background preloader

Les grands hommes de françe

Facebook Twitter

Portraits des grands hommes, femmes illustres et sujets mémorables de France, gravés et imprimés en couleur...chez Blin... Nos grands hommes - Découvrir le Patrimoine de La Réunion. La décision la plus importante de l'histoire de l'île de la Réunion est prise le 19 mars 1946.

Nos grands hommes - Découvrir le Patrimoine de La Réunion

La loi de départementalisation est votée ; elle transforme le régime politique, administratif, douanier et économique de l'île. Une des plus vieilles colonies françaises devient le plus jeune des départements. La départementalisation c'est une décision d'équité longuement attendue qui consacre plus de trois siècles d'attachement à la France ; elle reconnaît enfin le caractère essentiellement français de l'île de la Réunion. Elle est une fin — l'aboutissement d'un long combat que l'on croyait gagné le 27 avril 1848, quand la Seconde République avait fait de tous les Réunionnais des citoyens français. Le Panthéon (Paris) - Aux grands hommes la patrie reconnaissante. Église à l'origine, le monument a été récupéré par la République pour la célébration de ses gloires...

Le Panthéon (Paris) - Aux grands hommes la patrie reconnaissante

Le Panthéon, l'un des monuments les plus imposants de Paris, est sorti d'un long sommeil le 19 mai 1981, quand François Mitterrand a inauguré son premier mandat présidentiel par un hommage solennel aux mânes de quelques hôtes de la nécropole nationale : Victor Schoelcher, Jean Jaurès et Jean Moulin. Depuis lors, lui-même et son successeur se sont fait un devoir de renouer avec les inhumations en grand pompe. Pas moins de sept en ce qui concerne François Mitterrand, soit un dixième de l'effectif total : René Cassin (1987), Jean Monnet (1988), l'abbé Grégoire, Gaspard Monge et Condorcet (1989), Pierre et Marie Curie (1995). Deux avec Jacques Chirac : André Malraux (1996) et Alexandre Dumas (2002). Voeu inabouti Gravement malade à Metz en 1744, le roi Louis XV fait le voeu, en cas de guérison, de reconstruire l'église Sainte-Geneviève.

Un Panthéon à Paris comme à Rome. Place des Grands Hommes - Paris. Que sont les grands hommes devenus ?, de Jacques Julliard. "Place des grands hommes : ils ont donné leur nom à nos rues... : petits portraits des grands hommes de la République" de Patrick Thiébaut chez Larousse (Paris, France) Résumé En France c'est en baptisant à leurs noms les rues, les places, les avenues ou les écoles, que la République rend hommage à ses héros.

"Place des grands hommes : ils ont donné leur nom à nos rues... : petits portraits des grands hommes de la République" de Patrick Thiébaut chez Larousse (Paris, France)

Dans Place des Grands Hommes, découvrez 80 portraits de personnalités ayant inscrit leur nom dans notre mémoire nationale... et à l'angle de nos rues ! Retrouvez toutes celles et ceux qui ont initié ou promu les valeurs de la République, se sont battus pour la défendre et la préserver : François Arago, Armand Barbès, George Clemenceau, Félix Éboué, Jules Ferry, Léon Gambetta, Victor Hugo, André Malraux, Louise Michel, Jean Moulin, Jean Jaurès, Raymond Poincaré, Edgard Quinet, Voltaire, Zola,... Un livre original et amusant pour découvrir les hommes et les femmes ! Qui ont fait la République et aborder différemment l'histoire de France. Patrick Thiébaut est historien et agrégé d'histoire et de géographie. Courier des auteurs le 02/02/2013 1) Qui êtes-vous ?

2) Quel est le thème central de ce livre ? En partenariat avec 20minutes.fr. Paris : le Panthéon, le mausolée des Grands Hommes de la Nation - la crypte. Grandes hommes de la France. Mobile. Napoléon / Vos dix Français préférés de l'Histoire. France, Galerie des "Grands Hommes" La France et ses grands hommes. Les Grands Hommes de la France. En 1776, Charles Claude Flahaud de La Billarderie, comte d’Angiviller, directeur des Bâtiments du roi, décide de commander aux quatre meilleurs sculpteurs de l’Académie royale des statues représentant des Français illustres.

Les Grands Hommes de la France

Celles-ci sont présentées par groupe de quatre, au fur et à mesure de la progression des livraisons, au Salon qui se tient alors tous les deux ans au Louvre. Ces statues des Hommes illustres de la France, ou des Grands Hommes de la France, destinée à décorer l’actuelle Grande Galerie du Louvre, restent jusqu’à la fin de l’Ancien Régime en réserve dans la salle des Antiques avant l’être envoyées pour la plupart à l’Institut. Cependant, dès 1782, d’Angiviller, qui administre également la manufacture royale de porcelaine de Sèvres, fait réaliser par les artistes eux-mêmes des réductions en terre cuite de leurs œuvres, pour les faire copier en biscuit de porcelaine. Louis XVI achète les premiers exemplaires en biscuit, exposés dans sa bibliothèque à Versailles. A. A deux grands hommes, la patrie reconnaissante.

LE MONDE | • Mis à jour le | Par Eric Roussel (Journaliste, écrivain) Au lendemain de la Libération, Pierre Brossolette (1903-1944) était sans doute l'un des grands résistants les plus connus des Français.

A deux grands hommes, la patrie reconnaissante

Léon Blum se montrait fier de ce combattant de l'armée des ombres qu'il avait choisi pour tenir la rubrique de politique étrangère du Populaire. Avec Gabriel Péri (1902-1941) et Honoré d'Estienne d'Orves (1901-1941), Brossolette faisait partie d'une sorte de trinité laïque symbolisant la lutte contre l'occupant nazi. Liste des personnes inhumées au Panthéon de Paris. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. « Aux grands Hommes, la Patrie reconnaissante » (frise sur le Panthéon de Paris, France) Listes[modifier | modifier le code] Personnalités inhumées[modifier | modifier le code] Personnalités ayant quitté le Panthéon[modifier | modifier le code] Quelques personnalités, inhumées au Panthéon en ont été par la suite exclues à cause d'une indignité révélée après leur mort ou des aléas de l'Histoire.

Liste des personnes inhumées au Panthéon de Paris

Personnalités pas encore transférées[modifier | modifier le code] Pour Descartes, Bara ou Viala, si la décision a été prise, le transfert n'a pas été exécuté. Personnalités ayant une plaque commémorative[modifier | modifier le code] Notes et références[modifier | modifier le code] Panthéon (Paris) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Prévu à l'origine au XVIIIe siècle pour être une église qui abriterait la châsse de sainte Geneviève, ce monument a maintenant vocation à honorer de grands personnages ayant marqué l'histoire de France. Les différents desseins de sa construction, sa décoration, les inscriptions et les symboles qui y figurent permettent de parcourir la construction — lente et contrastée — de la nation française.

Ce monument est ouvert au public et géré par le Centre des monuments nationaux. Vue panoramique de l'intérieur du Panthéon. Coupe sur la triple coupole Un élément essentiel de la construction reste invisible aux yeux du visiteur. Les trois coupoles.