Open Data

Facebook Twitter

Data.gov.uk l'ouverture des données publiques au royaume uni. RapportDonneesPubliques2011.pdf (Objet application/pdf) Open Data : l'Etat régulateur ou valorisateur. Ce point de vue important et novateur dans la sphère publique s’appuie sur le travail de jeunes ingénieurs qui constitueront l’armature de la haute fonction publique de demain.

Open Data : l'Etat régulateur ou valorisateur

Ils se positionnent ainsi clairement pour une politique de gratuité dans la « querelle des anciens et des modernes » qui agite en ce moment les administrations à propos de l’ouverture des données publiques et leur tarification ; les caciques de la vieille technostructure s’arc-boutant sur une logique de valorisation tous azimuts à l’initiative de l’APIE (l’agence pour le patrimoine immatériel de l’État). Cette agence a été créé d’ailleurs avec le dessein de diffuser au sein de l’administration la politique de valorisation de l’immatériel à laquelle appartiennent sans conteste les données publiques. Or le rapport de l’École des Ponts démontre précisément qu’en matière d’Open Data, cette politique est rigoureusement contre-productive, aboutissant : 2) Un impératif, la gratuité : 3) Les 16 propositions du rapport :

Communiqué de presse / Initiative Opendata.  DÉCLARATION SUR L'OPEN DATA EN FRANCE. MaltArrerie - , MaltArreriePONTE VEDRA BEACH, FLA. rift between Tiger Woods and Sergio Garcia attracted all the attention on a stormy day at Sawgrass. Swedish rookie David Lingmerth quietly went about his business and wound up atop the leaderboard Saturday in The Players Championship. obviously Tiger was on the left and it was my shot to hit, Garcia said. moved all of the crowd that he needed to move. I waited for that. I wouldn say that he didn see that I was ready, but you do have a feel when the other guy is going to hit and right as I was in the top of the backswing, I think he must have pulled like a 5wood or a 3wood and obviously everybody started screaming. So that didn help very much. The WoodsGarcia relationship already was frosty, and an incident on the par5 second hole was sure to add another layer of chill. [url= millen outlet[/url] Since it was once the norm to carry your own shopping bag, check vintage craft magazines for purse and tote patterns.

Guide pratique de l’ouverture des données publiques territoriales en version beta, à commenter et enrichir. Dans le cadre du programme d’ouverture des données publiques, la Fing publie le guide pratique de l’ouverture des données publiques territoriales, à l’usage des territoires et de leurs partenaires.

Guide pratique de l’ouverture des données publiques territoriales en version beta, à commenter et enrichir

Ce guide version béta est publié sous licence Creative Commons CC-By. Pour commenter et enrichir le guide en version beta, rendez-vous sur le réseau social de la Fing : L’ouverture des données publiques n’est pas une option pour les acteurs publics : elle est rendue obligatoire par des directives européennes et une législation française qui en a fait un droit opposable. Mais cette ouverture constitue également, et surtout, une chance.

En s’y engageant, les acteurs publics ont l’occasion de gagner en efficacité, de contribuer au développement économique et à l’amélioration de nombreux services aux habitants comme aux entreprises, de faire émerger des connaissances inédites sur un territoire, et enfin de partager les éléments de la décision publique avec une société civile qui le demande. Zoomer ou dézoomer? Les enjeux politiques des données ouvertes » Article » OWNI, Digital Journalism. Pour Dominique Cardon, le journalisme de données doit apprendre à se dézoomer lui-même: c'est la condition pour que la libération des données publiques soit véritablement pertinente.

Zoomer ou dézoomer? Les enjeux politiques des données ouvertes » Article » OWNI, Digital Journalism

Afin que tout un chacun puisse se retrouver dans les chiffres. Dominique Cardon, sociologue au Laboratoire des usages d’Orange Labs, est l’auteur de “La démocratie Internet” (Seuil/République des idées). Le mouvement qui s’est constitué autour des “données ouvertes” et du “journalisme de données” ouvre un nouveau terrain au dialogue, déjà ancien, entre journalisme et sciences sociales. La promotion du journalisme de données ne cesse en effet de vouloir faire du journaliste un chercheur en sciences sociales, doublé d’un informaticien et d’un infographiste. Certes, la révolution de l’information numérique, ses potentialités interactives, la multiplication des grandes bases de données, la participation du public et les nouveaux outils de visualisation créent un contexte tout à fait nouveau.

Les données publiques, bientôt (vraiment) accessibles à tous. "Pour lutter contre l’asymétrie de l’information entre ceux qui ont le pouvoir et ceux qui ne l’ont pas, il faut donner l’information, donc il faut ouvrir les données publiques", expliquait récemment Jean-Louis Missika, adjoint au maire de Paris chargé de l’innovation, lors d’une conférence sur l’open data (données publiques) organisée par Regards sur le numérique (laboratoire d’idées de Microsoft France) et le site d’information Worlde.gov Forum .

Les données publiques, bientôt (vraiment) accessibles à tous

Ces données publiques, ce sont celles recensées par les administrations, les services publics, les collectivités territoriales (des statistiques d’état civil aux emplacements des arrêts de bus…) et qui sont – ou devraient être – à la disposition de tous. Grâce à internet, elles peuvent – ou pourraient – l’être d’autant plus facilement. Les Etats-Unis, avec data.gov , et la Grande-Bretagne, avec data.gov.uk , ont été pionniers en matière de libération de telles données. Autre problème : qui paie pour mettre en ligne et stocker les données ? Open Côte d'Ivoire. La Communauté des Compétences Tunisiennes Engagées.