finaliser votre inscription. {* #resendVerificationForm *} {* signInEmailAddress *}{* /resendVerificationForm *} Merci de confirmer les informations ci-dessous avant de vous connecter {* #socialRegistrationForm *} {* firstName *} {* lastName *} {* emailAddress *} {* displayName *} {* phone *} {* addressCity *} {* addressCountry *} En cliquant sur "Créer un compte", vous confirmez que vous acceptez nos conditions générales et que vous avez lu et approuvé la politique de protection de données personnelles.{* /socialRegistrationForm *} Merci de confirmer les informations ci-dessous avant de vous connecter.

HoaxBuster - Vérifier l'information en circulation sur le web. Hoaxkiller.fr, moteur de recherche anti-hoax. TinEye Reverse Image Search. Google Images. FotoForensics. 6 outils pour vérifier les images qui circulent lors des crises. Pas facile de faire la part des choses quand l’actualité s’emballe et que les chaines d’info en continu mais surtout les réseaux sociaux démultiplient à l’infini la diffusion des informations et des images.

6 outils pour vérifier les images qui circulent lors des crises

Une image puissante est à elle seule une histoire qui peut se propager à une vitesse phénoménale. L’occasion en cette période sombre de rappeler quelques principes de base que l’on apprend (ou que l’on devrait apprendre) dans toutes les écoles de journalisme avant de diffuser ou reprendre une image: Établir qui en est l’auteur. Corroborer l’endroit, la date et l’heure approximative à laquelle l’image a été prise. Confirmer que l’image correspond avec ce qui est dit qu’elle montre et enfin obtenir la permission de l’auteur ou l’expéditeur de l’utiliser. J’en oublie peut-être.

Identification des sources, fiabilité de l'information par IMartin et JCBouniol by CLEMI Bordeaux on Prezi. La manipulation de l'information à l'ère des médias sociaux - Optimiser votre contenu sur le Web. Guide de survie numérique : comment détecter et éviter de propager des rumeurs ? Comment ne pas se laisser piéger par une intox sur le web ?

Guide de survie numérique : comment détecter et éviter de propager des rumeurs ?

RSLN vous propose trois étapes indispensables pour éviter de participer à la propagation d’une rumeur. Les tragiques événements de novembre l’ont montré une fois de plus : il en faut peu pour que les rumeurs, même les plus insensées, se propagent en temps réel sur le web. Si ce n’est la question de la temporalité, la diffusion d’une rumeur n’a rien de bien nouveau en soi. Pour autant, ni les Etats, ni les médias, ni bien sûr des millions d’internautes n’échappent au phénomène. Face à cela, des bonnes pratiques existent. 1. Cela peut sembler anodin, mais ce qui semble un pré-requis avant le partage est souvent oublié. Site de la publication : est-ce un site institutionnel (ministère, préfecture, etc.) ? 2. Non, l’ami dont le fils de la voisine est le cousin par alliance d’un membre important de la DGSE n’est décidément pas une source à prendre au sérieux.

7 conseils pour déjouer les rumeurs. Info ou intox : comment déjouer les pièges sur Internet ? Comment vérifier les images des réseaux sociaux ? De plus en plus d’intox circulent sur les réseaux sociaux, que ce soit sur les migrants, la guerre en Syrie.

Comment vérifier les images des réseaux sociaux ?

En fait sur à peu près tous les sujets d’actualité. Un type de manipulation y fleurit particulièrement : les détournements de photos et de vidéos. La mauvaise nouvelle, c’est que les médias n’ont pas les moyens de vérifier toutes ces images sur le terrain. La bonne, c’est qu’il existe aujourd’hui tout un panel d’outils et de techniques qui permettent d’enquêter sur ces hoax.

Comme la désinformation n’est pas née avec Internet, la manipulation d’images n’est pas apparue avec Photoshop et Twitter. Le commissaire Nicolai Yezhov et Staline dans les années 1930. Ce qui a toutefois changé, c’est que la fabrication et la diffusion de ces intox sont aujourd’hui à la portée de tous. Images censées prouver que la voiture des frères Kouachi n’est pas celle retrouvée dans le XIXe arrondissement de Paris. Pour tromper les réseaux, rien de mieux qu’une photo ou encore mieux, une vidéo. L'éducation aux médias et à l'information (EMI) dans l'académie de Besançon. Sélection de sites pour la préparation de séances pédagogiques d’ éducation aux médias et à l’information (EMI) visant à déconstruire les rumeurs et théories du complot. 3 Infographies de l’AFP qui décrivent parfaitement le circuit de l’information et sa construction.

L'éducation aux médias et à l'information (EMI) dans l'académie de Besançon

La charte des devoirs professionnels des journalistes français (voir son actualisation en 2011). Info ou intox : comment déjouer les pièges sur Internet ? : Vidéo de France 24 des journalistes Ségolène Malterre et Wassim Nasr. Le théorème du complot, Denis Décode : décodage et analyse du procédé.France TV éducation. De l'info à l'intox.

Public.

De l'info à l'intox

Facebook, Twitter, Instagram... comment distinguer les vraies photos des canulars ? Après les attentats du 13 novembre qui ont frappé Paris, et comme souvent après ce genre d'évènements, nombre de photos-montages et autres fausses informations ont rapidement été partagées sur les réseaux sociaux.

Facebook, Twitter, Instagram... comment distinguer les vraies photos des canulars ?

Sur Facebook, sur Twitter, les infos colportées sans vérification sont légion, et on a tôt fait de se laisser prendre par le message d'un ami au retweet un peu trop facile. Hoax par-ci, photo truquée par-là, c'est aussi souvent pour faire passer les idées les plus nauséabondes. Alors, un petit rappel s'impose, histoire de ne pas (plus) se tromper. Récemment, le site Les Observateurs de France 24, a publié un excellent vade-mecum pour ne pas se laisser berner par le premier montage venu. Chasseurs d'infos : devenez le rédacteur en chef de demain! Vérité ou mensonge ?