background preloader

Intégration

Facebook Twitter

L'Ecole française s'interroge sur la mixité sociale à l'Ecole. Comment mesurer les ségrégations sociales à l’école ?

L'Ecole française s'interroge sur la mixité sociale à l'Ecole

Comment fabriquer des politiques publiques qui servent la mixité sociale ? Quels sont les effets de ces politiques sur les apprentissages des élèves, le climat scolaire et plus largement la cohésion scolaire et sociale ? Pendant deux jours, les 4 et 5 juin, le Cnesco organise avec le Conseil Supérieur de l'Education du Québec et le CIEP, un vaste colloque international à Paris.

Deux journées de débats auxquels le Café pédagogique, partenaire de l'événement, va vous associer. Claude Lessard, universitaire, président du CSE du Québec explique pourquoi ce débat doit avoir lieu maintenant. Un récent sondage auprès des parents français montre que seulement 12% d'entre eux attend de l'Ecole qu'elle diminue les inégalités.

Je crois que oui. Pierre Merle : La fausse laïcité à la française. "La France, pays des droits de l'Homme, a une législation d'exception : la laïcité scolaire se construit contre la liberté".

Pierre Merle : La fausse laïcité à la française

Le sociologue Pierre Merle analyse le glissement législatif opéré en 2004. Il le confronte aux accords internationaux de la France et aux textes fondateurs de sa démocratie : déclaration des droits de l'Homme, constitution. En négation avec ces fondamentaux, " les grands principes juridiques, nationaux et internationaux, sont progressivement oubliés, l'ignorance préférée à la connaissance". Pierre Merle interroge : "D'où peut naître une ère nouvelle si ce n'est en s'inspirant des exemples réussis de laïcité scolaire et en respectant les textes juridiques fondateurs des démocraties et de la République ?

" La laïcité doit-elle être repensée ? "La laïcité aujourd'hui c'est la peur de l'Autre !

La laïcité doit-elle être repensée ?

" Alors que la consultation sur le nouvel enseignement de la morale laïque et civique va commencer, la laïcité semble faire l'unanimité dans le monde éducatif. Valeur fondatrice de l'école publique elle semble une vérité indéboulonnable. Pourtant pour Béatrice Mabilon-Bonfils, sociologue Université de Cergy-Pontoise, et Geneviève Zoïa, anthropologue Université de Montpellier, la laïcité est devenue un écran qui empêche de voir les élèves, lire le monde et penser l'avenir. Dans un ouvrage extrêmement percutant, les deux auteures dénoncent l'hypocrisie du discours officiel de l'Ecole qui parle de laïcité mais s'accommode très bien de la ségrégation ethnique dans ses établissements. Ce mois ci les enseignants vont être consultés sur le s projets d'enseignement de la morale laique et civique.

Vous la présentez aussi comme un mensonge distribué d'en haut aux jeunes ? Est-elle pour vous un frein à l'intégration ? Elles existent de fait. F. Dhume : L'Ecole, les stages en entreprises et la discrimination. L'Ecole doit-elle s'adapter à l'entreprise ou doit-elle préserver ses valeurs, ses objectifs, même contre le monde professionnel ?

F. Dhume : L'Ecole, les stages en entreprises et la discrimination

L'objectif de l'Ecole doit-il être l'insertion professionnelle d'abord ou la transmission de valeurs? Au point de rencontre de ces oppositions se trouve la question très concrète des stages. Fabrice Dhume-Sonzogni, sociologue chercheur à l'ISCRA, observe de près la façon dont l'Ecole gère les pratiques discriminatoires des entreprises au moment de l'attribution des stages. L'observation fait mal ! Il dénonce dans un ouvrage publié par les Presses universitaires de Provence, les silences et par suite la participation de l'institution scolaire qui pense qu'oublier ses valeurs c'est parfois aider les élèves.

Peut on avoir une idée de l'importance du phénomène de la discrimination durant les stages des élèves ? Vous parlez d'une "gestion routinière" de ces discriminations par les enseignants et même d'une certaine complicité. Dossier : Intégration : Que dit le rapport Dhume ? Par François Jarraud, Jeanne-Claire Fumet Faut-il voir, dans le rapport Dhume, la menace du naufrage d'un bastion de la laïcité ou la restauration d'une égalité de traitement malmenée par la loi ?

Dossier : Intégration : Que dit le rapport Dhume ?

Le rapport sur les Mobilités sociales, rédigé par Fabrice Dhume à la demande du Ministère du Travail et du Ministère délégué à la réussite éducative, a suscité une vive émotion en préconisant la « suppression des dispositions légales et réglementaires scolaires discriminatoires, concernant notamment le « voile » ». A regarder de plus près ce que dit le rapport, on comprend que la question n'a rien d'une provocation gratuite. Comment changer les regards sur les personnes immigrées et leurs descendants ? Demande la lettre de mission signée de George Pau-Langevin et de Michel Sapin. Un constat liminaire : la discrimination existe La discrimination sévit dans le système scolaire et dans le monde du travail. Principes antiracistes et pensées hégémoniques Le problème des discours performatifs.