background preloader

Sécurité informatique

Facebook Twitter

Faille Facebook : des données de 29 millions de comptes récupérées par les pirates. Des pirates ont récupéré des informations personnelles issues de 29 millions de comptes Facebook, a annoncé vendredi 12 octobre le réseau social. On pourrait penser que la faille est moins grave que prévu : Facebook avait annoncé, il y a deux semaines, que des pirates avaient dérobé les clés d’accès à 50 millions de comptes. En réalité, le réseau social ne pouvait alors dire si ces clés avaient vraiment été utilisées pour récupérer les données de tout ou partie de ces comptes.

Il reconnaît aujourd’hui que le piratage a bel et bien fait des victimes. Dans le détail, les pirates ont eu accès aux noms et aux informations de contact (numéro de téléphone ou e-mail) de 15 millions de personnes. Des pirates aux intentions floues Le réseau social a ouvert une enquête interne en collaboration avec le FBI, qui se poursuit. Le type de données auquel les pirates se sont intéressés laisse cependant supposer que ces derniers n’ont pas agi au hasard. Un test pour l’Europe.

Comment les hackers attaquent ?

Cyber guerres. Entreprises victimes de cyber attaques. ANSSI. Comment choisir un bon mot de passe. « Droit à l’oubli » numérique : le Conseil d’Etat demande une explication de texte à la justice européenne. La plus haute juridiction administrative française a demandé à la Cour de justice de l’Union européenne de préciser les contours de ce droit apparu en 2014. Comment interpréter la déroutante décision de la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) instituant pour les citoyens européens le droit de faire disparaître certaines pages les concernant des résultats de moteurs de recherche sur Internet ?

Cette question était au cœur de la saisine du Conseil d’Etat par quatre internautes après que Google puis la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) eurent refusé de faire disparaître des moteurs de recherche certains résultats les concernant. Quelles données justifient-elles de déréférencer une page Web ? Comment concilier le droit à la liberté de communication et celui de la vie privée ? De l’avis de nombreux experts, la CJUE a été, dans sa décision, avare en lignes directrices. Lire aussi : Le Conseil d’Etat face au casse-tête du « droit à l’oubli » Trailer du film Snowden - Snowden Bande-annonce VO. IPhone, Android, télés connectées… comment la CIA espionne. Le site WikiLeaks a publié mardi plusieurs milliers de documents confidentiels de la Central Intelligence Agency, détaillant de nombreux outils utilisés par l’agence. LE MONDE ECONOMIE | • Mis à jour le | Par Pixels WikiLeaks, le site spécialisé dans la publication de documents confidentiels, a mis en ligne mardi 7 mars un ensemble de documents, baptisé « Vault 7 » : un gigaoctet de fichiers datés de 2013 à 2016, issus d’un réseau interne de la Central Intelligence Agency (CIA) américaine, qui détaillent certains programmes d’espionnage électronique de l’agence.

Les quelque 8 761 documents donnent des détails techniques ou opérationnels sur plusieurs dizaines de programmes de la CIA – WikiLeaks affirme détenir des informations sur 500 programmes différents au total, et promet de publier dans les semaines à venir d’autres documents internes de la CIA. Les fichiers d’ores et déjà sortis lèvent le voile sur certains outils étonnants développés par l’agence américaine.

Vie privée

Protection des données. Imitation Game - film 2014.