background preloader

Precemilia

Facebook Twitter

Precemilia

La Grèce face au défi de l'immigration - Le Courrier des Balkans. Retrouvez notre dossier :Immigration clandestine : les Balkans, antichambre de l’UE Quelques chiffres : 10% de la population grecque serait d’origine étrangère selon les estimations45.000 migrants entrés en Grèce en 2004146.000 en 2008126.000 en 200974.000 en 201238.000 en 201350.000 en 201475% des entrées illégales constatées en 2009 aux frontières de l’espace Schengen ont été enregistrées en Grècece chiffre a atteint 91 % en 2010 mais le nombre total de clandestins a diminué en nombre à cause de la crise400 comme le prix moyen en euros pour passer la frontière terrestre entre la Turquie et la Grèce2 400 comme le prix moyen en euros pour faire le voyage de l’Afghanistan à la Grèce18 comme le nombre de kilomètres de barbelés posés sur la frontière avec le Turquie le long de l’Evros, principal point de passage terrestre en Grèce Frontex La législation.

La Grèce face au défi de l'immigration - Le Courrier des Balkans

L’Allemagne envisage de renvoyer des migrants en Grèce – EurActiv.fr. La Commission ne s’oppose pas au renvoi de migrants de l’Allemagne vers la Grèce, alors même qu’elle prépare la réinstallation de migrants de la Grèce vers d’autres pays de l’UE.

L’Allemagne envisage de renvoyer des migrants en Grèce – EurActiv.fr

Le 4 septembre, Thomas de Maizière, le ministre allemand de l’Intérieur, a déclaré que son pays avait fait beaucoup pour les réfugiés, mais a besoin d’aide du reste de l’union pour accueillir les migrants. « En Europe, nous avons fait beaucoup pour améliorer la situation des réfugiés en Grèce », a expliqué Thomas de Maizière lors d’un entretien au Welt am Sonntag. « Cela doit avoir pour conséquence que nous puissions renvoyer les réfugiés en Grèce, conformément au règlement de Dublin. »

Grèce : citoyens et ONG au secours des réfugiés arrivant par milliers à Athènes. "Nous nous sommes organisés via Facebook.

Grèce : citoyens et ONG au secours des réfugiés arrivant par milliers à Athènes

Nous avons décidé de préparer cette soupe chez nous et de l'amener pour aider les réfugiés", raconte à l'AFP Eleni, une quinquagénaire arrivée à bord d'un fourgon avec d'autres volontaires depuis le centre d'Athènes, à 9 km de là. A l'instar de nombreux citoyens arrivant au Pirée ces derniers jours avec des charriots pleins de bouteilles d'eau, de croissants ou de lait pour les enfants, le groupe d'Eleni est sensibilisé par les reportages quotidiens des médias.

"Refugees welcome to Pireaus", pouvait-on lire sur une énorme pancarte à l'entrée des terminaux 1 et 2 où 3.000 personnes - Syriens, Irakiens, Iraniens et Afghans - se massaient vendredi, selon le Haut commissariat pour les réfugiés (HCR) de l'ONU. Forte hausse des arrivées de migrants en Italie et en Grèce - 30 août 2016. ROME/ATHENES (Reuters) - Quelque 10.000 migrants ont été secourus depuis lundi dans le détroit de Sicile et près de 500 autres sont arrivés à la même période sur plusieurs îles grecques en provenance de Turquie, ont annoncé mardi les autorités des deux pays.

Forte hausse des arrivées de migrants en Italie et en Grèce - 30 août 2016

La garde-côtes italienne a fait savoir mardi soir que 3.000 personnes avaient été récupérées dans la journée au cours de 30 missions de sauvetage au large des côtes libyennes, la plupart à bord de petits canots pneumatiques, après environ 6.500 le jour précédent. Les conditions météorologiques en Méditerranée sont très favorables à ce genre de traversée depuis le début de la semaine, soulignent les autorités.

La Grèce a dit de son côté avoir enregistré 462 nouvelles entrées entre lundi et mardi, un nombre sans précédent depuis plusieurs semaines, malgré l'accord conclu entre Ankara et Bruxelles qui devait permettre de couper cette route. La plupart des migrants sont arrivés sur les îles de Lesbos et Kos, en mer Egée. Réfugiés : la Grèce va «intensifier» l’évacuation d’Idomeni. «Ces derniers quinze jours nous avons transféré plus de 2 000 personnes du camp», à la frontière avec la Macédoine, où étaient lundi officiellement recensées 8 400 personnes, a indiqué lundi à l’AFP une source gouvernementale.

Réfugiés : la Grèce va «intensifier» l’évacuation d’Idomeni

«Nous allons maintenant mener une opération plus massive de transfert dans la mesure où nous avons désormais 6 000 places disponibles dans des centres d’accueil» de la région, a indiqué cette source. «Il y aura une présence policière, et nous serons persuasifs, mais l’usage de la force à grande échelle pour forcer tous ces gens à partir d’un coup n’est pas prévue», a-t-elle ajouté. La Grèce ouvre des «hotspots» pour canaliser les migrants. La Grèce va ouvrir plusieurs centres d'enregistrement et de sélection des migrants entrant dans l'Union européenne.

La Grèce ouvre des «hotspots» pour canaliser les migrants

Un dispositif qui a pour but de trier les demandeurs d'asile entre réfugiés politiques et économiques. A quelques kilomètres des côtes turques, l'île grecque de Lesbos est en première ligne des flux migratoires qui déferlent sur l'Union européenne. La crise des migrants. Migrants: "Localement, leur accueil ne renforce pas le FN" Comment les Français réagissent-ils à l'arrivée de réfugiés sur le territoire?

La crise des migrants

Existe-t-il une logique d'accueil dans notre pays? Jérôme Fourquet, auteur de "Accueil ou submersion? Regards européens sur la crise des migrants", répond aux questions de L'Express. Crise des migrants : une Grèce bien esseulée. Pour aider la Grèce à accueillir les migrants qui continuent de s’échouer sur ses côtes, l’Europe a promis de nouveaux moyens.

Crise des migrants : une Grèce bien esseulée

"2 300 personnes, dont des traducteurs, des juges, des douaniers", "1500 experts en droit d’asile", "600 spécialistes de la sécurité" devaient notamment être envoyés en renfort. "600 fonctionnaires et policiers [étaient] même d’ores et déjà prêts à partir", écrivait le Figaro, le 21 mars dernier, soit trois jours après la signature de l’accord scellé entre l’Union Européenne et la Turquie afin de résoudre la crise. A l'issue des premières 72 heures, aucun des agents promis n’était cependant arrivé "sur zone". Sur place en revanche, l’entrée en vigueur de l’accord, qui prévoit le retour en Turquie de tous les migrants entrés de manière illégale en Grèce depuis le 20 mars, a eu des effets immédiats : les demandes d’asile ont explosé. Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, menace quant à lui ses partenaires européens.

La crise des migrants. Ils sont de plus en plus nombreux à risquer leur vie pour atteindre l’Europe, terre d’exil et d’espoir, la plupart fuyant la guerre en Syrie.

La crise des migrants

En 2015, 1,25 million de réfugiés ont demandé l’asile à l'Union européenne. Plus de 3500 sont morts dans leur exil, la plupart noyés lors de la dangereuse traversée de la mer Méditerranée. Devant ce flux incessant de civils, les pays européens n’ont pas réussi à coordonner leurs efforts.