background preloader

Au collège

Facebook Twitter

La fourmi de Langton : comprendre les angles avec scratch. Il s'agit de préparer la mise en œuvre de l'algorithme dans Scratch en réfléchissant aux briques et aux lutins nécessaires.Cela a posé beaucoup de difficultés aux élèves qui se sont focaliser très rapidement sur quel lutin choisir pour faire la fourmi sans penser au reste.

la fourmi de Langton : comprendre les angles avec scratch.

Après un rappel de la consigne et repréciser les attentes, certains binômes ont proposé la majorité des briques nécessaires, notamment celle sur la condition de couleur : Après un temps, la question de comment colorier une case s'est fait sentir et certains groupes ont pensé au stylo, un groupe a découvert la brique « estampiller ».Certains groupes ont voulu avoir accès à un quadrillage mais aucun n'a pensé à ajouter de lutins qui auraient la forme de carré, ce qui est normal puisqu'ils ne connaissent que la brique stylo.Un bilan est fait en classe entière afin de faire le point sur leur proposition.

Mathématiques - réforme du collège 2016 - algorithmique. Allier mathématiques, algorithmique et programmation avec Scratch. Ce second script à produire impose d’avoir une variable qui contient la « taille » de la tuile initiale ou au moins une valeur permettant de la caractériser et qui sera remplacée par k fois elle-même à l’issue du premier script.

Allier mathématiques, algorithmique et programmation avec Scratch

Un nouveau type d’affectation est introduit, affecter à une variable k fois sa valeur. Le travail mathématique engagé dans la première phase sur les relations entre les longueurs des côtés d’une même tuile est ici réinvesti et le logiciel offre une rétroaction intéressante pour des élèves qui n’auraient pas abouti dans leurs recherches et se seraient contentés d’une figure à peu près ressemblante. Ce travail mathématique convoque des stratégies peu fréquentes, consistant en l’identification de relations entre des angles issues de la tuile de base dont la somme permet d’identifier un autre angle de la tuile agrandie qui est égal à celui de la tuile de départ puisqu’il y a un agrandissement. et Ici la tuile de base ne peut être BCD’’B’.

Utiliser Scratch pour la liaison CM2-6ème. Initiation à Scratch, des missions et des cartes - L'Atelier Canopé 78 – Marly-le-Roi. Cet ensemble de documents a été réalisé dans le cadre du laboratoire des usages « Robotique et programmation » du réseau Canopé, et utilisé pour la première fois à l’occasion d’une formation « Atelier Vacances » à l’Atelier Canopé des Yvelines, Marly-le-Roi, puis lors d’autres formations "Initiation Scratch" à l’intention de professeurs de 1er et 2nd degrés (cycles 3 et 4).

Initiation à Scratch, des missions et des cartes - L'Atelier Canopé 78 – Marly-le-Roi

Les cartes « Missions » Des « missions » sont proposées aux stagiaires. Chacune des missions consiste à réaliser un programme avec Scratch, en s’appuyant sur une vidéo qui montre le déroulement de ce programme. Les 48 missions sont réparties en 4 catégories, correspondant à des niveaux de difficulté croissante : vert, bleu, rouge, noir. Pour chacun des niveaux, on a d’une part des missions de type « scénario » (petit dessin animé) et d’autre part des missions ayant pour support des contextes plus mathématiques (tracé de figures géométriques, programmes de calculs, fonctions et graphiques…). Les cartes « Devinettes » Avril 2016 Débuter la programmation par blocs en 4e. Mise en œuvre En salle pupitres, avec la classe entière, j’ai présenté la séance en expliquant que les programmes et l’organisation du collège vont changer l’an prochain, et qu’il faudra notamment être capable de faire un peu de programmation (plus parlant à ce stade que le mot algorithme).J’ai tout de suite rassuré en précisant aux élèves qu’ils savaient déjà faire des choses puisque nous utilisons régulièrement un logiciel de géométrie dynamique, TracenPoche, et le tableur d’OpenOffice : programmer c’est savoir demander à l’ordinateur de réaliser une tâche, comme faire une figure ou faire des calculs ; à nous de savoir lui dire correctement, en utilisant le langage adapté.

Avril 2016 Débuter la programmation par blocs en 4e

J’ai simplement montré l’organisation de l’interface sur le 1er niveau du parcours : J’ai donc glissé un 1er bloc ’avancer ...’ puis cliqué sur le bouton [>Démarrer] à gauche sous la zone de rendu :un premier trait s’est dessiné mais l’environnement a protesté car je n’ai pas réussi le défi : Retour au sommaire. Collège Clément Janequin - Avrillé - Algorithmique et français. Le travail est mené dans une classe de 6ème de 27 élèves.

Collège Clément Janequin - Avrillé - Algorithmique et français

Il s’agit d’avancer peu à peu vers la réalisation de programmes élaborés utilisant des notions de français : pluriels avec cas particuliers, reconnaissance de palindromes, conjugaisons, … 1ère séance : (lundi 12 novembre 2015) La première séance consiste à construire un pluriel ‘classique’, c’est-à-dire nécessitant simplement l’ajout d’un ‘s’ final. Dans un deuxième temps les élèves devront construire le féminin d’adjectif ne nécessitant que l’ajout d’un ‘e’ final. Réalisation d’une liste de 20 mots respectant le critère Écriture de l’algorithme Pour cette première séance de ce style, le travail est tout d’abord guidé pour la création d’une variable et l’attribution de Réponse à cette variable. Les élèves doivent alors construire les regroupements donnant la phrase réponse.

Le Campus Junior.