en images

les hommes

Les responsabilités de la défaite militaire de 1870 Les responsabilités de la défaite militaire de 1870 Un Alsacien, M. Ch. Seiter, a publié récemment un article sur le culte de Napoléon qui resterait vivace en Alsace, ce dont je ne doute nullement. Encore faut-il distinguer entre l'Oncle, le grand, fondateur de la dynastie, et son neveu, IIIe du nom, qualifié de « Petit » par Victor Hugo.
Histoire de la guerre (juillet 1870-janvier 1871), avec carte
guerre de 1870 et la Suisse Introduction Cet article apport met en relief des évènements communs à nos Histoires nationales, française et suisse. Il amène une autre vision d’une guerre malheureusement trop peu connue, esquivée ou tout simplement tombée dans l’oubli. Souvent les historiens expliquent les situations stratégiques et tactiques, puis certains s’attardent sur le déroulement des combats. guerre de 1870 et la Suisse

Commune de Paris en 1871

Commune de Paris en 1871 Mur des Fédérés tableau d’Ilya Répine (1883) Depuis 1880, année de l’amnistie et du retour d’exil ou de déportation des anciens communards, la manifestation de mai devant le Mur des Fédérés du Père Lachaise est devenue une tradition du mouvement ouvrier et démocratique. Cette « montée au Mur » est l’occasion de rendre hommage aux communards, de perpétuer leurs idéaux et de montrer la modernité de leur œuvre démocratique et sociale. En 72 jours, la Commune crée la plus authentique démocratie qui ait jamais existé à travers le monde.
Journal des journaux de la Commune : tableau résumé de la presse... - Gallica Accessiblité Une question ? Espace personnel Recherche avancée Aucun mot recherché, veuillez saisir un terme. Fermer Journal des journaux de la Commune : tableau résumé de la presse... - Gallica
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les monuments aux morts de la guerre de 1870 constituent les premiers exemples de monuments rendant hommage aux Morts pour la Patrie citant à égalité les hommes de troupe et les officiers. Les premiers sont élevés dès les années 1870. Leur intérêt architectural et artistique réside dans leur grande diversité, réalisés par des artistes affirmés, à l'âge d'or de la sculpture de la fin XIXe siècle ou simples stèles, ils ont des formes variées : colonne, colonne tronquée, obélisque, obélisque tronqué, pyramide etc. accompagné ou non de statues avec inscription d'une dédicace et éventuellement du nom des victimes. Contrairement aux monuments de la Première Guerre mondiale produits le plus souvent en série, à une époque postérieure, ce sont, dans leur grande majorité, des œuvres uniques. Monument aux morts de la guerre de 1870 en France Monument aux morts de la guerre de 1870 en France
l'armée de la Loire
Un musée d'histoire racontant la guerre de 1870, ses causes et ses conséquences, un musée utilisant les techniques de la muséographie d'aujourd'hui, en particulier l’audiovisuel et le multimédia, un musée tête de pont de la découverte des champs de bataille et des nombreux monuments qui s'y trouvent ! Un musée de portée internationale, entièrement bilingue et plus ! A découvrir à partir du 18 avril 2014… Et en préambule à l'ouverture : colloque D'une guerre l'autre : que reste-t-il de 1870-1871 en 1914 ? Relations internationales, armées et sociétés. Musée Gravelotte Musée Gravelotte
Haute-Loire et guerre de 70-71 Henri François Lefort est né à Paris le 25 septembre 1828 dans le 1er Arrondissement de Paris. Dans un courrier datant du 25 février 1865 adressé à Engels , Karl Marx écrit « Lefort est un homme de lettres, riche par-dessus le marché, donc un bourgeois, mais de la réputation de la plus pure » et en France « le véritable fondateur de notre société ». Nommé Préfet du département le 26 septembre 1870, il restera en poste jusqu’au 4 mars 1871. C’est un fidèle du nouveau régime qui traite parfois directement avec Gambetta. Dans les dépêches échangées entre les deux hommes , on observe qu’ils se connaissent bien et s’apprécient. « BOURGES, 16 décembre 1870, — Ministre intérieur à M. Haute-Loire et guerre de 70-71