background preloader

Infos générales

Facebook Twitter

Pinreach: Un moyen d'analyser son compte Pinterest. Les gens qui utilisent des réseaux sociaux pour partager leur contenu ont toujours besoin d'un moyen qui leur permet de savoir quel est leur impact sur tel ou tel réseau.

Pinreach: Un moyen d'analyser son compte Pinterest

Les blogueurs notamment ont besoin des statistiques quotidiennes pour avoir une idée sur leur influence sur le réseau ainsi que des infos supplémentaires sur les gens autour d'eux. Si vous utilisez Pinterest, le réseau social qui fait le buzz actuellement, vous aurez besoin d'une application qui vous fournit toutes les stats de votre compte. Eh bien ce service existe déjà et on peut y faire recours dés maintenant pour avoir un rapport complet sur notre compte Pinterest.

Grace à Pinreach, on peut savoir plusieurs choses sur notre compte à trois niveaux. On peut dans la section analytics savoir le nombre de pins, repins, likes, les followers, les following et le nombre de commentaires. Vous avez aimé? Votre entreprise devrait-elle être sur Pinterest ? Depuis le début de l’année 2012, le réseau Pinterest déchaîne les passions.

Votre entreprise devrait-elle être sur Pinterest ?

Après vous avoir donné 6 raisons d’intégrer Pinterest dans votre stratégie web et avoir analysé son système de monétisation, l’équipe du blog revient à ce support de communication avec une infographie sous forme d’arbre de décision. Avec quelques mois de recul, il est maintenant possible d’aider à accompagner plus efficacement les entreprises qui souhaitent ajouter ce canal dans leur stratégie Social Media et cela, en fonction de différents critères tels que la clientèle cible ou les comportements utilisateurs.

En suivant une démarche logique, il est désormais possible de conseiller efficacement, si oui ou non vous devriez tenter l’aventure Pinterest. Infographie : Votre entreprise devrait-elle être sur Pinterest ? Source : 1 Article rédigé par Laurent Berniolles. Etude pragmatique des opportunités sur Pinterest. Je dois dire que ce titre fait office de voeu pieux.

Etude pragmatique des opportunités sur Pinterest

Ces derniers temps Pinterest est devenu le nouveau réseau social dont tout le monde parle. La raison de cet intérêt : le poids des chiffres (et bien sûr l’avide besoin de nouveauté de l’industrie dans laquelle nous travaillons). Fin janvier, Shareaholic nous annonçait que Pinterest était devenu le referral le plus important derrière Twitter et que le trafic qu’il fournissait dépassait YouTube, Google + et LinkedIn réunis. Les sources de cette étude peuvent être remises en question : le corpus comprendrait 200 000 blogueurs apparemment américains. Difficile de généraliser à l’aune d’un échantillon du Web si particulier, pour autant le phénomène Pinterest était lancé.

>> 12 millions d’utilisateurs aux US dont 83% de femmes, >> 200 000 utilisateurs en Angleterre dont 56 % d’hommes. Mais quelles sont donc les pistes de communication intéressantes pour les marques ? Pinterest pour les PME. Depuis janvier, on ne parle presque que de lui.

Pinterest pour les PME.

Le réseau social Pinterest, recense déjà plus de 12 millions de membres. Il permet d’“épingler” (“pin”) sur des “tableaux” les photos “qui ont de l'intérêt”. Pinterest prône le partage de la photo humoristique ou stylisée, ainsi que de vidéos. La raison de son succès repose en premier lieu sur sa simplicité d’utilisation. Un profil se crée en quelques minutes (il faut néanmoins être parrainé pour s’inscrire ou faire une demande d’invitation sur la page d’accueil) et son fonctionnement ressemble étrangement à celui de Twitter.

Né en 2010 aux États-Unis, ce phénomène est arrivé il y a trois mois en France mais il crée déjà le buzz. Soyez créatifs et stratégiques Effet de mode ou l’intérêt est-il réel pour les entreprises ? Une centaine de marques sont déjà présentes sur Pinterest, mais une entreprise américaine est récemment sortie du lot en jouant la carte de l’humour. Le nouveau réseau social visuel qui progresse exponentiellement. Pinterest, ce nom bizarre que notre cerveau a du mal à lire, ne vous dit sans doute rien.

le nouveau réseau social visuel qui progresse exponentiellement

Enfin, pas encore. Pourtant il a été créé en 2010 et fonctionne toujours sur invitation… Aux Etats-Unis c’est déjà une mini-tornade parmi les réseaux sociaux et reddit-like illustrés. Il s’agit d’un mélange de Delicious (favoris), Reddit (buzz en tous genres) et Google+. C’est un tableau de liège virtuel sur lequel n’importe qui peut épingler (de pin, en anglais=épingle) une photo trouvée au hasard de ses surfs sur internet. La règle est bien sûr d’indiquer la source (lien) du contenu. Ce tableau de bord est en quelque sorte un classeur dans lequel on range ses trouvailles favorites et on découvre celles des autres.

Le site permet de commenter, repiner, liker, retweeter, récupérer un code embed ou rapporter un spam pin. Fait non anodin, le réseau social a la préférence de ces dames : 60% des visiteurs sont de sexe féminin.