background preloader

Couleur de la robe

Facebook Twitter

Blogger Vidéo. France 2 Vidéo. L'express. Tout a commencé par une innocente photo postée mercredi soir par Swiked, une utilisatrice de Tumblr.

L'express

Visiblement troublée, elle accompagne l'image d'un court message: "Les gars, aidez-moi, cette robe est-elle blanche et or ou bleue et noir? Mes amis et moi ne pouvons se mettre d'accord et ça nous fait totalement flipper". Voir ci-dessous. Quelques heures plus tard, la photo est partagée des centaines de milliers de fois, la robe fait l'objet d'article sur presque tous les sites d'informations américains. Des débats interminables envahissent Twitter: des clans s'organisent, des stars se "clashent", des votes sont organisés.

Tout est normal, c'est scientifique Cette série de trois photo -l'originale et deux retouchées-, partagée sur Twitter, a le mérite d'essayer de faire comprendre à tout le monde ce que les autres voient. A gauche, la photo originale. Votre cerveau s'amuse C'est ce qu'explique Cedar Riener, un professeur de psychologie au lycée Randolph-Macon interviewé par BuzzFeed News. L'échiquier d'Adelson. L'express 2. De quelle couleur est la robe?

L'express 2

Blanc et or, bleu et noir? L'affaire avait fait le tour du monde sur Internet en février dernier, déclenchant une série de débats passionnés et d'articles scientifiques pour expliquer que, finalement, tout était normal. >> Lire aussi: Pourquoi personne ne voit cette robe de la même couleur Inspirés par le sujet, des scientifiques ont mené une étude sur l'activité cérébrale de personnes regardant la fameuse photo de la robe.

Sa conclusion est une bonne nouvelle pour ceux qui voient la robe blanc et or: leur cerveau est plus actif que ceux qui la voient bleu et noir, note The Independent. Les aires frontale et pariétale plus actives L'étude, publiée dans la revue scientifique Cortex, consistait à séparer deux groupes de participants en fonction de leur perception des couleurs de la robe. La première expérience consistait à monter des carrés ayant les mêmes couleurs que celles de la robe. FranceTV info. Par Francetv info Mis à jour le , publié le 1La couleur bleu trompe notre cerveau Un chercheur américain en psychologie de l'université du Nevada apporte un premier élément de réponse : il pointe l'ambiguïté de la couleur bleu.

FranceTV info

Les sujets de son étude ont été incapables de faire clairement la différence entre un objet bleu et une lumière bleue éclairant un objet. En revanche, ils ont été parfaitement capables de savoir s'ils regardaient du papier blanc sous une lumière rouge ou du papier rouge sous une lumière blanche. 2La lumière naturelle n'a pas la même couleur pour tous Des chercheurs en psychologie de l'université de Giessen, en Allemagne, font une autre démonstration.

Cette coïncidence fait qu'il est encore plus difficile, lorsqu'on regarde la photo de la robe, de dire de quelle couleur est la lumière qui éclaire la robe et donc, in fine, de juger de la couleur de la robe elle-même. 3Nous n'avons pas tous l'habitude des mêmes lumières. Europe 1. Europe 1<author id="964676" type="name">Noémi Marois</author> Le figaro. Devenue virale fin février, le cliché d'une robe bleue et noire que certains voyaient blanche et dorée a été analysé dans trois études publiées cette semaine dans la revue Current Biology.

Le figaro

Le 25 février dernier, une jeune Ecossaise de 21 ans, Caitlin McNeill, poste sur internet une photo de robe prise dans un magasin avec cette légende: «Les gars, aidez-moi, cette robe est-elle blanche et dorée ou bleue et noire? On n'arrive pas à se mettre d'accord avec mes amis et ça nous rend complètement dingues!» Rapidement, le cliché devient viral et sépare désormais le monde en deux catégories: les «bleue et noire» et les «blanche et dorée». Au sein de la rédaction du Figaro aussi, les avis sont tranchés. On se rend compte de façon vertigineuse qu'une même image, un même stimulus visuel, peut donner lieu à des interprétations extrêmement différentes. Les internautes ne sont pas les seuls à se prendre au jeu.