background preloader

Ver de terre(lombric)

Facebook Twitter

Élevage lombric

Lombric latin lumbricus. Lombric Fourchu. Le lombric ou ver de terre. Le ver de terre commun ou lombric commun (embranchement des annélides, famille des Lumbricidés) est un grand travailleur, il joue un rôle fondamental dans la biologie de notre sol.

Le lombric ou ver de terre

Le lombric creuse des galeries dans le sol et participe ainsi à son aération et à son drainage. Ces petits tunnels facilitent l'installation des racines de nos plantes et leur alimentation en eau. En se déplaçant de bas en haut et de haut en bas, il peut descendre jusqu'à deux mètres de profondeur, le ver de terre mélange le sol. Il réduit et apporte au sol en profondeur des éléments présent en surface comme les végétaux morts, d'autre part il remonte du sous-sol des oligo-éléments comme le fer, le souffre, etc... Il ne touchent pas aux racines et aux plantes saines. Faites donc l'expérience suivante: (cela intéressera tout particulièrement vos enfants !) Son système digestif est riche d'une faune bactérienne qui enrichit le sol et agglomère les éléments du sol. Lire aussi. Lombric. Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

lombric

Français[modifier | modifier le wikicode] Étymologie[modifier | modifier le wikicode] Du latin lumbricus. Nom commun[modifier | modifier le wikicode] Un lombric. lombric /lɔ̃.bʁik/ masculin (Au sens étroit) Genre d’annélides de la famille des lumbricidés (Lumbricidae). Variantes orthographiques[modifier | modifier le wikicode] Le lombric ou ver de terre. Lombric Interactif pour un tri actif. Nourrissez le lombric, il vous le rendra!

1) Gardez vos épluchures!

Nourrissez le lombric, il vous le rendra!

«La poire, c’est pour ma santé, les épluchures pour les vers», explique Christophe Leuthold, en préambule à la préparation d’un lombricompost en son jardin. 2) Pour obtenir cet engrais… … prélevez des vers sur un tamis de lombricompost mûr, et placez cette grille à la base de la pile, en attendant d’employer son contenu, une vraie «bombe» pour les plantes. 3) Ajoutez les vers aux déchets! Si vous n’en avez plus, voyez dans les magasins de pêche ou demandez à des copains jardiniers. 4) Mélangez déchets et sciure.

La sciure mêlée aux déchets de cuisine équilibre le milieu. Lumbricina. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Lumbricina

Le ver de terre est un animal fouisseur qui contribue au mélange permanent des couches du sol[1]. Sa diversité spécifique et génétique, son activité et son écologie en font un acteur majeur dans la structuration et l'entretien des propriétés physiques des sols, dont leur capacité à retenir et épurer l'eau[2] et dans la qualité du fonctionnement des agroécosystèmes[3]. La géodrilologie est la branche de la zoologie dont l'objet est l'étude des vers de terre. Biomasse[modifier | modifier le code] Les vers de terre sont omniprésents dans les sols tropicaux ou tempérés (sauf quand ils sont très acides). Leur présence varie selon les milieux. Des recensements montrent généralement que cette abondance est beaucoup plus réduite au sein des parcelles agricoles labourées et monoculturales ou en présence de pesticides[5].

Classification[modifier | modifier le code] Biologie[modifier | modifier le code] Anatomie et description[modifier | modifier le code] Des vers de terre pour traiter nos déchets organiques. En effet, si pendant l'hiver les températures froides ralentissent l'activité microbiologique et par le fait même réduisent considérablement la vitesse à laquelle les matières putrescibles se décomposent, le lombricompostage permet de composter de manière efficace en toute saison, puisque le lombricomposteur est située à l'intérieur de la maison.

Des vers de terre pour traiter nos déchets organiques

Ainsi, cette méthode est idéale pour tous ceux qui souhaitent composter 12 mois par année. «Le lombricompostage constitue une façon simple de réduire nos déchets avec l'aide de vers de terre. Cette technique de compostage palie entre autres à la problématique des gaz responsables de l'effet de serre dû au transport des déchets organiques sur de longues distances, en plus, de ceux causés par la décomposition des matières putrescibles en condition anaérobique dans les sites d'enfouissement. L'ABC du lombricompostage.