background preloader

STMG

Facebook Twitter

Vidéo de présentation du bac STMG. Ma voie économique. Que faire après un bac stmg ? Alors, BTS ?

Que faire après un bac stmg ?

DUT ? Université ? Ou une autre formation ? Bac-stg.net dresse la liste des formations possibles après un bac stmg et vous indique quelles filières sont les plus adaptées pour les bacheliers stmg. BTS (Brevet de Technicien Supérieur) Orientation après le Bac STMG - Formations et Débouchés. Quelles études après un bac STMG ? - Letudiant.fr - L'Etudiant. Les diplômés du bac STMG poursuivent majoritairement leurs études en BTS, filière en adéquation avec leur profil.

Quelles études après un bac STMG ? - Letudiant.fr - L'Etudiant

Ils sont également nombreux à s'inscrire à l'université, notamment dans les filières droit, économie et AES. Les premiers bacheliers STMG (sciences et technologies du management et de la gestion) ont été diplômés en juin 2014, dans l'une des spécialités suivantes : gestion et finance ; mercatique (marketing) ; ressources humaines et communication ; systèmes d'information de gestion. Dans l'enseignement supérieur, ils se partagent entre les BTS, les DUT, les licences universitaires, les classes préparatoires aux grandes écoles et les écoles spécialisées. Tour d'horizon. Que faire après un bac STMG ? Les débouchés, les métiers.

Les bacheliers Sciences et Technologies du Management et de la Gestion se dirigent en majorité vers des filières courtes.

Que faire après un bac STMG ? Les débouchés, les métiers

Mais rien n’empêche les plus studieux d’entre eux d’envisager des études longues. Le bac STMG (Sciences et Technologies du Management et de la Gestion), procure un bon bagage économique et technologique pour un départ en BTS ou DUT, mais aussi, même si ces destinations sont moins prisées, en écoles ou universités. Les BTS et DUT après le bac STMG. Accessibles sur dossier, BTS et DUT associent, pendant 2 ans, cours théoriques, pratique professionnelle et stages de terrain.

Les BTS et DUT après le bac STMG

Une fois diplômé, possibilité d'entrer sur le marché du travail ou de continuer ses études, en licence pro (pour 1 an) ou vers des cursus plus longs. © contrastwerkstatt/Fotolia.com - Plus de la moitié des bacheliers STMG poursuivent leurs études en BTS ou DUT dans le secteur des services. Les BTS (brevet de technicien supérieur) Indécis : débouchés et orientation après le Bac STMG. Avant de parler orientation post-bac, parlons du Bac STMG en tant que tel.

Indécis : débouchés et orientation après le Bac STMG

Avant 2008 cette filière technologique du Baccalauréat s’appelait STT (Sciences et technologies tertiaires). Cette filière a été profondément modifiée et réformée dans le but de permettre aux élèves issus de cette série de poursuivre plus facilement des études. Ainsi, le Baccalauréat des Sciences et Technologies du management et de la gestion vous offre de larges opportunités essentiellement dans le secteur du tertiaire, des services. Commerce et distribution : un marché de l'emploi dynamique. Réputés difficiles, les métiers de la vente et de la distribution souffrent d'une mauvaise image.

Commerce et distribution : un marché de l'emploi dynamique

Pourtant, même en période de crise, ils recrutent à tous niveaux, des jeunes en particulier. © photodisc - Commerce en ligne ou puces électronique... un secteur à la pointe de la technologie. Que faire après le bac STMG (sciences et technologies du management et de la gestion) ? Le bac STMG (sciences et technologies du management et de la gestion) Avec ce bac STMG, vous aurez toutes les clés pour comprendre l'organisation et le fonctionnement des entreprises. © Jérôme Pallé/Onisep - La série STMG ; un parcours affirmé en voie technologique vers des études supérieurs d'économie et de gestion Pour qui ? Bac STMG : la spécialité ressources humaines et communication (RHC) La spécialité RHC (ressources humaines et communication) du bac STMG est conçue pour élèves passionnés par la psychologie des ressources humaines.

Bac STMG : la spécialité ressources humaines et communication (RHC)

On y étudie l'ensemble des outils et techniques d'une entreprise pour gérer ses salariés (les recruter, les faire évoluer...) . Les élèves découvrent la gestion des ressources humaines dans une entreprise ou comment cette entreprise recrute ses salariés, les forme, gère leur carrière, les fait évoluer dans leur métier ou s'occupe de leur bien-être au travail. STMG : au programme de la spécialité ressources humaines et communication. Bac STMG : la spécialité mercatique. La mercatique est une spécialité du bac STMG (sciences et technologies du management et de la gestion) tournée vers l'activité commerciale d'une entreprise.

Bac STMG : la spécialité mercatique

Les élèves analysent un marché, construisent une offre, étudient le comportement des consommateurs, les réseaux de distribution, et la manière dont l'entreprise parle de ce qu'elle fabrique La mercatique (terme français de "marketing") est l'ensemble des outils commerciaux (enquêtes, études de marchés, magasins tests, caméras...) mis en place par une entreprise pour observer le consommateur et analyser son comportement face à un produit. Mercatique : la stratégie des quatre "P" Bac STMG : la spécialité systèmes d'information de gestion (SIG) La spécialité SIG (systèmes d'information de gestion) du bac STMG permet d'appréhender le système d'information d'une entreprise, son rôle et son impact.

Bac STMG : la spécialité systèmes d'information de gestion (SIG)

Les élèves acquièrent des notions techniques mais s'exercent aussi à la réflexion critique. L'enjeu est de comprendre comment une entreprise met en place son système d'information (site Internet, Intranet, messagerie...), comment elle peut l'améliorer et quelles sont les conséquences sur l'organisation du travail. STMG : au programme de la spécialité systèmes d'information de gestion Gérer des données, réaliser des programmes informatiques, des sites... Cette spécialité privilégie une approche concrète autour de 4 thèmes officiels : Organisation informatisée ; Information pour décider et agir ; Communiquer pour collaborer ; Rechercher la performance du système d'information.