background preloader

Les débuts des robots

Facebook Twitter

Programme Surveyor. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Programme Surveyor

Programme Surveyor Maquette terrestre d'une sonde Surveyor Le programme Surveyor de la NASA est un programme d'exploration de la Lune par des engins automatiques qui a joué un rôle important dans la préparation des missions du programme Apollo. En 1960, le centre spatial JPL lance officiellement un projet d'étude scientifique de notre satellite qui doit mettre en œuvre une sonde spatiale capable d'effectuer un atterrissage sur le sol lunaire pour l'étudier in situ. Les responsables de la NASA réorientent ce projet en 1961 pour en faire un programme de reconnaissance afin de préparer le débarquement de l'homme sur la Lune. Entre 1966 et 1968, sept sondes Surveyor sont lancées parmi lesquelles cinq remplissent leur mission avec succès. Contexte[modifier | modifier le code] La sonde spatiale soviétique Luna 3 parvient à photographier la face cachée de la Lune en 1959.

La course à l'espace[modifier | modifier le code] LES TORTUES DE GREY WALTER - benjamin&estelle. William Grey Walter. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

William Grey Walter

Biographie[modifier | modifier le code] Neurophysiologiste respecté, William Grey Walter est un pionnier de l’électroencéphalogramme (EEG) : il a découvert notamment les ondes « thêta » (rapides) t « delta » (lentes) associées respectivement à la lumière et au sommeil profond. Il a aussi développé la première machine d’amplification de la topographie cérébrale. À la fin des années 1940, le Dr Walter a mené des recherches sur les robots automobiles et autonomes à la Burden Neurological Institute, comme une partie de sa quête d’un modèle du fonctionnement cérébral. Il voulait étudier le fondement des actes réflexes simples. Marié deux fois, il a été père de deux garçons du premier mariage et d’un troisième du second mariage. En 1970, il est victime d’un grave accident d’automobile des suites duquel il décède 7 ans plus tard. Bibliographie[modifier | modifier le code] Walter, W.

Voir aussi[modifier | modifier le code] (en) Ray Cooper, « Dr. 1950 Les tortues de Grey Walter, premiers robots mobiles autonomes - Tom et Jérémy G. Les panneaux solaires pouvant fournir jusqu'à 140 watts d'énergie électrique.

1950 Les tortues de Grey Walter, premiers robots mobiles autonomes - Tom et Jérémy G.

Les tortues repéraient les sources de lumière de faible intensité dans les environs et tournaient autour. Elles pouvaient contourner les obstacles et éviter les sources de lumière plus vives qui avaient pour effet de les brûler, mais lorsque que leurs batteries commençaient à faiblir, elles y puisaient en fait leur énergie. Exhibent un comportement complexe qui en font des pionnières de ce que l’on appelle par ailleurs la vie artificielle. Les composants sont analogiques, dont des tubes à vide. Le jour où l'industrie a recruté un robot. C'est une de ces légendes qui courent dans l'industrie.

Le jour où l'industrie a recruté un robot

Qui dit robot industriel, dit Japon. Pourtant, le premier opérateur mécanique de l'histoire n'est pas né dans une usine de l'Archipel, mais aux États-Unis. Il y a cinquante ans, sur une ligne de production de General Motors, Unimate s'animait. Mis au point par Joe Engelberger et George Devol, il n'était équipé que d'un bras et n'avait que trois degrés de liberté. Sa mission était basique : déposer des pièces de tôle sur un convoyeur. Pendant quelques années, Unimation fut le seul fabricant de robots au monde. À l'époque, Joe Engelberger et Georges Devol regardent ce partenaire avec condescendance : "Ils ne sont pas dangereux, ils ne savent que copier !

" À court terme, ils avaient raison. En 1971, le Japon a lancé un grand programme robotique pour constituer une filière industrielle autour de cette nouvelle technologie jugée prometteuse. Ce sera chose faite en 1985. Démonstration du robot en vidéo.