background preloader

Bibliographie

Facebook Twitter

Sébastien Allard et Guilhem Scherf. Gabriel Badea-Paün. Laurent Baridon & Martial Guédron. Andreas Beyer. Olivier Blanc. Pascal Bonafoux. Pascal Bonafoux. Bonafoux, Pascal. Till Borchert. Omar Calabraze. Enrico Castelnuovo (trad. Simone Darses) Emmanuel Coquery. J-J Courtine et Claudine Haroche. Pascale Estellon. Georges Didi-Huberman. Gloria Fossi. François Fossier. Pierre Francastel. Hervé Guibert. René Huyghe. K. (de) Kersauson. Melissa Mc Quillan. Nathalie Mandel. Marie-Ange Monchablon. Jean-Luc Nancy. Édouard Pommier. R. Recht et M.J.Geyer. Karl Robert. Xavier Salmon. Norbert Schneider.

Norbert Scneider. Etienne Souriau. Bertrand Tillier. Associations Rhône-Alpes des conservateurs. Musée des Beaux-arts de Rennes. Musée du Luxembourg. Musée cantonnal des Beaux-Arts. Catalogue de l’exposition, musée de Nantes-musée des Augustins. Catalogue d’exposition Fondation Cartier. Catalogue d’exposition du Musée des Arts décoratifs de Bordeaux. Catalogue de l’exposition Musée Art et Essai, Palais de Tokyo. Le Portrait - Livres d'Art. Amazon.fr - L'Art du Portrait - András Szunyoghy - Livres. L'art du portrait, histoire, évolution et technique. En Occident, comme le montre d'abord cet ouvrage, son succès tient aux légendes et croyances en son rôle double ou de substitut de la personne, susceptible d'assurer la survivance après la mort et le contact avec l'au-delà.

L'art du portrait, histoire, évolution et technique

Puis viennent les fonctions de représentation dont le portrait a été investi au cours de l'histoire : célébrer la domination sur ses semblables, la présence de l'absent, l'affirmation de soi ou l'introspection. De Titien à Bonnat, en passant par Holbein, Rembrandt, Van Dyck, Reynold, Manet ou Van Gogh... Images du pouvoir : le portrait grec. 2 et 3 octobre 2014 Images du pouvoir : le portrait grec et son utilisation dans le monde antique Colloque international coorganisé par le labex TransferS (Paris) et le collège international Morphomata (Cologne) Paris, 2 et 3 octobre 2014 Ce colloque permet de cerner comment les formes et potentialités du portrait ont été adoptées hors de l’aire culturelle grecque et ont été mises au service des buts et des besoins des élites locales.

Images du pouvoir : le portrait grec

Les statues-portraits se sont développées en Grèce pour répondre à des fins religieuses et politiques précises et elles ont joué un rôle central dans la société grecque. À partir de la fin du Ve siècle av. Programme ci-joint en PDF. Balthus et le portrait. Un parfum d'ambiguïté a toujours flotté autour de Balthus, de son oeuvre, de ses admirateurs, de ses commentateurs aussi.

Balthus et le portrait

Camille Viéville, l'auteur de ce Balthus et le portrait, a beau préciser dans quel champ "scientifique" s'inscrit son étude, l'ambiguïté demeure. "La question du portrait, écrit-elle, est un domaine de l'histoire de l'art qui voit naître un intérêt nouveau depuis la fin des années 1980. " Et l'auteur de conclure: "On s'intéresse à certains de ses aspects jadis les plus méprisés, notamment celui de la mondanité. " Aussi le chapitre le plus intéressant de l'ouvrage, peut-être le plus innocent, est-il celui relatif au portrait mondain.

Balthus aurait accepté de brider sa "liberté d'artiste" pour répondre à la demande de certains de ses modèles. Préface de Jean Clair, 206 p., Flammarion, 60 euros. Les Portraits de Renoir - Livres d'Art. Livre photo - L'art du portrait selon Harcourt (Studio Harcourt Paris) :tp: : Discussion sur les livres photo. L'art du portrait selon Harcourt 51-TlBOS+WL.

Livre photo - L'art du portrait selon Harcourt (Studio Harcourt Paris) :tp: : Discussion sur les livres photo

_SS500_-2.jpg (157.98 Kio) Vu 3083 fois Auteur (s): Studio Harcourt ParisEditeur (s): Pearson Date de Parution : 29 octobre 2010Présentation :Relié: 224 pages Le commander via notre partenaire Amazon.fr Commentaire: Depuis plus de 70 ans la griffe Studio Harcourt s'impose comme synonyme d'excellence et de prestige dans le paysage culturel et artistique français. Mais si le Studio Harcourt est essentiellement connu pour ses portraits de célébrités (« En France, on n’est pas acteur si l’on n’a pas été photographié par les Studios Harcourt » écrivait Roland Barthes), il ouvre également ses portes aux anonymes désireux de laisser d’eux une empreinte magnifiée. Dossier thématique web - Musée d’Orsay – Paris.

Dossier thématique web - Musée des Augustins – Toulouse.