background preloader

Écriture

Facebook Twitter

How to Write 10,000 Words in a Day | The Sprint Shack. We word sprinters like to push ourselves. The pressure of a time limit makes us more productive and we thrive on the challenge. And what greater challenge is there for a sprinter than writing more words in a day than we believed possible? For those of you looking to really test yourselves, the 10k Day Challenge might be just the thing. If you’re interested in giving it a go yourself, here are my six steps to writing 10,000 words in one day. (Before I start, I will add a small note: although the focus of this post is on writing 10,000 words in a single day, the steps listed can apply to any word count goal you set yourself, whether that’s 1000 words, 10,000 or more.)

Step 1: Break down your target into manageable chunks. 10,000 words is a BIG number. Start by making that big number smaller: divide it by the number of hours you’re planning on writing today. 10,000 divided by 12 is 834 words an hour. Step 2: Create a schedule. Step 3: Plan regular breaks. What about brain strain, though? Save The Cat! Template For Scrivener – 2015 Edition | John Castle. This morning, I’m pleased to announce the release of an updated and annotated template for Literature & Latte’s Scrivener based on the Save The Cat! Story structure developed by one of the greats of screenwriting, Blake Snyder. About the Template: The 2015 edition of this template is selected when you open a new Project in the fiction category, as shown here: It comes with plot sequences and turning points already laid out for you in a three-act structure, and each sequence and turning point is annotated in the Synopsis portion of its index card to describe the function of each plot sequence or turning point, as shown here: The Save The Cat!

Template is known to work with Scrivener 2.7 for OS X, but also works just as well on Scrivener for Windows. How to install your purchased template: Refer to the first screen shot, above. Get your copy here for $2.99, or get the previous edition (4 individual templates included) here for $1.99 Like this: Like Loading... Related Scrivener and Save The Cat! How To Outline During National Plot Your Novel Month. (Disclaimer: NAPLO YONOMO is the protagonist of STAR WARS AFTERMATH TWO: EWOK SNUGGLEBOO. He’s a fancy gentleman Gonk Droid with a debilitating spice addiction!) Next month is National Novel Writing Month, aka, NaNoWriMo.

This month, I am declaring to be NaPloYoNoMo, or National Plot Your Novel Month. Or, if you prefer the more profane edition, NaPloYoMoFuGoDaNoMo month. I want you to think about the planning, plotting and scheming of your novel. I want you to think about outlining that novel. Now, some of you are resistant to the idea of outlining. Calm down. Outlining fucking sucks. I need outlines. Plus, sometimes a publisher will ask for an outline. Time, then, to talk about outlining. But first, we need a few items of shared understanding regarding outlining. They are: 1. 2. 2.2. 3. 4. 5. So, with that being said, let’s talk about the various styles of outlining. If you want some general tips and tricks first: • Practice these by outlining movies and books you’ve already seen and read. Tisser les mots, le blog de l'écriture créative. Le Monde de L'Écriture - Accueil. Histoires de Romans - Le site du collectif littéraire Histoires de Romans.

Forum des Jeunes Écrivains. Bienvenue sur Ecrivons. Atelier d'écriture. Nom d'une Plume ! Le forum d'écriture libre ! Encre nocturne.

CLV

Dix conseils ou astuces pour écrire pour la jeunesse. J’avoue avoir été bien embêtée quand Jo Ann m’a demandé un article au sujet de l’écriture jeunesse. Déjà, parce que le terme « jeunesse » recouvre différentes classes d’âge et qu’écrire pour des enfants d’âge pré-scolaire n’est pas du tout la même chose qu’écrire pour de grands adolescents. Ensuite, parce que si vous cherchez des témoignages d’auteur jeunesse, vous ne trouverez pas deux personnes d’accord à ce sujet. Et puis je suis tombée sur cet article (en anglais) qui expose les différences entre les diverses littératures jeunesse selon l’âge visé et je me suis dit que je pouvais sans doute extrapoler à partir de là, sachant qu’il n’existe aucune vérité absolue et que pour chacun des points que je vais aborder, vous trouverez sans doute un contre-exemple (surtout qu’il existe des différences entre le monde francophone et le monde anglophone, la littérature francophone étant plus « libre » en la matière que la littérature anglophone, voir cet article sur le sujet).

Samantha Bailly | Article. Il y a plus d'un an, j'ai rédigé un article sur mon lieu de travail, mon "appartement-atelier". Je continue de recevoir par mail ou sur Facebook des questions sur l'organisation de mon temps et de mes projets, sur le "comment ça se passe" dans les coulisses. J'ai décidé de faire une petite mise à jour de tout cela, car il y a eu un certain nombres de changements importants dans mon rapport à la créativité ! Inspirée par les routines créatives d'auteurs mises en diagrammes par Mason Currey, mon amie Lou a donné une dimension plus graphique à l'organisation de ma semaine. Bien sûr, c'est une "semaine type", ce qui est difficile à représenter en tant qu'auteur, étant donné la place que prend les déplacements en fonction des périodes.

Pour vous donner une idée, au mois de mai, je me suis retrouvée 15 jours en salons et dédicaces... autant dire que cela diminue nettement le temps d'écriture ! Et quand il s'agit de bouclage, les plages horaires peuvent considérablement augmenter. Les éléments constitutifs du roman. Genres littéraires ► Le roman ► vous êtes ici Genres littéraires : Le roman Les éléments constitutifs du roman – Synthèse – Définition du mot « roman » À l’origine, le mot « roman » désigne la langue courante populaire, parlée en France avant l’ancien français, qui s’oppose au latin, la langue des érudits et des clercs.

Depuis le XIIIe siècle, le roman est une « œuvre d’imagination constituée par un récit en prose d’une certaine longueur, dont l’intérêt est dans la narration d’aventures, l’étude des mœurs ou des caractères, l’analyse de sentiments ou de passions, la représentation du réel on de diverses données objectives ou subjectives ». Le déroulement ou intrigue Un roman est constitué d’événements qui s’organisent en une intrigue. État initial ► Transformation ► État final. → Lire : Le schéma narratif. Les personnages ● On distingue les personnages principaux des personnages secondaires.

. → Lire : Le schéma actantiel. L’espace → Étudier l’espace dans un roman. Le temps Le narrateur. L’espace et le temps. Genres littéraires ► Le roman ► Analyser un roman ► vous êtes ici Genres littéraires : Le roman : Analyser un roman : Info Tout récit rapporte des événements en les inscrivant dans un cadre spatio-temporel. L’espace Un roman peut présenter un espace ouvert et des lieux diversifiés ou bien un espace restreint et un lieu unique. Les choix effectués par un auteur peuvent offrir de nombreux aspects symboliques.

Le temps Un roman peut s’inscrire de façon très précise dans une époque, comme presque tous les romans historiques ; ou bien accorder au contexte historique une place secondaire (c’est le cas, par exemple, de certains romans psychologiques). Étudier le temps dans un roman conduit à évaluer la durée des événements rapportés. Une narration ne rapporte pas toujours les faits dans leur déroulement chronologique. Lorsqu’une période de temps n’est pas racontée, on dit qu’il y a ellipse dans le récit. La temporalité dans le roman dépend également de la vitesse du récit. Remarque Genres littéraires. Les personnages. Genres littéraires ► Le roman ► Analyser un roman ► vous êtes ici Genres littéraires : Le roman : Analyser un roman : Les personnages La présentation des personnages Dans un roman, le personnage est un être de fiction.

La caratérisation directe : Le romancier dresse le portrait physique ou psychologique d’un personnage. Le rôle des personnages Pour une étude du personnage de roman, on distinguera d’abord les personnages secondaires des personnages principaux. Le personnage de roman est d’abord un acteur de l’intrigue à laquelle il participe. Genres littéraires À consulter aussi sur EspaceFrançais.comSuggestion de livres. La structure d’un récit.

Genres littéraires ► Le roman ► Analyser un roman ► vous êtes ici Genres littéraires : Le roman : Analyser un roman : Les étapes du récit Un roman est constitué d’actions qui s’organisent en une intrigue. Cette intrigue est composée de séquences, c’est-à-dire de passages qui forment une unité sur le plan du temps, des lieux, de l’action et des personnages. On a pu constater qu’une intrigue romanesque possédait une structure-type, commune à tous les récits. Ce modèle, à l’origine de toute invention narrative, peut être plus ou moins modifié ; certaines étapes peuvent être difficiles à reconnaître, ou leur ordre changé. Voici un simple exemple de ce changement (dans cet exemple, il s’agit d’un retour en arrière) : la situation finale → la situation initiale → la modification → la suite d’actions.

Remarque Un récit peut être décomposé en une suite d’épisodes qui se présentent comme autant de micro-récits. Les formes de l’intrigue L’intrigue unique L’intrigue complexe L’enchâssement. 100 graines d'idées... Coucou les fidèles des fidèles qui passaient encore par ici de temps en temps ! Il faut voir les choses en face, mon blog se meurt... À force de parler de ma petite actualité (fausse actualité d'ailleurs car mes parutions actuelles les plus importantes sont entre les mains de services de presse qui me demandent de ne pas causer trop vite), l'espace de dialogue perd de sons sens et le contenu se vide peu à peu. Alors un petit sursaut, si ça vous dit, pour l'été. Je vous propose un jeu. Sous les pavés, l'idée ! Que vous prévoyez d'aller glandouiller à plage, grimper à la montagne, ou vous accrocher à votre trottoir, l'été est sans conteste un moment de relatif vide intellectuel.

Trois règles : 1. Bonnes vacances, belles créations ! La méthode dite « du flocon » expliquée et illustrée – Prologue. La méthode « du flocon » (the snowflake method) est un concept de structuration et d’organisation qui nous vient de Randy Ingermanson (site en anglais). La série d’articles que vous propose [Espaces Comprises] sur ce sujet n’est pas une simple traduction. Il s’agit d’un travail d’adaptation à notre microcosme francophone, illustré, démontré, commenté par votre serviteur et gracieusement autorisé par Randy.

En 2000, je développais moi-même une méthode de structuration pour l’écriture scénaristique (en anglais, que j’ai depuis réactualisée et francisée, et qui fera peut-être l’objet d’une prochaine série d’articles dans les colonnes d’[Espaces Comprises]). À mon retour en France en 2008, je me suis retrouvé dans une situation qui m’interdisait tout bonnement d’écrire convenablement. C’est dans ce contexte que j’ai découvert le site de Randy et retrouvé une philosophie très proche de la mienne. “Yes, go right ahead and write whatever articles you want.” Lost in thoughts by ~Sebmaestro.