background preloader

Facebook Twitter

MIT Invents A Shapeshifting Display You Can Reach Through And Touch. We live in an age of touch-screen interfaces, but what will the UIs of the future look like? Will they continue to be made up of ghostly pixels, or will they be made of atoms that you can reach out and touch? At the MIT Media Lab, the Tangible Media Group believes the future of computing is tactile. Unveiled today, the inFORM is MIT's new scrying pool for imagining the interfaces of tomorrow. Almost like a table of living clay, the inFORM is a surface that three-dimensionally changes shape, allowing users to not only interact with digital content in meatspace, but even hold hands with a person hundreds of miles away. And that's only the beginning.

Created by Daniel Leithinger and Sean Follmer and overseen by Professor Hiroshi Ishii, the technology behind the inFORM isn't that hard to understand. It's basically a fancy Pinscreen, one of those executive desk toys that allows you to create a rough 3-D model of an object by pressing it into a bed of flattened pins.

OLED, la lumière organique. OLED: qu’est ce que c’est, comment ça marche ? Une OLED (Organic Light Emiting Diod) est une diode dont le composant lumineux est une couche de matière organique. Celle-ci est prise en sandwich entre deux électrodes : une anode, chargée positivement, et une cathode, chargée négativement. Lorsque qu’un courant électrique traverse ce dispositif, le déplacement des électrons de la cathode vers l’anode crée une réaction lumineuse dans la couche organique. On parle d’électroluminescence. Ce phénomène a été découvert dans les années 50 par le chimiste français André Bernanose, que l’on considère aujourd’hui comme le père de l’OLED.

Alors que les cristaux d’un écran LCD sont rétro-éclairés, une diode organique émet sa propre lumière. C’est là le principal atout de cette technologie. YOUM, la gamme OLED de Samsung Écrans de télévision ultra-fins, téléphones souples et incassables … Les fabricants d’électronique grand public comme Samsung ou LG ont vite réagi au potentiel immense de l’OLED.

Amazing Technology Invented By MIT - Tangible Media. Le robot qui attrape les objets au vol - Mécanique de précision. Si un robot vous énerve, vous pourrez désormais lui jeter à la tête tous les objets à portée de main : une balle, un marteau, une bouteille d’eau, et même (pourquoi pas) une raquette de tennis. Car il est capable de saisir au vol les objets qu’on lui jette, comme l’ont démontré des chercheurs de l’EPFL (Ecole polytechnique fédérale de Lausanne). Les scientifiques du Lasa (Laboratoire d’algorithmes et systèmes d’apprentissage) n’ont pas choisi des objets au hasard : leurs formes sont variées, et surtout, la position de leur centre de gravité est décalée par rapport au point de saisie (la raquette), et peut même changer pendant le trajet de l’objet (une bouteille à moitié pleine).

D’où des trajectoires difficiles à prévoir…Mais le robot de l’EPFL s’en débrouille (voir la vidéo). Leur robot Kuka, à sept degrés de liberté, a acquis sa dextérité à bonne école : il a fait son apprentissage avec un être humain. Thierry Lucas. Les robots au bloc opératoire - La robotique médicale. La robotique en salle d'opération: Aujourd'hui, les avantages de la robotisation ne sont plus à démontrer: amélioration de la souplesse des installations, de la qualité des produits, de la productivité. C’est dans cet esprit que les robots son t introduits en bloc opératoire. Dans le même souci d'amélioration de la qualité des soins fournis aux patients, on a vu apparaître ces dernières années, de nouvelles techniques chirurgicales s'appuyant sur l'utilisation de robots.

Ces robots restent cependant opérateur dépendants: il est impossible de leur confier, pour le moment, une tâche entièrement automatique. C'est pourquoi on parle bien de la robotisation au bloc opératoire et non de l'automatisation de l'acte chirurgical. Les robots utilisés en chirurgie servent à rendre possible des opérations impossibles ou bien à faciliter des opérations complexes plutôt qu'à automatiser des opérations "banales". On a choisi de vous présenter deux robots qui sont le virob et le robot da Vinci.