background preloader

MindMapping & Veille

Facebook Twitter

Module TIC & Diffusion (ADBS-INTD/CNAM)

Le ROI de la veille ou la quête du Graal. Calculer le ROI de la veille La question de la rentabilité de la veille préoccupe beaucoup les praticiens.

Le ROI de la veille ou la quête du Graal

Si bien que l’on assiste à une sorte de quête du Graal pour trouver la formule magique qui permettrait de calculer le ROI (return on investment) de la veille. Grâce au ROI, mesure largement répandue qui consiste à mettre en relation les coûts et les bénéfices d’une activité, d’une machine, d’un logiciel, etc., les veilleurs seraient capables de démontrer une fois pour toute aux décideurs que le jeu en vaut bien la chandelle. Prochainement, un webinar proposé par la SLA et animé par Jan Herring, consultant et auteur expérimenté dans le domaine de la veille, proposera ni plus ni moins de calculer le ROI de la veille (Calculating the ROI of Competitive Intelligence).

Nous avons hâte de le suivre ! Une mesure pas si objective Intuitivement, on conçoit le ROI comme une mesure simple, objective et quantitative (le bénéfice divisé par les coûts). Like this: Like Loading... Tableau de bord prospectif. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Tableau de bord prospectif

Le tableau de bord prospectif (TBP) ou tableau de bord équilibré (en anglais, Balanced Scorecard ou BSC) est une méthode lancée en 1992 par Robert S. Kaplan et David Norton visant à mesurer les activités d'une entreprise en quatre perspectives principales : apprentissage, processus, clients et finances. Au préalable, la vision, les valeurs et la mission de l'entité doivent être explicitées, en vue de donner aux managers une compréhension globale de leur organisation. L'élément nouveau déterminant s'attache non seulement aux résultats financiers, mais aussi aux questions humaines qui amènent ces résultats, afin que les organisations se concentrent sur l'avenir et agissent dans leur meilleur intérêt à long terme. Le système du management stratégique force les managers à se concentrer sur les métriques qui mènent au succès.

Réflexion d’une directrice de bibliothèque universitaire sur les compétences informationnelles. Il y a cinq ans déjà, le poste à la direction de la Bibliothèque Paul-Émile-Boulet de l’Université du Québec à Chicoutimi ouvrait.

Réflexion d’une directrice de bibliothèque universitaire sur les compétences informationnelles

Ayant décidé d’appliquer sur ce poste, j’ai fait de nombreuses lectures sur les enjeux des bibliothèques universitaires étant donné que je travaillais depuis plusieurs années dans le domaine des bibliothèques publiques. Ces lectures m’ont inspiré plusieurs pistes d’actions et des réflexions dont je me suis bien sûr servie pour mon entrevue, mais aussi quelques mois plus tard lorsque mon supérieur immédiat me demanda de lui présenter mes orientations pour 2008-2013. J’avais intitulé mon document Cinq défis pour les cinq prochaines années. Un de ces défis était le développement des compétences informationnelles (CI) des étudiants. Les compétences informationnelles au premier cycle.

Un projet d’intégration des CI aux cycles supérieurs à l’UQAC. Jean-Philippe Pouliot est conseiller en information documentaire à l’Université du Québec à Chicoutimi.

Un projet d’intégration des CI aux cycles supérieurs à l’UQAC

Il couvre les disciplines suivantes : arts, lettres, linguistique et langues modernes. Il y a deux semaines, ma collègue Valérie Levasseur vous a présenté le modèle d’intégration des compétences informationnelles au premier cycle en vigueur à l’Université du Québec à Chicoutimi. Je vous présenterai aujourd’hui celui que nous avons élaboré pour les cycles supérieurs. Nous avions plusieurs objectifs primordiaux spécifiques à ce nouveau programme. D’abord, il était impératif que celui-ci s’inscrive en continuité avec le programme de premier cycle. La recherche occupe une place primordiale aux 2e et 3e cycles, nul besoin d’en mentionner davantage. Les principaux points du projet Formule adoptée : Cinq ateliers de trois heures, pour un total de 15 heures. Condition d’admission : L’étudiant devra suivre les cinq ateliers dans la première année d’étude pour pouvoir poursuivre son programme.

Bibliométrie. MindMapping. OUTILS de VEILLE. Logiels mapping libres. Cartographie des principaux types de veille. LE MIND MAPPING POUR LE PROJET DE VEILLE. 16 janvier 2012 Public concerné Métier - Professionnels de l'Information- Professionnels des fonctions marketing, commercial, communication, R&D Fonction- Managers avec des enjeux de pilotage de l'information et décision dans leurs activités- Dirigeants, décideurs, responsables opérationnels, assistantes, chargés de missions...

LE MIND MAPPING POUR LE PROJET DE VEILLE

Présentation Qu'est-ce que le Mind Mapping ? Pré-requis - Être confronté à des enjeux de décision, en relation avec le pilotage de l'information- Pas de pré-recquis particuliers sur les pratiques de veille, ou celles du Mind Mapping Objectifs - Mettre la veille au service des objectifs de l'entreprise, et bâtir son Plan d'Actions Veille- Revoir sa vue sur l'information : aspects cognitifs, rôle du visuel, application des 80/20- Disposer d'une Méthode-Outil efficace, à adapter selon la maturité - l'ambition du projet.

Méthode Programme Intervenants M. Mise à jour le 28 octobre 2011 Infos pratiques Durée totale de la formation : 1 jour1Horaire : de 09:00 à 17:00.

Réseaux

Communication. Méthodo. Détermination Projet (en amont) Planification Pilotage Projet. Logiciels. Recueil & Aide à la décision.