background preloader

Tourisme Montagnard

Facebook Twitter

INFOGRAPHIE MONTAGNE. Idées EPE Final. Mini EPE. Le Tourisme montagnard. L'espace montagnard français couvre environ 1/5 du territoire (22, 8 % , soit 124 016 km2 ).

Le Tourisme montagnard

La montagne française comprend 7 massifs : Les Alpes du nord, les Alpes du sud, les Pyrénées, le Massif Central, le Jura, les Vosges et la Corse. Les Alpes (Alpes du Nord et Alpes du Sud ) ne représentent que les extrémités septentrionale et occidentale d'une chaîne longue de plus de 1200 kilomètres . Les Alpes comptent 1461 communes sur 35 000 km2.Les Pyrénées se développement sur près de 500 kilomètres de l'Atlantique à la Méditerranée. Leur altitude est élevée, leur largeur souvent inférieure à 150 kilomètres et leurs vallées profondes et disposées perpendiculairement à l'axe médian de la chaîne. Ces différents traits leur donnent l'apparence d'un massif aux versants abrupts. La zone montagne a été définie par l'arrêté du 28 avril 1976. 860 communes sont équipées pour le ski nordique. Atlas des stations du massif des Alpes de Hugues François , Novembre 2012 .

L’or blanc. Tourisme montagnard. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Tourisme montagnard

Le tourisme montagnard, ou tourisme de montagne, est le tourisme dans les massifs montagneux. Les origines du tourisme montagnard remontent au XIXe siècle avec l'avènement de la montagne comme lieu de détente. Le Tourisme Montagnard. Tourisme et Montagnes. La filière Le domaine montagnard couvre officiellement 23% du territoire national.

Tourisme et Montagnes

On estime que le poids économique du tourisme en montagne représente 9 milliards d’euros de chiffre d’affaires, et la clientèle étrangère représente 30% de ce total. (Source : L'avenir de la montagne : un développement équilibré dans un environnement préservé, Rapport d'information de M. Jean-Paul AMOUDRY, fait au nom de la mission commune sur la politique de la montagnen° 15 tome II (2002-2003) - 9 octobre 2002)). 55% des investissements touristiques et 15% du Chiffre d'Affaire touristique national sont réalisés en montagne. (Source : Panorama du tourisme de la montagne édition 2012/2013 cahier n°2 : Emplois et retombées économiques) La montagne présente un vaste potentiel de registres, et donc de produits touristiques, en lien avec la bi-saisonnalité de la destination et sa pluralité.

Promotion >> Découvrir les autres thématiques © Atout France-Robert Palomba. Le tourisme alpin. 1Au cours de ces cinquante dernières années, le tourisme alpin a vécu une phase d’expansion quantitative très importante qui a presque conduit à une saturation totale des espaces dans les zones de montagne destinées au tourisme, et en particulier aux sports d’hiver.

Le tourisme alpin

Au cours de ces dernières décennies, les conséquences de cette forte croissance, les effets du changement du marché touristique mondial et l’évolution sociale et culturelle ont fait apparaître plus clairement certains aspects problématiques du tourisme alpin qui encouragent la recherche de l’innovation. Après avoir rappelé les facteurs de changement en cours les plus significatifs dans le tourisme montagnard et après avoir présenté une grille interprétative du cycle de vie des destinations touristiques alpines, nous proposerons une réflexion sur certaines conditions qui peuvent favoriser l’innovation dans le tourisme alpin, ainsi que sur les contradictions qui souvent les accompagnent.

Index 1990 = 100 Facteurs de marché. 5 chiffres clés sur le tourisme en montagne. Tourisme montagnard Archives. Montagne en été, le retour en grâce. XEnvoyer cet article par e-mail Montagne en été, le retour en grâce XEnvoyer cet article par e-mailMontagne en été, le retour en grâce Art de vivre & tourisme Devenue stratégique pour les professionnels, la saison estivale remonte la pente La montagne en été a perdu des parts de marché au cours des années 2000.

Montagne en été, le retour en grâce

“La montagne ça vous gagne” assène la publicité. Ainsi, selon les études réalisées par la société d’études spécialisée dans le secteur Comète, la fréquentation de la montagne en été s’est érodée de 20 % entre 1997 et 2007. Un certain nombre de propriétaires qui mettent leurs biens en location auprès d’agences immobilières pendant l’hiver, les récupèrent en effet l’été pour y habiter. La montagne a longtemps véhiculé une image de sports extrêmes, d’efforts violents, ce qui n’est pas l’idée première que les gens se font des vacances. Chiffre d’affaires, avantage à l’hiver Contrairement aux idées reçues, la montagne compte d’avantage de nuitées en été qu’en hiver.

Écotourisme. Tapantí National Park, situé dans la Área de Conservación La Amistad Pacífico, dans la partie sud du Costa Rica.

Écotourisme

L'écotourisme, que l'on associe au tourisme vert, est l’une des formes du tourisme durable, plus centrée sur la découverte de la nature (écosystèmes, mais aussi agrosystèmes et tourisme rural), voire d'écologie urbaine (jardins écologiques, Espaces verts écologiques, réserves naturelles urbaines et autres aspects de l'écologie urbaine...). Éléments de définition[modifier | modifier le code] Né il y a une trentaine d’années, le terme d’écotourisme est un néologisme composé de l'abréviation eco- (écologie) et tourisme. Le mot serait apparu en 1983 avec l'architecte mexicain Héctor Ceballos-Lascuráin[1].

Ce mode de tourisme s'adapte aussi bien aux pays développés comme la France, où il est d'ailleurs défendu par l'Association française d'écotourisme[8] depuis 2005, ainsi que par d'autres associations nationales de l'écotourisme en Europe et en Australie. Tourisme Vert : Destinations et loisirs de Nature.